Result for: #tout le monde en parle

300$ par mois pour avoir la télé dans une chambre au nouveau CHUM!
Published 14 days

27718

Pour un service de téléviseur dans une chambre d'hôpital au nouveau Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), il vous en coutera 289$ par mois. Et pour ceux qui aimeraient se payer le «luxe» d'un accès à Internet, vous devrez être prêt à débourser près de 400$ toujours pour un seul mois!

Mais que se passe-t-il donc dans la tête des dirigeants de cet établissement? C'est ce qu'à tenté de savoir Mathieu Beaumont qui est à la barre de «Puisqu'il faut se lever» en remplacement de Paul Arcand pour le congé des fêtes.Voici son entretient avec Me Paul Brunet, le président du conseil pour la protection des malades qui en avait long à raconter sur les coûts demandés pour des services considérés en 2018 comme «de base» dans un séjour à l'hôpital.

«Si on est capable d'aller tirer dans la vache à lait du patient, tout ce qu'on pourra faire pour boucler certaines parties de notre budget... On commence à parler d'affaires relativement petites pour écoeurer le monde autant que ça...» a dit l'avocat.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» le 9 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

04:02

71

Cartel du pain? Il y a aussi le cartel des pneus, du lait, des oeufs, du sirop d'érable. de l'essence + HQ et la SAQ
Published about 1 month

27695

Après que les compagnies Loblaw et George Weston aient admis leur implication dans un cartel du pain et d'offrir 25$ à leurs clients en guise de compensation (www.loblawcard.ca), Jeff Fillion et son équipe ont sorti une série d’autres produits qui en apparence laisse à penser que ce n’est pas que dans le pain que les prix sont fixés au Québec! L’animateur offre au citoyens de s’organiser pour dénoncer ces pratiques et va faire sa part pour promouvoir tout mouvement cherchant à mettre fin à ces systèmes de fixation de prix trop bien implantés.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 21 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Member since about 2 years

24:46

654

Critiques négatives sur Star Wars ou vouloir être à part à tout prix: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» —Jeff Fillion
Published about 1 month

27687

Jeff et son équipe parlent des individus qui vont se tirer un rang sur quelque chose de populaire que la majorité des gens aiment: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» a dit Fillion. Star Wars était au centre de cette discussion alors que les critiques justifiées ou non affluent suite à la sortie du plus récent épisode de la saga au cinéma.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 20 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Member since about 2 years

12:08

417

«Je me suis même demandée si elle [Lise Payette] n’était pas sénile» Léa Clermont-Dion donne sa première entrevue depuis sa dénonciation publique
Published about 1 month

27685

Léa Clermont-Dion a accordé sa première entrevue depuis qu'elle a dénoncé sur sa page Facebook en octobre dernier avoir été agressée sexuellement en 2008 par l'écrivain, journaliste et personnalité du journal Le Devoir Michel Venne. Il est également directeur-fondateur de l'Institut du Nouveau Monde.

«Moi ça fait 10 ans que je vivais dans la honte, et j’ai décidé de cesser d’avoir honte et le jour ou j’ai fait ma déclaration je me suis sentit libéré» a dit l’auteure et animatrice au micro de Paul Arcand au 98,5 à Montréal. Sa dénonciation à l’automne 2017 a fait partit d'une vague énorme de dénonciations de comportements inappropriés, particulièrement dans le milieu artistique. Le SPVM avait d'ailleurs ouvert une ligne téléphonique spéciale pour répondre à la demande. Léa Clermont-Dion était loin de se douter qu'un tel mouvement allait prendre place au Québec à ce moment: «Je pense que c'est la preuve que les femmes n'ont pas confiance au système judiciaire. Pourquoi parler publiquement comme ça? C'est peut-être à cause des propos du juge Robin Camp qui demande aux présumées victimes pourquoi elles n'ont pas serré les genoux davantage. C'est toute une culture», a-t-elle dit en entrevue.

Parlant de son agresseur à Paul Arcand elle dira: «C’était mon idole de jeunesse, je l’admirais, je l’aimais. C’était quelqu’un que je respectais énormément, que ma famille respectait…et l’autre idole qui m’a profondément déçu c’était Lise Payette, vous savez, la première déclaration publique que j’ai fait à 14 ans au téléjournal, j’ai reçu un livre d’une femme et c’était celui de Lise Payette… c’était mes deux idoles» a dit celle qui en avait long à dire sur Payette qui lui conseillera de ne pas parler.

Lise Payette

La victime est revenue sur sa rencontre avec Lise Payette: «Je veux juste rectifier les faits monsieur Arcand parce que madame Payette a dit publiquement que j’étais allée la voir ce qui est complètement faux. Elle m’a appelé pour que j’aille la rencontrer. Je ne lui ai jamais demandé conseil. Comment ça s’est déroulé en fait, c’est que, elle m’a parlé pendant deux heures de temps de tout et de rien, de la vie, de la condition féminine, moi j’étais complètement admirative devant elle, elle m’a dit que j’étais sa petite fille, littéralement, qu’elle pouvait me faire confiance sur tout donc, vous imaginez c’était mon idole de jeunesse alors moi je suis complètement ébahie, puis après deux heures de discussion elle m’a dit; tu as fais du tord à mon ami, et là, tu pourrais être poursuivie, donc je t’invite fortement a signer une lettre. Elle m’encourageait finalement à nier la réalité…» a dit la jeune femme manifestement déçu: «Pour moi c’est tout à fait irrationnel de la part de Lise Payette, je me suis même demandé si elle n’était pas sénile, j’ai eu de la compassion pour elle avec du recule. Pourquoi elle a fait ça? C’est détruire son lègue, son oeuvre complètement, mais j’ai l'impression que c’est symptomatique d’une culture…pendant tellement d’années ou de siècles on a étouffé les agressions sexuelles…»

Pour terminer l’entretien, l’auteur et animatrice a dit qu’elle avait eu d’autres témoignages de femmes qui ont été des présumés victimes de Michel Venne mais qui ne désiraient pas parler: «parce qu'elles n‘étaient pas prêtes à le faire…»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

09:41

214

Le PM Couillard comme vous ne l'avez jamais entendu!
Published about 1 month

27680

En tournée dans la région du Saguenay, le premier ministre du Québec Philippe Couillard est passé dans les studios de la radio Kyk Radio X pour une entrevue qui a laissé place à beaucoup d’opinions sur plusieurs sujets auxquels nous ne sommes pas habitués de l’entendre.

Voici en mode questions/réponses la rencontre entre le PM et l’équipe de Kyk:

Question 1- «Est-ce que vous croyez aux OVNIS?»

Réponse 1- «À la vie extraterrestre peut-être mais pas aux OVNIS…»

Question 2- «Qu’est-ce que vous avez demandé au Père Noël cette année au niveau personnel?»

Réponse 2- «Du temps et de la tranquillité…»

Question 3- «Pendant le temps des fêtes, quelle microbrasserie allez-vous consommer?»

Réponse 3- «J’achète local… la Chouape j’en ai toujours chez-nous, inversement j’ai visité Chez Beemer (Roberval), vraiment l’fun…»

Question 4- «Quand vous étiez jeune, vouliez-vous être premier ministre?»

Réponse 4- «Non, au début du secondaire, je voulais être archéologue, parce que j’étais très intéressé à l’histoire, et je trouvais ça extraordinaire qu’on devine comment le monde vivait avant juste à regarder les ruines et les vestiges…Par la suite je me suis beaucoup intéressé aux sciences naturelles et à la biologie…mon père était prof de biologie…puis de la biologie vers la santé médecine ça s’est fait un peu naturellement…»

Question 5- «Quelle est votre série préféré à l télé?»

Réponse 5- «Games of thrones… j’attend que la version sorte sur CD parce que je ne suis pas abonné aux affaires [comme Netflix]…» (il n’écoute pas de séries québécoises sauf les documentaires comme Découvertes)

Question 6- «Croit-il plus au retour des Expos ou des Nordiques?»

Réponse 6- «Mon coeur souhaiterait que les Nordiques viennent, mais je regarde ce qui arrive dans la Ligue Nationale, puis, chaque fois on est déçu, je commence à…. Par contre, en pratique, il y a quand même d’assez bonne chance que le Baseball revienne à Montréal parce que c’est une ville de Baseball depuis des décennies. On a fait la preuve qu’on était capable d’avoir une équipe des Ligues Majeures, il y a des intérêts privés, c’est pas au gouvernement puis au payeurs de taxes de financer ça, mais il y a des intérêts privés qui sont très intéressés, je pense que ça se peut que ça se produise. Je rassure tout le monde à l’écoute, on mettra pas des fonds publiques là-dedans, ma position là-dedans c’est simple; d’abords ça prend le privée pour qu’il mette des sous sur la table, ensuite si c’est payant, bien moi je veux que les contribuables aient une part des bénéfices, je ne veux pas juste qu’on soit là pour financer. Mais on est pas rendu là. Puis pour le hockey, je regarde les dernières nouvelles, chaque fois qu’il y a une équipe qui est à la veille de déménager, ou qui pourrait déménager ou qu’on parle d’une expansion, on dirait qu’on passe toujours à côté de la table, tsé à chaque fois…on a tellement un bel amphithéâtre aussi à Québec…»

Entendu sur les ondes de Kyk Radio X 95,7 FM au Saguenay dans l'émission «Le retour de Courchesne» avec Richard Courchesne, Alexandra Tremblay et Pierre-Alexandre Fontaine le 18 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKYK957RE CKYK957RE
Member since almost 3 years

15:02

212

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!»  dit Jeff Fillion
Published about 1 month

27652

Le vrai problème du Canadien se cache derrière la façon dont l’organisation étouffe ses joueurs selon Jeff Fillion.

«On a appris plus sur Markov une fois qu’il est rendu chez-eux, dans le nord de je ne sais pas trop ou, que quant il était à côté de chez-nous à Montréal en 13 ans» a dit Fillion, qui a été sévère envers l’équipe dont il est pourtant un fan depuis toujours: «Le KGB du Canadien étouffe les gars, ils ne peuvent pas s’exprimer….Ça a rien à voir avec comment ils sont coachés, le système de jeu ou les journalistes, ça a voir avec l'organisation du Canadien qui leur enlève le goût de jouer et toute la passion qu’ils ont…on les éteint un après l’autre» a dit l’animateur sur sa plateforme Jefffillion.com le 11 décembre avec son co-animateur Gerry.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.


RPRE RPRE
Member since about 2 years

02:10

437

Les expressions qu'on a plus le droit de dire dans le nouveau Québec «photoshopé»
Published about 2 months

27630

Suite au fait que le député péquiste d'Abitibi-Ouest François Gendron a du s’excuser d'avoir utilisé l'expression travailler «comme des nègres» alors qu'il visitait il y a quelques semaines une école secondaire de Québec. Richard Martineau. Jonathan Trudeau et Denis Gravel se sont arrêtés sur quelques expressions qu’on devrait alors arrêter d’utiliser au Québec au risque de heurter aussi des personnes.

Voici leur liste d'expressions trouvées: (sous fond d’humour évidemment)

- Le gâteau forêt noir

- Men in black

- Un trou noir

- Un Black Russian

- Fâché noir

- La misère noire

- Noir de monde

- Travaill au noir

- Voir rouge

- Rire jaune

- Black Label

- Téléphone arabe

- Cadeau de Grec

- Saoul comme la Pologne

- Un éléphant blanc

- Faire choux blanc

- Un blanc bec

«Dans des vestiaires, on peut plus parler gras, on peut plus faire de jokes de mauvais gout, on peut plus faire de jokes déplacées, on peut plus utiliser d'expressions du terroir, qui oui peut être était racistes mais nous autres on le savait pas…on est comme dans un melting pot ou on lave plus blanc que blanc, c’est devenu une obsession… des fois on est colon, des fois on est concombre, on a des mauvaises journées, on fait des erreurs, arrêtons de faire semblant qu’on est parfait comme une photo Facebook bien cadré avec deux filtres dessus, suis tanné de ça t’as pas idée…» a dit Denis Gravel, visiblement à bout de toute cette rectitude de plus en plus présente dans notre société ressemblant qui souhaite s'approcher de «Pleasantville».

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission Martineau-Trudeau le avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 5 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

11:02

114

L'attitude de Pacioretty suite à la victoire de 10-1 du CH contre les Wings fait beaucoup parler...
Published about 2 months

27629

Le journaliste Richard Labbé, qui travail sur le «beat» du Canadien, a dévoilé quelques détails sur l’attitude du capitaine Max Pacioretty ces temps-ci dans le vestiaire de l'équipe. Une attitude qui pourrait commencer à en agacer certains dans l'entourage de l'équipe…

«Samedi soir, victoire de 10-1, tout le monde est content, tout le monde est de bonne humeur, y’en avait un qu’on voyait pas dans le vestiaire pis c’était le capitaine…» a révélé Labbé, alors que Pacioretty n’a pas vraiment contribué à cette victoire éclatante finissant la soirée sans aucun point malgré les 10 buts de son équipe! «On a trouvé ça bizarre qu’il soit pas là… au risque de me répéter, oui il est bougonneux, c’est vrai, mais il est aussi très soucieux de ses performances, je suis sur que lui, ben il est ben content que l’équipe ait gagné samedi soir, mais dans son fort intérieur il se dit, ouan, tout le monde a scoré sauf moi…c’est quelqu’un qui est bien difficile aussi envers lui-même, c’est peut-être un mélange de tout ça là…de ne pas avoir participé au pointage, dans un match de 10 buts, ça c’est sur que ça l’a affecté un petit peu là…»

Audio entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «DH en 90 minutes» avec Dany Houle le 5 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

03:01

313

Suite à de nombreuses plaintes, un des personnages des Simpsons pourrait disparaître!
Published about 2 months

27627

Dans l’émission du matin de Sylvain Bouchard au FM93, on a parlé du scandale qui plane présentement sur la populaire émission Les Simpsons qui divertit chaque semaine des millions d’auditeurs depuis 29 ans à la télévision partout à travers le monde.

Ce n'est pas la première polémique qui vise Les Simpson, mais celle-ci est en train de prendre de l'ampleur aux États-Unis. Elle vise un personnage historique de la série: Apu Nahasapeemapetilon, ou tout simplement «Apu», l'épicier indien propriétaire du Kwik-E-Mart, dont la première apparition dans les Simpson remonte à l'épisode 8 en 1990.

Beaucoup veulent voir changer et évoluer celui qu'ils considèrent comme une caricature raciste véhiculant les clichés sur les Indo-Américains. C'est ce qu'explique le documentaire The Problem Wiith Apu, sorti à la mi-novembre aux États-Unis qui continue de faire du bruit plusieurs semaines après sa sortie.

«Plutôt que de perdre mon énergie à tenter de faire disparaître Apu des écrans, je préfère choisir d'écrire et créer un personnage pluridimensionnel qui reflète notre éducation, nos familles, nos vies» a précisé le réalisateur du documentaire Hari Kondabolu au Huff Post. Pas question donc de faire disparaître Apu. Mais plutôt de le faire devenir un Indo-Américain plus moderne, sans accent forcé, qui ne véhicule pas de clichés, plus intégré à la société américaine. Ce qui serait une vraie (r)évolution dans les Simpson.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard, Jean-Simon Bui et Élizabeth Crête le 5 décembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

14:22

197

«En partant, on le savais qu'elle allait être quelque chose»  —Jay Du Temple parle de Joanie d'OD Bali
Published about 2 months

27621

En entrevue à «La soirée est (encore) jeune» à la radio de Radio-Canada samedi avec Jean-Philippe Wauthier, l’animateur d'OD Bali; Jay du Temple, a raconté une anecdote sur la participante qui fait le plus fait parler d’elle dans l'édition 2017 de la populaire mission de V télé, Joanie.

«C’est drôle, on a prononcé le nom de Joanie, tout le monde a ri, mais personne n’a vraiment ¨regardé¨ OD. Pourquoi les gens ont retenu le nom Joanie?» a demandé Wauthier tout en essayant manifestement de comprendre le phénomène. Jay du Temple, l'animateur de l'émission a répondu en racontant ceci: «Joanie, c'est parti la journée ou on voulait lui annoncer qu’elle était prise pour faire cette émission-là. Elle était supposée être à Chicoutimi, on est rendu à Québec et elle a texté une des filles qui travaillent sur le show pour dire: ¨Ah finalement j’suis à Montréal¨, ça fait qu'en partant on savait qu’elle allait être quelque chose…» a dit l’humoriste qui a succédé à P.Y. Lord à l’animation de l'émission présentée à V Télé et dont la finale aura lieu le dimanche 10 décembre.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 2 décembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Member since about 2 years

03:12

1508

logo radioego

radioego.com