Result for: #Prix

L'autre Mailloux raconte la fois ou il voulu révolutionner l'agriculture contre l'UPA
Published 21 days

27780

De nos jours, tout les gens qui suivent un peu la radio connaissent le psychiatre Pierre «Le Doc» Mailloux qui fait la pluie et le beau temps à l'antenne depuis plusieurs années. Il est reconnu aussi pour ses nombreuses batailles avec le collège des médecins. Mais peu connaisse son frère; Luc Mailloux. Lui aussi fut au centre d'une bataille épique, celle pour la création et l'acceptation sur nos tablettes de fromages au lait cru, produit ici au Québec.

Invité de Mx Doré, Il a raconté son histoire sur les ondes de CJMD à Lévis. Son aventure vaudrait bien un documentaire tellement elle est extraordinaire, touchante, injuste, triste, créative, pleine de rebondissements. Écoutez son récit sur la guerre qu'il a livré à l'UPA (Union des producteurs agricoles) dans un seul but, offrir aux citoyens de meilleurs produits.

Lechevalier-Mailloux est un fromage au lait cru à pâte molle et à croûte lavée créé en 1998. Il a remporté les premiers prix dans toutes les catégories au Grand Prix des Fromages Canadiens en 1998, 1999 et 2000. Ce fromage fermier, produit à la ferme de Luc Mailloux, était fait d'un lait cru et entier issu donc de vaches d’un même troupeau, nourries exclusivement à l'herbe. (Source: Wikipédia).

Entendu à l’émission «Tailgate en attendant Ti-Guy» avec Max Doré sur les ondes de CJMD 96,9 FM à Lévis le 22 janvier 2018.


CJMD FM  La radio de Lévis CJMD FM La radio de Lévis
Member since over 2 years

24:42

205

Face à l'indifférence de Bettman, Québec pourrait se tourner vers la KHL
Published 21 days

27779

Les gens de Québec commencent, avec raison, à se sentir offusqués à force de se faire ignorer par la LNH dans leur objectif d'obtenir à nouveau une équipe de la LNH avec la construction du Centre Vidéotron alors que Gary Bettman ne cesse de faire de l'oeil à d'autres villes qui ne sont pas reconnus pour leur attrait particulier envers notre sport national.

L'équipe du matin à CHOI Radio X, dirigée par Dominic Maurais, a soulevé l'hypothèse de la KHL pour Québec ce matin un peu avec humour, mais pourquoi pas quand on y réfléchit. «Je pense que tu envoies tellement un gros statement, tout le monde va parler de ça en Amérique du nord, un club de la KHL qui débarque pour mettre la marde avec la NHL» a dit Jean-Clôde, son co-animateur. «10-12 québécois solides, dans une ligue en santé, une genre de KHL le fun, north-america division» a suggéré Maurais.

Pensez-vous que tout ceci est loufoque ou sérieux?

La KHL c'est 27 équipes réparties principalement en Russie mais aussi dans 6 autres pays dont une équipe en Chine. Les dirigeants de la ligue disent vouloir se rendre à 32 équipes via de futurs expansions. La masse salariale actuellement tourne autour de 20 millions de dollars canadiens par équipe. Le prix unitaire des billets varient entre 15 et 75$ canadien par match.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 29 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

06:22

188

Le CH a perdu 23% de son auditoire télé dans sa cible 25-54 ans en 1 an!
Published 25 days

27767

On a appris dans un texte publié dans La Presse+, sous la plume de Vincent Brousseau-Pouliot, les résultats de cotes d'écoute en baisse des matchs du Canadien de Montréal cette année sur les deux réseaux québécois de télé qui possèdent les droits de diffusion. Voici les grandes lignes.

Rappelons qu'autant RDS que TVA Sports paient 60 millions par année pour avoir le droit de diffuser des matchs: 60 matchs pour RDS et une vingtaine pour TVA SPORTS (en plus des matchs des autres équipes de la ligue).

Il y a eu 13% de cotes d'écoute en moins comparativement à la saison dernière avec une moyenne de 592 000 téléspectateurs par match.

-23% en un an dans la tranche d'âge la plus intéressante pour la vente de pubs, les 25-54 ans. (194 000 vs 250 000).

Dans cette même tranche d'âge «payante», les diffuseurs avaient fixé leur prix de ventes publicitaires en fonction de prévisions de cotes d'écoutes de 295 000 téléspectateurs pour RDS et 275 000 pour TVA SPORTS. Les résultats ont plutôt été 34% plus bas pour RDS et -35% pour TVA SPORTS. Ce qui fait que les réseaux ont du compenser les annonceurs en offrant de la pubs dans les autres émissions du réseau.

L'article souligne que les chiffres d'écoute à la radio sont plutôt stables avec 32 300 auditeurs en moyenne par match.

Paul Houde et Jeremy Filosa ont parlé du phénomène hier au 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 24 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

01:51

126

Cartel du pain? Il y a aussi le cartel des pneus, du lait, des oeufs, du sirop d'érable. de l'essence + HQ et la SAQ
Published about 2 months

27695

Après que les compagnies Loblaw et George Weston aient admis leur implication dans un cartel du pain et d'offrir 25$ à leurs clients en guise de compensation (www.loblawcard.ca), Jeff Fillion et son équipe ont sorti une série d’autres produits qui en apparence laisse à penser que ce n’est pas que dans le pain que les prix sont fixés au Québec! L’animateur offre au citoyens de s’organiser pour dénoncer ces pratiques et va faire sa part pour promouvoir tout mouvement cherchant à mettre fin à ces systèmes de fixation de prix trop bien implantés.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 21 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Member since over 2 years

24:46

665

Critiques négatives sur Star Wars ou vouloir être à part à tout prix: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» —Jeff Fillion
Published 2 months

27687

Jeff et son équipe parlent des individus qui vont se tirer un rang sur quelque chose de populaire que la majorité des gens aiment: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» a dit Fillion. Star Wars était au centre de cette discussion alors que les critiques justifiées ou non affluent suite à la sortie du plus récent épisode de la saga au cinéma.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 20 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Member since over 2 years

12:08

418

Taxes sur les boissons gazeuses: Bouchard parle de prix, le Dr. Paul Poirier parle de prévention!
Published 2 months

27665

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard, Jean-Simon Bui et Élizabeth Crête le 15 décembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

01:58

1616

Mazza revient sur son refus de parler au journaliste après les Olivier: «J'étais en blackout émotif»
Published 2 months

27654

Elle était pourtant favorite pour remporter son lot de prix avec pas moins de cinq nominations dimanche soir au Gala des Oliviers. Mais Mariana Mazza n’est pourtant partit qu’avec le dernier trophée remis lors de la soirée animée par François Morency, le seul prix décerné par les votes du public, celui de l’humoriste de l’année!

En entrevue à Rythme FM le lendemain avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoît, Mazza avait une explication logique au fait qu’elle ne s’est pas du tout adressé aux journalistes après son triomphe au fil d’arrivée: «J’ai pas compris ce qui est arrivé, j’étais en choc émotif, puis j’ai décidé de pas faire d’entrevue parce que c’était mieux de même… j’étais tellement pas en contrôle de mes émotions que je me suis dit c’est mieux de ne rien dire que de dire n’importe quoi» A expliqué l’humoriste qui semblait encore certaine de sa décision.

Questionné par l’animatrice pour savoir si elle était déçu de ne repartir qu’avec un seul prix alors qu’elle était était en nomination dans cinq catégories, Mariana n’a pas hésité une seconde dans sa réponse: «Non non non. c’est pas une déception d’avoir gagné un seul trophée au contraire, c’est l’accumulation de: je suis sur que c’est finit, j’étais sur que je gagnerais pas là c’est impossible que je gagne humoriste de l’année y’a Martin Matte pis Louis-Josée, c’est impossible» a raconté l'humoriste pour expliquer son état d’esprit à ce moment.

Puis une fois rendu sur scène, Mazza a expliqué pourquoi ces remerciements furent si bref: «j’étais en black-out émotif, j’étais sur que je gagnerais jamais ce prix là…j’étais vraiment sous le choc, je me suis dit j’ai pas envie d’être drôle, j’ai pas envie de punch ni de joke, j’ai vraiment envie de dire merci au public, merci à mon équipe et je veux m’en aller chez-moi, je ne comprend pas ce qui m’arrive…».

Pour finir, Mariana a dit qu’elle était tellement contente que le public ait voté pour elle: «En fait ça me disait quelque chose de très clair, ça me disait peut-être que tes pairs n’ont pas trouvé que t’étais celle qui méritait ça mais le public l’a trouvé et ça m’a scié en deux, j’étais pas capable de dire comment j’étais contente tellement c’était gros pour moi» a-t-elle conclut, encore sous le choc de la déclaration d’amour du public à son endroit.

Entendu à l’émission Des hits dans l’traffic avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoït à Rythme FM 105,7 Montréal le 11 décembre 2017 (COGECO).


RYTHME_FM RYTHME_FM
Member since almost 2 years

03:36

210

Gala des Olivier vs Gilbert Rozon: «C'est pas vrai que je vais gâcher ma soirée parce que cet ostie-là a décidé de faire l'épais»  —Mariana Mazza
Published 2 months

27646

L’humoriste québécoise Mariana Mazza, grande favorite pour rafler plusieurs prix au gala des Olivier dimanche soir, a fait une sortie sur Gilbert Rozon lorsque questionnée sur la façon dont les humoristes allaient réagir durant la soirée face à la situation de celui qui a du quitter l'organisation Juste pour rire suite à de nombreuses allégations d'inconduites sexuelles pesant sur lui.

Comme c’est son habitude, Mazza n’a pas mâché ses mots face aux questions de Catherine Beauchamp du 98,5 FM sur le sujet ce matin. On a réalisé qu’elle ne portait pas l’ancien grand patron de Juste pour rire dans son coeur: «Yé pu là, on passe à autre chose! Par contre faut être prévoyant pour la suite des choses» a dit l'humoriste tout en ajoutant: «C’est pas vrai que je vais gâcher ma soirée parce que c’t’ostie-là a décidé de faire l’épais» a dit celle qui fait aussi partie de l'équipe de filles de la série CODE F présenté à VRAK.

Mariana a toutefois ajouté qu’elle entrevoyait le gala de façon très positive: «Moi je vais arriver de bonne humeur, je vais me mettre belle, je vais être fier de ce que j’ai fait, puis je vais aller célébrer le travail de mes collègues et le mien. Non, c’est pas parce que Gilbert a fait quelque chose que je vais m’arrêter d’avoir du plaisir. On devrait célébrer le fait qu’il est plus là, c’est aussi simple que ça.» a conclut celle qui domine le nombre de nomination pour la remise des trophées de soirée récompensant les artisans de l'industrie de l'humour avec cinq.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Week-end Extra» avec Mathieu Beaumont le 10 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

01:56

385

«Québec doit se montrer encore plus vibrant comme marché»  —Ray Lalonde
Published 2 months

27645

Il y a eu pas mal de nouvelles d’importances en provenance de la réunion des gouverneurs de la LNH qui a eu lieu à Palm Beach cette semaine. Des nouvelles qui ont et qui auront un impact direct à court et moyen terme sur la venue éventuelle d’une équipe professionnelle de la LNH à Québec.

  


En effet, on a appris lors de cette rencontre qu’un processus d’expansion sera mis en branle dans le but d’accommoder le marché de Seattle qui a annoncé plus tôt cette semaine la rénovation de leur KeyArena, datant de 1962, au coût de 660 millions de dollars. On a aussi appris que les Hurricanes avaient trouvé un acheteur, un milliardaire de Dallas du nom de Tom Dundon. qui dit vouloir garder l’équipe en Caroline pour au moins les 7 prochaines années. Donc, deux mauvaises nouvelles pour la renaissance des Nordiques. Les analystes et partisans sont en droit de se demander si ils auront un jour l’occasion d’aller encourager à nouveau une équipe de la LNH dans leur ville.

Ray Lalonde, l'ancien responsable du marketing du Canadien de Montréal et ex-président des Alouettes a bien voulu donner son avis à ce sujet à Alain Crête et Paul Arcand au 98,5 FM à Montréal vendredi.

Voici 7 citations provenant de son intervention en ondes. (Audio disponible).

  


1- «Québec est une excellente ville candidate, mais pas à la mesure de Seattle ou de Houston...».

2- «Faut pas perdre espoir pour Québec, faut simplement que Québec continue de démontrer l’enthousiasme, l’énergie, la volonté de se positionner.».

3- «Montre-moi que t’es une ville qui peut compétitionner contre Seattle et on va te considérer…».

4- «Je ne peux pas croire [Après Seattle et Houston] qu’il y a beaucoup d’autres marchés plus intéressants que Québec».

5- «C’est la job du groupe, de la ville, du maire, de la province, de Québecor, des dirigeants de continuer d’être planté au côté du bureau de Gary Bettman à chaque jour pour lui dire qu’on veut une équipe, voici les moyens, voici les preuves, voici notre équipe de direction, voici comment on va te générer des dollars, comme Seattle peut le faire».

6- [Sur le prix d’entrée à la hausse dans la LNH] «C’est le prix d’entrée dans une business qui en génère des dollars…faut pas penser que c’est autre chose que de l’argent, si il y avait des preuves qu’il y avait de l’argent, il serait au rendez-vous pour Québec. Ça a rien à voir avec la ville, avec le marché, avec la langue, avec la politique, ça a voir avec l’argent.».

7- [Sur la situation des Coyotes de Phoenix et des autres canards boiteux de la ligue] «Je ne veux pas non plus dire que Gary Bettman est constant dans tout ce qui dit, ça arrive qu’il y a des irrégularités...».

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 8 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

07:59

178

LNH: Bettman ouvre la porte à Seattle et non à Québec pour la prochaine expansion. Mario Hudon à Maurais Live!
Published 2 months

27638

Alors que les gouverneurs de la LNH rassemblés à Palm Beach nous ont appris hier que les Hurricanes avaient été vendus à un homme d’affaire du Texas qui souhaitait les conserver en Caroline pendant 7 ans et que la porte était ouverte pour une expansion à Seattle, et non Québec pour le moment, Maurais Live a décidé de parler avec le Gérant d’estrade Mario Hudon pour éclaircir tous ces sujets.

Notons que le prix fixé pour la 32e équipe du circuit serait d'environ 650 millions, d'après le réseau Sportsnet. Toutefois, l'élargissement des cadres, dont le processus est maintenant ouvert, ne concernera que Seattle, aux dires de Bettman.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 8 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

18:31

265

logo radioego

radioego.com