Result for: #Projet Montréal

3e lien: «Ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale» —Gilles Lehouillier
Published 6 days

27851

En entrevue avec Dominic Maurais à CHOI Radio X ce matin, le maire de Lévis Gilles Lehouillier a fait tout un plaidoyer en faveur d'un 3e lien pour la région dans le but de relier Québec et Lévis.

Voici en 10 citations ce qu'il avait à dire:

1- Une chose est sure nous, maintenant, on a décidé qu'on allait prendre la parole haut et fort, pour s'exprimer sur le 3e lien.

2- Que les gens le veuillent ou pas, ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale.

3- À Québec c'est environ 65 à 70% minimum en faveur du 3e lien.

4- Définitivement que dans le comté de Bellechasse c'est un enjeu majeur. Les gens voient très bien le potentiel de développement extraordinaire que représenterait un 3e lien.

5- Comment se fait-il que REM (Réseau express métropolitain) à Montréal on est déjà en appel d'offres, puis c'est un projet quand même de 6 milliards de dollars.

6- Nous on va être de la partie pour exprimer notre point de vue qui sera celui de notre population qui est «on veut un troisième lien».

7- On est la seule grande région métropolitaine qui est desservie dans un seul secteur d'une ville.

8- Imaginez-vous demain matin qu'il arrive une avarie sur le pont Laporte et qu'on est obligé de le fermer ne serais-ce qu'un mois? C'est la catastrophe. Quand je parle à mes gens de sécurité ils me soulèvent ce point-là.

9- Comment se fait-il qu'on a réalisé un pont qui relie l'île du Prince-Edouard à la terre ferme avec 250 000 de population?

10- Le problème, c'est parce qu'on est dans la région de Québec, ça va prendre 15 ans! Ça marche pas, il y a quelque chose qui marche pas.

Concernant le projet de SRB (service rapide par bus) qui a semé la discorde entre lui et le maire de Québec Régis Labeaume, Lehouillier avait ceci à dire à son opposant de la rive nord: «Un moment donné, comme on dit, il faut en revenir pour être capable de passer à autre chose» a conclu le maire de Lévis.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 13 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

07:29

73

Le premier festival de la «vulve» à Montréal en 2018!
Published 2 months

27684

Le premier festival de la «vulve» prendra place en 2018 dans votre belle ville de Montréal! Geneviève St-Germain, une féministe avoué, a parlé de l’événement initié par le blogue Vagin Connaisseur.

«Oui ça reste encore un sujet tabou comme toutes les choses vraies on dirait?» dira St-Germain qui semblait se questionner sur la pertinence de ce type de festival de nos jours: «Dès que c’est vrai c’est tabou et dès que c’est faux comme dans la pornographie, là tout le monde passe à côté…Puis c’est vrai que je suis persuadé qu’il y a beaucoup de femmes qui sont en déficit de connaissance par rapport à cette partie de leur corps encore aujourd’hui» a philosophé la chroniqueuse.

Mel Goyer, la fondatrice du mouvement Vagin Connaisseur, est l’initiatrice du projet et voici ce que le «festivulve» proposera:

- 10 ateliers (méditation orgasmique, écriture, créativité artistique, etc.)

- Conférences (sexologues, sages-femmes, expert/es en sexualité tantrique, gynécologues, etc.)

- Spectacles (slam, humour, danse, musique, etc.)

- Vulva pic booth > photos intimes qui rendent hommage à la diversité

- Projections de vidéos et documentaires

- 10 exposants > Vente d'objets / vitrine artistique (bijoux, vêtements, peintures, sculptures, photos, accessoires et livres vulvement pertinents)

- 5 tables pour des informations sur les différentes ressources existantes (associations, regroupements, événements, référencement, etc.)

- Tournage du "Clito VOXPOP"

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 19 décembre 2017. (COGECO)..


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

04:21

95

Programme de recherche sur les OVNIS: «Ce qui fait mal pour l'armée, c'est d'avoir caché ce projet là» —Christian Page
Published 2 months

27683

Ce serait maintenant officiel, un programme dédié à l’étude des OVNIS aurait été mis en place par le Pentagone aux États-Unis de 2007 à 2012. C'est ce qu'on a pu apprendre dans un article élaboré du New-York Times cette semaine. Un vidéo a été dévoilé cette semaine dans les médias, filmé par un avion de l’armée en 2004, montrant une sorte d’objet volant dont les analystes n’ont pu déterminer l’origine.

Christian Page, un spécialiste des phénomènes paranormaux, était au micro de Paul Arcand pour dire comment il percevait ces dernières nouvelles: «C’est un programme relativement modeste, (22 millions par année sur 600 milliards du département de la défense)» a dit Page tout en ajoutant: «Ce qui fait mal pour l’armée, c’est d’avoir caché ce projet-là alors qu’il répétait à tout vent qu’ils ne s’intéressaient plus à la question depuis la fin des années ’60».

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

04:59

219

Les Sénateurs d'Ottawa sont-ils sur le point d'être vendus?
Published 3 months

27599

Des rumeurs dans l’entourage de l’équipe de la LNH laisseraient présager que le propriétaire Eugene Melnyk pourrait bientôt se départir de l'organisation. On parle de vendre pour les garder à Ottawa a dit Langevin qui semblait avoir des infos sur le sujet.

Parlant d’information, Martin Leclerc, présent en studio en attendant son segment quotidien à l'antenne, en avait encore plus à dire: «Je veux pas trop vous titiller les gars, mais l’acheteur potentiel des Sénateurs était au lancement hier soir…mais je peux pas en dire plus!» A dit le journaliste en parlant du lancement du livre de Daniel Brière. Leclerc a éteint les rumeurs qui laisseraient sous-entendre que le Cirque du Soleil était dans les acheteurs potentiels: «Vous êtes dans le champs!» A-t-il dit aux deux animateurs tout en ajoutant: «Il y a un homme d’affaire de la région de l’Outaouais qui est sur les rangs, qui tente d’acheter les Sénateurs», «un monsieur de construction» a ajouté Michel Langevin…Ils ont dévoilé aucun nom dans la conversation.

Rappelons qu’il y a un projet de construction d’aréna au centre ville d’Ottawa qui pourrait relancer l’engouement autour de cette concession, alors que l’aventure de l’aréna à Kanata est déjà déclarée comme un échec flagrant pour cette équipe qui a de la difficulté à attirer les foules à tous ces matchs. Il semble que des personnes autour de l’organisation des Sénateurs souhaiteraient ardemment que le propriétaire actuel vende selon Michel Langevin. Son implication omniprésente et parfois maladroite commencerait à tomber sur les nerfs de plusieurs membres qui gravitent autour de l'équipe.

Une autre belle histoire à suivre dans le merveilleux monde de la LNH.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 29 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

02:33

130

Labeaume chez Arcand: «Les radios ont fait campagne contre moi... pis bon y'ont eu 27%»
Published 3 months

27586

En visite à Montréal cette semaine, Régis Labeaume s’est arrêté au micro de l’émission de Paul Arcand pour parler de différents sujets qui ont marqué les dernières semaines dont sa ré-élection, le traffic grandissant dans sa ville, le retour des Nordiques, les couteaux dans les avions, Donald Trump etc…

Lorsque Paul Arcand lui a demandé quelle était son approche aux problèmes grandissants de circulation à Québec, tout en lui rappelant que les partisans de l’auto était nombreux dans la capitale, Labeaume a offert une réponse cinglante: «Les partisans de l’auto ont fait campagne, les radios ont fait campagne contre moi, pis y’ont eu 27%» a dit le maire réélu, soulignant par le fait même sa victoire sans équivoque contre ceux qui n’appuyaient pas, selon lui, son projet de transport structurant, qui rappelons-le, n’est toujours pas encore totalement défini.

Le maire a toutefois reconnu qu’il y avait beaucoup de partisans du 3e lien, «mais moi j’suis maire de Québec, mon rôle pour l’avenir de cette ville là c’est faire en sorte qu’il y ait un réseau de transport structurant pour qu’on prévoit l’avenir»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 23 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

03:39

552

Bettman s'adresse aux gens de Québec pour la première fois depuis très longtemps!
Published 3 months

27561

Le commissaire de la LNH est à Montréal ces jours-ci pour une réunion des 31 gouverneurs de sa ligue. Aujourd’hui, il était l'invité de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Questionné si il projetait une autre expansion bientôt, M. Bettman a répondu que la Ligue «digère toujours l'arrivée de sa 31e concession», en parlant de celle de Vegas, et ne compte pas y aller d'une nouvelle expansion par souci de symétrie entre ses deux associations. Rappelons que pour l'instant, l'Est compte 16 clubs comparativement à 15 dans l'Ouest.

Jeremy FIlosa de Cogeco était sur place et a ramené des réponses que Gary Bettman lui a donné suite à la question suivante qu'il lui a posé: «Mr. Bettman, avant la construction du Centre Vidéotron, vous avez répété à plusieurs reprises aux amateurs de hockey de Québec que ça prenait un building, (répété trois fois), vous l’avez dit à plusieurs reprises, et là, les contribuables, qui sont des gens qui aiment le hockey, ont payé pour cet édifice là parce qu’ils avaient l’espoir que le hockey allait revenir. La, il y a un édifice en place qui n’est pas rentable, parce qu’il y a pas d’équipe dedans, pis vous semblez pas vous en inquiéter, qu’est-ce que vous pensez de cela?». Le commissaire de la ligue a donné sa réponse, évidemment un peu évasive comme toujours, mais la voici quand même: «Nous n’avons jamais dit qu’ils avaient besoin d’un édifice (répété trois fois), c’était après qu’ils soient partis, et nous expliquions pourquoi l’équipe était partis! Une fois que l’équipe est partie, la ville et la province ont choisi de construire un édifice, et nous leur avons dit à toutes les étapes que nous ne vous promettions pas une équipe. Si vous construisez un édifice, vous avez besoin de le construire avec la compréhension que vous pourriez jamais ne ravoir d’équipe… ça ne veut pas dire que vous n’aurez jamais d’équipe, ça veut dire que nous ne nous sommes aucunement engagés, et je suis extrêmement confortable avec ce que j’ai dit, on la répété très souvent…» a dit le commissaire toujours très sur de lui.

En ondes avec Ève-Marie Lortie du FM93, FIlosa a été critique envers la réponse de Bettman: «moi ce qui me dérange là-dedans est qu’il dit ¨ah on a pas fait de promesse¨, c’est pas une question de promesse, quant du utilises l’argent des contribuables, soit clair net et concis, dis-leur pas: ¨ah peut-être peut-être pas, on verra¨. Si ça t’intéresse pas le marché de Québec là, dis-le clairement» a dit Filosa, visiblement agacé par les façons de faire de Bettman.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 17 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

02:53

278

Richard Bergeron rencontre Alain Gravel qui lui fait remarquer ses énormes contradictions!
Published 3 months

27521

Récapitulons: le parti de la nouvelle mairesse de Montréal se nomme «Projet Montréal». Ce parti a été créé par Richard Bergeron en 2004. Après 3 défaites à la tête du parti dans des courses à la mairie de Montréal (2005, 2009 et 2013), Bergeron quitte la chefferie en 2014 et rejoint les rangs du parti du maire Denis Coderre. Puis il est battu le 5 novembre 2017, qui en même temps soulignera la défaite du parti de Coderre contre le parti que Bergeron avait lui-même fondé avec à sa tête Valérie Plante, qui est devenue par le fait même la première femme à devenir maire de Montréal. Vous suivez?

À la suite de cette défaire historique, autant de lui-même que de son nouveau parti, Richard Bergeron a dit avoir prié pour ne pas se faire élire et s’est réjoui de la victoire de son opposante et de son ancien parti. En entrevue avec Alain Gravel à Ici Première ce matin, l’animateur a bien essayé de comprendre sa démarche dans une entrevue assez déstabilisante autant pour Bergeron que les auditeurs, voir Gravel lui-même, qui a dit constamment vouloir essayer de comprendre la démarche du politicien.

Gravel a été habile à souligner plusieurs contradictions de Richard Bergeron qui a tant bien que mal essayé de se défendre: «J’ai jamais eu d’amertume envers Projet Montréal» a-t-il avoué alors qu’il venait de se faire remettre sur le nez pas l’animateur ceci: «C’est le même Richard Bergeron qui a qualifié Projet Montréal d’un nid d’extrémistes» ce à quoi a répliqué Bergeron: «à trois jours du vote j’avais un minimum syndical à faire…» s’est-il défendu. «Ce parti-là n’aurait été nulle part avec moi» a martelé celui qui a dû se débattre tout le long d’une entrevue qui lui a surement paru interminable tellement sa démarche fut démolie en pièces par l’animateur en pleine possession de ses moyens.

Entendu dans Gravel le Matin à Ici Première la radio de Radio-Canada Montréal, avec Alain Gravel le 9 novembre 2017.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

10:50

315

Si le projet du retour des Expos à Montréal ne tient qu'à un seul homme ça veut dire que le projet n'est pas sérieux a dit Mark Griffin
Published 3 months

27506

Marc Griffin de RDS parle de l'élection de Valérie Plante et son impact possible sur le retour des Expos sur les ondes de Danradiosports.com


Dany Veilleux Dany Veilleux
Member since over 1 year

11:44

41

«Si on prend pour acquis que tout le dossier de retour des Expos reposait sur un seul homme, je pense que le projet était mal barrée»—Philippe Cantin
Published 3 months

27501

Invité dans le retour du 98,5 FM à Montréal, le journaliste sportif de la Presse Philippe Cantin n'a pas été catastrophé par l'élection de Valérie Plante à la mairie en remplacement de Denis Coderre pour ce qui est de la suite du dossier d'un retour éventuel des Expos de Montréal. «On peut se poser la question quel sera l'attitude de Valérie Plante dans le dossier, moi j'ai eu l'occasion de lui parler la semaine dernière quelques jours avant l'élection, et quand je lui ai posé la question elle a dit: Écoutez, il est pas question que je laisse mourir ce dossier-là...» Entendu dans Québec Maintenant avec Paul Houde au 98,5 FM (COGECO) 6 novembre 2017.


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

02:20

56

Le financement d'un nouveau stade de Baseball à Montréal par des fonds publics passera par un référendum dit Valérie Plante
Published 3 months

27499

Au lendemain de son élection à la mairie de Montréal le 6 novembre 2017, Valérie Plante a dû répondre à Paul Arcand sur le projet du retour des Expos qui était l'un des projets phares du maire déchu Denis Coderre. Sans être en désaccord avec la vision du maire sur le retour éventuel du Baseball majeur à Montréal, la nouvelle élue croit que le financement d'un stade avec les fonds publics devra passer assurément par une consultation de la population par référendum. Entendu sur les ondes du 98,5 à Montréal dans l'émission Puisqu'il Faut se Lever. (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

02:51

41

logo radioego

radioego.com