Result for: #midi plus

Couteaux permis dans les avions: «Marc est allé dans l'espace, malheureusement il y est resté...y'est vraiment space »  —Doc Mailloux
Published 3 days

27575

«La commission PM» met en vedette quotidiennement dans l’émission de Catherine Gaudreault au 106,9 FM en Mauricie le Doc Pierre Mailloux et l’animateur du midi Robert Pilotte. Le sujet de ce matin était bien sur le fameux celui qu'on a tous vu passer dans les médias depuis quelques heures sur les lames de 6 pouces ou moins qui seront bientôt autorisées dans les avions au Canada, tel qu’annoncé par le ministre fédéral des transports Marc Garneau, Les trois animateurs en ont eu très long à dire sur cette annonce.

«Est-ce qu’on est les seules à être outrés de ça? Parce qu’on est tellement dans cette politique là d’ouverture, Justin Trudeau, le multiculturalisme» s’est demandé l’animatrice Catherine Gaudreault. «Nous on a la désagréable caractéristique d’être des canadiens français, mais dans le reste du Canada là, y’a pu rien, à part les canadiens français hors Québec là, ¨canadien anglais¨ c’est rien ça…Ce n’est pas une entité, c’est pas une nationalité» a dit le Doc Mailloux qui a de plus rajouté: «Au Canada, tu as deux nations fondatrices: Tu as les autochtones, et tu as les canadiens français, ils se sont mêlés entre eux, ils se sont métissés. Mais le reste du Canada là, c’est n’importe quoi»

Voici 10 remarques percutantes relatées à ce sujet dans la «Commission PM» ce matin:

CG: Catherine Gaudreault

RP: Robert Pilotte

DM: Doc Mailloux

1- CG: «Quand on dit ben non c’est pas un accommodement religieux, tout ça a un lien avec le fait que la religion sikh, les gens portent le kirpan qui est un couteau, arrêtez-moi ça là…»

2- RP et DM: «Il faut qu’ils portent 4 ou 5 symboles religieux, ça leur prend le turban, le petit couteau, les cheveux longs, la barbe, des bijoux, des bling-bling»

3- DM: «Il nous prend pour des imbéciles, Marc est allé dans l’espace, malheureusement, il y est resté.»

4- DM: «Je crois qu’il est profondément naïf cet individu là, il comprend pas, il est vraiment space»

5- RP: «Vous avez peut-être au bureau cet espèce de petit exacto, qui sert à ouvrir des enlevoppes, la lame est 2 centimètres et demie…tu peux quasiment décapiter quelqu’un avec ça»

6- DM: «On a permis le port du turban dans la Gendarmerie Royale il y a 20-25 ans, depuis, on permet aux sikhs de s’afficher ouvertement dans leur religion…dans les services gouvernementaux»

7- DM: «On dit aux sikhs débarquez et recréez-vous une ¨sikherie¨ dans notre pays…c’est ça, et là on récolte ça»

8- DM: «On a un sikh ministre de La défense, on a un autre sikh ministre des relations internationales… et on a le nouveau chef du NPD qui est sikh affiché pratiquant…on s’en va ou avec ça?»

9- CG: «Mais tu pourras pas passer par les États-Unis, où c’est beaucoup plus sévère. Quand vous passez aux douanes vous enlevez vos chaussures, pis eux-autres il y en aura pas là des lames à moins de 6 centimètres…»

10- DM: «Marc fait son ouvert d’esprit, c’est une vison politique du fonctionnement sociale. »

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 21 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

08:11

1131

L'aide gouvernementale pour la survie des journaux. Jeff Fillion parle avec une porte-parole de la FNC-CSN.
Published 4 days

27570

Des mesures d’urgence dont réclamées d'Ottawa pour sauver la presse écrite. «Il faut stopper l'hémorragie» clament la CSN et la Fédération nationale des communications (FNC-CSN) appuyées par un groupe de personnalités et d'organisations québécoises qui vont de Alexandre Taillefer au Conseil du patronat, en passant par l'économiste Jean-Martin Aussant, l'Union des artistes et le conteur Fred Pellerin.

Dans son émission ce midi, Jeff Fillion a accueilli Pascale St-Onge, présidente de la Fédération nationale des communications (FNC-CSN), pour parler de la situation. Les deux ont définitivement une vision pas mal opposée de la problématique, mais se rejoignent pour ce qui est de la réalité du changement profond que subissent les médias traditionnels face aux nouvelles réalités médiatiques d’aujourd’hui.

«Le Québec et le Canada, contrairement à la plupart des pays européens notamment, n’accordent présentement à peu près aucun soutien à la presse quotidienne et aux médias de la presse écrite, donc c’est pas comme si c’était une aberration dans une société démocratique de penser qu’on peut soutenir à partir de fonds publics des médias. Maintenant l’important est d’instaurer des façons de faire qui protègent cette indépendance journalistique là» à expliqué Mme St-Onge.

«Moi le bug c’est que le monde des médias dans lequel on est actuellement, le monde traditionnel, c’est un milieu de gauche qui nous offre à peu près toujours la même affaire. Il ‘y a pas de diversité d’opinion…même que vous perdez beaucoup de monde qui ne vous suivent plus, parce qu'on dirait que je sais pas, surtout depuis que Trump est arrivé, on dirait que le jupon dépassait un peu avant, mais là c’est clair qui est de tel côté, ça les gens commencent à avoir de la difficulté avec ça, et aider on le fait déjà avec Radio-Canada qui est déjà très à gauche. Aider des entreprises ou il n’y a pas de diversité d’opinion, c’est là ou il y a de la résistance, on est tanné de voir que les médias se ressemblent pas mal tous… » à répliqué Jeff Fillion.

Entendu dans FILLION avec Jeff Fillion à CHOI Radio X à Québec. Le 20 novembre 2017. (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

17:56

172

Les bandes audio entendues en cour: «On est dans marde en tabarnak» a dit Jean Demaître, l'un des trois accusés de la tragédie de Lac Mégantic.
Published 8 days

27549

Marie-France Martel du 107,7 FM en Estrie couvre le procès des ex-employés de la MMA concernant la tragédie de Lac Mégantic où un train sans conducteur transportant des produits pétroliers était sorti de ses rails dans la nuit de vendredi à samedi le 7 juillet 2013, provoquant une série d'explosions et un incendie tout en détruisant le centre-ville de Lac-Mégantic entrainant dans la mort 47 personnes.

On a fait entendre en cour dans les derniers jours les conversations audio entre les employés de l’entreprise dans les moments qui ont suivi le drame. La majorité des conversations se déroulent entre le contrôleur de la circulation ferroviaire pour la MMA Richard Labrie, qui discute avec des employés comme Thomas Harding et Jean Demaître.

Au départ, Labrie ne croit pas que c’est «leur» train qui a mis le feu à Mégantic, persuadé qu’il est encore à Nantes, ou il était supposé être sécurisé par de nombreux freins, mais pas assez, on le sait maintenant. Plus le temps passe, plus Labrie se questionne, et commence à stresser. 90 minutes après le premier appel, tout se confirme.

«Y’en a pu de centre-ville Richard» dit un répartiteur de taxis à Labrie alors qu’il lui apprend que c’est finalement «son» train qui a descendu: «T’es-tu sérieux toé-là là? C’est le train qui a descendu?…Ah non, sacrement» dit Labrie atterré. «Il a avoir des dizaines et des dizaines de morts» apprend le répartiteur à Labrie. «Ah non!!!» S’est écrié le contrôleur.

Puis Labrie confirme à Jean Demaître, son supérieur, que c’est bien leur train qui a explosé au centre-ville: «Met tes culottes…le train a runné down» a dit Labrie a Demaître qui ne le croit pas: «Tu me niaises-tu là toé… tu me niaises là tabarnak», «Non je te niaise pas ostie…là on est dans marde» lui dit Labrie. «On est dans marde en tabarnak» a répété Demaître.

Entendu sur les ondes du 107,7 FM en Estrie dans l’émission Midi Actualité avec Martin Pelletier le 15 novembre 2017 (COGECO).


Le1077RE Le1077RE
Member since almost 3 years

09:42

407

Écoutez le maire le plus divertissant de tout le Québec!
Published 9 days

27545

La plupart des gens reconnaissent que le maire de Québec Régis Labeaume est très coloré, que celui de Trois-Rivières Yves Lévesques serait très intéressant à pour parler avec autour d’une bière et que l’ex-maire de Montréal Denis Coderre est surement de bonne compagnie pour regarder un match de balle. Mais le maire à qui revient la palme du divertissement est surement le maire de Louiseville Yvon Deshaies. Il l’a encore démontré cette semaine alors qu’il était l’invité de Robert Pilotte à l’émission Midi Plus sur les ondes du 106,9 FM en Mauricie,

Ce maire, qui a obtenu l'appui de 65 % de ces citoyens lors de l’élection du 5 novembre dernier pour ainsi obtenir un deuxième mandat consécutif à la tête de Louiseville, est reconnu pour sa grande franchise. Appelé à parler en ondes de son nouveau conseil de ville qui l’a «invité à la prudence», faisant référence au fait qu’il aimait bien s’exprimer justement sur tous les sujets dans les médias et sur la place publique, le premier magistrat de la ville a plutôt expliqué sa philosophie en fait de communication: «J’ai dit à un conseiller, toi la, si jamais tu fais une sortie et que t’aimes ¨Chin One One¨, le président de la Corée du Nord, m’a te respecter, mais met moi pas dans le bateau. Pis si tu l’invites ici à Louiseville, moi je serai pas présent, c’est ça qu’on s’est dit» a déclaré le maire à l’animateur, qui avait du mal à contenir son sourire.

Dans un deuxième temps, Dehais est reconnu pour possiblement avoir été le seul maire québécois à avoir appuyé publiquement Donald Trump lors des élections présidentielles américaines de 2016. Il lui avait même écrit une lettre suite à sa victoire! «You are a winner» lui avait-il fait savoir dans une missive rédigée en anglais avec l'en-tête officiel de la ville. Il lui mentionne d'ailleurs «qu'il l'a défendu dans les médias locaux». (Source: Le Journal de Montréal 11 novembre 2016). Le maire a changé un peu son discours là-dessus: «encore dernièrement, on me dit Monsieur Le maire, Donald Trump vous as-tu écrit? Savez-vous ce que je leur réponds maintenant? Non, Donald Trump là, y’a pas à m’écrire, il faudrait qu’il atterrisse son Air Force One à Montréal, on va aller le chercher pis faut que j’y parle parce qu’y’est dans marde, c’est ça je dis….» A débité le coloré personnage au micro du 106,9 FM.

Avant de terminer son entrevue, et sans qu’on lui demande, Deshais a voulu s’exprimer sur le cas de cette jeune mère témoin de Jéhovah décédée après avoir refusé une transfusion sanguine à l’Hôtel-Dieu de Lévis dans les derniers jours. Il était décontenancé de la situation, et a donné un exemple pour appuyer ses dires: «je suis après pensé si je me partirais pas une nouvelle religion, ça s’appellerait Hola Bella, pis dans ma religion je dirais, aussitôt qu’on est ben malade qu’on veut mourir, piquez-moi, c’est dans ma religion, tsé» a-t-il imagé. Souhaitant démontrer l’absurdité, selon lui, de la situation de la jeune fille qui en pleine santé ne pouvait recevoir de transfusion sanguine due à ses croyances religieuses. «On est rendu dans un monde de fou là» a conclut Deshais qui, faisant abstraction des conseils de son entourage, ne s’est nullement assagit et s’exprime toujours avec la plus grande des libertés.

Entendu dans Midi Plus avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 15 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

05:49

257

Signature de Niemi: Georges Laraque; cinglant envers le Canadien!
Published 10 days

27539

À l’émission «Laraque et Gonzales, le midi», Georges Laraque et Stéphane Gonzales ont analysé à chaud la décision du directeur général du Canadien Marc Bergevin de signer le gardien finlandais des Panthers de la Floride: Antti Niemi. Au départ, Georges a été ironique envers la blessure de Carey Price: «premièrement, il faut qu’on arrête d’utiliser le mot mineur avec Price parce qu’à partir du moment qu’un joueur de la ligue nationale rentre dans la liste des blessés c’est pu mineur… si c’est mineur tu rentres plus dans la liste des blessés, parce que tu peux revenir d’une journée à l’autre, puis tu pratiques à tout le moins… donc le mot mineur faut arrêter d’utiliser ça c’est prendre le monde pour des caves» a débité l’ex-joueur de la LNH.

Laraque est ensuite tombé sur le cas de nouveau venu Antti Niemi, dévoilant les statistiques peu avantageuses du gardien de 34 ans qui affiche une ronflante moyenne de 6,74 en 5 matchs cette année avec la Floride et .832 de % d’efficacité. Il a comparé avec Louis Domingue , un gardien québécois de l’organisation des Coyotes de Phoenix qui était disponible à 1 million par année avec sa moyenne de 4.33 en 7 matchs cette année et un % d’efficacité de .856: «Même si c’est mauvais c’est bien meilleur que Antti Niemi» a vociféré l’animateur en ajoutant qu’il jouait avec le pire équipe de la ligue.

Puis George a parlé d’un autre gardien de but de l’organisation, Zachary Fucale, rappelé dernièrement par l’équipe suite à la blessure de Montoya: «Fucale est là et il voit ses stats là et il dit: Quel claque dans la face qu’il me font» »

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Laraque-Gonzales le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since about 2 years

05:09

431

Jeff Fillion salue le courage de Jeff Gosselin!
Published 11 days

27534

Jeff Fillion est revenu ce midi de l’élection municipale de Québec du 5novembre dernier et a dit savoir que Jean-François Gosselin de Québec 21 était «dans le trouble» lorsqu’il était allé voter par anticipation, alors qu’il était un des plus jeunes dans la file. Et pour lui, «la machine» n’est pas adapté à la génération plus jeune pour les attirer à voter dans le système actuel dépassé selon ces dires.

Pour appuyer ses propos, l’animateur du midi de CHOI Radio X a souligné que les habitudes de la jeune génération avaient changé dans leurs consommations médiatiques entre autres, et que ceux qui voulaient rejoindre cette plus jeune génération, que ce soit dans les cinémas, les salles des spectacles, les équipes de sports professionnels, et les bureaux de vote, devaient changer leur façon de faire: «les gens veulent que ce soit simple, sinon, c’est la démocratie qui est ¨pognac騅c’est le pouvoir des boomers pour le reste de l’existence…» a dit l’animateur qui a tenu à saluer Jeff Gosselin, (chef de Québec 21), pour avoir tenu tête à un «maire si puissant, si contrôlant».

Entendu dans FILLION à CHOI Radio X 98,1 avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Gerry et Nick le 13 novembre 2017. (RNC MÉDIAS)


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

13:13

225

La brasserie Le Trou du Diable vendue à Molson!
Published 15 days

27524

Molson s’est portée acquéreur du Trou du Diable, une institution brassicole qui existe depuis une douzaine d’années à Shawinigan en Mauricie.

Robert Pilotte du 106,9 FM a parlé à Luc Arvisais, spécialiste du développement économique dans la région, pour comprendre la transaction: «On s’entend que sur le coup quand on apprend la nouvelle c’est un choc, bien entendu, mais un coup le choc assimilé et bien réfléchit, et surtout avoir écouté et entendu ce qui s’est dit ce matin à l’occasion de la conférence de presse, au contraire, quelle perspective, quelle opportunité de marché que ça représente pour le Trou du Diable» a dit l’analyste.

L’animateur s’est questionné sur la suite de la réalisation du produit: «En autant que la grosse compagnie décide pas d’acheter la plus petite, prendre la marque de commerce et d’amener ça ailleurs dans un grand centre ou aller produire en Ontario ou ailleurs dans le monde entier…» a dit Pilotte, inquiet. Je ne crois pas que le gros joueur ait intérêt à faire ça a répliqué Arvisais, «je pense que c’est tout à l’avantage du major qui s’associe avec le Trou du Diable de maintenir cet âme, cet esprit-là qui est intact» a-t-il ajouté.

Entendu dans Midi Plus avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 9 novembre 2017.


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

09:58

48

Un humoriste raconte avoir perdu un emploi avec Rozon parce qu'il n'était pas homosexuel!
Published 29 days

27409

Entendu dans Midi Plus avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 25 octobre 2017. Invité: Jean-Marie Corbeil


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

02:18

1165

«Quand dans ta vie personnelle ça va pas bien...tu deviens plus vindicatif et plus contrôlant avec tout le reste» —Myriam Ségal sur Labeaume
Published 2 months

27027

Le point de presse d'hier du maire de Québec Régis Labeaume fait beaucoup jaser dans les radios à Québec. Myriam Ségal et Éric Duhaime en ont parlé dans leur émission ce midi. Entendu le 14 septembre 2017 au FM93 à Québec dans Duhaime-Ségal Le Midi (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

06:47

477

Un avocat explique pourquoi Trudeau sera réélu (tout en démolissant ses politiques)
Published 3 months

26917

Me François Vigeant, invité de Robert Pilote, explique pourquoi l'ensemble de la population admire le premier ministre Trudeau alors que celui-ci augmente leur dette de façon astronomique. Entendu le 1er août 2017 au 106,3 FM, Mauricie, une station COGECO.


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

11:43

476

logo radioego

radioego.com