Résultat pour: #Robert

Un animateur de CHOI abandonne une personne âgée au Tim Hortons!
Publié il y a environ un mois

27676

Oui le titre est plutôt spectaculaire, mais sachez que ça n’a rien d’une «fake news»!

C’est toujours amusant de raconter une anecdote qu’on vient de vivre quand on arrive à la job le matin ou encore à la maison le soir. Et dans le cas de Vince Cauchon dans le show du retour de CHOI Radio X aujourd’hui, son histoire pourrait arriver à n'importe qui, particulièrement à Québec. Parce que, dans la capitale, voyez-vous, ce n’est pas rare de se faire demander le chemin, voici pourquoi: Vu que nos dirigeants ont eu un jour la bonne idée de changer de gros artères de la ville de noms: Robert-Bourassa qui remplace Du Vallon, sans oublié qu’il y a aussi un boulevard Henri-Bourassa, imaginer la confusion chez les anglophones... À cela si on ajoute que l’autoroute de la Capitale, l’artère qui traverse la ville d’Est en Ouest s’appelle ainsi que dans l’imaginaire des gens de Québec puisqu'en réalité c’est l’autoroute Félix-Leclerc ou la 40…Nul part il est indiqué que cette autoroute est «l'autoroute de la Capitale». Donc c’est parfois impossible d’expliquer notre réseau routier si en plus le Centre d’achat ou notre perdu de service veux se rendre se nomme les Galeries de la Capitale, ou il faut lui expliquer que ça n'a rien à voir avec l’autoroute du même nom qui ne s’appelle ainsi que dans le virtuel…

On ajoute le traffic et le fait que les Centres d’achats à Québec c’est le refuge par excellence… Tu peux passer une demi journée ces jours-ci à essayer de te trouver un stationnement dans le seul but d’aller dépenser. Mais que vient faire Tim Hortons dans l’histoire? coutez Vince vous raconter.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission «Gravel dans le retour» avec Vince Cauchon, Véronique Bergeron et Laurence Gagnon le 18 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

06:51

309

Alité pendant 10 jours: Le Doc Mailloux incapable de se trouver un médecin de famille!
Publié il y a environ un mois

27667

Absent des ondes de la radio depuis quelques semaines, bien du monde se demandait: Coudonc il est rendu ou le Doc Mailloux? Robert Pilotte, l’animateur du Midi au 106,9 FM en Mauricie, a décidé de l’appeler pour prendre de ces nouvelles, et on en a appris des bonnes!

«Je ne suis pas hospitalisé, mais j’ai été malade, j’ai été malade pour vrai» a dit le Doc, moins en voix que d’habitude à l’autre bout du fil: «J’ai eu une bronchite infectée, ça a été dur de me libérer de ça…j’ai été 10 jours au lit» a dit celui qui est au repos forcé depuis déjà plusieurs jours.

On a tendance à penser, à tord, que les médecins qui sont déjà très connectés au milieu hospitalier, ne sont pas ceux qui ont le plus de difficulté à se trouver un…médecin. Questionné par Daniel Brouillette, qui était aussi en studio ce jour-là, s'il était un peu comme le cordonnier mal chaussé, le Doc a répondu quelque chose de plutôt étonnant: «J’ai toujours pas de médecin de famille, et ça c’est pas correct…j’ai essayé et j’ai pas réussi encore…je ne sais même pas comment procéder» a dit le psychiatre un peu embarrassé de la situation.

Questionné à savoir si il s’en ennuyait de la radio suite à cette convalescence forcée, le Doc a répondu que ce qui lui manquait surtout est de donner son opinion sur des sujets extraordinaires: «Il s'en ait passé des choses là...» a dit le célèbre médecin qui s’est ensuite exprimé ardemment sur différents sujets lancés en rafale par les deux animateurs qui ont profité de sa rare présence sur les ondes récemment.

Alors qu’on lui a suggéré de se trouver un médecin de famille (comme s'il ne l'avait pas essayé), le Doc s’est quelque peu emporté: «Il y a deux ans quand j’ai eu mon zona ophtalmique, j’ai appelé dans une grosse clinique médicale, y’avait même pas de réceptionniste, j’ai appelé deux fois ça répondait pas…Calvaire, je veux bien qu’on me blâme de pas avoir de médecin, cibole, j’appelle deux fois puis ça répond même pas…quand t’es malade tu te décourages beaucoup plus vite…» a maugréé le plus célèbre des médecins de la radio au Québec.

Le Doc Mailloux sera de retour en ondes officiellement le 8 janvier 2018 sur les ondes de toutes les radios parlées de COGECO partout au Québec.

Entendu dans l’émission «Midi Plus» avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 14 décembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

08:38

533

Elle explique pourquoi elle n'aime pas Noël...
Publié il y a environ un mois

27634

Ce n’est pas rare qu’on rencontre des gens qui détestent le temps des fêtes et particulièrement le jour de Noël. L’humoriste Marie-Lyne Joncas, qui participe à l’émission «Le Clan McLeod» à CKOI, a dévoilé pourquoi elle détestait ce moment de l’année.

Son sujet est traité avec beaucoup humour évidemment, mais dans le fond, on connait tous des gens qui, pour différentes raisons, ne voit pas avec bonheur arriver cette fête qu’ils perçoivent davantage comme un mauvais moment à passer dans l'année qu'un party se prolongeant sur une semaine ou deux.

Le Clan McLeod c’est: Après le travail, votre émission du retour, attachante, sympathique, drôle et réfléchie : Le Clan MacLeod. Votre nouvelle famille du retour à la maison vous accompagne chaque jour de semaine, et, vous fait oublier le trafic! Participez aux discussions et aux réflexions de vos acolytes. Choisissez votre Clan : Le Clan MacLeod! (Source: CKOI.com)

Entendu sur les ondes de CKOI 96,9 à Montréal dans l'émission «Le Clan McLeod» avec Peter McLeod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts le 6 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKOI969RE CKOI969RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:14

133

«L'enragée» du web, Josée Rivard, s'est exprimée à la radio ce midi...et on a pas été déçu!
Publié il y a environ 2 mois

27595

Josée Rivard, bien connu des réseaux sociaux pour ses prises de positions très tranchées et/ou patriotiques concernant plusieurs dossiers politiques et sociaux au Québec et au Canada, était l’invitée de Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie ce midi. Comme il fallait s’y attendre, ça ne s’est pas déroulé comme une «ballade dans le parc» pour l’animateur et son journaliste Marc-Antoine Nunes. Le chaos était au rendez-vous, et le divertissement aussi!

Voici l’entrevue avec Josée Rivard en 15 citations:

1- «Je vais me battre pour ma patrie, je suis une vraie patriote, mais il faut me connaitre aussi…»

2- «Je veux que les gens se reprennent en main, pis ça marche, c'est tu plate mais ça marche!»

4- «Je pense que mon combat est rendu sur ¨l’écoeurantite¨ aiguë…des médias qui ne partagent pas bien les nouvelles, des libéraux qui ne paient pas la note quand ils devraient la payer…la on va légaliser le pot, c’est quoi c’te niaiserie là quand il y a nos ainés qui mangent pas bien?»

5- «Là il faut brasser la cage des gens qui veulent plus aller voter…»

6- «Y’a des gens qui sont pas scolarisés, qu’est-ce tu veux c’est de même, arrêter de vous juger entre vous autres. C’est peut-être lui le gars qui ramasse tes vidanges qui va t’aider un jour si t’as une crise cardiaque»

7- «C’est ça qui fait que j’ai de la misère à parler avec vous autres les journalistes, arrêtez de dire que vous connaissez rien, vous en savez pas mal plus long…»

8- «C’est préférable de me niaiser pour me faire passer pour une ridicule là…»

9- «Il va falloir que vous remettiez vos culottes les journalistes, pis nous dire la vérité, les gens ont le droit à la vérité…

10- «J’en ai connu trop de gens qui souffrent parce qu’ils ont dénoncé. Trop de morts sociales parce qu’ils ont dénoncé. »

11- «Tu veux pas entendre la vérité?»

12- «Moi je secoue les consciences, Moi mon but là, c’est de faire le petit son de cloche…je ne veux pas influencer les gens, je veux les sonner, les réveiller, les secouer, ensuite c’est les gens qui doivent s’informer…»

13- «On sait très bien qu’on peut pu se fier sur nos médias, ils sont tous rachetés, manipulés.»

14- «Quand vous aurez rencontré la douleur là des gens là directement là, vous allez comprendre.»

15- «Vous avez pas finit d’entendre parler de moé. Moi je suis prête à laisser ma vie pour ma patrie»

Entendu dans «Midi Plus» avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 27 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

11:20

1662

Couteaux permis dans les avions: «Marc est allé dans l'espace, malheureusement il y est resté...y'est vraiment space »  —Doc Mailloux
Publié il y a environ 2 mois

27575

«La commission PM» met en vedette quotidiennement dans l’émission de Catherine Gaudreault au 106,9 FM en Mauricie le Doc Pierre Mailloux et l’animateur du midi Robert Pilotte. Le sujet de ce matin était bien sur le fameux celui qu'on a tous vu passer dans les médias depuis quelques heures sur les lames de 6 pouces ou moins qui seront bientôt autorisées dans les avions au Canada, tel qu’annoncé par le ministre fédéral des transports Marc Garneau, Les trois animateurs en ont eu très long à dire sur cette annonce.

«Est-ce qu’on est les seules à être outrés de ça? Parce qu’on est tellement dans cette politique là d’ouverture, Justin Trudeau, le multiculturalisme» s’est demandé l’animatrice Catherine Gaudreault. «Nous on a la désagréable caractéristique d’être des canadiens français, mais dans le reste du Canada là, y’a pu rien, à part les canadiens français hors Québec là, ¨canadien anglais¨ c’est rien ça…Ce n’est pas une entité, c’est pas une nationalité» a dit le Doc Mailloux qui a de plus rajouté: «Au Canada, tu as deux nations fondatrices: Tu as les autochtones, et tu as les canadiens français, ils se sont mêlés entre eux, ils se sont métissés. Mais le reste du Canada là, c’est n’importe quoi»

Voici 10 remarques percutantes relatées à ce sujet dans la «Commission PM» ce matin:

CG: Catherine Gaudreault

RP: Robert Pilotte

DM: Doc Mailloux

1- CG: «Quand on dit ben non c’est pas un accommodement religieux, tout ça a un lien avec le fait que la religion sikh, les gens portent le kirpan qui est un couteau, arrêtez-moi ça là…»

2- RP et DM: «Il faut qu’ils portent 4 ou 5 symboles religieux, ça leur prend le turban, le petit couteau, les cheveux longs, la barbe, des bijoux, des bling-bling»

3- DM: «Il nous prend pour des imbéciles, Marc est allé dans l’espace, malheureusement, il y est resté.»

4- DM: «Je crois qu’il est profondément naïf cet individu là, il comprend pas, il est vraiment space»

5- RP: «Vous avez peut-être au bureau cet espèce de petit exacto, qui sert à ouvrir des enlevoppes, la lame est 2 centimètres et demie…tu peux quasiment décapiter quelqu’un avec ça»

6- DM: «On a permis le port du turban dans la Gendarmerie Royale il y a 20-25 ans, depuis, on permet aux sikhs de s’afficher ouvertement dans leur religion…dans les services gouvernementaux»

7- DM: «On dit aux sikhs débarquez et recréez-vous une ¨sikherie¨ dans notre pays…c’est ça, et là on récolte ça»

8- DM: «On a un sikh ministre de La défense, on a un autre sikh ministre des relations internationales… et on a le nouveau chef du NPD qui est sikh affiché pratiquant…on s’en va ou avec ça?»

9- CG: «Mais tu pourras pas passer par les États-Unis, où c’est beaucoup plus sévère. Quand vous passez aux douanes vous enlevez vos chaussures, pis eux-autres il y en aura pas là des lames à moins de 6 centimètres…»

10- DM: «Marc fait son ouvert d’esprit, c’est une vison politique du fonctionnement sociale. »

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 21 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

08:11

1243

Refus de transfusion de sang: Une Témoin de Jéhovah décède: «Laïcité c’est urgent» dit le Doc Mailloux
Publié il y a 2 mois

27546

Dans le segment avec Catherine Gaudreault et Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie, le Doc Mailloux a été appelé à s’exprimer sur le cas de cette jeune mère témoin de Jéhovah décédée après avoir refusé une transfusion sanguine à l’Hôtel-Dieu de Lévis dans les derniers jours. «Ça a pas de maudit bon sens cette histoire là c’est gênant» a plaidé le Doc visiblement déboussolé. «Respecter les respectables, on s’en va ou avec ça?» A demandé le psychiatre faisant référence aux recommandations du coroner dans le dossier. «N’importe quel sauté arrive avec, pour raison de religion, heille! Allo?!… Laïcité c’est urgent, laïcité, ça fait longtemps que je le dis. Laïcité dans les services publiques, et l’espace publique c’est deux choses différentes. Mais dans les services publiques, c’est laïc!» a dit le plus célèbres des médecins de la radio au Québec

Puis, le Doc a offert un conseil aux membres des Témoins de Jehovah: «Si vous ne voulez pas recevoir le sang de Satan, pourriez-vous vous faire 4-5 chopines de sang avant de rentrer à l’hôpital? Ça vous tenterais pas de prévoir vos gugusses?» a suggéré le psy.

Concernant la responsabilité des médecins, l’animatrice Catherine Gaudreault s’est demandée pourquoi ce n’était pas le «serment d'Hippocrate» qui primait, c’est-à-dire sauvez le patient à tous prix. «C’est minimal» a dit le Doc tout en ajoutant «ça demande un minimum de courage, de conviction pour contrer les valeurs religieuses» a dit le doc en remettant sur le dos des médecins le fardeau de décider pour le patient. «Ce que vous ne savez pas, c’est que dans le milieu médical, le courage et l’audace n’est pas le propre des médecins…ne sont pas les premières valeurs des médecins. Ils ont étudié et pratique dans un contexte culturel», a dit le médecin, un peu résigné, laissant ses acolytes bouche-bée: «C’est gros ce que vous dites» a dit l’animatrice Catherine Gaudreault. (

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 15 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

07:39

359

Écoutez le maire le plus divertissant de tout le Québec!
Publié il y a 2 mois

27545

La plupart des gens reconnaissent que le maire de Québec Régis Labeaume est très coloré, que celui de Trois-Rivières Yves Lévesques serait très intéressant à pour parler avec autour d’une bière et que l’ex-maire de Montréal Denis Coderre est surement de bonne compagnie pour regarder un match de balle. Mais le maire à qui revient la palme du divertissement est surement le maire de Louiseville Yvon Deshaies. Il l’a encore démontré cette semaine alors qu’il était l’invité de Robert Pilotte à l’émission Midi Plus sur les ondes du 106,9 FM en Mauricie,

Ce maire, qui a obtenu l'appui de 65 % de ces citoyens lors de l’élection du 5 novembre dernier pour ainsi obtenir un deuxième mandat consécutif à la tête de Louiseville, est reconnu pour sa grande franchise. Appelé à parler en ondes de son nouveau conseil de ville qui l’a «invité à la prudence», faisant référence au fait qu’il aimait bien s’exprimer justement sur tous les sujets dans les médias et sur la place publique, le premier magistrat de la ville a plutôt expliqué sa philosophie en fait de communication: «J’ai dit à un conseiller, toi la, si jamais tu fais une sortie et que t’aimes ¨Chin One One¨, le président de la Corée du Nord, m’a te respecter, mais met moi pas dans le bateau. Pis si tu l’invites ici à Louiseville, moi je serai pas présent, c’est ça qu’on s’est dit» a déclaré le maire à l’animateur, qui avait du mal à contenir son sourire.

Dans un deuxième temps, Dehais est reconnu pour possiblement avoir été le seul maire québécois à avoir appuyé publiquement Donald Trump lors des élections présidentielles américaines de 2016. Il lui avait même écrit une lettre suite à sa victoire! «You are a winner» lui avait-il fait savoir dans une missive rédigée en anglais avec l'en-tête officiel de la ville. Il lui mentionne d'ailleurs «qu'il l'a défendu dans les médias locaux». (Source: Le Journal de Montréal 11 novembre 2016). Le maire a changé un peu son discours là-dessus: «encore dernièrement, on me dit Monsieur Le maire, Donald Trump vous as-tu écrit? Savez-vous ce que je leur réponds maintenant? Non, Donald Trump là, y’a pas à m’écrire, il faudrait qu’il atterrisse son Air Force One à Montréal, on va aller le chercher pis faut que j’y parle parce qu’y’est dans marde, c’est ça je dis….» A débité le coloré personnage au micro du 106,9 FM.

Avant de terminer son entrevue, et sans qu’on lui demande, Deshais a voulu s’exprimer sur le cas de cette jeune mère témoin de Jéhovah décédée après avoir refusé une transfusion sanguine à l’Hôtel-Dieu de Lévis dans les derniers jours. Il était décontenancé de la situation, et a donné un exemple pour appuyer ses dires: «je suis après pensé si je me partirais pas une nouvelle religion, ça s’appellerait Hola Bella, pis dans ma religion je dirais, aussitôt qu’on est ben malade qu’on veut mourir, piquez-moi, c’est dans ma religion, tsé» a-t-il imagé. Souhaitant démontrer l’absurdité, selon lui, de la situation de la jeune fille qui en pleine santé ne pouvait recevoir de transfusion sanguine due à ses croyances religieuses. «On est rendu dans un monde de fou là» a conclut Deshais qui, faisant abstraction des conseils de son entourage, ne s’est nullement assagit et s’exprime toujours avec la plus grande des libertés.

Entendu dans Midi Plus avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 15 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:49

286

Carey Price: «Ça me fait rappeler un peu ce qui s’est passé avec moi à Vancouver» —Roberto Luongo
Publié il y a 2 mois

27537

Le gardien Roberto Luongo des Panthers de la Floride était en entrevue avec Jean-Charles Lajoie à l’antenne du 91,9 SPORTS le lundi 13 novembre dernier. Questionné sur la situation actuelle de Carey Price avec le Canadien, Luongo a fait un parallèle avec ces années passées à Vancouver, ou chacun de ses gestes et chacune de ses réactions étaient analysés par la faune médiatique d’une ville ou le hockey a beaucoup d’importance, comme à Montréal. 

«Ça me fait rappeler un peu qu’est-ce qui s’est passé avec moi à Vancouver» a-t-il commencé par dire: «Je pense que Carey c’est l’un des meilleurs gardiens du monde, sinon le meilleur, écoute, quand tu es un gardien de but, tu peux pas être à la hauteur du jeu 100% du temps…au bout de la ligne, si tu regardes les statistiques à la fin de la saison, elles vont être là» a expliqué Luongo, pour minimiser les contre-performances du numéro 31 du Canadien depuis le début de la saison avant cette blessure nébuleuse dont nul ne peut vraiment dire la gravité.

«Trouves-tu que le public et les médias sont trop durs à l’endroit des joueurs vedettes du Canadien, particulièrement un gardien de but comme ça?» A demandé JC Lajoie: «C’est la nature du marché, c’est quelque chose qu’il faut accepter. Je pense que pour moi, dans ma situation, j’avais de la misère à l’accepter quand j’étais là, pis vers la fin de mon séjour à Vancouver, j’ai commencé à comprendre comment ça marchait, puis j’ai accepté le fait que quand ça va pas bien, ça va être de même, c’est la nature du business, c’est de même ça marche dans tous les sports, quand ça va pas bien, tu vas recevoir des critiques, c’est de la manière que tu réagis et que tu acceptes ça qui va déterminer comment tu peux agir dans le futur» a dit celui qui aura passé près de 8 ans avec le Canucks, dont 6 avec 30 victoires et plus. Son séjour fut teinté de lourdes critiques par la presse et les partisans alors qu’il n’aura jamais réussi à offrir une Coupe Stanley aux fans d’une équipe bâtie un peu autour de lui.

 

Le gardien n’a pas voulu élaborer lorsque l’animateur lui a demandé si Carey Price pourrait demander de sortir de Montréal éventuellement: «Je ne peux pas faire de prédictions de cette nature là» a-t-il répondu, avec un sourire dans la voix.

 

Entendu dans Jean-Charles en liberté avec Jean-Charles Lajoie au 91.9 SPORTS le 13 novembre 2017. (RNC MÉDIAS)


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

03:58

241

La brasserie Le Trou du Diable vendue à Molson!
Publié il y a 2 mois

27524

Molson s’est portée acquéreur du Trou du Diable, une institution brassicole qui existe depuis une douzaine d’années à Shawinigan en Mauricie.

Robert Pilotte du 106,9 FM a parlé à Luc Arvisais, spécialiste du développement économique dans la région, pour comprendre la transaction: «On s’entend que sur le coup quand on apprend la nouvelle c’est un choc, bien entendu, mais un coup le choc assimilé et bien réfléchit, et surtout avoir écouté et entendu ce qui s’est dit ce matin à l’occasion de la conférence de presse, au contraire, quelle perspective, quelle opportunité de marché que ça représente pour le Trou du Diable» a dit l’analyste.

L’animateur s’est questionné sur la suite de la réalisation du produit: «En autant que la grosse compagnie décide pas d’acheter la plus petite, prendre la marque de commerce et d’amener ça ailleurs dans un grand centre ou aller produire en Ontario ou ailleurs dans le monde entier…» a dit Pilotte, inquiet. Je ne crois pas que le gros joueur ait intérêt à faire ça a répliqué Arvisais, «je pense que c’est tout à l’avantage du major qui s’associe avec le Trou du Diable de maintenir cet âme, cet esprit-là qui est intact» a-t-il ajouté.

Entendu dans Midi Plus avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 9 novembre 2017.


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

09:58

50

Le Doc s'inquiète du poids d'Eugenie: «Sur les photos je peux t'assurer qu'elle ne peut pas aller jouer une partie de tennis au niveau international»
Publié il y a 3 mois

27443

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Robert Pilotte au 106,9 FM Mauricie. Le 30 octobre 2017.


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:46

1271

logo radioego

radioego.com