Résultat pour: #PQ

Maxime Bernier comme Chef du Parti Conservateur du Québec?
Publié il y a 11 jours

28218

Suite à son exclusion du cabinet fantôme de l'opposition officielle à Ottawa par son chef au Parti Conservateur Andrew Sheer, le député Maxime Bernier n'a pas voulu extrapoler sur la décision, soulignant qu'il était encore membre du Parti, mais on sent que la relation n'est pas à son plus haut niveau entre Bernier et son chef.

La grande question, que fera celui que l'on surnomme Mad Max? Alors qu'il s'est battu jusqu'à la toute fin lors de la course au leadership du parti pour devenir chef, on connait ses ambitions de politicien, et il ne peut se contenter de regarder une parade dans laquelle il semble de moins en moins invité.

Jeff Fillion dans son émission à CHOI Radio X ce midi a lancé une invitation public à Bernier de se joindre au Parti Conservateur du Québec. L'animateur croit que le parti pourrait avoir plus de députés que le PQ et QS réunis si le député beauceron devenait le Chef à la place du plus réservé Adrien Pouliot qui occupe ce siège présentement.

À près de 4 mois des élections, tout est possible surtout pour un parti qui, avouons-le, ne s'oriente pas pour faire élire grand monde lors de ce scrutin. Le député fédéral va-t-il faire le saut au provincial pour mieux rebondir au fédéral par la suite? Ce sera à suivre dans les prochains jours.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Gerry et Laurence le 13 juin 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:00

321

«Je suis beaucoup plus à gauche que ce que la majorité des gens peuvent penser de moi» —Vincent Marissal
Publié il y a 3 mois

28042

Le nouveau candidat et Québec Solidaire et ex-journaliste de La Presse Vincent Marissal était au micro d'Alain Gravel ce matin à la radio de Radio-Canada et il a répondu «presque» clairement à la question sur ou il se situait sur l'échiquier politique.

Marissal a dit que ça faisait longtemps qu'il savait qu'un jour il ferait de la politique. Il a aussi admis avoir été sollicité par l'équipe de Valérie Plante au niveau municipal. L'ex-journaliste dit avoir été motivé par son envie de contribuer. «J'y crois au service publique, je crois qu'on peut changer des choses, je crois qu'il faut porter un message aussi» a dit Marissal qui a ajouté «en ce moment ça tangue pas mal à droite» en parlant de l'état actuel de la politique.

Le nouveau candidat a aussi avoué que c'était lui avait approché Québec Solidaire, mais le PQ l'avait approché récemment après qu'il ait entendu la rumeur de ses discussions avec Québec Solidaire.

Marissal se dit souverainiste mais s'est dit étonné de la surprise de certaines personnes concernant sa position politique malgré qu'il ait oeuvré à La Presse. »Une salle de rédaction, c'est comme une société, il y a de tout là-dedans» a-t-il dit. Concernant son orientation politique: «Je suis beaucoup plus à gauche que ce que la majorité des gens peuvent penser de moi» a dit Marissal qui a ajouté avoir rejeté le PQ suite à certaines positions et propos exprimés par Jean-François Lisée notamment sur l'immigration.

Puis, celui qui se présentera pour QS a dit que Justin Trudeau lui avait demandé de se présenter pour les Libéraux lorsqu'il avait été élu à la tête du parti Libéral du Canada en 2013, Marissal aurait été tenté «à l'idée de mettre Stephen Harper dehors» mais qu'il n'y était pas allé.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 3 avril 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

13:27

276

Duhaime démolit Aussant: «Une guidoune...il a fourré sa propre gang»
Publié il y a 4 mois

27914

Dans sa chronique quotidienne à l'émission du matin au FM93, Éric Duhaime a critiqué lourdement les derniers mouvements politiques de Jean-Martin Aussant qui est revenu au PQ après s'être laissé désirer par Québec Solidaire.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 27 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

08:07

348

PKP en entrevue produit un très beau «blanc» suite à une question.
Publié il y a 4 mois

27902

Il s'est passé quelque chose de spécial hier (22 février) alors que Pierre-Karl Péladeau était invité à Kyk Radio X au Saguenay pour expliquer la décision de Québecor de se tourner vers la Cour supérieure pour faire annuler et invalider le décret du gouvernement suite à l'annonce d'une aide financière de 10 millions de $ accordée au Groupe Capitales Médias (GMC) pour les aider à traverser la crise dans la presse écrite.

À la fin de l'entrevue, l'animateur de Midi Pile, Simon Tremblay, lui a demandé si il pensait revenir en politique, en voyant entre autres Jean-Martin Aussant faire son retour au PQ cette semaine. PKP a alors patiné, en ré-affirmant qu'il était PDG de Québecor, qu'il avait beaucoup de plaisir à y consacrer du temps, etc... C'est alors que l'animateur lui a demandé: «Jusqu'à quand?». L'invité ne s'attendait pas vraiment à cette question. Ce qui fait qu'on a alors eu droit à ce qu'on appelle en radio «un blanc», c'est à dire un moment ou personne ne parle, un vide, qui la plupart du temps laisse place à beaucoup d'interprétation.

Ce qu'on peut en déduire? Bien, c'est que Pierre-Karl Péladeau ne rejette vraiment pas un retour éventuel, lui qui a été chef du PQ pas plus tard qu'il y a un an et demie à peine.

Entendu à Midi Pile à Kyk Radio X au Saguenay le 22 février 2018 avec Simon Tremblay et Fred Gagné. (RNC MÉDIAS)


CKYK957RE CKYK957RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:52

185

Risques de violence du mouvement souverainiste: Lisée répond aux déclarations de Trudeau
Publié il y a 4 mois

27901

Le chef du PQ Jean-François Lisée a répondu à Justin Trudeau qui a affirmé dans le cours de sa visite en Inde n'entretenir aucune sympathie envers le séparatisme sikh, en plus d'ajouter avoir lutté toute sa vie contre le mouvement souverainiste au Québec et qu'il est bien conscient des « risques de violence » qu'un tel mouvement peut entraîner.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 23 février 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:37

5492

Si on peut rire de Mailloux pis de sa barbe, on peut rire de la Moustache à Manon a dit le Doc
Publié il y a 5 mois

27822

Le Doc Mailloux s'est dit peu impressionné par toute la controverse qui a pris place dans les médias concernant des propos du Chef du PQ Jean-François Lisée qui a fait une blague de mauvais goût à l'émission «La soirée est (encore) jeune» dimanche dernier à propos de la moustache de Manon Massé, une des porte-paroles de Québec Solidaire.

Le Doc Mailloux, qui s'est fait dire la semaine passée par un auditeur qu'il avait une laine d'acier dans la face, a répondu à l'animatrice qui s'est questionné sur le double standard dans les insultes face aux personnalités publiques au Québec: «Parce qu'on vit dans une société matriarcale, pis les matriarches, on leur touchent pas» a dit le psy qui a ajouté: «C'est ben de valeur, Manon Matriarche elle va se faire toucher et se faire ridiculiser comme Mailloux peut l'être à l'occasion par ses détracteurs» a dit celui qui a raconté se faire traiter constamment de fou publiquement entre autres par un directeur général d'hôpital et un juge sans que personne ne s'offusque.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie le1 férier 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

05:40

342

«Véronique est la vice-chef et contrairement à Manon elle n'a pas de moustache» dit Lisée
Publié il y a 5 mois

27816

Le sens de l'humour «légendaire» du chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a encore frappé en fin-de-semaine alors qu'invité à l'émission «La Soirée est (encore) Jeune» à Radio-Canada, il a fait une allusion à la «moustache» d'un de ses opposants politiques de Québec Solidaire qui s'avère être... une femme!

Alors que l'animateur Jean-Philippe Wauthier essayait d'avoir une explication sur la «réforme» annoncée du PQ faisant un parallèle entre la double chefferie du PQ vs les deux porte-paroles de Québec Solidaire, Lisée a tenté une explication qu'il a terminé avec une pointe d'humour qui n'a pas passé, si on se fie aux réactions de la foule puisque l'émission est enregistrée devant public.

«Le chef de Québec Solidaire, c'est quelqu'un dont le nom m'échappe...Manon pis Gabriel c'est des porte-paroles...moi je suis le Chef, je ne suis pas le porte-parole Véronique c'est la vice-chef, pas la porte-parole en plus, contrairement à Manon, elle n'a pas de moustache» a déclaré Lisée, en direct à la radio d'état, déclenchant les huées des gens présents et le malaise évident des animateurs qui ont rapidement passé à un autre sujet.

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 4 février 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:41

448

Retour de PKP en politique: «C'est des signaux qu'il nous envoie depuis un certain temps» dit Lisée
Publié il y a 5 mois

27762

Le chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a été appelé à réagir sur les propos de Pierre-Karl Péladeau qui dit être «en réserve de la république » lorsque questionné hier sur les ondes de la radio de Radio-Canada sur son retour éventuel en politique.

Lisée ne s'est pas dit du tout surprit par les paroles de l'ex-Chef du PQ: «C'est des signaux qui nous envoie depuis un certain temps. C'est sur que son départ de la politique il y a deux ans, c'est un départ crève coeur, c'est pas quelque chose qu'il souhaitait, c'est pour des raisons familiales vous le savez bien. Là, il semble qu'une partie de ses problèmes là sont réglés... Maintenant, c'est sur que ça l'intéresse, nous il nous dit que ¨pas cette année¨, mais ce que j'ai appris hier pour la première fois c'est que sa fille Romy est d'accord avec moi et fait campagne pour qu'il se présente. Maintenant, qu'est-ce qu'il fera? Bien ce sera à lui de le décider, mais bien sur pour nous se serait une addition importante à notre équipe» a dit le Chef actuel du PQ.

Lisée dit ne pas avoir ¨peur¨ pour son poste même avec le retour éventuelle de PKP au PQ, mais il a un peu perdu patience en constatant que Gravel orientait toutes ses questions sur les déclarations de son ex-Chef. «On peut pas faire semblant que ça arrive pas non plus monsieur Lisée» a dit Gravel en guise d'explication.

Pour terminer l'entrevue, Gravel est revenu à la charge en demandant à Lisée si il allait avoir un entretient avec Péladeau très bientôt pour l'inviter à se présenter aux prochaines élections en octobre prochain. «Il le sait, il connait très bien...on a échanger encore hier, il connait très bien mon voeux qu'il se présente aux élections. La balle est dans son camp, pour l'instant il dit non, mais j'ai confiance en Romy, puis j'aimerais ça que Thomas s'en mêle aussi» a dit Lisée en parlant des deux enfants du PDG de Québecor.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 24 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

08:38

114

Éric Caire de la CAQ explique à Richard Martineau pourquoi il est contre une journée dénonçant l'islamophobie
Publié il y a 6 mois

27721

Le PQ et la CAQ s'opposent au projet des élites musulmanes de faire du 29 janvier de chaque année au Canada, le jour dénonçant l’islamophobie. Cette date est celle du massacre à la grande mosquée de Québec qui a fait 6 morts, tous musulmans, pas plus tard que l'année passée. Rappelons que le procès du tireur allégué de l’attentat Alexandre Bissonnette débutera en mars prochain.

Éric Caire, député de la CAQ, est intervenu en ondes pour expliquer la position de son parti et l'animateur Richard Martineau, qui a critiqué l'Islam radical à plusieurs occasions sur ses différentes tribunes depuis des années, a joué le rôle de l'avocat du diable face au député.

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

20:34

185

«André Boislcair a peut-être de petites tendances autodestructrices inconscientes qui viendraient de très loin» —Doc Mailloux
Publié il y a 8 mois

27528

Le Doc Mailloux a réagi fortement ce matin aux propos du député péquiste Maka Kotto qui a déclaré ceci en réaction au dossier d’André Boisclair: «Que se passe-t-il dans sa vie ces temps-ci? J’en sait rien, c’est un malheur qui s’abat sur quelqu’un, et ça peut arriver à n’importe qui».

«Ça arrivera pas à n’importe qui, y’a du monde qui court après» a dit le célèbre psychiatre pour lui répondre: «André Boisclair a peut-être des petites tendances autodestructrices inconscientes…est-ce qu’il y a quelqu’un qui pourrait lui écrire ça sur un petit mot?… [tendances] qui viendraient de très loin, entre autres de son enfance.» a ajouté le Doc qui a tenu à donner un conseil à Kotto: «C’est ça que tu aurais du dire, t’aurais du t’informer avant de te faire aller le clapet, et de nous servir une salade infecte» lui a suggéré celui qui était dans le milieu de son segment quotidien avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM en Mauricie ce matin.

Puis, le psy a parlé de la situation monétaire de Boisclair et de son arrestation: «et là j’espère qu’à l’hôpital il lui ont fait un petit test de dépistage, dans son urine ou dans son sang, de cocaïne!» A dit le l’animateur rappelant le passé de l’ex-chef du PQ: «vous avez la mémoire courte, son chef de cabinet était un cocaïnomane, son chef de cabinet se poudrait le nez et fournissait du stock à André» a continué le Doc qui, visiblement, tenait à rafraîchir la mémoire des auditeurs.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreaultau 106,9 FM Mauricie. Le 9 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:18

447

logo radioego

radioego.com