Résultat pour: #liberté

«Est-ce qu'on a vu Carey Price pour la dernière fois dans l'uniforme du Canadien?»  —Jean-Charles Lajoie
Publié il y a 3 jours

27557

Dans le segment «Le Temple de la renommée» mettant en vedette Yvon Pedneault et Mike Bossy à l’émission de Jean-Charles Lajoie au 91,9 SPORTS, on s’est questionné sur ceci aujourd’hui: Est-ce qu'on a vu Carey Price pour la dernière fois dans l'uniforme du Canadien?

Pourquoi poser cette question utopique à ce moment-ci? Parce qu’ils ont regardé tous les mouvements de personnel de l’équipe depuis quelques jours suite à la situation nébuleuse du #31 depuis son retrait du jeu pour cause de blessure… ou non. Le tricolore serait-il en train de préparer un très gros coup?

Y’a des trous partout dans cette équipe là. Ça va prendre minimum trois ans au repêchage ça c’est si il y a un miracle pour que le fruit des repêchages du Canadien aide à boucher quelques trous. Les joueurs autonomes et les transactions demeurent les deux seuls issues, et on le sait et tout le monde le sait dans la business, les joueurs autonomes, très difficile d’attirer ça à Montréal. Reste donc l’option des transactions…C’est pas parce que t’as 22 Ladas à offrir, qu’on va te donner la Mercedes en échange…[ ] On ne pardonnera jamais à Marc Bergevin d’avoir échangé P.K. Subban, par contre, j’ai l’impression qu’on y pardonnerait avant la venue de la nativité, d’échanger Carey Price» a dit le coloré animateur laissant ces acolytes s’exprimer à leur tour sur le sujet dans le segment audio diffusé ici.

Entendu sur les ondes du 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Jean-Charles en Liberté avec Jean-Charles Lajoie en compagnie de Mike Bossy et Yvon Pedneault le 16 novembre 2017 (COGECO).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

18:02

310

De la Rose mange une taloche de JC qui rend hommage à Bobrovski!
Publié il y a 5 jours

27547

Tous les fans de hockey qui suivent le Canadien savent à quel point le gardien des Blue Jackets de Columbus a été aussi bon que ce que le canadien a bien voulu qu’il soit hier lors de la défaite du tricolore 2-1 en prolongation.

Dans son show Jean-Charles en Liberté au lendemain du match, JC a démontré exactement cette réalité en décrivant l’incroyable chance manquée par Jacob de la Rose en troisième période, alors que dans une descente à 2 contre 1, le suédois n’a pas pu mettre la rondelle dans le filet face à Sergie Bobrovski, le gardien des Blue Jackets, qui semblait totalement battu sur la séquence.

«No non mais la rondelle arrive à de la Rose, et Bobrovrsky dit: la logique, faire un déplacement sur ma droite, mais, je dois absolument appeler à la maison prendre des nouvelles des gamins, ce qu’il fait instantanément, alors, s’informe de comment a été la collation du soir, est-ce que les gamins sont bien couchés, bien endormis, ma toute chérie? Formidable! Oh, je dois te laisser, j’ai un déplacement vers la droite à orchestrer, alors je te souhaite une très bonne nuit, nous rentrons bientôt» a ironisé l’animateur du show du retour à la station de sport francophone de Montréal, encouragé par Mike Bossy, amusé au bout de la ligne téléphonique.

Entendu sur les ondes du 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Jean-Charles en Liberté avec Jean-Charles Lajoie en compagnie de Mike Bossy et Yvon Pedneault le 15 novembre 2017 (COGECO).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

02:22

258

Écoutez le maire le plus divertissant de tout le Québec!
Publié il y a 5 jours

27545

La plupart des gens reconnaissent que le maire de Québec Régis Labeaume est très coloré, que celui de Trois-Rivières Yves Lévesques serait très intéressant à pour parler avec autour d’une bière et que l’ex-maire de Montréal Denis Coderre est surement de bonne compagnie pour regarder un match de balle. Mais le maire à qui revient la palme du divertissement est surement le maire de Louiseville Yvon Deshaies. Il l’a encore démontré cette semaine alors qu’il était l’invité de Robert Pilotte à l’émission Midi Plus sur les ondes du 106,9 FM en Mauricie,

Ce maire, qui a obtenu l'appui de 65 % de ces citoyens lors de l’élection du 5 novembre dernier pour ainsi obtenir un deuxième mandat consécutif à la tête de Louiseville, est reconnu pour sa grande franchise. Appelé à parler en ondes de son nouveau conseil de ville qui l’a «invité à la prudence», faisant référence au fait qu’il aimait bien s’exprimer justement sur tous les sujets dans les médias et sur la place publique, le premier magistrat de la ville a plutôt expliqué sa philosophie en fait de communication: «J’ai dit à un conseiller, toi la, si jamais tu fais une sortie et que t’aimes ¨Chin One One¨, le président de la Corée du Nord, m’a te respecter, mais met moi pas dans le bateau. Pis si tu l’invites ici à Louiseville, moi je serai pas présent, c’est ça qu’on s’est dit» a déclaré le maire à l’animateur, qui avait du mal à contenir son sourire.

Dans un deuxième temps, Dehais est reconnu pour possiblement avoir été le seul maire québécois à avoir appuyé publiquement Donald Trump lors des élections présidentielles américaines de 2016. Il lui avait même écrit une lettre suite à sa victoire! «You are a winner» lui avait-il fait savoir dans une missive rédigée en anglais avec l'en-tête officiel de la ville. Il lui mentionne d'ailleurs «qu'il l'a défendu dans les médias locaux». (Source: Le Journal de Montréal 11 novembre 2016). Le maire a changé un peu son discours là-dessus: «encore dernièrement, on me dit Monsieur Le maire, Donald Trump vous as-tu écrit? Savez-vous ce que je leur réponds maintenant? Non, Donald Trump là, y’a pas à m’écrire, il faudrait qu’il atterrisse son Air Force One à Montréal, on va aller le chercher pis faut que j’y parle parce qu’y’est dans marde, c’est ça je dis….» A débité le coloré personnage au micro du 106,9 FM.

Avant de terminer son entrevue, et sans qu’on lui demande, Deshais a voulu s’exprimer sur le cas de cette jeune mère témoin de Jéhovah décédée après avoir refusé une transfusion sanguine à l’Hôtel-Dieu de Lévis dans les derniers jours. Il était décontenancé de la situation, et a donné un exemple pour appuyer ses dires: «je suis après pensé si je me partirais pas une nouvelle religion, ça s’appellerait Hola Bella, pis dans ma religion je dirais, aussitôt qu’on est ben malade qu’on veut mourir, piquez-moi, c’est dans ma religion, tsé» a-t-il imagé. Souhaitant démontrer l’absurdité, selon lui, de la situation de la jeune fille qui en pleine santé ne pouvait recevoir de transfusion sanguine due à ses croyances religieuses. «On est rendu dans un monde de fou là» a conclut Deshais qui, faisant abstraction des conseils de son entourage, ne s’est nullement assagit et s’exprime toujours avec la plus grande des libertés.

Entendu dans Midi Plus avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 15 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

05:49

242

Guy A. Lepage explique l’absence de Guy Nantel de TLMEP: «Ça arrive des fois qu’on a trop de monde»
Publié il y a 5 jours

27543

La chroniqueuse arts et spectacles du 98,5, Thérèse Parisien, est allée aux sources et s’est entretenue avec Guy A. Lepage concernant la controverse entourant l’absence entre autres de Guy Nantel à TLMEP dimanche dernier, alors que ce dernier fait la manchette depuis quelques temps suite aux premières représentations de son spectacles ou il parle entre autres de consentement sexuelle, ce qui lui a valu une altercation sur les réseaux sociaux avec Alice Paquet. L'humoriste a aussi reçu des menaces de mort, toujours en lien avec des propos tenus dans son nouveau one man show: «Nos droits et libertés». Rappelons que les avant-premières de son spectacle ont eu lieu autant à Québec qu’à Montréal dans les derniers jours.

Pour justifier l’absence de certains invités qui avaient fait la manchette durant la semaine, Guy A. Lepage a parlé de la difficulté parfois à recevoir tout les gens qu'il aimerait avoir sur l'émission car certains invités proviennent de l’extérieur, et sont donc difficiles à déplacer car «boukés» d'avance comme Margaret Atwood et Jain cette semaine qui occupaient déjà une grosse partie de l’émission: «ça arrive des fois qu’on a trop de monde» a simplement laissé tomber l’animateur.

Concernant le cas spécifique de Nantel, Lepage lui a parlé: «Je lui ai dit d’ailleurs à Guy que dans une semaine normale, on aurait du te recevoir, ce n’était pas une semaine normale, et Guy Nantel il reste au Québec, si on veut l’inviter la semaine après, on a juste à l’inviter, tu sais…» a conclut celui qui anime la populaire émission du dimanche soir à Radio-Canada depuis 2004. On apprend dans le segment audio du 98,5 que Guy Nantel sera d'ailleurs présent à Tout le monde en parle dimanche prochain.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde et Thérèse Parisien le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

05:49

491

Carey Price: «Ça me fait rappeler un peu ce qui s’est passé avec moi à Vancouver» —Roberto Luongo
Publié il y a 6 jours

27537

Le gardien Roberto Luongo des Panthers de la Floride était en entrevue avec Jean-Charles Lajoie à l’antenne du 91,9 SPORTS le lundi 13 novembre dernier. Questionné sur la situation actuelle de Carey Price avec le Canadien, Luongo a fait un parallèle avec ces années passées à Vancouver, ou chacun de ses gestes et chacune de ses réactions étaient analysés par la faune médiatique d’une ville ou le hockey a beaucoup d’importance, comme à Montréal. 

«Ça me fait rappeler un peu qu’est-ce qui s’est passé avec moi à Vancouver» a-t-il commencé par dire: «Je pense que Carey c’est l’un des meilleurs gardiens du monde, sinon le meilleur, écoute, quand tu es un gardien de but, tu peux pas être à la hauteur du jeu 100% du temps…au bout de la ligne, si tu regardes les statistiques à la fin de la saison, elles vont être là» a expliqué Luongo, pour minimiser les contre-performances du numéro 31 du Canadien depuis le début de la saison avant cette blessure nébuleuse dont nul ne peut vraiment dire la gravité.

«Trouves-tu que le public et les médias sont trop durs à l’endroit des joueurs vedettes du Canadien, particulièrement un gardien de but comme ça?» A demandé JC Lajoie: «C’est la nature du marché, c’est quelque chose qu’il faut accepter. Je pense que pour moi, dans ma situation, j’avais de la misère à l’accepter quand j’étais là, pis vers la fin de mon séjour à Vancouver, j’ai commencé à comprendre comment ça marchait, puis j’ai accepté le fait que quand ça va pas bien, ça va être de même, c’est la nature du business, c’est de même ça marche dans tous les sports, quand ça va pas bien, tu vas recevoir des critiques, c’est de la manière que tu réagis et que tu acceptes ça qui va déterminer comment tu peux agir dans le futur» a dit celui qui aura passé près de 8 ans avec le Canucks, dont 6 avec 30 victoires et plus. Son séjour fut teinté de lourdes critiques par la presse et les partisans alors qu’il n’aura jamais réussi à offrir une Coupe Stanley aux fans d’une équipe bâtie un peu autour de lui.

 

Le gardien n’a pas voulu élaborer lorsque l’animateur lui a demandé si Carey Price pourrait demander de sortir de Montréal éventuellement: «Je ne peux pas faire de prédictions de cette nature là» a-t-il répondu, avec un sourire dans la voix.

 

Entendu dans Jean-Charles en liberté avec Jean-Charles Lajoie au 91.9 SPORTS le 13 novembre 2017. (RNC MÉDIAS)


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

03:58

236

Guy Nantel déplore ne pas avoir été invité à TLMEP: «J’ai pas fait assez fait parler de moi cette semaine» a-t-il ironisé
Publié il y a 11 jours

27520

En plein milieu d’une semaine teintée de controverse à la suite des premières représentations de son nouveau spectacle «Nos Droits et Libertés», Guy Nantel était l’invité du duo Richard Martineau et Jonathan Trudeau à CHOI Radio X ce matin.

La plus grosse controverse est arrivée via Alice Paquet, qu’il ne nomme pas dans son spectacle, mais qu’il pointe de façon indirecte et qui a généré une réaction de celle qui s’est sentie assez interpellée pour répliquer sur les réseaux sociaux: «Dans son spectacle, Nantel réfère à moi comme “la fille qui aurait couché avec le ministre libéral, le Grec”. D’entrée de jeu : je n’ai pas couché avec Gerry Sklavounos. Il m’a agressée sexuellement», a-t-elle maugréé, avant de dénoncer ce qu’elle a appelé sa «misogynie éhontée». Puis, Nantel a par la suite subi des menaces de mort d’un homme qui fait face à des accusations de harcèlement et de menaces et qui avait entre autres écrit qu’il était «prêt à tuer et mourir» pour défendre sa liberté d’expression.

L’humoriste a par la suite déploré ne pas avoir été invité à «Tout le monde en parle»: «J’ai pas fait assez fait parler de moi cette semaine» a-t-il ironisé tout en soulignant son admiration profonde pour Guy A. Lepage malgré tout.

Entendu dans Martineau-Trudeau à CHOI Radio X 98,1 le 9 novembre 2017 (RNC Médias)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

12:32

512

«Lettre à Carey». Par Jean-Charles Lajoie
Publié il y a 17 jours

27481

Entendu au 91,9 Sports dans Jean-Charles en liberté avec Jean-Charles Lajoie (RNC MEDIAS) le 2 novembre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

05:15

2750

«David, oui il était très bouleversé de ça [...] les Rangers s'occupent très bien de leurs joueurs...» —Isabelle Desjardins
Publié il y a 19 jours

27462

Dans Jean-Charles en liberté, Jean-Charles Lajoie s'entretient avec Isabelle Desjardins, animatrice et conjointe du #51 des Rangers de New York, David Desharnais. Elle témoigne des événements survenus à New York alors qu'un attentat terroriste est survenu à quelques pas de chez elle. Entendu au 91,9 Sports, Jean-Charles en liberté. RNC MEDIA. 1er novembre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

15:30

236

«J'espère que si jamais John Tavares quitte les Islanders, ils vont avoir quelque chose de bon en retour» —Mike Bossy
Publié il y a 20 jours

27453

Dans Jean-Charles en liberté, Mike Bossy lance une nouvelle surprenante au sujet de John Tavares et sur le futur aréna des Islanders de New York. On spécule sur les minces possibilités de le voir signer à Montréal. Entendu au 91,9 Sports, Jean-Charles en liberté. RNC MEDIA. 31 octobre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

10:32

246

«Carey Price a pas l'air d'un gardien qui s'amuse» —Jose Theodore
Publié il y a 21 jours

27448

Entendu au 91,9 Sports dans Jean-Charles en liberté avec Jean-Charles Lajoie (RNC MEDIAS) le 30 octobre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

07:05

284

logo radioego

radioego.com