Résultat pour: #circulation

Acquisition de 101 stations radios: Le président de Stingray explique.
Publié il y a 7 mois

28139

Le président, co-fondateur et chef de la direction de Stingray, le montréalais Éric Boyko était en entrevue avec Paul Arcand ce matin pour parler de la plus récente acquisition de son entreprise.

Stingray a en effet annoncé hier l'acquisition au coût de 506 millions, de toutes les actions en circulation de Newfoundland Capital, un joueur majeur dans l'industrie radiophonique qui détient 101 licences radio dispersées dans 7 provinces canadiennes, soit 82 FM et 19 AM. (à noter qu'il n'y en a aucune au Québec).

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 3 mai 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:47

110

Vers un UQAM non genré...
Publié il y a 7 mois

28090

Ça discute beaucoup autour d'un guide en circulation qui propose aux professeurs de l'UQAM de «dégenrer» leur discours avec des mots comme «contributeurice», «heureuxe» et «nombreuxes».

Judith Lussier de la Presse a tenté de comprendre la démarche du groupe d'étudiants de l'établissement.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 17 avril 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:59

76

La ville de Montréal met fin aux quotas de contravention... admettant du même coup leurs existences!
Publié il y a 10 mois

27755

La ville de Montréal, via sa nouvelle administration, a annoncé qu'elle mettait fin aux quotas de contraventions délivrés par ses policiers. (Ah oui? Ça existait ça?)

Nathalie Goulet, responsable de la sécurité publique au conseil exécutif, a annoncé la bonne nouvelle à Alain Gravel ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada admettant du même coup que des quotas semblables existaient, ce qui n'avait jamais vraiment été admis publiquement de la part de la mairie montréalaise, quiconque s'y ait trouvé depuis... toujours!

Mais comme toute bonne nouvelle...

«C'est un système qui existait, ça faisait partit des critères de l'évaluation de la performance des cadres policiers, que l'atteinte de certains nombres de contraventions, de constats d'infractions, pouvait atteindre jusqu'à 8% du salaire d'un cadre» a admis la haute fonctionnaire de la ville. Alain Gravel a été aussi surpris que nous et vous d'apprendre l'existence d'un système qui «obligeait» des fonctionnaires à donner une certaine quantité de constats d'infractions pour arrondir leur fin de mois. Goulet a expliqué que son parti avait fait un engagement électorale d'éliminer cette procédure: «Pour nous, la responsabilité des policiers, leur mission première, c'est d'assurer l'ordre publique, de protéger les montréalaises et montréalais et non pas de piéger les cyclistes et les automobilistes dans la circulation

«Est-ce que ça veut dire des revenus en moins dans les coffres de la ville?» a demandé très logiquement Gravel: «pas nécessairement» a avoué la représentante de l'administration Plante-Dorais, qui pense être en mesure de recueillir 12 millions supplémentaires cette année en revenus provenant justement des constats d'infraction. Mme Goulet n'a pas pu donner de réponse précise sur comment la ville allait réussir l'exploit de récupérer plus d'argent sur les contraventions en éliminant des incitatifs pour en donner de la part de son personnel jusqu'à ce qu'elle laisse la porte grande ouverte à l'addition de photos radars sur le territoire de la ville. Rien ne se perd, rien ne se créer, comme dise les grands penseurs...

Donc fini les quotas mais bienvenue les photos radars à Montréal! Voilà comment semble s'aligner la nouvelle administration de la métropole pour réussir à garnir ses coffres pour la prochaine année. Êtes-vous content?

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 22 janvier 2018. (COGECO).


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:31

46

Labeaume chez Arcand: «Les radios ont fait campagne contre moi... pis bon y'ont eu 27%»
Publié il y a 12 mois

27586

En visite à Montréal cette semaine, Régis Labeaume s’est arrêté au micro de l’émission de Paul Arcand pour parler de différents sujets qui ont marqué les dernières semaines dont sa ré-élection, le traffic grandissant dans sa ville, le retour des Nordiques, les couteaux dans les avions, Donald Trump etc…

Lorsque Paul Arcand lui a demandé quelle était son approche aux problèmes grandissants de circulation à Québec, tout en lui rappelant que les partisans de l’auto était nombreux dans la capitale, Labeaume a offert une réponse cinglante: «Les partisans de l’auto ont fait campagne, les radios ont fait campagne contre moi, pis y’ont eu 27%» a dit le maire réélu, soulignant par le fait même sa victoire sans équivoque contre ceux qui n’appuyaient pas, selon lui, son projet de transport structurant, qui rappelons-le, n’est toujours pas encore totalement défini.

Le maire a toutefois reconnu qu’il y avait beaucoup de partisans du 3e lien, «mais moi j’suis maire de Québec, mon rôle pour l’avenir de cette ville là c’est faire en sorte qu’il y ait un réseau de transport structurant pour qu’on prévoit l’avenir»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 23 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:39

556

Les bandes audio entendues en cour: «On est dans marde en tabarnak» a dit Jean Demaître, l'un des trois accusés de la tragédie de Lac Mégantic.
Publié il y a environ un an

27549

Marie-France Martel du 107,7 FM en Estrie couvre le procès des ex-employés de la MMA concernant la tragédie de Lac Mégantic où un train sans conducteur transportant des produits pétroliers était sorti de ses rails dans la nuit de vendredi à samedi le 7 juillet 2013, provoquant une série d'explosions et un incendie tout en détruisant le centre-ville de Lac-Mégantic entrainant dans la mort 47 personnes.

On a fait entendre en cour dans les derniers jours les conversations audio entre les employés de l’entreprise dans les moments qui ont suivi le drame. La majorité des conversations se déroulent entre le contrôleur de la circulation ferroviaire pour la MMA Richard Labrie, qui discute avec des employés comme Thomas Harding et Jean Demaître.

Au départ, Labrie ne croit pas que c’est «leur» train qui a mis le feu à Mégantic, persuadé qu’il est encore à Nantes, ou il était supposé être sécurisé par de nombreux freins, mais pas assez, on le sait maintenant. Plus le temps passe, plus Labrie se questionne, et commence à stresser. 90 minutes après le premier appel, tout se confirme.

«Y’en a pu de centre-ville Richard» dit un répartiteur de taxis à Labrie alors qu’il lui apprend que c’est finalement «son» train qui a descendu: «T’es-tu sérieux toé-là là? C’est le train qui a descendu?…Ah non, sacrement» dit Labrie atterré. «Il a avoir des dizaines et des dizaines de morts» apprend le répartiteur à Labrie. «Ah non!!!» S’est écrié le contrôleur.

Puis Labrie confirme à Jean Demaître, son supérieur, que c’est bien leur train qui a explosé au centre-ville: «Met tes culottes…le train a runné down» a dit Labrie a Demaître qui ne le croit pas: «Tu me niaises-tu là toé… tu me niaises là tabarnak», «Non je te niaise pas ostie…là on est dans marde» lui dit Labrie. «On est dans marde en tabarnak» a répété Demaître.

Entendu sur les ondes du 107,7 FM en Estrie dans l’émission Midi Actualité avec Martin Pelletier le 15 novembre 2017 (COGECO).


Le1077RE Le1077RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

09:42

470

Québec: Les utilisateurs des ponts risquent de «payer» pour la grève des ingénieurs du gouvernement jeudi!
Publié il y a environ un an

27533

Marc-André Martin, président de l’association professionnelle des ingénieurs du gouvernement, était dans les studios de CHOI Radio X ce matin pour parler des problèmes majeurs de circulation à prévoir dus à des inspections qui seront faites sur le pont Risi, sturcture qui relie la rivière Chaudière au Pont Pierre-Laporte, dès ce jeudi suite au conflit actuel entre le gouvernement et leurs ingénieurs. Le ministre des Transports André Fortin a déclaré ceci à ce sujet: «On demande aux citoyens de penser à leurs déplacements ces jours-là, de prévoir en conséquence, de travailler à la maison s’ils le peuvent». Il semble que les deux parties se lancent la balle dans ce dossier au détriment des citoyens utilisateurs de la route: «C’est une grosse job de relation publique, et nous on embarque pas là-dedans» a dit Martin au micro de Dominic Maurais.

L’ingénieur a aussi parlé de l’état du pont de l’île d’Orléans et du Pont de Québec qui ont atteint la fin de leur vie utile selon lui, et il a aussi fait réaliser autre chose sur un autre pont bien connu des gens de Québec: «Lorsque vous avez parlé du troisième lien, c’est bien que vous en parliez, parce que le pont Laporte, on pense que c’est un pont neuf, mais il arrive à peu près à la moitié de sa vie utile» a-t-il déclaré. Constatant ce fait, l’ingénieur a dit qu’un troisième lien était un «choix intelligent», et que c’était «un enjeu politique».

Entendu dans Maurais Live à CHOI Radio X 98,1 le 13 novembre 2017. (RNC MÉDIAS)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:51

151

«Ça fait 4 fois que vous me dites que vous êtes sur le terrain je vous crois... vous êtes pas assez présents... y a des malades qui coupent le monde!»
Publié il y a environ un an

27125

Dans Puisqu'il faut se lever, Paul Arcand discute fermement avec le lieutenant Jason Allard à propos du manque de surveillance policière sur l’autoroute 20 et 30 où certains chauffeurs sont téméraires et dangereux. Il semble parfois manquer de patience face aux réponses toutes faites et vagues parfois. Entendu au 98,5 FM, Puisqu’il faut se lever. COGECO MEDIA. 22 septembre 2017.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:19

368

Les Libéraux prépareraient un projet de 3ème lien pour Québec
Publié il y a environ un an

26906

À CHOI Radio X, le reporter de terrain a dévoilé une fuite qui laisse présager que les libéraux prépareraient un projet de 3ème lien pour améliorer la circulation dans la ville de Québec (les deux ponts étant les deux premiers liens) . Entendu le 30 août 2017 avec Jeff FIllion et Matin Busuttil.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

08:21

255

Leçon de circulation pour Mario Grenier de la part du «gars» de circulation de Radio-Canada!
Publié il y a presque 2 ans

25537

Retour Juste Pour Le Fun avec Mario Grenier et Chantal Baribeau à Pop 100.9 (1 février 2017) Invités: Marc-André Boivin, Anne-Marie Lortie


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 10 ans

07:42

461

«Ça a coûté au total tout près de 180 000$ (en heures supplémentaires)» — Mathieu Boivin
Publié il y a environ 2 ans

24828

À Bouchard en parle, Mathieu Boivin a fait ses recherches sur les coûts reliés au mauvais emplacement du Centre Videotron, en ce qui a trait aux policiers assignés à la circulation. Entendu au FM93, Bouchard en parle. 16 novembre 2016.


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:17

210

logo radioego

radioego.com