Résultat pour: #métro

«Les nids de poules à Montréal me rende folle»  —Valérie Plante
Publié il y a 7 mois

27958

En entrevue avec Catherine Perrin ce matin, celle qui a succédé à Denis Coderre à l'automne dernier comme mairesse de Montréal, a dévoilé ce qui l'irritait le plus présentement dans tous les problèmes qu'elle rencontrait à la tête de la métropole du Québec.

Elle qui avoue avoir un problème de patience à admis que l'état des routes dans sa ville et particulièrement les nids de poules la rendait carrément folle. «C'est difficile pour ma patience» a dit celle qui a fait de ce problème presqu'une mission personnelle!

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici que Première la radio de Radio-Canada le 8 mars 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

03:23

83

Projet de transport en commun à Québec: «C'est Labeaume qui va faire que ça marchera pas»  —Sylvain Bouchard
Publié il y a 8 mois

27943

Sans être contre le nouveau projet de transport en commun décrit dans le Journal de Québec en fin-de-semaine, Sylvain Bouchard du FM93 a mis un gros doute sur la réalisation de celui-ci.

Le projet s'enligne pour être un mélange de SRB-Métro-Tramway et l'animateur a expliqué pourquoi ce projet ne se fera pas selon lui: «Je suis ouvert, mais il y a un problème majeur, je vous annonce tout de suite que ça ne se fera pas, ce projet-là va mourir les amis, deux mots: Régis Labeaume» a dit l'animateur qui a ajouté le premier magistrat de la ville est arrogant et méprisant en ne vendant pas son projet notamment dans les médias comme il l'a fait avec le Centre Vidéotron. «Son arrogance et son mépris va faire qu'il va se planter encore une fois» a dit Bouchard qui lui a toutefois ouvert la porte si jamais le Labeaume modifiait son approche face à la radio tout en rappelant la poursuite bâillon que la station a reçu de la part de la mairie il y a quelques temps.«Tout ce qu'on va entendre se sont les détracteurs du projet» a dit Bouchard, expliquant la résultante du refus de Labeaume de se présenter dans les stations de radio parlée de Québec.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard, Jean-Simon Bui et Élisabeth Crête le 5 mars 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

19:27

153

3e lien: «Ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale» —Gilles Lehouillier
Publié il y a 8 mois

27851

En entrevue avec Dominic Maurais à CHOI Radio X ce matin, le maire de Lévis Gilles Lehouillier a fait tout un plaidoyer en faveur d'un 3e lien pour la région dans le but de relier Québec et Lévis.

Voici en 10 citations ce qu'il avait à dire:

1- Une chose est sure nous, maintenant, on a décidé qu'on allait prendre la parole haut et fort, pour s'exprimer sur le 3e lien.

2- Que les gens le veuillent ou pas, ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale.

3- À Québec c'est environ 65 à 70% minimum en faveur du 3e lien.

4- Définitivement que dans le comté de Bellechasse c'est un enjeu majeur. Les gens voient très bien le potentiel de développement extraordinaire que représenterait un 3e lien.

5- Comment se fait-il que REM (Réseau express métropolitain) à Montréal on est déjà en appel d'offres, puis c'est un projet quand même de 6 milliards de dollars.

6- Nous on va être de la partie pour exprimer notre point de vue qui sera celui de notre population qui est «on veut un troisième lien».

7- On est la seule grande région métropolitaine qui est desservie dans un seul secteur d'une ville.

8- Imaginez-vous demain matin qu'il arrive une avarie sur le pont Laporte et qu'on est obligé de le fermer ne serais-ce qu'un mois? C'est la catastrophe. Quand je parle à mes gens de sécurité ils me soulèvent ce point-là.

9- Comment se fait-il qu'on a réalisé un pont qui relie l'île du Prince-Edouard à la terre ferme avec 250 000 de population?

10- Le problème, c'est parce qu'on est dans la région de Québec, ça va prendre 15 ans! Ça marche pas, il y a quelque chose qui marche pas.

Concernant le projet de SRB (service rapide par bus) qui a semé la discorde entre lui et le maire de Québec Régis Labeaume, Lehouillier avait ceci à dire à son opposant de la rive nord: «Un moment donné, comme on dit, il faut en revenir pour être capable de passer à autre chose» a conclu le maire de Lévis.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 13 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:29

80

Geoff Molson doit laisser sa place
Publié il y a 8 mois

27820

Gary Daigneault était de retour dans les gérants d'estrades sur Versus radio. Un retour qui était grandement attendu et qui a fait réagir. Chose certaine ses commentaires ne laissent personne indifférent.

Dans ce 4ème podcast de la saison, on parle de Geoff Molson qui devrait lasser sa place de président de la prestigieuse organisation, parce que si tout va si mal dans la Métropole, les problèmes partent d'en haut et non sur la glace et dans le vestiaire.


Jean-Francois Morency Jean-Francois Morency
Membre depuis il y a environ 2 ans

34:33

83

La ville de Montréal met fin aux quotas de contravention... admettant du même coup leurs existences!
Publié il y a 9 mois

27755

La ville de Montréal, via sa nouvelle administration, a annoncé qu'elle mettait fin aux quotas de contraventions délivrés par ses policiers. (Ah oui? Ça existait ça?)

Nathalie Goulet, responsable de la sécurité publique au conseil exécutif, a annoncé la bonne nouvelle à Alain Gravel ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada admettant du même coup que des quotas semblables existaient, ce qui n'avait jamais vraiment été admis publiquement de la part de la mairie montréalaise, quiconque s'y ait trouvé depuis... toujours!

Mais comme toute bonne nouvelle...

«C'est un système qui existait, ça faisait partit des critères de l'évaluation de la performance des cadres policiers, que l'atteinte de certains nombres de contraventions, de constats d'infractions, pouvait atteindre jusqu'à 8% du salaire d'un cadre» a admis la haute fonctionnaire de la ville. Alain Gravel a été aussi surpris que nous et vous d'apprendre l'existence d'un système qui «obligeait» des fonctionnaires à donner une certaine quantité de constats d'infractions pour arrondir leur fin de mois. Goulet a expliqué que son parti avait fait un engagement électorale d'éliminer cette procédure: «Pour nous, la responsabilité des policiers, leur mission première, c'est d'assurer l'ordre publique, de protéger les montréalaises et montréalais et non pas de piéger les cyclistes et les automobilistes dans la circulation

«Est-ce que ça veut dire des revenus en moins dans les coffres de la ville?» a demandé très logiquement Gravel: «pas nécessairement» a avoué la représentante de l'administration Plante-Dorais, qui pense être en mesure de recueillir 12 millions supplémentaires cette année en revenus provenant justement des constats d'infraction. Mme Goulet n'a pas pu donner de réponse précise sur comment la ville allait réussir l'exploit de récupérer plus d'argent sur les contraventions en éliminant des incitatifs pour en donner de la part de son personnel jusqu'à ce qu'elle laisse la porte grande ouverte à l'addition de photos radars sur le territoire de la ville. Rien ne se perd, rien ne se créer, comme dise les grands penseurs...

Donc fini les quotas mais bienvenue les photos radars à Montréal! Voilà comment semble s'aligner la nouvelle administration de la métropole pour réussir à garnir ses coffres pour la prochaine année. Êtes-vous content?

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 22 janvier 2018. (COGECO).


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:31

46

Bettman s'adresse aux gens de Québec pour la première fois depuis très longtemps!
Publié il y a 11 mois

27561

Le commissaire de la LNH est à Montréal ces jours-ci pour une réunion des 31 gouverneurs de sa ligue. Aujourd’hui, il était l'invité de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Questionné si il projetait une autre expansion bientôt, M. Bettman a répondu que la Ligue «digère toujours l'arrivée de sa 31e concession», en parlant de celle de Vegas, et ne compte pas y aller d'une nouvelle expansion par souci de symétrie entre ses deux associations. Rappelons que pour l'instant, l'Est compte 16 clubs comparativement à 15 dans l'Ouest.

Jeremy FIlosa de Cogeco était sur place et a ramené des réponses que Gary Bettman lui a donné suite à la question suivante qu'il lui a posé: «Mr. Bettman, avant la construction du Centre Vidéotron, vous avez répété à plusieurs reprises aux amateurs de hockey de Québec que ça prenait un building, (répété trois fois), vous l’avez dit à plusieurs reprises, et là, les contribuables, qui sont des gens qui aiment le hockey, ont payé pour cet édifice là parce qu’ils avaient l’espoir que le hockey allait revenir. La, il y a un édifice en place qui n’est pas rentable, parce qu’il y a pas d’équipe dedans, pis vous semblez pas vous en inquiéter, qu’est-ce que vous pensez de cela?». Le commissaire de la ligue a donné sa réponse, évidemment un peu évasive comme toujours, mais la voici quand même: «Nous n’avons jamais dit qu’ils avaient besoin d’un édifice (répété trois fois), c’était après qu’ils soient partis, et nous expliquions pourquoi l’équipe était partis! Une fois que l’équipe est partie, la ville et la province ont choisi de construire un édifice, et nous leur avons dit à toutes les étapes que nous ne vous promettions pas une équipe. Si vous construisez un édifice, vous avez besoin de le construire avec la compréhension que vous pourriez jamais ne ravoir d’équipe… ça ne veut pas dire que vous n’aurez jamais d’équipe, ça veut dire que nous ne nous sommes aucunement engagés, et je suis extrêmement confortable avec ce que j’ai dit, on la répété très souvent…» a dit le commissaire toujours très sur de lui.

En ondes avec Ève-Marie Lortie du FM93, FIlosa a été critique envers la réponse de Bettman: «moi ce qui me dérange là-dedans est qu’il dit ¨ah on a pas fait de promesse¨, c’est pas une question de promesse, quant du utilises l’argent des contribuables, soit clair net et concis, dis-leur pas: ¨ah peut-être peut-être pas, on verra¨. Si ça t’intéresse pas le marché de Québec là, dis-le clairement» a dit Filosa, visiblement agacé par les façons de faire de Bettman.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 17 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:53

278

Écoutez la toute première imitation de la nouvelle mairesse de Montréal!
Publié il y a 11 mois

27535

On attendait avec impatience quel(le) humoriste oserait imiter pour la première fois la nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante fraichement élue le 5 novembre dernier» Et bien c’est l’émission humoristique de Radio-Canada «À la semaine prochaine» qui s’est lancée avec une belle réussite en exploitant le sourire prédominant, contagieux et un peu exagéré de la toute première femme a n’avoir jamais occupée ce poste dans la métropole québécoise!

C’est la seule voix féminine de l’émission Michèle Deslauriers qui a hérité de la tâche d’imiter la nouvelle mairesse, qui, on le savait déjà, a le sourire très facile, et c’est exactement sur cet aspect que l’humoriste a insisté, passant la majorité de sa personnification à s’époumoner de rire, à se rouler par terre, à déclencher des feux d’artifice juste en riant, etc… C’est définitivement un premier essai très réussi, sourire garanti!

«À la semaine prochaine» existe depuis septembre 2008 sur les ondes de Ici Première la radio de Radio-Canada et est animé par Philippe Laguë et les comédiens Pierre Verville, Michèle Deslauriers et Dominic Paquet. L’émission offre des imitations et des parodies sur les acteurs de l’actualité, traités avec mordant, mais sans méchanceté. L'émission accorde une large place aux effets sonores maison. Entendu le 12 novembre 2017.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:13

217

JC Lajoie sort de ses vacances et fustige le Maire Coderre!
Publié il y a environ un an

26769

L'animateur de sport montréalais Jean-Charles Lajoie a été tiré hors de son break saisonnier par la gang de CHOI Radio X à Québec pour venir parler de sport et il en avait long à dire sur les derniers événements sportifs et culturels de sa ville. D'entrée de jeu, à la question si il était allé à la course de Formule E, sa réponse ne s'est pas fait attendre: «Es-tu malade?» tout en rajoutant «Il y a un scandale là qui amène normalement, dans une civilisation normale, une destitution» Puis il s'est aussi entretenu des fêtes du 375, soulignant le manque d'opposition et surtout le copinage apparent autour du premier magistrat de la métropole du Québec. Entendu à CHOI Radio X 98,1 FM, RNC MEDIA. 2 aout 2017. Animateurs: Jean-Francis Blais et Laurence Gagnon.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:48

949

Franck reçoit un appel d'un trucker...
Publié il y a environ 2 ans

Éric sur la 401 en Ontario discute du camionneur décédé sur le Métropolitain... Le tout LIVE sur Transport Magazine sur Tune in et transport-magazine.com


Transport  Magazine Transport Magazine
Membre depuis il y a environ 2 ans

13:10

232

André Arthur : Bombardier, des avions en $pécial!!
Publié il y a plus de 2 ans

Comment expliquer que Bombardier à vendu des avions à Delta avec de tels rabai$? Pourront-ils les livrer à temps?? Pourquoi de tels retard avec les Tramways de Toronto et métros de Montréal? Qui va payer pour les déficits de Bombardier????


Jérôme Carrier Jérôme Carrier
Membre depuis il y a presque 5 ans

09:42

723

logo radioego

radioego.com