Result for: #stress

SONDAGE PRINTEMPS 2018: Denis Gravel écorche Jérome, Gendron & GIP
Published 4 months

28183

Alors que les sondages Numéris du printemps place son émission numéro 1 parmi tous ces concurrents dans le créneau du retour à Québec, Denis Gravel en a profité pour écorcher son ancien co-animateur Jérome Landry et par ricochet un autre animateur à Énergie 98,9 Stéphane Gendron qui fait un segment avec ce dernier aussi à l'heure du retour à la maison.

L'animateur de CHOI a aussi chatouillé celui contre qui il a eu des batailles épiques de cotes d'écoute au FM93 Gilles Parent, retiré des ondes suite à des allégations de nature sexuelle à l'automne dernier qui avait écrit sur Twitter hier ne subir «aucun stress un soir précédent la sortie des cotes d’écoute radio».

«La fin de carrière de Gilles Parent serait surement plus humiliante à être en ondes contre nous autres, qu'à être chez eux pas contre nous autres. Anytime, anywhere, just bring it. C'est tout ce que j'ai à dire là-dessus» a dit Gravel, manifestement très confiant.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 24 mai 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

18:41

21841

André Arthur remercié de BLVD: «Ma surprise vient du fait que ça a duré plus longtemps que je l'imaginais» —Claude Thibodeau
Published 8 months

27785

Celui qui se fait appeler le «consultant en communication» a commenté le congédiement d'André Arthur sur les ondes de la radio de Radio-Canada, et l'ancien grand patron du FM93 ne s'est pas dit surpris de la décision: «Ma surprise vient du faut que ça a duré plus longtemps que je l'imaginais» a dit celui qui avait contribué à créé le populaire Zoo dans les années 80.

«Quand le personnage arrive en ondes, on connait son fond de commerce, ses opinions ,sa façon de s'exprimer. On sait surtout que, plus il avance en âge, plus M. Arthur est inflexible sur ce que j'appellerais ses valeurs, ou ses croyances profondes» a analysé Thibodeau.

Catherine Lachaussée a souligné les bons résultats d'André Arthur dans son émission du midi, et a demandé au consultant quel serait la suite pour BLVD: «Combien de business est arrivé à BLVD parce que M. Arthur la générait...je ne suis pas convaincu qu'une grand majorité des publicités qui étaient dans l'émission de M. Arthur était directement attribuable à sa présence.» a-t-il dit.

«Si M. Arthur choisissait de continuer de faire de la radio à quelque part, il y a probablement quelqu'un qui lui offrirait un micro et probablement que cette station-là rapidement verrait monter ses cotes d'écoutes puis il y aurait l'effet André Arthur, c'est démontré, c'est éprouvé, c'est clair... c'est automatique. Mais avec ça vient le trouble, le stress, les brulements d'estomac, le fait qu'il a dit ceci, cela, que tu peux pas le contrôler.» a ajouté le consultant.

Puis, Claude Thibodeau a ajouté un élément intéressant du contrat que l'animateur déchu avait avec la station dirigée par Leclerc Communication: «M. Arthur cet automne avait annoncé un allégement de son temps d'antenne sur les ondes de BLVD, à la plus grande surprise, il avait dit je travaillerais maintenant trois jours par semaine et non pas quatre comme avant ou cinq. Moi ce que j'ai su à travers les branches, c'est que M. Arthur souhaitait en faire plus, et que les conditions qu'il n'arrivait pas à avoir de ses patrons étaient-elles que en bon ¨contrarian¨ comme il est, il a dit parfait d'abords donc je vais vous en donner moins, en espérant avoir un angle de négociation, or, semblerait que ça n'a pas marché, et aujourd'hui on voit que ça se solde par une fin des activités

Entendu à Radio-Canada cet après-midi à Ici Radio-Canada Première (Québec) avec Catherine Lachaussée le 29 janvier 2018.


IciRE IciRE
Member since almost 3 years

09:06

287

Une spécialiste du langage non verbal analyse Bergevin dans sa rencontre de presse...
Published 8 months

27717

Christine Gagnon, experte en communication non verbal, a bien voulu analysé le langage non-verbal de la dernière rencontre de presse de Marc Bergevin tenue dimanche pour faire le point sur la saison du Canadien jusqu'à maintenant.

Au micro de Jean-Charles Lajoie au 91,9 SPORT à Montréal, la synergologue a trouvé le Directeur Gérant du CH confiant mais très stressé. Ce qui est normal considérant la position dans laquelle son équipe se trouve présentement. Voici ce qu'elle a remarqué:

Corps hypertonique: Stress assez élevé. Coudes éloignés du corps, sourcils montés tout le long de l'entrevue.

Lunettes: Il a joué avec ses lunettes lorsque les questions étaient corsées, ce qui donnait des signes qu'il risquait de conserver de l'info pour lui avec une question en particulier et qu'il pourrait se faire questionner davantage sur le sujet.

Débit de la voix: Lorsque le débit de sa voix augmentait dans ses réponses, c'est que celles-ci étaient plus improvisées que dans un débit plus normal ou elles avaient été planifiées d'avance.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 8 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since about 3 years

04:40

186

Les bandes audio entendues en cour: «On est dans marde en tabarnak» a dit Jean Demaître, l'un des trois accusés de la tragédie de Lac Mégantic.
Published 10 months

27549

Marie-France Martel du 107,7 FM en Estrie couvre le procès des ex-employés de la MMA concernant la tragédie de Lac Mégantic où un train sans conducteur transportant des produits pétroliers était sorti de ses rails dans la nuit de vendredi à samedi le 7 juillet 2013, provoquant une série d'explosions et un incendie tout en détruisant le centre-ville de Lac-Mégantic entrainant dans la mort 47 personnes.

On a fait entendre en cour dans les derniers jours les conversations audio entre les employés de l’entreprise dans les moments qui ont suivi le drame. La majorité des conversations se déroulent entre le contrôleur de la circulation ferroviaire pour la MMA Richard Labrie, qui discute avec des employés comme Thomas Harding et Jean Demaître.

Au départ, Labrie ne croit pas que c’est «leur» train qui a mis le feu à Mégantic, persuadé qu’il est encore à Nantes, ou il était supposé être sécurisé par de nombreux freins, mais pas assez, on le sait maintenant. Plus le temps passe, plus Labrie se questionne, et commence à stresser. 90 minutes après le premier appel, tout se confirme.

«Y’en a pu de centre-ville Richard» dit un répartiteur de taxis à Labrie alors qu’il lui apprend que c’est finalement «son» train qui a descendu: «T’es-tu sérieux toé-là là? C’est le train qui a descendu?…Ah non, sacrement» dit Labrie atterré. «Il a avoir des dizaines et des dizaines de morts» apprend le répartiteur à Labrie. «Ah non!!!» S’est écrié le contrôleur.

Puis Labrie confirme à Jean Demaître, son supérieur, que c’est bien leur train qui a explosé au centre-ville: «Met tes culottes…le train a runné down» a dit Labrie a Demaître qui ne le croit pas: «Tu me niaises-tu là toé… tu me niaises là tabarnak», «Non je te niaise pas ostie…là on est dans marde» lui dit Labrie. «On est dans marde en tabarnak» a répété Demaître.

Entendu sur les ondes du 107,7 FM en Estrie dans l’émission Midi Actualité avec Martin Pelletier le 15 novembre 2017 (COGECO).


Le1077RE Le1077RE
Member since over 3 years

09:42

467

«Le gamin vous parle avec une suce dans bouche...j"CAPOTE» —Doc Mailloux
Published 12 months

27164

Le Doc Mailloux n'en revient pas que des enfants aient des suces dans la bouche jusqu'à l'âge de 2-3 ans au Québec car ça ne les aiderait pas du tout selon lui à prendre confiance et à contrôler un stress et une anxiété qui les suivra toute leurs vies. Entendu le 26 septembre 2017 au 106,9 FM dans Que La Mauricie Se Lève avec Catherine Gaudreault et Raphaël Pépin (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since over 3 years

11:42

662

«C’est vraiment stressant pour nos enfants, de quoi vont-ils gagner leur vie?» —Pierre-Yves McSween
Published over 1 year

26496

Dans Puisqu’il faut se lever, Paul Arcand et Pierre-Yves McSween tentent de répondre à la question: Avec la robotisation, est-ce qu’il faudra taxer les robots? Si c’est le cas, comment calculé ça? Entendu au 98,5 FM, Puisqu’il faut se lever. COGECO MEDIA. 12 juin 2017.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

02:57

262

«Des promesses hallucinantes, on fera pas tous le Centre Videotron ou le Centre Bell...» — Dr Chicoine, pédiatre
Published almost 2 years

24569

Sylvain Bouchard discute des impacts de La Voix Junior pour les jeunes enfants avec le Dr Chicoine, pédiatre et animateur. Pression, stress, compétition et leur effet pervers. Entendu au FM93, Bouchard en parle. 27 octobre 2016.


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

13:54

139

Jérôme Landry: "Chez les concurrents il y en a qui sont très très stressés"
Published about 2 years

Jérôme Landry, ÉNERGIE98.9, 31/8/2016


allone allone
Member since over 9 years

07:26

782

Doc Boucher: Le fonctionnement du métabolisme
Published about 2 years

Doc. Denis Boucher Énergie 98.9. Pourquoi faire un régime c'est déficient. Le stress fait engraisser. Les hommes lâches qui prétendent avoir un métabolisme lent. Les femmes avec une mauvaise attitude et l'impacte sur leur métabolisme.


Pablo Escobar Pablo Escobar
Member since almost 3 years

16:31

238

Le Roi André Arthur : Québec, Capitale du Stress..
Published about 2 years

Les Muppets de la Radio...Québec est la Capitale du Stress... une chance que les Québécois ne restent pas à Montréal...


Jérôme Carrier Jérôme Carrier
Member since over 4 years

01:50

565

logo radioego

radioego.com