Result for: #Valérie

Plante défend Ferrandez: «C'est vraiment quelqu'un qui travaille extrêmement fort»
Published 27 days

28119

Au micro de Paul Arcand ce matin pour parler des dossiers de sa ville, la mairesse de Montréal Valérie Plante a bien entendu été questionné sur le mini scandale qui fait rage autour du maire de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal alors qu'une vidéo en loop du dernier conseil municipal laissait sous entendre qu'il «dormait». Luc Ferrandez s'en était par la suite pris à un journaliste de TVA nouvelles l'accusant de faire du sensationnalisme.

Plante s'est montrée compréhensive envers son allié à la ville. «C'est pas pour l'excuser mais les conseils municipaux, c'est sur deux jours, on rentre à 9h le matin et on sors à 10h le soir, c'est vraiment intense» a dit la mairesse. «Je refuse de dire que M. Ferrandez dors sur la job, je ne peux pas accepter ça» a ajouté Plante qui a confirmé que son collègue était quelqu'un qui travaillait extrêmement fort.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 25 avril 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since about 3 years

04:13

137

Peter Mcleod se fait voler tous ses cadeaux le soir de sa fête!
Published about 1 month

28094

C'était la fête à Peter Macleod hier le 17 avril. Pour l'occasion, sa soeur avec son beau-frère accompagné de sa filleul avait donné rendez-vous à l'humoriste et sa copine dans un bon restaurant pour un souper.

Vu que la soirée se devait d'être plus intime, tous les cadeaux sont placés dans l'auto de sa copine, et on convient que Peter va les ouvrir une fois rendu à la maison après le souper. Mais en revenant à leur voiture après le repas, voilà que le couple se rend compte que leur voiture s'est fait cambrioler, tous les cadeaux avaient donc disparus, incluant une lettre que sa filleul lui avait écrit.

Voilà une soirée qui se finit plutôt mal pour Peter qui est toujours è la recherche des voleurs.

Entendu à CKOI 96,9 FM dans Le Clan MacLeod avec Peter Mcleod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts. (COGECO) le 18 avril 2018.


CKOI969RE CKOI969RE
Member since about 3 years

04:19

16518

L'air de Montréal pourrait-il redonner des ailes à Milan Lucic?
Published about 2 months

28053

Un journaliste sportif d'Edmonton, entre autres à TSN radio, Allan Mitchell, aurait laissé sous entendre cette semaine que les Oilers pourraient bien se départir de Milan Lucic en l'envoyant à Montréal en retour d'Andrew Shaw. Joli, sauf que...

Martin McGuire, descripteur des matchs du Canadien sur le réseau Cogeco a parlé de cette rumeur et de quelques autres sur les ondes de CKOI à Montréal hier.

Rien de surprenant au fait que des rumeurs courent sur ces deux équipes, car autant les Oilers que les Canadiens ont connu des saisons désastreuses à tous les niveaux. Parmi les joueurs susceptibles de changer de camp, à Edmonton, Ryan Nugent-Hopkins semble avoir du mal à éclore pour de bon dans l'ombre de Connor McDavid. À 24 ans, le centre arrive à la croisé des chemins et ce n'est pas la première rumeur dans son cas. Puis il y a l'ancien dur à cuire des Bruins; Milan Lucic, qui avait déjà décliné une offre du CH quand il avait quitté Boston il y a quelques années. À 29 ans, il semble s'être assis sur le salaire faramineux de 6 millions annuel sur un contrat qui s'étirera encore 5 ans!

Pour ce qui est du Canadiens, le Capitaine Max Pacioretty est sur le marché et Andrew Shaw ne semble pas vraiment cadrer dans le style de l'entraineur Claude Julien.

Le problème semble le contrat de Lucic, dont peu d'équipe voudront hériter avec sa maigre production de 10 buts et 34 points cette année en 81 matchs. Mais peut-il redevenir le joueur qu'il a été sous les ordres de Julien à Boston alors qu'il était la terreur de l'adversaire?

Lucic + Nugent-Hopkins contre Pacioretty, Shaw + un choix de 2e ronde, le ferriez-vous?

Imaginez le premier match Canadien-Bruins à Boston l'an prochain avec Lucic en bleu-blanc-rouge! OMG!

Entendu à CKOI 96,9 FM dans Le Clan MacLeod avec Peter Mcleod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts. (COGECO) le 5 avril 2018.


CKOI969RE CKOI969RE
Member since about 3 years

05:14

16288

«Je suis beaucoup plus à gauche que ce que la majorité des gens peuvent penser de moi» —Vincent Marissal
Published about 2 months

28042

Le nouveau candidat et Québec Solidaire et ex-journaliste de La Presse Vincent Marissal était au micro d'Alain Gravel ce matin à la radio de Radio-Canada et il a répondu «presque» clairement à la question sur ou il se situait sur l'échiquier politique.

Marissal a dit que ça faisait longtemps qu'il savait qu'un jour il ferait de la politique. Il a aussi admis avoir été sollicité par l'équipe de Valérie Plante au niveau municipal. L'ex-journaliste dit avoir été motivé par son envie de contribuer. «J'y crois au service publique, je crois qu'on peut changer des choses, je crois qu'il faut porter un message aussi» a dit Marissal qui a ajouté «en ce moment ça tangue pas mal à droite» en parlant de l'état actuel de la politique.

Le nouveau candidat a aussi avoué que c'était lui avait approché Québec Solidaire, mais le PQ l'avait approché récemment après qu'il ait entendu la rumeur de ses discussions avec Québec Solidaire.

Marissal se dit souverainiste mais s'est dit étonné de la surprise de certaines personnes concernant sa position politique malgré qu'il ait oeuvré à La Presse. »Une salle de rédaction, c'est comme une société, il y a de tout là-dedans» a-t-il dit. Concernant son orientation politique: «Je suis beaucoup plus à gauche que ce que la majorité des gens peuvent penser de moi» a dit Marissal qui a ajouté avoir rejeté le PQ suite à certaines positions et propos exprimés par Jean-François Lisée notamment sur l'immigration.

Puis, celui qui se présentera pour QS a dit que Justin Trudeau lui avait demandé de se présenter pour les Libéraux lorsqu'il avait été élu à la tête du parti Libéral du Canada en 2013, Marissal aurait été tenté «à l'idée de mettre Stephen Harper dehors» mais qu'il n'y était pas allé.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 3 avril 2018.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

13:27

276

Laquelle de ces trois équipes choisira John Tavares?
Published about 2 months

28023

Dans sa chronique à l'émission du retour de CKOI lundi, le descripteur du Canadien à la radio Martin McGuire a dit qu'il pensait que dans la course pour l'obtention de John Tavares, le Canadien pourrait assurément retrouver sur son chemin les Red Wings et les Rangers.

«Ces trois équipes-là auront de l'argent sur leur masse salariale pour faire un genre de chèque en blanc à John Tavares» a dit McGuire.

Entendu à CKOI 96,9 FM dans Le Clan MacLeod avec Peter Mcleod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts. (COGECO) le 27 mars 2018.


CKOI969RE CKOI969RE
Member since about 3 years

01:27

1460

Pas de capitaine l'an prochain si Pacioretty s'en va?
Published 2 months

27994

Dans un segment ou les auditeurs furent invités à poser des questions à Martin McGuire, descripteur des matchs du Canadien, quelqu'un a demandé si Brendan Gallagher pourrait être le prochain capitaine du Canadien advenant le départ de Max Pacioretty comme plusieurs rumeurs le laissent entendre.

Malgré que McGuire adore la candidature de Gallagher, de par son exemple sur la glace et aussi par l'aspect médiatique que ce travail demande, McGuire pense que Shea Weber doit être considéré de par son expérience et sa prestance. Le commentateur a rajouté toutefois quelque chose que peu ont jusqu'à maintenant soulevé: «Si jamais Pacioretty s'en va, je serais même pas surpris qu'il n'y ait pas de capitaine l'an prochain chez le Canadien» a dit McGuire, normalement assez bien branché sur les hautes instances du Tricolore.

Entendu à CKOI 96,9 FM dans Le Clan MacLeod avec Peter Mcleod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts. (COGECO) le 16 mars 2018.


CKOI969RE CKOI969RE
Member since about 3 years

01:23

8020

«Les nids de poules à Montréal me rende folle»  —Valérie Plante
Published 2 months

27958

En entrevue avec Catherine Perrin ce matin, celle qui a succédé à Denis Coderre à l'automne dernier comme mairesse de Montréal, a dévoilé ce qui l'irritait le plus présentement dans tous les problèmes qu'elle rencontrait à la tête de la métropole du Québec.

Elle qui avoue avoir un problème de patience à admis que l'état des routes dans sa ville et particulièrement les nids de poules la rendait carrément folle. «C'est difficile pour ma patience» a dit celle qui a fait de ce problème presqu'une mission personnelle!

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici que Première la radio de Radio-Canada le 8 mars 2018.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

03:23

83

On sait maintenant qui animera le Gala Artis en 2018!
Published 3 months

27891

Alors que c'est Guy Jodoin qui animait les deux dernières éditions, voici que le Gala Artis souhaite peut-être rejoindre une plus jeune génération en choisissant à sa barre un couple qui fait partit de la relève en terme d'animation au Québec.

C'est donc Marie-Pier Morin et Jean-Philippe Dion qui passeront du tapis rouge à l'animation du Gala qui sera présenté en mai prochain. Dion en a fait l'annonce sur les ondes de Rythme FM, la station ou il anime une quotidienne le midi avec Mitsou. C'est ce matin qu'il a décidé de dévoiler la nouvelle avec Stéphane Bellavance et Marie-Ève Janvier et on pouvait sentir la nervosité dans sa voix.

«J'étais pas capable de descendre les escaliers pour venir dans ma cuisine à matin, je marchais comme un canard» a avoué l'animateur qui a ne cachait pas sa nervosité en disant qu'il avait prévu animer un jour un gala dans sa carrière, mais que c'était dans un plan de 10 ans. «Honnêtement j'en reviens pas d'animer le Gala Artis» a dit l'animateur d'Accès illimité qui a admis avoir enregistré le Gala étant jeune dans le but de le ré-écouter trois fois.

Jean-Philippe a dit vouloir avec Marie-Pier Morin insuffler un air de jeunesse à la soirée qui sera présenté le 13 mai prochain.

Entendu dans Bonjour Montréal avec Marie-Ève Janvier, Valérie Lebeuf, Philippe Pépin et Stéphane Bellavance à Rythme FM le 21 février 2018.


RYTHME_FM RYTHME_FM
Member since about 2 years

04:21

795

Régis Labeaume lance un message à Valérie Plante: «Les taxes, faut pas jouer avec ça»
Published 3 months

27863

En entrevue avec Jean-Sébastien Girard à l'émission Esprit Critique sur les ondes de Ici ArTV dans le cadre d'un événement culturel à Québec, Régis Labeaume s'est exprimé sur différents sujets touchant l'actualité.

Les extraits ont été entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 16 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since about 3 years

01:26

14168

«Je ne suis pas un anti-montréalais, je suis un anti-médias montréalais»  —Jeff Fillion
Published 3 months

27852

Ça faisait un bout que Jeff Fillion n'était pas allé à Montréal. De retour à Québec, il a fait une réflexion sur sa visite de la fin-de-semaine au royaume de Valérie Plante.

«Une fois arrivé une l'île c'est honteux» a dit Fillion en décrivant le mauvais état des routes et du fait qu'une de ses filles avait le mal des transports. «À Montréal ça grouille» dit Jeff en disant que si quelqu'un avait une business à Québec, que son expansion passait par Montréal, il dira du même souffle qu'il a toujours aimé Montréal, mais que Montréal lui fait honte parce que c'est l'emblème de la prospérité économique du Québec.

«Quand on est ici à tous les jours [Québec], on vient à se faire endormir par les ¨chansons¨ qui nous sont racontées dans les médias d'ici, on pense que la terre roule alentour de Québec. Québec c'est un gros Trois-Rivières, c'est un gros Saguenay...On se fait beaucoup d'accroire» a dit l'animateur qui dit avoir toujours été «écoeuré» d'entendre que Jeff Fillion, et que la radio de Québec et que les gens de Québec avaient de la haine pour Montréal: «c'est peut-être relié à l'histoire des Nordiques, mas ça on peut en revenir, ils sont partis depuis 1995» a dit Fillion.

«On a besoin d'avoir un emblème économique puissant à montrer au reste du monde» a ajouté l'animateur: «Il faut passer le message qu'il se passe quelque chose de gros au Québec...puis ça peut pas venir de Sherbrooke, Trois-Rivières ou Québec».

«On va tous s'enrichir de voir Montréal rouler sur l'or. Il faut arrêter de faire des guerres de clocher» a conclut Fillion qui a dit que s'il va moins à Montréal, c'est que Montréal lui fait mal.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom et Gerry le 13 février 2018.


RPRE RPRE
Member since over 2 years

13:46

458

logo radioego

radioego.com