Résultat pour: #jeux olympiques

Luc Dupont fait son bilan des Jeux Olympiques de Pyeongchang
Publié il y a 5 mois

27924

Luc Dupont, professeur en marketing à l’Université d’Ottawa, a fait le bilan des derniers Jeux Olympiques de Pyeongchang en Corée du sud.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 28 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a presque 3 ans

11:42

90

Enrico Ciccone veut une toilette Coréenne!
Publié il y a 5 mois

27919

Moment comique ce matin au 91,9 SPORTS alors qu'Enrico Ciccone était de retour à son poste de co-animateur aux côté de Michel Langevin dans «Du sport le matin» au 91,9 SPORTS à Montréal.

Ciccone était en fait à Pyeongchang en Corée du sud dans les dernières semaines pour être un des analystes aux tournois de hockey autant féminin que masculin et ce matin, il a raconté quelques anecdotes sur son séjour.

Il a entre autres parlé de la technologie omniprésente dans ce pays asiatique avec entre autre les toilettes qui se contrôlent avec une télécommande pour faire tout le nettoyage nécessaire sans l'utilisation des mains. Évidemment, raconté par Enrico, il y avait beaucoup de couleur dans son récit. Il a d'ailleurs tellement aimé l'expérience, qu'il souhaite en acheter une dès qu'elles sont disponibles au Québec!

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciconne le 28 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a presque 3 ans

03:32

5316

Réaction de Danièle Sauvageau en direct de Pyeongchang
Publié il y a 5 mois

27911

Suite à la défaite de l'équipe canadienne de hockey féminin aux jeux Olympiques de Pyongchang dans le match pour l'or face aux américaines, leurs éternelles rivales, Coach Rankine est joint par la célèbre entraîneure Danièle Sauvageau.

Mme Sauvageau qui a remporté avec son équipe la première médaille d'or de l'histoire à Salt Lake City et qui depuis, analyse les parties internationales en hockey féminin sur plusieurs réseaux de télé a accepté gracieusement l'invitation d'En Direct de Nulle Part.

Directement de Pyeongchang, à 14 heures de décalage, grippée et très fatiguée, Mme Sauvageau prends le temps nécessaire d'analyser pour nos auditeurs(trices) le parcours de l'équipe Canadienne féminine, ainsi que l'évolution des programmes de divers autres pays.

Finalement, elle nous livre un vibrant témoignage sur les changements qui doivent être effectués dans l'objectif que le hockey féminin ainsi que les joueuses soient reconnues à leurs juste valeur.


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Membre depuis il y a 7 mois

18:48

39

Les Jeux Olympiques: Bientôt à Québec?
Publié il y a 5 mois

27908

On peut sortir un gars de la radio mais sortir la radio d'un gars...

Mario Hudon, le «Gérant d'estrade», n'a pu se retenir plus longtemps et le voici de retour pour parler de sport ici même sur radioego.com.

Cette semaine, Mario se demande si Québec devrait se préparer à poser sa candidature pour la présentation future des Jeux Olympiques d'hiver. Les pour, les contre, les embûches, les coûts, tout y passe.

Merci à l’École nationale de radio, le CRTQ (Le Collège radio télévision de Québec) et à Alain Dufresne pour avoir rendu possible la réalisation de cet enregistrement. Réalisé le 26 février 2018.


Gérant D'estrade Gérant D'estrade
Membre depuis il y a 6 mois

18:01

97

Jeux Olympiques: Radio-Canada se fâche; Paul Arcand réplique!
Publié il y a 5 mois

27850

Comme vous l'avez probablement remarqué en écoutant les Jeux Olympiques de PyeongChang, c'est Radio-Canada qui possède les droits officiels de diffusion. Et il semble que certaines entrevues réalisées par Paul Arcand du 98,5 FM avec l'entourage de Mikael Kingsbury ont mis le feu aux poudres à certains grand bonzes à la société d'état.

Paul Arcand a expliqué la situation ce matin: «Ça a donné lieu à un braillorama, puis le comité olympique canadien, puis des menaces, puis vous avez pas le droit de faire ça...là on décrit pas les Jeux là, je ne suis pas en train de vous décrire ce qui se passe dans les compétitions, on peux-tu donner les résultats? Je pense que oui» a dit Arcand, un peu confus de la situation. «Mais tu peux pas parler à sa mère [Kingsbury] quand elle est sur les sites de compétitions, au village Olympique, grosso modo on peut lui parler quand elle est à l'aéroport...Mais là tu dis c'est quoi leur problème? On a les droits du Canadien, ça empêches-tu Radio-Canada de parler à un joueur du Canadien?» a imagé Arcand.

Puis l'animateur a reproché a Radio-Canada un manque d'efficacité: «Ils sont des millions à couvrir ça, si ils sont pas assez vite pour faire les entrevues, c'est toujours bien pas de notre faute...nous autres on a le petit Philippe Bonnevile, vaillant, courageux, il est tout seul...» a-t-il expliqué.

Donc en plus de la compétition à PyeongChang, nous avons maintenant droit à la course à l'entrevue dans les médias. Qui sera le plus rapide? À suivre...

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 13 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:08

5516

«Je suis le seul homme de l'histoire de mon sport qui a tout gagné!» —Mikaël Kingsbury
Publié il y a 5 mois

27846

Ce matin, tout de suite après avoir remporté sa médaille d'or aux bosses aux Jeux Olympiques de Pyeongchang, c'est un Mikaël Kingsbury débordant de confiance qui a parlé avec Paul Arcand au 98,5 FM!

«J'ai aucun mot d'avoir gagné ça devant mes parents qui étaient avec moi en Corée, puis de savoir que j'ai toute ma famille, mes amis au Mont St-Sauveur qui devaient être là pour me regarder aujourd'hui, c'est une chose que j'ai rêvé depuis que j'ai 9 ans quand j'ai regardé les Jeux Olympiques en 2002. J'ai rêvé à cette journée-là un million de fois dans ma vie, et c'est arrivé aujourd'hui» a dit le skieur originaire de Sainte-Agathe-des-Monts.

Alors que l'animateur lui a fait remarquer que cette médaille était la seule chose qui manquait à son palmarès, Kingsbury à eu la réponse parfaite: «En fait, présentement je suis le seul dans l'histoire de mon sport qui a tout gagné avec la médaille d'Or Olympique» a dit celui qui a avoué avoir été très nerveux puisque les Jeux d'hiver ne reviennent qu'au 4 ans, donc les occasions sont plutôt rares de pouvoir mettre la main sur une médaille Olympique.

Quand tu penses être le meilleur, que tu pratiques dans le but d'être meilleur et que tu es le meilleur lors des performances importantes, tu as parfaitement le droit de te vanter! Bravo Mikaël!

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 12 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:24

93

Justine Dufour-Lapointe parle de sa médaille d'argent à PyeongChang
Publié il y a 5 mois

27843

Justine Dufour-Lapointe était avec Michel Langevin à l'émission du matin au 91.9 SPORTS pour parler de sa médaille d'argent lors de l'épreuve des bosses aux Jeux de PyeongChang remporté en fin-de-semaine. Elle a expliqué pourquoi cette médaille avait une toute autre signification que celle d'or acquise aux Jeux de Sotchi en 2014.

Elle a réussi à émouvoir tous les gars du studio en racontant les épreuves vécues par sa famille et son entourage dans les derniers mois, mélangé à sa préparation pour les présents jeux ou elle est devenu la première femme à gagner deux médailles dans cette épreuve dans deux Jeux Olympiques différents.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin le 12 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a presque 3 ans

10:58

63

ANDRÉ ARTHUR «Les meilleurs moments»: Épisode 1: Walter Sieber
Publié il y a 5 mois

27814

RadioEGO rend hommage à l'homme de radio qu'est André Arthur en cinq segments audio marquants qui auront contribué à lui attribuer le titre de «Roi Arthur» pendant de nombreuses années sur les ondes radiophoniques d'une des villes en Amérique qui a fait de la radio son médium favori et ses animateurs, ses idoles!

Réduire une carrière de plus de 40 ans à la radio par quelques propos controversés comme bien des journalistes ont tenté de le faire depuis l'annonce de la fin du contrat de l'animateur de 74 ans à BLVD.fm récemment, c'est un peu facile et surtout non réaliste.

Chez RadioEGO, nous reconnaissons le grand communicateur qu'il a été, qu'il est encore. Nous soulignons qu'il a été numéro 1 à la radio de Québec sur une période s'étalonnant sur plus de 30 ans, un marché ou ce média est roi et ou la réussite n'est pas donnée, il faut plutôt aller la chercher en séduisant des auditeurs qui ont toujours eu beaucoup de choix dans la capital.

«Y'a-t-il quelqu'un qui connaît l'avenir dans tous ceux qui nous écoutent présentement? Personne» a résumé André Arthur en entrevue à Radio-Canada après qu'on lui ait demandé si il pensait faire un [autre] retour. Arthur a toujours prétendu, avec raison, être un polémiste: «Un polémiste est un écrivain ou un journaliste ridiculisant en principe avec panache et esprit.». Tu ne fais pas ce genre de radio sans nager si ce n'est qu'un peu dans la controverse. Comme tu ne fais pas d'omelettes sans... Vous connaissez la suite?

Épisode 1 : Walter Sieber

Cet extrait se situe en 1995. La ville de Québec, dirigée par le maire Jean-Paul Lallier, essaie très fort de faire rêver ses citoyens en posant sa candidature pour l'obtention des Jeux Olympiques de 2002. Les «influenceurs» se font aller dans les médias. Personne ne peut chiffrer les véritables coûts de l'opération, on mise plutôt sur le rêve de voir Québec rayonner. La radio est au centre du débat, mais une voix s'élève contre, celle d'André Arthur qui jour après jour essaiera d'avoir des réponses des autorités et remets en doute par le fait même les propos de plusieurs rêveurs. Arthur est au sommet de sont art et des cotes d'écoutes. La ville rêve mais si Arthur avait raison de s'opposer si fort au projet? Se demandent plusieurs citoyens à l'écoute, coincés entre le rêve confortable et la dure réalité.

Walter Sieber, avec son accent exotique, était le vice-président des sports pour la candidature olympique de Québec 2002. Ce matin frisquet de février en 1995, il tentera d'expliquer à l'animateur en ondes à CHRC 80, la descente en ski, la discipline reine des Olympique d'Hiver, qui aurait lieu à la Petite-Rivière-St-François, dans Charlevoix. Cette entrevue sera par la suite reconnue comme celle qui aura possiblement mis fin au rêve Olympique québécois. Les citoyens se sont alors rendu compte du non sérieux de toute l'aventure. Quelques mois plus tard, la population, rassemblée en grand nombre à place d'Youville, attendra avec impatience le dévoilement des votes du CIO. Québec terminera 4ème avec 7 votes, 54 votes seront attribués à Salt Lake City, en pleine controverse de financements douteux (pots-de-vins) dévoilés au monde entier par la suite et remettant même en doute tous ceux qui gravitent mondialement autour du mirage Olympique.

(Ce segment est un montage, l'entrevue originale a possiblement duré près de 30 minutes. Si jamais vous l'avez en votre possession info@radioego.com)


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a environ 10 ans

04:27

751

Bergeron déçu de ne pas aller aux Olympiques!
Publié il y a 6 mois

27803

Ron Fournier a reçu le #37 des Bruins de Boston Patrice Bergeron dans une longue entrevue ou il a parlé de différents sujets reliés principalement à la saison que connait son équipe cette année.

Puis, l'animateur lui a demandé si ça lui manquait de participer aux Jeux Olympiques qui s'amorceront le 9 février prochain à PyeongChang en Corée du sud comme il l'a fait en 2010 et 2014 en remportant l'Or avec l'équipe canadienne de Hockey, puisque les joueurs de la LNH ne sont pas présents cette année. Bergeron a été assez franc dans sa réponse:

«Oui, ça a été deux expériences que je n'oublierai jamais, remporter l'Or aux Olympiques qui est le plus gros événement sportif au monde, tu sais, c'est pas rien» a dit le prolifique joueur de centre des Bruins qui a évolué pendant ses précédentes participations sur la même ligne que Sydney Crosby.

«Je vais t'avouer que oui, je suis déçu ça me manque, je trouve que ça aurait été le fun de pouvoir avoir un mot à dire là-dedans, si on peut ou pas y aller tu sais...» a ajouté Bergeron qui dit qu'il va quand même encourager l'équipe canadienne dans le tournoi.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue sur 985fm.ca ici.

Entendu Le 31 janvier 2018 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:04

39

La semaine en accéléré du FM93 (8 décembre 2017)
Publié il y a 7 mois

27643

Si jamais vous n’avez pas du tout écouté à la radio cette semaine, on vous propose le résumé que le FM93 a créé pour vous résumer tout ça dans leur segment hebdomadaire: «la semaine en accélérée». C’est Laurent «Kiwi» Boulet, le directeur de la production à COGECO à Québec qui réalise maintenant ces bijoux depuis quelques semaines, et on doit dire qu’il a amené un peu plus de mordant et de créativité à ces montages qui existent depuis plusieurs années à cette antenne.

Voici les sujets que vous entendrez dans le segment:

- Le «troisième lien» à Québec

- Le décès de Johnny Holliday

- Philippe Couillard qui s’étouffe en ondes

- Des mauvaises nouvelles pour le retour des Nordiques

- La Russie ne sera pas aux prochains Jeux Olympiques

- Les artistes qui ont été le plus écoutés en ligne

- #MeToo

- Labeaume qui tousse…

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec le 2 décembre 2017 (COGECO).

 


Laurent Boulet Laurent Boulet
Membre depuis il y a plus d'un an

06:25

61

logo radioego

radioego.com