Result for: #Week-End

Parité hommes-femmes: Guy A refuse de dévoiler son salaire!
Published 3 months

28028

Guy A. Lepage était invité à parler de la parité salariale hommes-femmes dans le milieu artistique au micro d'Ève-Marie Lortie au FM93 à Québec. Dans le cours de la conversation, l'animateur de Tout le monde en parle a expliqué pourquoi il ne pouvait dévoiler son propre salaire, pourtant défrayé par le service publique.

Lepage a quelque peu marché sur des oeufs en parcourant cette question sensible en disant à l'animatrice à la fois du retour au FM93 et de Salut Bonjour Week-end à TVA qu'il fallait se parler pour atteindre une certaine équité en matière de salaire, et non de négocier sur la place publique. Lepage, qui est possiblement l'animateur le mieux payé au Québec maintenant que Salvail a disparu de l'espace publique pour les raisons que l'on connait, est dans une situation un peu particulière pour s'exprimer sur la situation alors que son salaire est protégé par une clause de confidentialité. Ne serait-ce pas normal que Radio-Canada dévoile le salaire de ses employés? Si ce n'est que pour vérifier si l'équité salariale est respectée dans ce monde ultra égalitaire prôné par le premier ministre Justin Trudeau?

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie. Nico, Dan Pou le 27 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

06:16

270

Tavares: plus proche de Montréal que vous pouvez penser...
Published 3 months

27991

En analysant les derniers propos de Geoff Molson sur le futur à court terme du Canadiens et en évaluant la situation actuelle dans la LNH, Georges Laraque en ait venu à la conclusion que la superstar des Islanders de New-York pourrait vraiment aboutir à Montréal très bientôt.

L'ancien dur à cuire de la LNH et animateur au 91,9 SPORTS à Montréal évalue maintenant à 50-50 la possibilité de voir le capitaine des Islanders porter le gilet du CH dès l'an prochain.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 Québec dans Le show du matin week-end avec Alex Leblond le 17 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

09:01

22966

Les féministes ont-ils eu raison les «Grid Girls»?
Published 5 months

27799

Les «grid girls» étaient des filles qui étaient engagées pour être sur la grille de départ de toutes les courses de F1, et voici que Liberty Media, entreprise qui dirige la Formule 1 a décidé de mettre fin à cette pratique, disant que c'était "clairement en contradiction avec les normes sociétales modernes". Mais la décision fait des vagues sur les réseaux sociaux et est loin de faire l'unanimité.

"Le pays est en train de devenir un peu prude", affirme Bernie Ecclestone au journal The Sun "On devrait avoir le droit d'avoir des grid girls, parce que les pilotes les aiment, le public les aime et tout le monde s'en moque." a dit le grand patron de la F1 mais il semble que ce n'est pas lui qui a pris la décision finale. "Ces filles faisaient partie du show, du spectacle. Je ne vois pas comment une jolie fille se tenant à côté d'un pilote avec un numéro devant une Formule 1 peut offenser quiconque. Elles sont toutes plaisamment vêtues. Je penserais que des gens comme Rolex et Heineken ne mettraient pas des filles si elles n'étaient pas présentables." a-il ajouté.

On a intérogé les principales intéressées qui sont déçues de perdre l'opportunité de gagner de l'argent le temps d'un week-end, d'autant que certaines grid girls sont passionnées de sport auto et prennent tout simplement du plaisir à être sur la grille. Elles ont été nombreuses à prendre la parole sur les réseaux sociaux pour défendre leur emploi.

On a traité du sujet ce matin un peu avec humour sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet, Laurent gaulin et Dan Gravel.

(RNC MÉDIAS). 1 février 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

05:55

112

Pacioretty pourrait aboutir à Buffalo...
Published 5 months

27713

Max Pacioretty va-t-il terminer la présente saison avec le Canadien? Selon plusieurs analystes, il semble que non.

Avec le saison désastreuse que l'équipe connait, et le rendement anémique de certains vétérans, tout porte à croire que des changements auront lieu avant la fin de la saison chez le tricolore et le capitaine Max Pacioretty semble être un appât de choix pour une transaction. Ou et contre qui? Georges Laraque semble avoir son idée là-dessus qu'il a dévoilé en fin-de-semaine à Alex Leblond sur les ondes de CHOI Radio X à Québec.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 Québec dans Le show du matin week-end avec Alex Leblond le 6 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

02:54

546

LNH : Laraque explique pourquoi Karlsson sera échangé...
Published 6 months

27668

On dirait que c’est une année un peu spéciale pour les Sénateurs d’Ottawa. En plus de n’avoir que 10 victoires en 30 matchs, les fans ne se présentent plus en masse au Centre Canadian Tire de Kanata qui ne semble plus du tout faire l'unanimité, considéré comme trop éloigné du Centre Ville (60 minutes sans trafic).

On entend beaucoup de rumeurs autour de l’organisation ces jours-ci. L’omniprésence du propriétaire Eugene Melnyk qui semble tomber sur les nerfs de plusieurs et des rumeurs de déménagement commencent à planer, sans parler de la possible liquidation de joueurs vedettes dont une méga transaction qui pourrait mettre en cause leur super défenseur toute étoile Erik Karlsson.

L’ancien joueur de la LNH, Georges Laraque, qui a son émission de radio quotidienne au 91,9 SPORTS à Montréal, était de passage à CHOI Radio X ce matin et a expliqué pourquoi une transaction impliquant Karlsson avant la fin de la saison n’était pas aussi loufoque qu’on pourrait le penser.

Georges a entre autres parler du fait qu’on a su publiquement que Karlsson, comme bien d’autres joueurs de l’équipe, a soumis une liste de 10 équipes ou il ne souhaitait pas être échangé. L’ex-joueur du CH pense que tu ne fait pas ça à ton joueur de concession si ton but est de le garder. Puis Laraque est revenu sur les déclarations récentes de Melnyk, qui commencerait à parler publiquement de tout l’argent qu’il a placé dans son équipe de hockey qui n’attire plus personne et qui ne gagne plus et qui commence à lui couter cher.

Quand on se compare, on se console, doivent se dirent les fans du CH en lisant tout ce qui se passe à Ottawa.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 Québec dans Le show du matin week-end avec Alex Leblond le 16 décembre 2017 (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

08:12

334

Patrick Roy de retour avec le CH: «Je suis sur que c'est dans sa tête, je crois qu'il ferait une job incroyable avec le CH»  —Jonathan Roy
Published 7 months

27591

Avec le début de saison décevant que le Canadien de Montréal connait, (9 victoires en 24 matchs), bien des spéculations se propagent sur les réseaux sociaux sur des changements que l’organisation devraient effectuer pour améliorer le sort de l'équipe, et ça va bien au-delà des changements sur la glace! La haute direction reçoit son lot de critique depuis quelques temps, et malgré que l’entraineur Claude Julien soit plutôt épargné par les fans et analystes, le directeur général Marc Bergevin et le très grand patron Geoff Molson sont constamment pointés du doigt sur la situation actuelle du CH, de son rendement et surtout des projections d’avenir qui ne sont pas vraiment encourageantes.

Ce n’est pas un secret que le nom de Patrick Roy a souvent été mentionné comme un potentiel dirigeant de l’équipe pour faire suite à ceux en place si la situation ne s'améliore pas rapidement. Le Canadien a souvent eu du succès avec à sa tête des personnes qui ont été «élevés» dans l’organisation. L’ex #33 du tricolore deviendrait dont un candidat de choix pour revenir à un modèle de gestion qui a souri à l’organisation dans le passée. Il a gagné partout ou il est passé, incluant avec le tricolore, et pourrait amener cette attitude de gagnant qui semble avoir quitté l'organisation Montréalaise depuis... son départ.

L'un des deux fils de Patrick, Jonathan, était l’invité du «Boost», émission animée par Philo Lirette sur les ondes d’Énergie 94,3 à Montréal vendredi dernier. Dans le segment audio, repris par l’équipe du matin de fin-de-semaine à CHOI Radio X, celui qui est maintenant chanteur fut questionné au sujet de l’intérêt de son père de joindre l’organisation du Canadien si jamais il recevait un appel. Sa réponse fut très honnête et sans hésitation, la voici: «Je crois vraiment que oui, mon père aimerait faire ça, j'en suis persuadé… On parle pas de ça à la maison, mais je suis sur que c’est dans sa tête puis je pense qu’il ferait une job incroyable pour les Canadiens de Montréal. Il a le CH tatoué sur le corps (coeur)», a dit celui qui a joué longtemps comme gardien de but avec l’équipe que son père dirigeait, les Remparts de Québec dans la LHJMQ. Pour conclure sa réponse, Jonathan Roy a ajouté une chose très intéressante: «Moi je le dis depuis le début; ¨St-Patrick’s curse¨, depuis ’95 ou on l’a échangé, je crois qu’elle va se terminer quand il va revenir…» Faisant référence au mauvais sort qui s’acharne sur l’équipe depuis que Roy a été limogé suite à une controverse avec l'entraineur du moment, Mario Tremblay. Le Canadien n'a pas remporté de Coupe Stanley depuis 1993, alors que le gardien était dans les buts, puis Patrick Roy a ensuite remporté deux autres Coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado, les anciens Nordiques de Québec, qui ont déménagé tristement à Denver en 1995 justement la même année que Roy a quitté Montréal.

Quelle saga encore une fois entourant l’une des équipes de sports qui fait le plus parler sur la planète, principalement parce que le hockey est beaucoup plus qu’un sport à Montréal, c’est un mode de vie pour bien des fans qui n’acceptent simplement pas que le CH perde, et qui sont prêts à tout pour changer les choses, incluant influencer les prochaines décisions comme ils le peuvent pour améliorer l’équipe.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission «Le Show du Matin Week-end» avec Alex Leblond le 26 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

03:39

400

Retour des Nordiques: La relation très «étroite» entre Bettman vs Mulroney est un signe assez positif selon Philippe Cantin
Published 7 months

27571

Beaucoup de discussions de corridor et d’analyses sont ressorties de la visite du commissaire Gary Bettman à Montréal en fin-de-semaine en marge des fêtes du centenaire de la Ligue Nationale de Hockey. Et, étrangement, on a parlé beaucoup du retour éventuel des Nordiques lors de cette rencontre, heureusement pour le Canadien qui souhaite surtout se faire oublier dans ce début de saison pour le moins désastreux.

Philippe Cantin, journaliste sportif à La Presse, a suivi de près les discussions qui ont eu lieu entre Gary Bettman et les journalistes présents durant le week-end, et n’a pas manqué de souligner quelque chose que peu ont remarqué, soit la très bonne relation qui semble s’être installée entre Brian Mulroney, ancien Premier Ministre du Canada et président du conseil d’administration de Québecor inc., et le commissaire de la LNH qui l'a justement souligné dans une réponse donnée sur une question par rapport au retour d’une équipe majeure à Québec: «Et j’ai aussi une bonne relation avec l’ancien Premier Ministre Mulroney qui me répète régulièrement de ne pas l’oublier…» a dit Bettman, pour souligner subtilement que quelqu’un d’autre que les fans des Nordiques et les journalistes s’occupait du dossier de Québec dans les bureaux de la LNH.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Bouchard en parle avec Jean-Simon Bui et Pierre «Vez» Vézina le 20 novembre 2017 (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

01:39

398

Laraque fait un bilan de l’échange: «Drouin n’est pas un joueur de centre…Sergachev n’aurait pas 14 points à Montréal»
Published 7 months

27564

Invité à CHOI Radio X ce matin, Georges Laraque a fait un bilan de l’échange qui a permis au Canadien de mettre la main en juin dernier sur Jonathan Drouin en provenance du Lightning de Tampa Bay en retour d’un de leur meilleur prospect en défensive, le russe de 19 ans Mikhail Sergachev.

Suite aux critiques subies par Drouin depuis quelques matchs, Georges a tenu à revenir sur la transaction: «Moi pour vrai si l’échange était à refaire je ferais la même chose…La seule chose, c’est que c’est pas un joueur de centre [Drouin]. À Tampa, les 53 points qu’il a eu c’est à l’aile. Là, parce qu’on a pas de centre à Montréal, on le met au centre pis c’est pas un joueur de centre, pis on le limite énormément» a analysé Laraque qui en a profité pour louangé le nouveau venu de 22 ans du CH: «Mais c’est tout un joueur, il est rapide, il veut gagner, je l’adore pis tout ça, mais il est pas dans la bonne position» pense l’ex-dur à cuire de la LNH pour expliquer les statistiques du numéro 92 du tricolore.

Concernant le défenseur que le Lightning a obtenu en retour de Drouin, Laraque s’emballe peu malgré ses bonnes statistiques depuis le début de l’année (5 buts-9 passes et +9): «Sergachev, y’a plein de gens qui disent: ¨Aaaah à Montréal on aurait pu le garder¨, une chose que je vous garantie, c’est que si Sergachev jouait à Montréal il n’aurait pas 14 points…regarde la profondeur de Tampa Bay,,,il est dans une équipe de rêve…il joue avec Hedman, il est sur le power play…Kutcherov, Stamkos, cette équipe là y’ont deux défaites cette année là» a dit Laraque pour expliquer le bon début de saison du défenseur. «Prend Petrin [Jeff Petry] avec le Canadien de Montréal et met-le là…il va gagner le Norris là» a imagé l’animateur du 91,9 SPORTS.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 Québec dans Le show du matin week-end avec Alex Leblond le 18 novembre 2017 (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

02:43

291

#UFC217 > GSP vs Bisping: Il était sur place, il raconte!
Published 8 months

27488

Richard Chateauvert, correspondant de COGECO à New-York, a parlé avec Mathieu Beaumont et Jérémie Rainville ce matin du combat retour tant attendu après 4 ans d'absence de Georges St-Pierre contre Michael Bisping hier au Madisson Square Garden de New-York à laquelle il a assisté. Il a parlé du calme de Georges, puis de la résilience de Bisping après la défaite. L'ambiance au MSG de New-York était aussi au centre de la discussion alors que Chateauvert a parlé avec passion de ce sport dont il est en voie, selon ses collègues, de devenir un nouveau fan! Entendu dans Week-end extra le 5 novembre 2017 au 98,5 FM, une station COGECO.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

04:23

392

logo radioego

radioego.com