Result for: #vert

«Est-ce qu'on a des enfants ou non dans ce monde-là» —Josée Blanchette
Published 20 days

28382

Dans sa chronique à la radio de Radio-Canada à l'émission d'Alain Gravel, la journaliste du Devoir Josée Blanchette a été à tout le moins pessimiste face à l'avenir de notre planète, dévoilant même que si c'était à refaire, qu'elle n'aurait pas mis son unique enfant au monde!

«Ton enfant va être peut-être le prochain Einstein, oui mais ton enfant va peut-être être le prochain Trump»  —Josée Blanchette

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 23 octobre 2018.


IciRE IciRE
Member since about 3 years

15:23

183

Doc Mailloux parle du cas Marie-Paul Ross...
Published 4 months

28245

«Il arrive que le vice se cache sous le drapeau de la vertu» a dit Pierre Mailloux qui parle de l'aspect nébuleux qui entoure La sœur psychothérapeute Marie-Paul Ross qui traitait à la fois les agresseurs sexuels et leurs victimes.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 5 juillet 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since over 3 years

12:38

791

«Doug Ford c'est un gros colon!» —Bernard Drainville
Published 8 months

27969

Ce matin, dans son intervention avec Paul Arcand, Bernard Drainville s'est exprimé pour la première fois sur l'élection de Doug Ford à la tête du Parti Conservateur en Ontario. Il affrontera donc la Première Ministre actuelle la Libérale Kathleen Wynne lors des élections à venir plus tard cette année.

L'ancien candidat à la chefferie du Parti Québécois n'a pas mis ses gants blancs pour parler du nouvel élu: «Dans les faits...le parti conservateur de l'Ontario vient d'élire ce qui se rapproche le plus d'un Trump canadien» a lancé au départ Drainville qui a ensuite décrit Ford, qui est le frère de l'ancien maire de Toronto Rob Ford, par son passage comme bras droit de ce dernier à la tête de la ville Reine: «Doug Ford c'est un gros colon, ce qu'on a vu à l'hôtel de ville de Toronto c'est un gars qui fait des sorties tonitruantes, qui est pas capable de prendre la critique, qui est très soupe au lait, très arrogant, qui est souvent mal informé, prend des positions qui ont pas d'allure puis qui sont pas basés sur les faits...». a-t-il vociféré.

C'est assez clair que l'animateur du midi au 98,5 ne risque pas de faire la promotion de Ford à la prochaine élection provinciale de la province voisine du Québec. Drainville pense aussi que l'élection de Ford risque d'aider Justin Trudeau et par ricochet la première ministre actuelle pour ralentir sa chute vertigineuse. Il a même été jusqu'à prédire un gouvernement minoritaire libérale lors de la prochaine élection provinciale ontarienne.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 12 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

04:33

188

Ève-Marie Lortie du FM93 salue les femmes à la radio de Québec!
Published 8 months

27957

En cette journée de la femme, l'animatrice du retour au FM93 a lu un texte pour saluer justement les femmes présentes sur les ondes de la radio particulièrement à Québec. Lortie a souligné qu'à la même heure que sa propre émission, Nathalie Normandeau à BLVD.fm et Catherine Lachaussée à Ici Radio-Canada Première animaient elles aussi une émission du retour à Québec.

L'animatrice en a aussi profité pour faire un clin d'oeil à son prédécesseur Gilles Parent: «Quand je me suis retrouvée sur cette chaise, il y a à peu près quatre mois, ah j'ai eu peur, j'ai eu le vertige, mais je suis restée. C'était pas banal, une femme qui succède à un animateur vedette licencié pour des inconduites» a dit courageusement celle qui anime aussi Salut-Bonjour en direct de Québec la fin-de-semaine à TVA.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie. Nico, Dan Pou le 8 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

04:04

12357

Réjean Tremblay tire à boulets rouges sur l'organisation du Canadien!
Published 9 months

27912

Au lendemain de la journée limite des transactions dans la LNH, le chroniqueur vedette du journal de Montréal a critiqué vertement la direction du Canadien pour ne pas avoir bougé et entamé une reconstruction comme les Rangers de New-York par exemple.

Réjean déplore l'attitude de l'organisation entre autre leur département de communications qui est trop contrôlant à son goût. «Ce que je trouve vraiment pathétique...ils ont cessé d'être aimable...tu sais-tu quoi, il y a beaucoup de monde qui espéraient et qui attendent encore le retour des Nordiques juste pour forcer le Canadien à redevenir aimable» a dit le journaliste.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 27 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

15:13

1623

Téo Taxi: «Le mirage vert ne peut pas mourir»  —Jeff Fillion
Published 10 months

27772

Un article du Prince Arthur Herald publié mercredi laissait sous-entendre qu'il y aurait des problèmes majeurs de financement chez Téo Taxi, une entreprise qui souhaitait pourtant atteindre la rentabilité en 2017. Téo Taxi a tenté sans succès d'attirer de nouveaux investisseurs européens et nord-américains pour l'aider à soutenir son modèle de transport urbain électrique a-t-on pu lire dans un autre article cette fois de La Presse.

Le fond de capital de risque d'Alexandre Taillefer, qui est derrière Taxelco, la société exploitante de Téo, a reçu une seule offre formelle de financement : celle d'un groupe formé de ses partenaires actuels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction de la CSN. La clôture de cette opération de 17 millions est prévue la semaine prochaine, a-t-on pu apprendre dans ce même article de La Presse publié le 26 janvier.

Jeff Fillion a fait le tour de la question dans son émission ce midi à CHOI Radio X et a encensé l'article du Prince Arthur Herald: «Ça a pris ça pour réveiller les autres grands médias» a dit Fillion. «On ne vous en parlerait pas si c'était une compagnie privée, on aurait même de la peine...mais on a mis 25 millions de l'argent du monde là-dedans, dans une business qui a aucun sens... Le ¨mirage green¨ ne veut pas dire agir en imbécile avec l'argent du monde...on peut essayer le plus possible d'être green...Au lieu de donner notre argent à des gens dans le besoin, on la donne à des gens ben plein» a dit l'animateur qui a tenté tant bien que mal de comprendre la logique derrière le financement de l'entreprise montréalaise.

«C'est un modèle qui ne peut pas marcher, mais là on ne pouvait plus dire un mot...on était pris en otage, il y avait comme une nouvelle coqueluche, qu'on ne connaissait pas, et la nouvelle coqueluche était à fleur de peau. Si tu disais une affaire sur la nouvelle coqueluche, elle te menaçait de poursuite...je trouvais ça plate qu'on se soit retenu alors qu'on a 25 millions de notre argent au ¨bat¨. Il fallait faire attention parce que la coqueluche est fragile. Le mirage vert ne peux pas mourir.» a dit Fillion qui a ajouté que le gouvernement ne veut pas que ça meurt, soulignant l'échec d'une tentative de financement de la part de Téo Taxi lancée à 130 parties au Canada, aux États-Unis et en Europe dont 50 ont reçu la documentation.

«Ça va arrêter quand?» a dit l'animateur de l'émission du midi à Radio X en parlant des 17 millions supplémentaires d'argent publique encore promis à l'entreprise de Taxis électriques. «Pour moi c'est pas légal de prendre notre argent puis de dire qu'il faut aider une entreprise d'un gars qui est supposément millionnaire...qu'il prenne son cash...ses propres millions» a suggéré Jeff Fillion.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Nick et Gerry le 26 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

11:08

513

Le gouverne-maman de Valérie Plante
Published 10 months

27714

Dans l'épisode 66 du Crachoir, entre autres sujets, on se pose la question: "Mais jusqu'ou les instances gouvernementales vont-elles aller dans notre prise en charge ?"

Suite à l'annonce faite par la Ville de Montréal à l'effet qu'il ne sera bientôt plus possible d’acheter une boisson gazeuse dans un aréna puisque la Ville souhaite bannir la vente de boissons sucrées dans les différents bâtiments municipaux.

"Le gouvernement est là ! Le gouvernement va te protéger, contre ton gré, et t'empêcher de manger des choses qui ne sont pas bonnes pour toi, parce que moi je le sais ce qui est bon pour toi, Valérie Plante Verte elle elle le sait le sait ce qui est bon pour toi..."

En ondes depuis près de deux ans, Le Crachoir est un podcast ou se retrouvent actualités, opinions et éditoriaux. Découvrez l'inimitable style direct de Frank Paquette et l'humour, la fougue et la passion de Nini Tornade !

Disponible sur iTunes, Google Play et tout bon podcatcher Android.

Également en visitant: www.crachoir.com et www.radioh2o.ca


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Member since 11 months

17:34

128

Aide financière aux médias: Jeff Fillion salue la position de PKP qui prône l'indépendance médiatique.
Published 11 months

27626

Pierre-Karl Péladeau plaide pour l’indépendance des médias. Il a pris cette position le jour même où le gouvernement québécois dévoilait un plan d’aide aux médias écrits.

Ce matin, sur sa plateforme numérique, Jeff Fillion a salué la position du président et chef de la direction de Québecor, qui a refusé d’être dans un groupe médiatique qui a reçu une aide de 36.4 millions sur 5 ans de la part du gouvernement les soutenir dans leurs virages numériques.

Pierre Karl Péladeau ne pense pas qu’il soit possible de créer des «murs de Chine» et de conserver l’indépendance des médias s’ils acceptent l’argent du gouvernement. «C’est pas toujours mon homme PKP, et loin de là… mais sur ce point-là, il est right on Target, direct direct direct dessus là…» a dit Fillion.

L’animateur de l’émission du midi à CHOI s’est aussi offusqué qu’un Tout.tv version anglophone, qui diffusera majoritaire du contenu en provenance de la CBC, (radio-canada anglophone), chargera 4.99$ par mois, alors que l’entreprise est subventionné à la hauteur de 1.2 milliard par année: «joual vert c’est le boutte de la marde» a-t-il laissé tomber.

Entendu sur jefffillion.com avec Jeff Fillion et Nick le 5 décembre 2017.


RPRE RPRE
Member since almost 3 years

05:48

213

Dave Treg de Storm Alliance répond à Régis Labeaume qui se plaint du coût de la manifestation: «Y'a pas de misère à ramasser mes impôts par exemple»
Published 12 months

27596

En point de presse aujourd'hui, Régis Labeaume, qui n’a pas manqué souligner le coût de la manifestation à Québec en fin-de-semaine, a vu Dave Treg, le leader d’un groupe de manifestants «Storm Alliance», lui répondre de façon plutôt cinglante alors que ce dernier était en entrevue avec Éric Duhaime et Myriam Ségal au FM93 au même moment.

Régis Labeaume a commencé son analyse de la fin-de-semaine par une boutade: «Ben je me demandais si il n'y avait pas plus de journalistes pis de techniciens que de manifestants? Je regardais ça sur Internet, pis on va relativiser; c’était 1000 personnes au total, on ne parlera pas d’une manifestation de masse, bon. Ça va nous coûter le double que ça nous a coûté la dernière fois, alors que c’était 75 000$. Là, c’est au minimum 150, on peut parler de entre 150 et 200. Alors on les remercie de venir s’amuser à Québec là, nous autres, ça nous coûte cher» a dit le maire qui s’est ensuite lancé dans la description des forces en présence lors de cette manifestation:

«On avait les vertueux d’un côté, qui euh, probablement des pacifistes, mais ils avaient des lances pierres pis quelques objets mais ça devait être des pacifistes» a ironisé le maire, parlant possiblement de ceux qui étaient dans la section des «antifas». Puis il a ensuite décrit ceux qui étaient de l’autre côté de la manifestation, (La Meute et Storm Alliance sans les nommer): «L’autre côté ben on avait la quasi milice là, qui visiblement fait dans l’enflure verbale. Ils ont décidé qu’ils allaient débarquer le gouvernement, pis débarquer d’autres partis politiques si il le fallait. M’as te dire un affaire, ils se prennent pas pour du 7up flat eux-autres. Ça parle beaucoup. Pour 1000 personnes, c’est beaucoup beaucoup de discours» a dit le maire, fidèle à son style habituel.

L’intervention du maire a été entendu en direct par Dave Treg, le leader du groupe identitaire Storm Alliance, qui était alors en entrevue au FM93. Et Treg n’a pas mâché ses mots envers le premier magistrat de la ville: «C’est très très beau de voir le représentant du peuple parler comme ça, il n’a pas de misère à ramasser mes impôts pas exemple, mais je trouve ça…s’t’une vrai joke» a laissé tomber Kreg, qui et a tenu à rappeler au maire ceci: «C’est un droit de citoyens qu’on a de manifester en passant. Je pense qu’avant de venir parler des coûts, le mandat qu’on s’était donné c’est qu’il n’y avait pas de débordement de violence, ni de vandalisme, je pense qu’il n’y en a pratiquement pas eu à comparer du 20, mais je pense qu’avant de regarder ça, on peux-tu regarder l’argent qui est flambé à gauche et à droite du gouvernement et on parle de millions et de milliards ici là?» a débité Treg, clairement piqué au vif par Labeaume.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Duhaime-Ségal le Midi» avec Éric Duhaime et Myriam Ségal le 27 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

01:45

369

Suite de «l'affaire Sophie Prégent» au lendemain de son entrevue controversée avec Paul Arcand.
Published about 1 year

27516

Émilie Perreault a présenté ce matin la suite du dossier de Sylvain Archambault qui est devenu «l’affaire Sophie Prégent» suite à une entrevue que la présidente de l’Union des artistes a offerte hier à Paul Arcand.

Les propos de Prégent avaient été vertement critiqués par entre autres Marc-André Grondin et Karinne Vanasse qui lui avaient reproché d’avoir manqué de compassion envers les présumées victimes dans cette situation d’abus tout en questionnant sa capacité de gérer une telle situation. Prégent s’était aussi fait reprocher de demander aux artistes de s’adresser à leur syndicat et non aux médias dans des cas semblables ce qui a poussé Karine Vanasse à écrire sur Twitter hier: «La prochaine question est peut-être de se demander pourquoi le lien de confiance entre l'UDA et ses membres n'est pas assez fort pour que les actrices et acteurs se manifestent auprès de l'UDA quand de telles situations sont vécues…». Puis Perreault a fait entendre des propos de Vanasse qui a tenu à bien exprimer ses idées face à la situation actuelle.

On peut aussi entendre dans le segment les propos de Sophie Prégent qui tenu à préciser qu’elle n’avait pas peur de défendre ces membres si des plaintes à l’UDA survenaient dans le cas de dénonciation d’abus. Audio diffusé à l’émission «Puisqu'il faut se lever» au 98,5 FM le 9 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

10:24

444

logo radioego

radioego.com