RPRE
RPRE
Membre depuis novembre 2015
49 fichiers audio
1 abonnés
0 abonnements

La carrière d'un top prospect NHL en péril vu sa dépendance aux jeux vidéo?
Publié il y a 5 mois

28172

Dans un Podcast diffusé sur Sportsnet.ca dans un segment appelé 31 Thoughts avec Elliotte Friedman ce jeudi le 17 mai, le chroniqueur Jeff Mareka a dévoilé qu'un joueur qui a été repêché récemment par une équipe de la LNH en première ronde ne se rendra vraisemblablement pas dans la grande ligue due à sa dépendance aux jeux vidéo.

Le commentateur n'a pas voulu dévoiler le nom du joueur, mais a affirmé que son directeur général dans son équipe junior l'avait envoyé en consultation pour régler le problème puisque sa dépendance faisait en sorte qu'il pouvait jouer toute la nuit ce qui affectait son jeu car il n'avait plus du tout d'énergie le lendemain.

On video games—and I’m not going to say the player’s name. I really doubt he’s going to make it to the NHL, and it’s because of a video game addiction, to the point where his junior general manager told me that they’ve had him go to counseling over it, because he’ll play until all hours of the night and into the morning and then he’ll have no energy the next day. Like, he’ll be a write-off. And it is that bad. He has this compulsion for playing video games until all hours. I swore that I wouldn’t say the player’s name, but it’s unfortunate. He’s a recent first-round draft pick for a very, very prominent NHL team, will probably never play in the NHL because of a video game addiction.” a dit Marek.

Dans son émission de radio ce matin sur sa plateforme JeffFillion.com, l'animateur a fait jouer l'extrait de Marek qui explique la situation. On peut imaginer que des noms de joueurs vont sortir bientôt, les spéculations vont se faire aller pour trouver celui qui, manifestement, a besoin d'aide.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:35

5991

Jeff Fillion défend le maire du plateau! #JeSuisLucFerrandez
Publié il y a 6 mois

28117

Ce matin, sur sa plateforme web jefffillion.com, Jeff a commenté le vidéo viral qui a montré cette semaine le maire du Plateau-Mont-Royal Luc Ferrandez «dormir» à une séance du conseil municipal à Montréal.

«Hashtag je suis Luc Ferrandez» dira l'animateur d'entrée de jeu, en faisant entendre Ferrandez s'en prendre au journaliste de TVA Nouvelles Luc Poirier lui disant qu'il ne voulait plus lui parler, car il avait contribuer à salir sa réputation en propageant le vidéo. «Je ne suis pas assoupit, j'ai fermé les yeux...si j'ai pas le droit de fermer les yeux...si, lorsque je ferme les yeux dans un conseil, ça fait les médias nationaux, on a un problème de média, on a vraiment un problème de média» dira Ferrandez devant les journalistes qui continuaient de dire qu'il dormait.

«On a le droit de fermer les yeux dans un conseil qui dure 6 heures alors qu'on dors 4 heures par nuit» ajoutera Ferrandez à une autre journaliste qui soulignait un manque de respect à l'égard des citoyens.

«Couillard ferait jamais ça» a dit Jeff Fillion soulignant du même coup le courage du maire du plateau.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom et Gerry le 25 avril 2018.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:41

172

Jeff Fillion va donner son vote au politicien le plus populiste
Publié il y a 7 mois

28049

Alors que le politicien de style «populiste» ne semble pas avoir la cote dans la presque totalité de nos médias, voici que Jeff Fillion annonce qu'il donnera son vote au plus populiste des prochains politiciens qui daigneront se présenter dans le futur.

«Moi la prochaine fois que je vote, ça va être un populiste» a-t-il dit ce matin sur sa plateforme jefffillion.com. «Je vais voter quand il va y avoir quelqu'un qui va dire, moi là, je me cr*** des journalistes, je me cr*** des autres élus qui sont là, moi je vais écouter le monde, je vais aller représenter le monde...» a-t-il ajouté.

L'animateur ne comprend pas le snobisme qui existe envers les politiciens qui semblent avoir un discours plus près du «monde», et saisit mal comment le terme «populiste» est maintenant rendu une insulte pour plusieurs.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom et Gerry le 5 avril 2018.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:16

205

«Je ne suis pas un anti-montréalais, je suis un anti-médias montréalais»  —Jeff Fillion
Publié il y a 8 mois

27852

Ça faisait un bout que Jeff Fillion n'était pas allé à Montréal. De retour à Québec, il a fait une réflexion sur sa visite de la fin-de-semaine au royaume de Valérie Plante.

«Une fois arrivé une l'île c'est honteux» a dit Fillion en décrivant le mauvais état des routes et du fait qu'une de ses filles avait le mal des transports. «À Montréal ça grouille» dit Jeff en disant que si quelqu'un avait une business à Québec, que son expansion passait par Montréal, il dira du même souffle qu'il a toujours aimé Montréal, mais que Montréal lui fait honte parce que c'est l'emblème de la prospérité économique du Québec.

«Quand on est ici à tous les jours [Québec], on vient à se faire endormir par les ¨chansons¨ qui nous sont racontées dans les médias d'ici, on pense que la terre roule alentour de Québec. Québec c'est un gros Trois-Rivières, c'est un gros Saguenay...On se fait beaucoup d'accroire» a dit l'animateur qui dit avoir toujours été «écoeuré» d'entendre que Jeff Fillion, et que la radio de Québec et que les gens de Québec avaient de la haine pour Montréal: «c'est peut-être relié à l'histoire des Nordiques, mas ça on peut en revenir, ils sont partis depuis 1995» a dit Fillion.

«On a besoin d'avoir un emblème économique puissant à montrer au reste du monde» a ajouté l'animateur: «Il faut passer le message qu'il se passe quelque chose de gros au Québec...puis ça peut pas venir de Sherbrooke, Trois-Rivières ou Québec».

«On va tous s'enrichir de voir Montréal rouler sur l'or. Il faut arrêter de faire des guerres de clocher» a conclut Fillion qui a dit que s'il va moins à Montréal, c'est que Montréal lui fait mal.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom et Gerry le 13 février 2018.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

13:46

474

Congédiement d'André Arthur: Jeff Fillion ridiculise Sophie Durocher
Publié il y a 9 mois

27806

L'émission de Sophie Durocher était juste avant celle d'André Arthur à BLVD.fm et des rumeurs affirment que l'animatrice refusait systématiquement de faire tout promotion de celui qui la suivait en ondes, avant même que tout éclate...

Dans la foulée de la controverse du «Boulevard Sida» qui a mené à la sortie définitive de Arthur des ondes de BLVD, Durocher s'était dite «profondément choquée» par les propos de son collègue. Elle avait même dit en ondes que si il n'avait pas été congédié, que c'est elle qui aurait probablement quitté.

Cette semaine, Jeff Fillion n'a pas manqué de ridiculiser les propos de celle qui a aussi une chronique dans le Journal de Montréal et de Québec: «Cette semaine elle a fait la leçon à André Arthur, y'a pas grand monde qui peut faire la leçon à André Arthur. Faut que tu aies montré certains succès pour faire la leçon à André Arthur» a dit l'animateur qui malgré dcertains différents avec le bourru animateur dans le passé n'a jamais mis en doute ses talents de communicateurs. Puis il s'est moqué de la position de Durocher en ondes quand elle a menacé de quitté si André Arthur n'avait pas été congédié: «Heille, si la direction n'avait pas agi c'est moi qui serait partit, ok so? Il serait arrivé quoi? La station aurait fermé si tu partais? Nah...» s'est moqué l'animateur sur sa plateforme jefffillion.com.

«Ses cotes d'écoute ont pas été très bonne à Madame Durocher» lui a fait remarquer son co-animateur. «Elle n'a pas de cotes d'écoute...pas une question de bon ou pas bon...¨PAS¨ de cotes d'écoute.» a dit Fillion.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion et Gerry le 1 février 2018.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

00:57

967

Fillion met Labeaume en garde...
Publié il y a 9 mois

27760

«À Québec, il y a moins de gestes haineux per capita qu'ailleurs au pays. Le problème, c'est qu'on a un environnement sonore qui est un prisme déformant. La preuve, j'ai été réélu aux élections», a déclaré le maire, faisant référence à ces animateurs qui ont fait campagne contre lui, notamment Jeff Fillion. (Source Gabriel Béland La Presse 23 janvier 2018)

L'animateur de radio de Québec, qui pilote son émission sur JeffFillion.com et sur l'heure du midi à CHOI Radio X, n'a pas du tout compris pourquoi son nom s'est retrouvé dans cet article de La Presse qui rapporte les propos que le maire à tenu dans un point de presse pour dévoiler le calendrier des journées choisies pour souligner le premier anniversaire de la tuerie à la grande mosquée de Québec qui a fait 6 morts.

«Si Régis Labeaume et son entourage utilise encore mon nom, parce qu'il veut m'éliminer parce qu'il trouve que je fais opposition à son régime... Si jamais il essaie de faire le lien encore entre Jeff Fillion et un mouvement anti musulman quelconque dans la ville de Québec qui aurait pu provoquer une histoire à la mosquée de Québec, alors que c'est un sujet que je ne touche jamais, il est avertit, il y aura des papiers d'avocats qui vont arriver, je ne le tolère pas.» a dit Fillion sur un ton qui ne laissait aucun doute sur ses intentions.

«Monsieur se fait challenger sur ces histoires de transports, se fait challenger sur le 3e lien, se fait challenger sur la manière qu'il taxe etc...et il s'en va sur une tribune ou on est en train de vouloir passer un message d'amour à des gens qui ont été démolis par la tragédie qui s'est passé il y a un an, si ce gars-là est pas capable de faire la différence, il y a des avocats qui vont lui montrer qu'il y en a une...» a dit celui qui s'était présenté contre Labeaume dans la course à la mairie en 2009.

«Je vais le faire au nom de mes filles» a conclut FIllion.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Nick et Gerry le 23 janvier 2018.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

16:30

658

Cartel du pain? Il y a aussi le cartel des pneus, du lait, des oeufs, du sirop d'érable. de l'essence + HQ et la SAQ
Publié il y a 10 mois

27695

Après que les compagnies Loblaw et George Weston aient admis leur implication dans un cartel du pain et d'offrir 25$ à leurs clients en guise de compensation (www.loblawcard.ca), Jeff Fillion et son équipe ont sorti une série d’autres produits qui en apparence laisse à penser que ce n’est pas que dans le pain que les prix sont fixés au Québec! L’animateur offre au citoyens de s’organiser pour dénoncer ces pratiques et va faire sa part pour promouvoir tout mouvement cherchant à mettre fin à ces systèmes de fixation de prix trop bien implantés.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 21 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

24:46

679

Critiques négatives sur Star Wars ou vouloir être à part à tout prix: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» —Jeff Fillion
Publié il y a 10 mois

27687

Jeff et son équipe parlent des individus qui vont se tirer un rang sur quelque chose de populaire que la majorité des gens aiment: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» a dit Fillion. Star Wars était au centre de cette discussion alors que les critiques justifiées ou non affluent suite à la sortie du plus récent épisode de la saga au cinéma.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 20 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

12:08

427

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!»  dit Jeff Fillion
Publié il y a 10 mois

27652

Le vrai problème du Canadien se cache derrière la façon dont l’organisation étouffe ses joueurs selon Jeff Fillion.

«On a appris plus sur Markov une fois qu’il est rendu chez-eux, dans le nord de je ne sais pas trop ou, que quant il était à côté de chez-nous à Montréal en 13 ans» a dit Fillion, qui a été sévère envers l’équipe dont il est pourtant un fan depuis toujours: «Le KGB du Canadien étouffe les gars, ils ne peuvent pas s’exprimer….Ça a rien à voir avec comment ils sont coachés, le système de jeu ou les journalistes, ça a voir avec l'organisation du Canadien qui leur enlève le goût de jouer et toute la passion qu’ils ont…on les éteint un après l’autre» a dit l’animateur sur sa plateforme Jefffillion.com le 11 décembre avec son co-animateur Gerry.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:10

442

«C'est terminé Québecor pour le hockey à Québec»  —Jeff Fillion
Publié il y a 10 mois

27650

Dans son émission ce matin, Jeff Fillion s’est demandé pourquoi Québecor n’avait pas du tout réagi aux dernières nouvelles émanant de la réunion des gouverneurs de la Ligue Nationale de hockey la semaine passée. Une rencontre on a appris l’intérêt évident de la ligue pour le nouveau marché de Seattle qui a annoncé la rénovation d'un aréna existant au coût de 660 millions, et qui aura sa chance d’appliquer pour la prochaine expansion. Puis la vente des Hurricanes à un riche homme d'affaire du Texas qui a éliminé toutes les chances pour le groupe de Québec de mettre la main sur cette équipe en difficulté.

«Zéro, aucun communiqué, aucune conférence, rien, comme si il était rien arrivé. C’est terminé Québecor pour le hockey à Québec» a dit l’animateur en plus d'ajouter: «Le silence de Québecor cette semaine sur toute cette histoire là, mon feeling, c’est que ça me donne l’impression que Québecor est en train de faire ses boîtes du Centre Vidéotron et de larguer l’aréna» a dit celui qui se montre peu optimiste pour la suite des choses concernant le retour du hockey majeur à Québec via le géant médiatique québécois.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion et Gerry le 11 décembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:10

662

«Tesla c'est du rêve!» —Ian Sénéchal
Publié il y a 11 mois

27632

Pourquoi entendons-nous tant parler de cette entreprise qui a pourtant réalisé si peu à comparer à ses concurrents? Ian Sénéchal, actuaire et président de VotreConseiller.net, était au micro de jefffillion.com ce matin pour parler de la «saga» Tesla. Feu de paille ou réelle occasion d’affaire?

Ian a étudié les mouvements parfois difficile à comprendre des investisseurs que nous sommes: «Une compagnie qui fait des profits récurrents, qui augmente son dividendes depuis quelques années, qui est stable, qui est bien gérée: Booooring! Le monde veule pas investir là-dedans. Sérieusement. Tous les bons stocks solides, c’est pas là que l’argent va pantoute depuis 6-7 ans» a analysé froidement Sénéchal: «Tesla par exemple… whoooo…ça on investit dans Tesla; capitalisation boursière semblable à GM, pourtant GM c’est une compagnie qui a 9 fois les bénéfices. Compagnie qui a augmenté les dividendes depuis 2013, une dividende parce qu’ils font du profit. Comment ces deux compagnies là peuvent être à la même capitalisation boursière? Il n’y a aucune logique là-dedans…puis le monde continue à acheter Tesla» a dit celui qui a co-écrit récemment le livre «D’endetté à millionnaire« avec David Descoteaux.

«Tesla c’est du rêve, c’est pas de profit, c’est des pertes, ils brulent du cash…une compagnie d’artisanat ne peut pas valoir 60 milliards en bourse» a ajouté le conseiller financier qu’on soupçonne ne pas détenir de titre de l’entreprise automobile dirigée par le canadien d’origine sud-africaine Elon Musk.

Entendu sur JeffFillion.com le 6 décembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:44

340

Aide financière aux médias: Jeff Fillion salue la position de PKP qui prône l'indépendance médiatique.
Publié il y a 11 mois

27626

Pierre-Karl Péladeau plaide pour l’indépendance des médias. Il a pris cette position le jour même où le gouvernement québécois dévoilait un plan d’aide aux médias écrits.

Ce matin, sur sa plateforme numérique, Jeff Fillion a salué la position du président et chef de la direction de Québecor, qui a refusé d’être dans un groupe médiatique qui a reçu une aide de 36.4 millions sur 5 ans de la part du gouvernement les soutenir dans leurs virages numériques.

Pierre Karl Péladeau ne pense pas qu’il soit possible de créer des «murs de Chine» et de conserver l’indépendance des médias s’ils acceptent l’argent du gouvernement. «C’est pas toujours mon homme PKP, et loin de là… mais sur ce point-là, il est right on Target, direct direct direct dessus là…» a dit Fillion.

L’animateur de l’émission du midi à CHOI s’est aussi offusqué qu’un Tout.tv version anglophone, qui diffusera majoritaire du contenu en provenance de la CBC, (radio-canada anglophone), chargera 4.99$ par mois, alors que l’entreprise est subventionné à la hauteur de 1.2 milliard par année: «joual vert c’est le boutte de la marde» a-t-il laissé tomber.

Entendu sur jefffillion.com avec Jeff Fillion et Nick le 5 décembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:48

213

Carey Price: «Quand j'ai vu l'Instagram hier soir, je suis dit: yes, c'est ça l'histoire» —Jeff Fillion
Publié il y a 11 mois

27577

Sur sa radio internet JeffFIllion.com ce matin, l'animateur a parlé de la rumeur lancée par Réjean Tremblay sur les ondes de CHOI Radio X hier. Une rumeur qui a rapidement fait le tour du web et qui a même poussé la femme du gardien du Canadien à démentir la rumeur sur son compte Instagram dans la soirée! (@byangelaprice)

Rappelons ce qu’a dit le chroniqueur du journal de Montréal à l’émission de Maurais Live mardi: «sa femme a dit: on sort de Montréal ou on divorce»

Donc en revenant sur le sujet ce matin, Fillion a dit qu’au départ, il ne trouvait pas ça sérieux, parce que c’est Carey Price: «c'est pas un gars qui laisse transparaître beaucoup de chose» a-t-il, et qu'il y avait selon lui: «zéro matière là-dedans fondé» en parlant de l'histoire de Réjean Tremblay. mais il a rajouté: «Quand j’ai vu l’Instagram hier soir, je me suis dit, yes c’est ça l’histoire» parce que «le fait qu'elle se justifie, ça les condamnent» a analysé Fillion, flanqué de ses co-animateurs Gerry et Nick.

Entendu à JeffFillion.com avec Jeff Fillion. Le 21 novembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

04:13

1132

André Arthur ne sera plus que 3 jours semaine à BLVD qui recrute Caroline Proulx
Publié il y a 12 mois

27486

Entendu à radiopirate.com avec Jeff FillionDoom DumasGerry et Nick le 3 novembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:49

752

«Les joueurs du Canadiens sont soulagés quand Carey Price est pas devant le net» —Jeff Fillion
Publié il y a 12 mois

27469

Entendu dans FILLION à radiopirate.com avec Jeff FillionDoom DumasLaurenceGerry et Nick le 2 novembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:30

230

logo radioego

radioego.com