Résultat pour: #meute

«Nono»: Le porte-parole de La Meute réplique à Justin Trudeau
Publié il y a 8 mois

27793

Un des porte-paroles de La Meute, celui qui se fait appeler «Maïkan»; Sylvain Brouillette, s'est exprimé sur les propos du Premier Ministre Justin Trudeau qui a traité les membres de son organisation de «nonos qui se promènent avec des pattes de chien sur le t-shirt» lundi dernier, lors du rassemblement publique commémorant le premier anniversaire de la tuerie à la Grande mosquée de Québec, faisant 6 morts et plusieurs blessés.

«On est tanné de se faire accuser de toute sorte de choses, c'est très bas de faire des amalgames, des associations avec qu'est-ce qui s'est passé à la mosquée de Québec, dans les circonstances, commémoration, c'était le temps de réunir les gens, et lui en profite pour faire de la basse politique d'associer La Meute à ce qui s'est passé là, moi je trouve que c'est inacceptable» a dit celui qui semble être redevenu le porte-parole officiel de l'organisation après avoir quitté.

Concernant l'agenda du groupe pour les prochaines semaines, Brouillette a déclaré que l'organisation allait sortir un manifeste la semaine prochaine, pour parler de ce qu'ils sont et pour dévoiler clairement leurs positions au niveau politique. Les médias seront invités pour l'occasion.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 31 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

13:57

651

Quand Justin Trudeau parle de «Nono», Doc Mailloux pense qu'il fait de la projection... à son insu.
Publié il y a 8 mois

27790

Alors que Sylvain Lévesque parlait avec le Doc Mailloux des mouvements extrémistes ce matin, le sujet est passé rapidement au groupe Le Meute qui fait parler de lui plus souvent qu'à son tour dans les médias depuis quelques mois et du commentaire que Justin Trudeau a tenu hier lors du rassemblement publique à Québec. «Est-ce que la Meute créé un problème ou reflète un problème existant?» S'est demandé le psy,

«Est-ce que le commentaire qu'il [Justin Trudeau] a attribué à la meute n'était tout simplement pas qu'une projection?» s'est demandé le Doc qui s'est expliqué davantage. «Lorsqu'il a traité La Meute de bande de «Nonos», est-ce que le mot «Nono» ne s'appliquait pas d'abord et avant tout à lui même?» a dit le célèbre psy de la radio presque sérieux. «À son insu» a-t-il rajouté: «On appelle ça un mécanisme de projection, c'est-à-dire prêter à l'autre des caractéristiques qu'on ose pas s'attribuer à soi-même.» avouant du même coup qu'il se trouvait méchant de tenir de tel propos.

Le Doc Mailloux a une chronique à chaque matin sur les différentes station du réseaux parlé de Cogeco partout au Québec.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Sylvain Lévesque en remplacement de Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 30 janvier 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:38

1275

Ils organisent une manifestation contre le contrôle des armes à feu à la place commémorative des victimes de Polytechnique
Publié il y a 10 mois

27598

Un événement annoncé sur Facebook est en voie de semer toute une controverse présentement. Le groupe «Tous Contre Un Registre Québécois Des Armes À Feu» mené par Guy Morin a décidé d’organiser samedi une manifestation au lieu commémoratif créé à la mémoire des 14 femmes tuées par Marc Lépine à l’école Polytechnique à Montréal.

Comme de raison, cette décision est loin de faire l’unanimité: Politiciens, journalistes, commentateurs, tous se sont emparés de l’affaire et il a fallu que l’organisateur explique son geste provocateur. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait ce matin à la radio entre autres avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau sur les ondes de CHOI Radio X à Québec.

Voici en 12 citations, la rencontre entre Guy Morin et Martineau-Trudeau:

GM: Guy Morin, RM: Richard Martineau JT: Jonathan Trudeau

1: GM: «On aurait pu faire ça ailleurs, dans une place plus tranquille, mais on aurait passé inaperçu…»

2: RM: «C’est comme si ¨La Meute¨ manifestait devant la mosquée de Québec…Voyons donc»

3: JT: «Allez-vous être armés?» (lors de la manifestation) GM: «Ben non, voyons, tombe pas là-dedans pour essayer de nous faire passer pour pire q’on est…»

4: GM «Le contrôle des armes à feu au Canada fonctionne très bien, y’en a pas de problème avec le contrôle des armes à feu»

5: RM: «Le débat c’est pas pour ou contre les armes à feu, le débat c’est faire la manifestation là ou pas là…»

6: RM: «Mais là tu viens de te mettre hors de la conversation, il y a comme un espace ou on peut converser. Toi, en faisant ça, tu viens de te mettre hors-jeu…tu vas être infréquentable, t’auras plus aucune légitimité pour parler de ça… »

7: GM «C’est sur que ce matin ça à l’air d’une bombe, c’est sur que Kim Jong Un pourrait faire sauter toute les bombes nucléaires que personne en parlerait…»

8: GM: «Ce qu’on fait là, on le fait pour avoir plus que cinq minutes pour expliquer notre point… est-ce que c’est la bonne méthode? Peut-être pas. Est-ce que pour certain c’est la bonne méthode? Oui.»

9: JT: «L’expression parlez-en en bien, parlez-en en mal, tu sais que c’est juste une expression là…?»

10: RM: «Je suis convaincu qu’aujourd’hui, y’a des propriétaires d’armes à feu qui sont contre le registre, qui sont en beau maudit, en disant: tu viens de nous tirez dans le pied, tu viens de nous tirez dans le dos, tu viens de nous enlevez tout crédibilité...»

11: GM: «Présentement, aucun politicien nous écoute, aucun politicien fait rien, et si aujourd’hui, il se passe des choses comme La Meute, il se passe des choses comme Storm Alliance... c’est justement parce que le politique ne fait pas sa job. Le politique fait des choses sans écouter la population. »

12: GM: «Nous on le fait justement pour être capable de partir la discussion, être capable de passer nos points, ok, comme je te dis, c’est peut-être pas la bonne méthode, c’est peut-être pas la bonne place, mais aujourd’hui on fait réagir, pis on peut démontrer une chose, on ne lâchera pas...»

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission Martineau-Trudeau le 28 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

20:44

169

Dave Treg de Storm Alliance répond à Régis Labeaume qui se plaint du coût de la manifestation: «Y'a pas de misère à ramasser mes impôts par exemple»
Publié il y a 10 mois

27596

En point de presse aujourd'hui, Régis Labeaume, qui n’a pas manqué souligner le coût de la manifestation à Québec en fin-de-semaine, a vu Dave Treg, le leader d’un groupe de manifestants «Storm Alliance», lui répondre de façon plutôt cinglante alors que ce dernier était en entrevue avec Éric Duhaime et Myriam Ségal au FM93 au même moment.

Régis Labeaume a commencé son analyse de la fin-de-semaine par une boutade: «Ben je me demandais si il n'y avait pas plus de journalistes pis de techniciens que de manifestants? Je regardais ça sur Internet, pis on va relativiser; c’était 1000 personnes au total, on ne parlera pas d’une manifestation de masse, bon. Ça va nous coûter le double que ça nous a coûté la dernière fois, alors que c’était 75 000$. Là, c’est au minimum 150, on peut parler de entre 150 et 200. Alors on les remercie de venir s’amuser à Québec là, nous autres, ça nous coûte cher» a dit le maire qui s’est ensuite lancé dans la description des forces en présence lors de cette manifestation:

«On avait les vertueux d’un côté, qui euh, probablement des pacifistes, mais ils avaient des lances pierres pis quelques objets mais ça devait être des pacifistes» a ironisé le maire, parlant possiblement de ceux qui étaient dans la section des «antifas». Puis il a ensuite décrit ceux qui étaient de l’autre côté de la manifestation, (La Meute et Storm Alliance sans les nommer): «L’autre côté ben on avait la quasi milice là, qui visiblement fait dans l’enflure verbale. Ils ont décidé qu’ils allaient débarquer le gouvernement, pis débarquer d’autres partis politiques si il le fallait. M’as te dire un affaire, ils se prennent pas pour du 7up flat eux-autres. Ça parle beaucoup. Pour 1000 personnes, c’est beaucoup beaucoup de discours» a dit le maire, fidèle à son style habituel.

L’intervention du maire a été entendu en direct par Dave Treg, le leader du groupe identitaire Storm Alliance, qui était alors en entrevue au FM93. Et Treg n’a pas mâché ses mots envers le premier magistrat de la ville: «C’est très très beau de voir le représentant du peuple parler comme ça, il n’a pas de misère à ramasser mes impôts pas exemple, mais je trouve ça…s’t’une vrai joke» a laissé tomber Kreg, qui et a tenu à rappeler au maire ceci: «C’est un droit de citoyens qu’on a de manifester en passant. Je pense qu’avant de venir parler des coûts, le mandat qu’on s’était donné c’est qu’il n’y avait pas de débordement de violence, ni de vandalisme, je pense qu’il n’y en a pratiquement pas eu à comparer du 20, mais je pense qu’avant de regarder ça, on peux-tu regarder l’argent qui est flambé à gauche et à droite du gouvernement et on parle de millions et de milliards ici là?» a débité Treg, clairement piqué au vif par Labeaume.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Duhaime-Ségal le Midi» avec Éric Duhaime et Myriam Ségal le 27 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:45

368

Membre de la Meute expulsé de Place Fleur de Lys: «Si vous partez pas on va appeler la police»
Publié il y a environ un an

27029

Sylvain Bouchard a parlé à Sylvain Brouillette, porte-parole «La Meute» concernant l'expulsion d'un des membres du groupe du centre d'achat Place Fleur-de-Lys parce qu'il était identifié du logo de «La Meute» sur ces vêtements. Entendu le 14 septembre 2017 au FM93 à Québec dans Bouchard en Parle (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

15:47

314

Expulsé d'un centre d'achat pour avoir porter les couleurs de La Meute?
Publié il y a environ un an

27019

Dans Duhaime-Ségal le Midi, Éric rapporte une histoire d'un homme qui se serait fait expulser de Place Fleur-de-lys à Québec pour avoir porter les couleurs de l'organisation La Meute. Entendu le 13 septembre 2017 au FM93 à Québec (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:45

70

«Quand on parle d'extrême droite au Québec, ne venez pas nous mêler à ça (...) Radio X c'est tout le contraire!» —Jeff Fillion
Publié il y a environ un an

26978

Dans Jeff Fillion, Jeff donne une explication pour ceux qui ne différencie pas la l'extrême gauche et l'extrême droite au Québec. On peut entendre un extrait du rassemblement du P.Q. où des propos racistes sont lancés par un participant. On parle ici de la langue française et de la menace de l'anglais. Entendu à CHOI Radio X 98,1 FM, Jeff Fillion. RNC MEDIA. 11 septembre 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:51

597

Congédiée pour avoir participé à une manifestation de La Meute?
Publié il y a environ un an

26900

Dans Gravel dans le retour avec Vince Cauchon, entrevue avec Chantal Boucher qui a perdu son emploi parce que son ancien employeur l'aurait aperçu lors d'une manifestation de La Meute. Sans aucune explication sur son congédiement, elle croit que la coïncidence entre les deux événements est troublante. Entendu à CHOI Radio X 98,1 FM, Gravel dans le retour. RNC MEDIA. 29 août 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:43

626

Un centre d’entrainement extérieur voit sa page Facebook exploser en abonnements à cause de son nom!!!
Publié il y a environ un an

26872

Dans Que la Mauricie se lève, Catherine Gaudreault discute avec Marc-André Paillé, propriétaire d’un centre d’entrainement à St-Jean-sur-Richelieu qui porte le nom de La Meute. Son homonyme a aussi pris de l’expansion après l’attentat de la Mosquée de Québec et certains ont confondu les deux groupes Facebook. COGECO MEDIA. 23 août 2017.


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

05:06

101

Jeff essaie de comprendre ce que Régis veut dire...
Publié il y a environ un an

26871

Dans le show de Jeff Fillion à CHOI Radio X, Martin Busuttil fait part des propos que le maire Régis Labeaume a tenu lors d'une rencontre avec les journalistes et Jeff essaie très fort d'en traduire la signification. Entendu le 23 août 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

25:59

656

logo radioego

radioego.com