Résultat pour: #coach

Roy avec le CH: «Pour vendre des billets, c'est du bonbon, pour les résultats c'est une autre affaire» dit Dany Dubé
Publié il y a 26 jours

28038

Au micro des Amateurs de sports avec Mario Langlois, Dany Dubé, l'analyste des matchs du Canadien à la radio, est resté plutôt froid à l'idée de la venue éventuelle de Patrick Roy au deuxième étage chez le Canadien. «Pour vendre des billets, c'est du bonbon, pour les résultats c'est une autre affaire» a-t-il sèchement laissé tomber.

Dubé a motivé ses propos en se rappelant du passage de Roy comme coach de l'Avalanche du Colorado, qui s'est terminé un peu en queue de poisson. «Un moment donné, tu peux pas non plus ramener des gars du passé en espérant que ça va tout changer» a expliqué Dany Dubé, qui a ajouté que Roy ne pourra pas tout faire car les problèmes du CH se trouvent à plus d'un niveau.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 29 mars 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

06:14

7063

«J'aurais aimé parlé plus souvent aux médias quand j'étais à Montréal» —Jacques Martin
Publié il y a 26 jours

28037

L'ex-coach du Canadien Jacques Martin, maintenant assistant entraineur des Penguins, a parlé sur les ondes du 91,9 SPORTS du départ de Donald Beauchamp cette semaine qui occupait le poste de vice-président principal des communications de l'équipe depuis 25 ans.

Questionné sur la latitude qu'il avait en tant que coach du CH pour parler aux médias en dehors des points de presse, Martin a affirmé que l'approche du Canadien était différente de cette des autres équipes auxquelles il a évolué comme les Sénateurs ou c'était l'opposé a-t-il dit en ajoutant «on devait vendre des billets à Ottawa, essayer de remplir le stade» a-t-il dit pour justifier sa présence plus régulière dans les médias à ce moment.

«C'est sur qu'à Montréal, j'aurais aimé personnellement parler plus souvent [dans les médias] ça aide à l'image de l'équipe, ça aide aux gens de pouvoir comprendre les personnes en poste qui ont souvent des décisions difficiles à prendre, de connaitre un autre côté de ton directeur général, de ton entraineur...» a dit Martin qui a expliqué qu'à Pittsburgh, les coachs faisaient régulièrement des interventions dans les médias.

Puis Enrico Ciccone a demandé à Martin de façon ironique si il y avait des gens qui l'avait empêcher de parler dans les médias alors qu'il était avec le Canadien. Martin a répondu avec toute sa sagesse et sa diplomatie en disant que malgré que personne l'empêchait de le faire, que les demandes étaient plutôt dirigées à l'organisation, donc une étage plus haut que lui à l'époque et qu'il respectait ces façons de faire en tant qu'employé du tricolore à ce moment.

En gros, Montréal n'avait pas à remplir l'aréna, et à aller chercher de nouveaux fans via les médias, contrairement à des marchés plus petits pour le hockey comme Ottawa ou Pittsburgh, et disons-le, la plupart des autres marchés de la LNH.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 30 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

06:13

9803

Réaction de Danièle Sauvageau en direct de Pyeongchang
Publié il y a environ 2 mois

27911

Suite à la défaite de l'équipe canadienne de hockey féminin aux jeux Olympiques de Pyongchang dans le match pour l'or face aux américaines, leurs éternelles rivales, Coach Rankine est joint par la célèbre entraîneure Danièle Sauvageau.

Mme Sauvageau qui a remporté avec son équipe la première médaille d'or de l'histoire à Salt Lake City et qui depuis, analyse les parties internationales en hockey féminin sur plusieurs réseaux de télé a accepté gracieusement l'invitation d'En Direct de Nulle Part.

Directement de Pyeongchang, à 14 heures de décalage, grippée et très fatiguée, Mme Sauvageau prends le temps nécessaire d'analyser pour nos auditeurs(trices) le parcours de l'équipe Canadienne féminine, ainsi que l'évolution des programmes de divers autres pays.

Finalement, elle nous livre un vibrant témoignage sur les changements qui doivent être effectués dans l'objectif que le hockey féminin ainsi que les joueuses soient reconnues à leurs juste valeur.


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Membre depuis il y a 4 mois

18:48

38

Une première victoire chez les pros pour Steve "The Boss" Bossé
Publié il y a 2 mois

27890

Steve "The Boss" Bossé n'a pas raté son entrée en boxe professionnelle au Gala organisé par le Groupe Yvon Michel le 15 février dernier. Disposant du Bolivien Julio Cuellar Cabrera, à qu'il il concédait une trentaine de livres, c'est au deuxième round que les lumières se sont éteintes, après une première chute au plancher pour Cabrera dans le premier round.

"The Boss" a rejoint les studios d'En Direct de Nulle Part pour discuter de sa victoire et célébrer avec Coach Rankine.

Démarrant en quelque sorte à sa troisième carrière, cumulant plus de 300 combats au hockey, avec une fiche de 12-2-0 incluant 9 KO en MMA et de 2-1-0 en UFC, l'ancien homme fort de la LNAH nous fait part de la suite des chose pour lui en ce qui concerne son arrivée dans le Noble Art.

Discussion à bâtons rompus au cours de laquelle "The Boss" nous parle de son expérience, compare les 3 arts de combat qu'il a pratiqué et plus encore !


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Membre depuis il y a 4 mois

14:01

28

Therrien et Subban au même micro: «Le festival de l'hypocrisie» dit Michel Villeneuve
Publié il y a 3 mois

27798

Septembre 2016: Michel Villeneuve a dévoilé en ondes au 91,9 SPORTS, ou il est chroniqueur, que Michel Therrien aurait parlé de Max Pacioretty comme du «pire capitaine de l'histoire du Canadien» lors du tournoi de golf annuel de l'équipe. Ces propos créés une véritable bombe dans l'entourage de l'équipe, Therrien est obligé de niez publiquement des propos évidemment pas enregistrés. Villeneuve ne recule pas, et menace de faire d'autres révélations en ondes lors de son retour de vacances quelques jours plus tard. Refusant de dévoiler ses intentions et ses sources, Le 91.9 SPORTS décide alors de congédier le chroniqueur. (Article de La Presse ici.)

Villeneuve fait maintenant des chroniques quotidiennes au 106,9 FM en Mauricie et ce matin, il est revenu sur les événements suite au visionnement d'une entrevue amicale effectué par TVA Sports en marge du match des étoiles en fin-de-semaine à Tampa entre l'ex-coach du CH Michel Therrien et P.K. Subban, maintenant avec les Prédateurs de Nashville échangé alors que Therrien était coach du Tricolore.

«Lorsque j'ai vu Michel Therrien, quasiment se donner des petits becs dans le cou avec P.K. Subban, je me suis dit: ¨c'est tu le festival de l'hypocrisie?¨ parce que...c'est de notoriété publique que ça n'allait pas entre Michel Therrien et P.K. Subban, que lorsqu'est venu la décision d'échanger Subban c'est parce que, semble-t-il, il dérangeait dans l'entourage de l'équipe, et le premier à rendre des comptes c'est le coach avec le directeur général» a dit Villeneuve. «Et, lors de la fameuse journée de golf, que j'ai relaté sur les propos sur Max Pacioretty, Michel Therrien avait émis des propos également sur P.K. Subban, [rire), que je ne peux répéter au micro, et lorsque j'ai vu cette scène-là, je me suis dit ou bedon le temps efface bien des conflits, ou bedon c'était le festival de l'hypocrisie...» a dit le chroniqueur en pesant bien ses mots.

«Y'en a qui ont pas les couilles à la hauteur de leur égo» a conclut Villeneuve, visant sans doute l'immense omerta régnant dans l'environnement de l'organisation du Canadien et des médias partenaires qui couvent l'équipe.

Regardez le vidéo Therrien/Subban via TVASports.ca

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie le1 février 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

03:56

452

Ciccone charge Julien: «Le gars est en train de se faire tuer, puis toé tu me parles de ton jeu de puissance?»
Publié il y a 3 mois

27797

En soulignant la passivité de Tomas Plekanec pour aller défendre Paul Byron, à la suite d'un double-échec dans le dos de la part du défenseur des Blues de Saint Louis Colton Parayko cette semaine, Enrico Ciccone a pété les plombs sur l'entraineur Claude Julien qui, en point de presse, à plutôt expliqué qu'à ce moment du match, il était plus important de conserver un avantage numérique.

«Le gars est en train de se faire tuer, puis toé tu me parles de ton jeu de puissance?» a crié Enrico Ciccone, un ancien dur à cuire de la LNH et maintenant co-animateur à l'émission du matin au 91.9 SPORTS à Montréal qui a fait un reality check au coach du Canadien. «Heille Claude, t'es 28e, t'as pu de chance de faire les séries, pis t'as peur de perdre un jeu de puissance...t'es-tu sérieux là?...Il défend le joueur qui a pas défendu l'autre qui s'est fait planter dans bande...Coudonc sur quelle planète qu'il vit Claude Julien à matin?». a vociféré Ciccone avec qui il est difficile d'être en désaccord sur ce point.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone.

Le 1 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:15

1550

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!»  dit Jeff Fillion
Publié il y a 4 mois

27652

Le vrai problème du Canadien se cache derrière la façon dont l’organisation étouffe ses joueurs selon Jeff Fillion.

«On a appris plus sur Markov une fois qu’il est rendu chez-eux, dans le nord de je ne sais pas trop ou, que quant il était à côté de chez-nous à Montréal en 13 ans» a dit Fillion, qui a été sévère envers l’équipe dont il est pourtant un fan depuis toujours: «Le KGB du Canadien étouffe les gars, ils ne peuvent pas s’exprimer….Ça a rien à voir avec comment ils sont coachés, le système de jeu ou les journalistes, ça a voir avec l'organisation du Canadien qui leur enlève le goût de jouer et toute la passion qu’ils ont…on les éteint un après l’autre» a dit l’animateur sur sa plateforme Jefffillion.com le 11 décembre avec son co-animateur Gerry.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

02:10

441

KHL à Québec: «Ce serait le plus beau pied de nez à la LNH»  —Vince Cauchon
Publié il y a 4 mois

27649

Avec la série de déceptions vécu par les partisans face à un retour de la LNH un jour à Québec qui se fait attendre, et surtout suite à l’indifférence du commissaire Gary Bettman qui semble donner peu d’importance à tout ce que Québecor et l’ancienne ville des Nordiques ont pu faire pour satisfaire les exigence de sa ligue, l’idée que Québec et l’autre grande ligue de Hockey surtout basé en Russie pourraient se faire de l’oeil a fait surface. Et ce n’est peut être pas si bête que ça.

Amené à se prononcer sur le sujet sur les ondes de CHOI Radio X ce matin, Vince Cauchon n’a pas trouvé l’idée si loufoque: «Ce serait le plus beau pied de nez à la Ligue Nationale de hockey de pouvoir installer la KHL en pleine Amérique du Nord dans une ville qui a un beau paysage communiste, soyons franc» a ironisé à peine le chroniqueur sportif, s’attirant les rires de l’équipe de Maurais Live, qui en a rajouté: «Les vieux coachs russes vont se prosterner devant l’édifice G» a dit Maurais prétextant sa ressemblance avec des édifices gris et ternes qu'on nous présentais de l’ex-URSS.

«Il y a beaucoup de joueurs canadiens/québécois qui vont avoir envie peut-être de faire un p’tit move pour revenir voir leur famille et revenir plus proche de chez-eux un peu» a pour sa part dit JC Ouellet, le co-animateur de Maurais. Vince Cauchon a alors impliqué Patrick Roy dans le portrait: «Tu sais nous autres Patrick Roy on l’aime là, mais ça se peut qu’il y ait bien du monde dans la Ligue Nationale qui ne l’aiment plus…en tout cas c’est ce qu’on me dit…ce serais-tu une belle porte d’entrée ça pour Patrick? Gérer le club à Québec»

Tout ceci n’est bien sur que supposition. Jusqu’à preuve du contraire, il n’y aurait eu aucun pourparler entre les deux parties, mais qui sait? À force d’indifférence et de se faire dire non, peut-être qu’un jour, Québec pourrait étancher sa soif de hockey professionnel pour croiser le fer avec le Dynamo de Moscou ou le SKA de St-Peterburgh en passant par le Red Star de Pékin!

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 11 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:15

251

Les joueurs du Canadien devraient-il faire comme ceux des Leafs et respirer de l'ammoniac pour se réveiller?
Publié il y a 4 mois

27647

On a tous vu ça un moment donné en écoutant un match de sport professionnel à la télé; des joueurs qui respirent sur le banc quelque chose qui semble sentir très fort et les font grimacer en se secouant la tête. Ce sont en fait des capsules d’ammoniac, c’est tout à fait légal et il parait que ce sont les Maple Leafs de Toronto qui abusent le plus de cette substance. Avec 20 victoire en 31 matchs, c'est tentant de suivre l'exemple de l’équipe du coach Mike Babcock, non?

Le Canadien devrait-il adopter cette stratégie?

Au point ou en est rendu l'équipe, dans le fond, pourquoi pas? «C’est comme ¨sniffer¨ du Windex super puissant» a dit Doug Richards,, un médecin de l’Université de Toronto, questionné sur le sujet par Sportsnet récemment. Michel Langevin et Enrico Ciccone en ont parlé dans l'émission du matin du 91,9 SPORTS: «Ça va dans les voies nasales, et puis ça irrite un peu, et ça fait en sorte que ton corps réagit à cette situation-là donc il envoie de l’adrénaline pour combattre ce phénomène là. Et là, peut-être quand ayant de l’adrénaline, ça allume les joueurs un peu plus» a expliqué Langevin qui citait ce matin des journalistes de Toronto qui se sont penchés sur le sujet dans les derniers jours. «C’est dangereux» a avertit pour sa part Ciccone: «Y’a déjà des gens qui sont morts parce qu’ils ont respirer de l’ammoniac trop longtemps à dit l’ex-joueurs de la LNH qui ne semble pas penser que c'est réaliste comme solution...

Alors, surveillons les prochains matchs du Canadien pour voir si le produit se propagera davantage sur le banc avant que les joueurs sautent sur la glace, si ça peut en réveiller quelques-uns...

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 11 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

02:11

117

Nouvelle expansion dans la NHL, Bettman ignore Québec: «Ch't'en criss» dit Michel Bergeron
Publié il y a 5 mois

27640

«Un autre beau cadeau de Noël», furent les premières paroles de Michel Bergeron, questionné sur ce qui est arrivé hier alors que les gouverneurs de la LNH, rassemblés à Palm Beach, nous ont appris que les Hurricanes avaient été vendus à un homme d’affaire du Texas qui souhaitait conserver l'équipe en Caroline pendant les 7 prochaines années. On a aussi appris que la porte était ouverte à nouveau pour une expansion cette fois à Seattle. Aucune mention pour Québec.

«Je suis rendu à la conclusion que les Nordiques vont revenir quand Gary Bettman ne sera plus là…C’est drôle hein, c’est un feeling que j’ai…» a dit celui qui fut l'entraineur des fleurdelisés dans les années ’80 et ’90. «Mes chums à Québec n’y croient plus…» a ajouté Bergeron en constatant qu’après Seattle, ce sera possiblement Houston qui fera son entrée dans la LNH. Il reproche à Bettman de ne pas dire la vérité: «Pourquoi que sur 31 gouverneurs de la Ligue Nationale, je peux pas croire qu’il n’y en a pas une dizaine qui sont pour le retour du hockey professionnel à Québec…sais-tu ce que je pense? On se sert de Québec» a dit l’ex coach visiblement amer face à la situation. Bergie a trouvé que les négociations n’ont pas été très longue avec Seattle alors que Québec avait un amphithéâtre et un propriétaire identifié: «Ch’t’en criss» a laissé tomber Bergeron.

Questionné sur la position du propriétaire Geoff Molson concernant un éventuel retour des Norsiques, Bergeron s’est montré optimiste: «Je peux pas croire que Geoff Molson serait contre le retour, au contraire» a-t-il ajouté. «Moi ce qui me fait de la peine là dans tout ça, c’est que j’ai l’impression de demander presque la charité…Je suis optimiste de nature, mais là, je commence à baisser les bras» a conclut celui qui était surnommé le tigre lorsqu’il était coach dans la LNH.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 8 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

07:19

956

logo radioego

radioego.com