Result for: #bruins de boston

Québec trop pauvre pour la LNH: Fillion donne raison à Jacobs!
Published 7 months

28169

Jeremy Jabobs, propriétaire des Bruins de Boston, a jeté une dose de réalisme sur les partisans des Nordiques alors qu'il a répondu ceci à une question sur le retour éventuelle d'une équipe de la LNH à Québec:

«C’est un défi pour Québec... pour être poli. Du point de vue des revenus et de la population, il n’y a probablement pas de plus petit marché. Donc, Québec devra se distinguer d’une autre façon», a-t-il soutenu devant les journalistes en allant même comparer le marché de Houston et celui de Québec. «Économiquement et au niveau du nombre, c’est un défi. Ils n’ont tout simplement pas les chiffres» a ajouté Jacobs tout en ne remettant toutefois pas du tout en doute la passion des gens de la Capitale du Québec pour le hockey.

Jeff Fillion, animateur à CHOI Radio X, abonde dans le même sens que le propriétaire des Bruins. «En résumé, ils ont des fans qui aiment le hockey, mais c'est une place de pauvres» dira Fillion tout en ajoutant «C'est une réalité qu'on doit faire face, le Québec en entier, et également la région de Québec. On se fait tellement poivrer à tout bout de champs par des fakes news, puis des déclarations un peu bizarres des gens qui épicent la place, qu'on oublie l'essentiel: Revenu médian médiocre».

«Y manque de monde, y manque de cash, il faut se botter le cul» a conclu Fillion appuyé dans ses propos par l'actuaire Yan Sénéchal présent en studio.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Gerry, Laurence, Doom et Martin Busuttil le 18 mai 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 4 years

04:00

498

Patrice Bergeron s'ouvre sur le comportement de Brad Marchand
Published 7 months

28160

En entrevue à CHOI Radio X à Québec cette semaine, Patrice Bergeron s'est ouvert sur le cas Brad Marchand qui a fait la manchette dans la série entre les Bruins et le Lightning avec un comportement un peu surprenant sur la glace notamment en léchant le visage de certains adversaires ce qui a mis la ligue mal à l'aise ne sachant pas trop comment composer avec cette situation inhabituelle.

«Je sais qu'il [Brad] est pas fier de ça... ce que je trouve plate de toute cette situation là, c'est que le monde ne puisse pas apprendre à connaître le Brad que moi je connais. Lui derrière les rideaux, lui qui est pas sur la glace, lui qui est un super bon ami, un gars de famille... On dit souvent ça que les joueurs qui sont le moins appréciés c'est eux qui sont le plus appréciés justement pas leurs coéquipiers, c'est pas faux avec Brad» a dit Bergeron qui a ajouté que Marchand avait besoin d'avoir ce côté «peste» sur la patinoire pour bien performer au même titre que Brendan Gallagher du Canadien.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 10 mai 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 4 years

03:23

7169

L'air de Montréal pourrait-il redonner des ailes à Milan Lucic?
Published 8 months

28053

Un journaliste sportif d'Edmonton, entre autres à TSN radio, Allan Mitchell, aurait laissé sous entendre cette semaine que les Oilers pourraient bien se départir de Milan Lucic en l'envoyant à Montréal en retour d'Andrew Shaw. Joli, sauf que...

Martin McGuire, descripteur des matchs du Canadien sur le réseau Cogeco a parlé de cette rumeur et de quelques autres sur les ondes de CKOI à Montréal hier.

Rien de surprenant au fait que des rumeurs courent sur ces deux équipes, car autant les Oilers que les Canadiens ont connu des saisons désastreuses à tous les niveaux. Parmi les joueurs susceptibles de changer de camp, à Edmonton, Ryan Nugent-Hopkins semble avoir du mal à éclore pour de bon dans l'ombre de Connor McDavid. À 24 ans, le centre arrive à la croisé des chemins et ce n'est pas la première rumeur dans son cas. Puis il y a l'ancien dur à cuire des Bruins; Milan Lucic, qui avait déjà décliné une offre du CH quand il avait quitté Boston il y a quelques années. À 29 ans, il semble s'être assis sur le salaire faramineux de 6 millions annuel sur un contrat qui s'étirera encore 5 ans!

Pour ce qui est du Canadiens, le Capitaine Max Pacioretty est sur le marché et Andrew Shaw ne semble pas vraiment cadrer dans le style de l'entraineur Claude Julien.

Le problème semble le contrat de Lucic, dont peu d'équipe voudront hériter avec sa maigre production de 10 buts et 34 points cette année en 81 matchs. Mais peut-il redevenir le joueur qu'il a été sous les ordres de Julien à Boston alors qu'il était la terreur de l'adversaire?

Lucic + Nugent-Hopkins contre Pacioretty, Shaw + un choix de 2e ronde, le ferriez-vous?

Imaginez le premier match Canadien-Bruins à Boston l'an prochain avec Lucic en bleu-blanc-rouge! OMG!

Entendu à CKOI 96,9 FM dans Le Clan MacLeod avec Peter Mcleod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts. (COGECO) le 5 avril 2018.


CKOI969RE CKOI969RE
Member since almost 4 years

05:14

16316

Marc Bergevin a décliné les services d'un ex-spécialiste des mises en jeu dans la LNH!
Published 10 months

27856

Richard Labbé, journaliste hockey à la Presse et chroniqueur au 91,9 SPORTS a raconté ce matin avoir rencontré l'ex-joueur du Lightning, du Canadien et des Flyers Marc Bureau qui a offert sans succès ses services à Marc Bergevin dans le but d'aider les joueurs du tricolore lors des mises en jeu cette année.

Bureau avait joué avec Bergevin avec le Lightning de Tampa Bay dans les années '90, voilà pourquoi il avait pensé approcher le DG du Canadien. D'ailleurs, Patrice Bergeron, la superstar des Bruins de Boston, a appris de Marc Bureau comment exceller dans cet aspect du jeu lors de ses années juniors au Nouveau-Brunswick.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin le 14 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 3 years

09:21

10727

Bergeron déçu de ne pas aller aux Olympiques!
Published 11 months

27803

Ron Fournier a reçu le #37 des Bruins de Boston Patrice Bergeron dans une longue entrevue ou il a parlé de différents sujets reliés principalement à la saison que connait son équipe cette année.

Puis, l'animateur lui a demandé si ça lui manquait de participer aux Jeux Olympiques qui s'amorceront le 9 février prochain à PyeongChang en Corée du sud comme il l'a fait en 2010 et 2014 en remportant l'Or avec l'équipe canadienne de Hockey, puisque les joueurs de la LNH ne sont pas présents cette année. Bergeron a été assez franc dans sa réponse:

«Oui, ça a été deux expériences que je n'oublierai jamais, remporter l'Or aux Olympiques qui est le plus gros événement sportif au monde, tu sais, c'est pas rien» a dit le prolifique joueur de centre des Bruins qui a évolué pendant ses précédentes participations sur la même ligne que Sydney Crosby.

«Je vais t'avouer que oui, je suis déçu ça me manque, je trouve que ça aurait été le fun de pouvoir avoir un mot à dire là-dedans, si on peut ou pas y aller tu sais...» a ajouté Bergeron qui dit qu'il va quand même encourager l'équipe canadienne dans le tournoi.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue sur 985fm.ca ici.

Entendu Le 31 janvier 2018 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Member since almost 4 years

01:04

39

«Les Bruins sont un modèle pour le Canadien»  —Pierre Houde
Published 11 months

27757

Pierre Houde, descripteur des matchs du Canadien à RDS, n'a pas tari d'éloges envers l'ennemi de toujours du tricolore, les Bruins de Boston, qui ont battu la troupe de leur ex-entraineur Claude Julien 3 fois en 3 matchs la semaine dernière dont 2 fois au Centre Bell.

«La façon dont les Bruins gagnent présentement, et l'équipe qu'ils ont sur la patinoire, ils vont gagner des fans à Montréal. Je pense que l'espèce de haine systématique envers les Bruins, elle est en train de devenir une forme d'admiration, et je vais aller plus loin que ça, une forme de modèle pour le Canadien» a dit Houde qui en a pourtant vu des matchs et des équipes bien nanties depuis de nombreuses années. «Le virage à Boston est beaucoup plus rapide que je pensais» a dit le Houde, offrant par le fait même une gifle camouflée vers la direction du CH dont le virage entreprit il y a 5 ans, ne rapporte toujours pas les résultats attendus.

Houde a ensuite fait un parallèle entre les Bruins et une autre équipe qui fait la pluie et le beau temps présentement dans la LNH, l'Avalanche du Colorado. Il a expliqué que c'était le virage jeunesse de ces 2 équipes qui rapportait des dividendes présentement: «Pourquoi McKinnon est en feu? Pourquoi Landeskog veut manger les bandes? Ben c'est parce que tu as plein de jeunes...des joueurs que les gens connaissaient même pas il y a quelques semaines...une équipe qui a une moyenne d'âge de 25 ans est en train de ré-écrire l'histoire beaucoup plus rapidement qu'on l'aurait pensé.» A avoué celui qui est Invité à faire une chronique hebdomadaire à CHOI avec Denis Gravel.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 4 years

02:11

74

«Si le gars sur la glace décide de ne pas se donner...pis de faire ce qu'il a à faire» dit Ciccone à propos de Drouin
Published 11 months

27740

«Que Julien et Bergevin fassent n'importe quoi, si le gars sur la glace décide pas de se donner...pis de faire ce qu'il a à faire...tu fais juste mettre ton boss dans le trouble» a dit Enrico Ciccone à l'émission matinale du 91.9 SPORTS alors qu'il analysait le jeu anémique de Jonathan Drouin hier soir dans une «autre» défaite du Canadien totalement déclassé contre les Bruins à Boston.

Dans son commentaire, Ciccone visait aussi d'autres joueurs du Tricolore dont Pacioretty et Galchenyuk. Difficile de lui donner tord.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 18 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 3 years

01:44

291

CH en déroute: «Faut être jugé sur les gestes qu’on pose et sur les résultats de l’équipe» —Serge Savard
Published about 1 year

27572

Un des plus grand défenseur de l’histoire du Canadien et le dernier directeur général de l'équipe a avoir remporté une Coupe Stanley; Serge Savard, était l’invité de Mario Langlois hier à l’émission Les Amateurs de Sports au 98,5 FM. Il a parlé très ouvertement de la situation actuelle du tricolore, une situation qui inquiète beaucoup ceux qui suivent les activités de l'équipe depuis le début de la saison.

10 phrases marquantes de la rencontre entre Serge Savard et Mario Langlois:

1- «J’ai toujours dis que les Nordiques nous ont rendu meilleurs comme organisation parce qu’ils nous ont fait travailler deux fois plus fort»

2- «J’ai gagné deux Coupes Stanley comme gérant générale et je me suis fait congédier après 4 matchs en début de saison»

3- «Carey Price, pendant des années, l’organisation s’est pourfendu à dire qu’il était le meilleur gardien de la planète, pis on l’a payé 10 millions par année, pis aujourd’hui, ben, c’est comme si on savait rien, tu sais, je commence à être tanné, bas du corps, haut du corps, on est pas au courant de rien, je pense que le monde mérite d’être informé…»

4- «En 1986… je me suis aperçu qu’il y avait une rébellion à l’intérieur du club, tout le monde voulait la tête de Jean Perron, je me suis assis avec 8 ou 9 de mes vétérans… pis je leur ai dit qu’ils étaient pas question de mettre Jean Perron à la porte pis que c’était à eux autres de décider si ils voulaient jouer ou pas jouer ou qu’ils s’en aillent chez-eux…plus tard on a gagné la Coupe Stanley»

5- «Il se passe des choses…il faut identifier le problème et après ça, il faut le régler!»

6- «Cette année, on avait deux gars là, nos deux meilleurs joueurs de l’équipe l’an passée, y’en a un qui s’appelait Markov, pis l’autre Radulov, ces deux-là voulaient jouer à Montréal pis on a réussi à les faire signer ailleurs…»

7- «Un moment donnée, tu peux pas reconstruire une défensive en une fin-de-semaine là…»

8- «Le monde ont le droit de huer…c’est eux autres qui paient pour entrer pis qui reçoivent une augmentation sur leurs billets de saison»

9- Concernant la direction: «Ils ont tous des contrats jusqu’en 2022, c’est fatiguant la…»

10- «Quand on a envoyé Subban qu’est-ce qu’on a dit? ¨On a besoin de leadership y’a pas de leader sur cette équipe là¨. Moi je me rappelle que Subban avait battu les Bruins de Boston presqu’à lui seul dans une série, mais on a été chercher Weber, j’ai rien contre Weber, on était sensé faire un pas en avant, pis d’être de beaucoup supérieur, pis d’aller chercher un leadership qu’on avait pas, ben ça s’est pas matérialisé là…Weber, Canadien est pris avec un contrat de 16-17 millions par année»

11- «Ce que j’ai pas aimé… quand un recruteur dit, c’était pas mon choix parce que ça s’est avéré un mauvais choix, je trouve ça cheap shot un peu»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 20 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 4 years

23:03

665

«À quoi y s'attendent à Québec? (...) si Bergeron joue pas pour les Bruins, ça vaut pas de la chnoute aux yeux des gens...» —Michel Langevin
Published about 1 year

27085

À Du sport le matin, Richard Labbé revient sur la foule plus que décevante à Québec et comprend les gens de Québec d'être las de la LNH. Les Bruins ont étiré le règlement du nombre de vétérans dans l'alignement à la limite. Michel Langevin rappelle que si Patrice Bergeron n'est pas de l'alignement les gens de Québec perdent l'intérêt envers les Bruins de Boston. Entendu au 91,9 Sports FM, Du sport le matin. RNC MEDIA. 19 septembre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 3 years

05:16

272

«Qu'est-ce que les Bruins de Boston doivent à la ville de Québec? Honnêtement y se fout ben des partisans de Québec les Bruins!» —Enrico Ciccone
Published about 1 year

27084

À Du sport le matin, Martin Leclerc en avait long à dire sur le manque de respect des gens de Québec de la part de la LNH, il a même dit «On a souvent l'impression avec la LNH qu'ils sont prêts à n'importe quoi pour vider le portefeuille des gens». De son côté Enrico Ciccone juge que les Bruins ne doivent rien aux gens de Québec. Entendu au 91,9 Sports FM, Du sport le matin. RNC MEDIA. 19 septembre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 3 years

04:02

252

logo radioego

radioego.com