Résultat pour: #Markov

Chicane dans l'avion du CH: «Je maintiens que j'ai eu une très bonne source» a dit Bossy
Publié il y a 5 mois

28109

«Dans l'avion, les deux russes Radulov, Markov, jouaient aux cartes, puis là, Bergevin l'a pas pris, puis c'est là que ça a pris la chicane entre Pacioretty puis Bergevin»

Cette anecdote racontée par Mike Bossy le 10 avril dernier sur les ondes du 91,9 SPORTS a rebondit dimanche soir à la populaire émission Tout le monde en parle, alors que Bergevin a du expliquer sa version de l'histoire. «Est-ce que Mike Bossy était dans l'avion?» a demandé Bergevin, dans le but de souligner que les absents ont souvent tord. Le DG du Canadien a rejeté par le fait même la rumeur disant qu'il laissait leur espace aux joueurs en avion.

Mike Bossy a pour sa part maintenu sa version aujourd'hui au micro de Jean-Charles Lajoie. «Je maintiens que j'ai eu une très bonne source» a dit Bossy loin de reculer sur sa version du récit.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal à l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 23 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:53

21720

Réjean «ému aux larmes» de voir Markov soulever la Coupe Gagarin!
Publié il y a 5 mois

28108

Dans un moment un peu plus léger de sa chronique de ce matin au 91,9 SPORTS, Réjean Tremblay s'est dit «ému» de voir l'ex-numéro 79 du Canadien Andréï Markov soulevé la Coupe Gagarin, l'équivalent de la Coupe Stanley dans la KHL.

«Quessé tu penses que j'ai fait dans le bain hier après-midi?» a demandé Réjean , en expliquant à Michel Langevin et Enrico Ciccone ou il était quand il a écouté les dernières minutes du match opposant l'équipe de Markov le Ak Bars de Kazn au CSKA de Moscou sur son «blaster» qui lui sert normalement à écouter du Mozart.

Les animateurs se sont payés un peu la tête de Réjean qui a peut-être voulu chatouiller une fois de plus la direction du Canadien, très en vacances depuis la fin de la saison régulière alors que les séries de la LNH vont bon train.

«Bravo André, et si tu passes nous voir cet été, ramène nous la coupe» a dit Réjean dans un fou rire collectif! «Moi voir la Gagarin sur un club de golf, appelez-moi je vais être là...» a conclut le chroniqueur du journal de Montréal.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 23 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 3 ans

02:52

186

«Il a un peu massacré la défensive...tout part de la»  —Chantal Machabée
Publié il y a 5 mois

28104

En entrevue à La Soirée est (encore) jeune pour le lancement de son livre soulignant sa carrière comme journaliste sportif à RDS depuis une trentaine d'année, Chantal Machabée a bien voulu réagir aux propos des dirigeants du Canadien qui ont dénoté un problème d'attitude pour expliquer la saison désastreuse de leur équipe cette année.

«Moi je pense qu'il était trop gêné de dire qu'il y avait un manque de talent» dira Machabée lorsqu'on lui a demandé si elle croyait Marc Bergevin qui avait souligné le problème d'attitude lors du bilan de fin-de-saison. «C'était pas son intention mais il a un peu massacré la défensive, et tout part de là. On dit toujours qu'on construit une équipe de hockey par en arrière, gardien et défenseurs, et une des raisons pour laquelle les attaquants du canadien n'ont pas produit cette saison, c'est que, tout simplement, la rondelle ne sortait pas de la zone» a ajouté celle qui a vu de très près les 30 dernières saisons du CH.

Machabée a aussi souligné au passage que Markov était le meilleur défenseur du Canadien dans les jeux de transition l'an passée, mais qu'il n'avait pas été remplacé. Elle a ajouté que Shea Weber, malgré qu'il est un bon défenseur, n'était pas le plus habile pour sortir la rondelle de sa zone.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 21 avril 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:03

12633

Bossy raconte la chicane entre Pacioretty et Bergevin... dans l'avion.
Publié il y a 5 mois

28065

Il est beaucoup question d'attitude cette semaine à l'heure du bilan de la saison du Canadien. Marc Bergevin, le Directeur Général du tricolore, en a beaucoup parlé lors des différents points de presse et entrevues offerts aux médias dans les dernières heures.

Dans son émission d'aujourd'hui, Jean-Charles Lajoie, flanqué de Mike Bossy et de Yvon Pedneault, a tenté d'en savoir plus sur ce problème qui a plané au-dessus de l'équipe tout au long de cette saison misérable.

Mike Bossy est revenu sur une chicane qui serait survenu lors de l'élimination du Canadien par les Rangers au printemps 2017: «Dans l'avion, les deux russes Radulov, Markov, jouaient aux cartes, puis là, Bergevin l'a pas pris, puis c'est là que ça a pris la chicane entre Pacioretty puis Bergevin» a dit Bossy de sources sures.

Rappelons que Markov et Radulov ont quitté l'équipe des les semaines qui ont suivit... C'est peut=être juste du hasard.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal à l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 10 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 3 ans

08:22

30303

Markov vs Canadien: «Pas une question d'argent mais de respect» a dit l'ex #79 rencontré en Russie
Publié il y a 9 mois

27653

Jonathan Bernier du journal de Montréal est allé en Russie faire quelques reportages et y a rencontré l’ex-défenseur du Canadien Andreï Markov, qui a vu sa carrière avec le CH se terminer l’été dernier suite à une histoire de contrat. Le joueur Russe n’était qu’à 10 matchs de disputer son 1000e avec l’organisation montréalaise.

Le journaliste était au micro du 91,9 à Montréal ce matin avec Michel Langevin et Enrico Ciccone. Voici 5 citations de sa rencontre avec l'ex-défenseur du CH:

1- «Moi je pense qu’il y a beaucoup de déception et d’amertume et ces deux sentiments là amènent également de la colère».

2- «Quand j’ai prononcé le nom de Marc Bergevin, elle [l’épouse de Markov] est venue avec des fusils dans les yeux, elle m’a dit: ¨parle-moi pas, j’aime mieux pas parler, c’est un sujet délicat pour moi, je pourrais m’emporter puis dire des choses que je regretterais après…ce que je peux te dire c’est que le Canadien c’était sa famille et Montréal c’était sa maison¨.

3- «Je me serais attendu qu’en tant qu’athlète et en tant que joueur qui a joué pendant 16 ans pour cette équipe là, qu’on me respecte d’avantage» -Markov.

4- «Il a eu 10 ans le même salaire, peut-être que ses qualités de négociateur n'étaient pas très bonne».

5- Une autre équipe dans la LNH lui a offert un contrat de 2 ans similaire avec celui qu’il voulait avec le Canadien, il ne ferme pas la porte à un retour dans le circuit Bettman.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 12 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 3 ans

11:10

169

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!»  dit Jeff Fillion
Publié il y a 9 mois

27652

Le vrai problème du Canadien se cache derrière la façon dont l’organisation étouffe ses joueurs selon Jeff Fillion.

«On a appris plus sur Markov une fois qu’il est rendu chez-eux, dans le nord de je ne sais pas trop ou, que quant il était à côté de chez-nous à Montréal en 13 ans» a dit Fillion, qui a été sévère envers l’équipe dont il est pourtant un fan depuis toujours: «Le KGB du Canadien étouffe les gars, ils ne peuvent pas s’exprimer….Ça a rien à voir avec comment ils sont coachés, le système de jeu ou les journalistes, ça a voir avec l'organisation du Canadien qui leur enlève le goût de jouer et toute la passion qu’ils ont…on les éteint un après l’autre» a dit l’animateur sur sa plateforme Jefffillion.com le 11 décembre avec son co-animateur Gerry.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:10

441

Claude Legault s'en prend à Geoff Molson: «Va gérer ta bière pis tes immeubles, criss, c'est pas tes affaires le hockey, ça parait là»
Publié il y a 10 mois

27590

L’acteur bien connu des québécois et grand fan du Canadien depuis toujours; Claude Legault, a effectué une attaque en règle contre la haute direction du tricolore alors qu’il était questionné sur l’état actuel de son équipe favorite par Catherine Beauchamp, en plein tapis rouge de la première du film «Junior majeur», film qui traite justement de hockey. Il a offert une réponse franche, inattendue, et surtout non censurée, tellement que la chroniqueuse culturelle et l’animateur de l’émission matinale de fin-de-semaine au 98,5 FM ont du avertir les auditeurs du contenu cru qu’ils s’apprêtaient à leur faire entendre en ce samedi matin habituellement un peu tôt pour ce genre de propos.

Au départ, Legault s’en ai pris au directeur général Marc Bergevin: «J’avais confiance en ce gars-là un moment donné, mais depuis les ¨moves¨ qu’il a fait depuis une année et demie, il a perdu cinq presque six défenseurs de son alignement régulier. Y’a pas signé Markov, un gars qui a passé toute sa vie ici…il l’a laissé partir comme un malpropre. Radulov; on l’avait le gars qui marquait des buts, il l’a laissé partir aussi, pis y’a tout mis son argent sur une ¨christie¨ de paire de pads…» a dit l’acteur faisant référence au contrat de 10 ans de Carey Price signé cet été. «On est foutu pour, je te dirais, au-dessus de dix ans avec ça!» A dit Legault visiblement amer.

Mais l’acteur n’avait pas terminé son analyse. Visiblement désabusé de la performance de son équipe et surtout du mouvement de personnel effectué depuis quelques années. Il s'est alors attaqué à celui qui occupe le poste le plus élevé chez le Canadien: «Le ménage, c’est au deuxième qu’il faut le faire» a-t-il dit: «Puis Molson, avant y’avait un président, il s’est nommé président. Il devrait lâcher ça, parce que je pense qu’il connait rien là dedans. Il devrait mettre un vrai président, avec son directeur gérant, pis s’enlever de d’là.« Puis il a offert un message très direct au au président et chef de la direction du club de hockey des Canadiens de Montréal: Va gérer ta bière pis tes immeubles que t’achète partout là, criss, c’est pas tes affaires le hockey, ça parait là…tout le monde est en tabarnak…on le voyait au début de l’été, on disait ¨quessé¨ qui va arriver avec cette équipe là, ça va être pourrie, et c’est pourrie!» A dit Legault, manifestement en colère!

Wow! On a pas fini d'entendre parler de cette sortie spectaculaire et d'en mesurer les répercussions dans l'imaginaire collectif des nombreux fans du CH qui se reconnaitront possiblement en masse dans la montée verbale de cet acteur très respectée des québécois qui a peut-être seulement dit tout haut ce beaucoup de partisans pensent, tout bas.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Week-end Extra» avec Mathieu Beaumont le 25 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:28

13091

CH en déroute: «Faut être jugé sur les gestes qu’on pose et sur les résultats de l’équipe» —Serge Savard
Publié il y a 10 mois

27572

Un des plus grand défenseur de l’histoire du Canadien et le dernier directeur général de l'équipe a avoir remporté une Coupe Stanley; Serge Savard, était l’invité de Mario Langlois hier à l’émission Les Amateurs de Sports au 98,5 FM. Il a parlé très ouvertement de la situation actuelle du tricolore, une situation qui inquiète beaucoup ceux qui suivent les activités de l'équipe depuis le début de la saison.

10 phrases marquantes de la rencontre entre Serge Savard et Mario Langlois:

1- «J’ai toujours dis que les Nordiques nous ont rendu meilleurs comme organisation parce qu’ils nous ont fait travailler deux fois plus fort»

2- «J’ai gagné deux Coupes Stanley comme gérant générale et je me suis fait congédier après 4 matchs en début de saison»

3- «Carey Price, pendant des années, l’organisation s’est pourfendu à dire qu’il était le meilleur gardien de la planète, pis on l’a payé 10 millions par année, pis aujourd’hui, ben, c’est comme si on savait rien, tu sais, je commence à être tanné, bas du corps, haut du corps, on est pas au courant de rien, je pense que le monde mérite d’être informé…»

4- «En 1986… je me suis aperçu qu’il y avait une rébellion à l’intérieur du club, tout le monde voulait la tête de Jean Perron, je me suis assis avec 8 ou 9 de mes vétérans… pis je leur ai dit qu’ils étaient pas question de mettre Jean Perron à la porte pis que c’était à eux autres de décider si ils voulaient jouer ou pas jouer ou qu’ils s’en aillent chez-eux…plus tard on a gagné la Coupe Stanley»

5- «Il se passe des choses…il faut identifier le problème et après ça, il faut le régler!»

6- «Cette année, on avait deux gars là, nos deux meilleurs joueurs de l’équipe l’an passée, y’en a un qui s’appelait Markov, pis l’autre Radulov, ces deux-là voulaient jouer à Montréal pis on a réussi à les faire signer ailleurs…»

7- «Un moment donnée, tu peux pas reconstruire une défensive en une fin-de-semaine là…»

8- «Le monde ont le droit de huer…c’est eux autres qui paient pour entrer pis qui reçoivent une augmentation sur leurs billets de saison»

9- Concernant la direction: «Ils ont tous des contrats jusqu’en 2022, c’est fatiguant la…»

10- «Quand on a envoyé Subban qu’est-ce qu’on a dit? ¨On a besoin de leadership y’a pas de leader sur cette équipe là¨. Moi je me rappelle que Subban avait battu les Bruins de Boston presqu’à lui seul dans une série, mais on a été chercher Weber, j’ai rien contre Weber, on était sensé faire un pas en avant, pis d’être de beaucoup supérieur, pis d’aller chercher un leadership qu’on avait pas, ben ça s’est pas matérialisé là…Weber, Canadien est pris avec un contrat de 16-17 millions par année»

11- «Ce que j’ai pas aimé… quand un recruteur dit, c’était pas mon choix parce que ça s’est avéré un mauvais choix, je trouve ça cheap shot un peu»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 20 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

23:03

665

Carey Price: «La rumeur c’est; sa femme a dit ¨on sort de Montréal ou on divorce¨» —Réjean Tremblay
Publié il y a 10 mois

27569

Invité de CHOI Radio X ce matin, le célèbre chroniqueur Réjean Tremblay en avait long à dire sur la situation actuelle qui prévaut chez le Canadien de Montréal alors qu'ils connaissent un début de saison désastreux. Il a entre autres parlé des joueurs que la tricolore a perdu durant la saison morte et des rumeurs qui courent sur le cas de Carey Price. Il a eu aussi son mot à dire sur quelques membres de la direction.

10 citations de Réjean Tremblay sur le Canadien:

1- «Je trouve les médias bonasses, bonasses, bonasses, j’en reviens pas!»

2- «Tu fais pas juste perdre, tu te fais défoncer, t’as l’air d’une bande de tatas…» (En parlant du match comme Toronto)

3- «Comment ça se fait que personne pose la question à Bergevin: Comment t’as réfléchi quand t’a laissé partir Andrei Markov qui était le meilleur joueur de défense de cette équipe depuis 15 ans…et encore l’année passée?»

4- «Des gars qui étaient nuls ou moyens ou médiocres ailleurs, pourquoi que rendu avec le Canadien ils seraient bons?»

5- «Trevor Timmins là, comment ça se fait qu’à peu près tout le monde réalisent que depuis 10 ans que c’est nul à chier?… Y’est encore là avec sa petite maudite face...»

6- «Le plan quinquennal de Bergevin on y arrive là, le club de cette année, c’est son équipe!. »

7- «On es-tu d’accord pour dire que c’est abominable la défense?»

8- «Jean-Jacques Daigneault, ça fait au moins 4 ans qu’il est là, y’a pas un journaliste qui lui a posé une question!»

9- Sur P.K. Subban: «Les autres voulaient pas jouer avec…mais il était au mariage de Markov...»

10- Et Réjean a terminé son entretien sur une pointe d'humour: «Gary Bettman a déclaré: On peut pas donner un club de hockey à Québec, Montréal pourrait en demander un… »

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 20 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

14:43

7323

«Ça veut dire que la décision était prise avant, t'es trop vieux décal*****» —Réjean Tremblay
Publié il y a 11 mois

27392

Dans Maurais live, Réjean Tremblay répond aux questions de Dominic Maurais. Est-ce que les joueurs en veulent à Marc Bergevin pour le dossier de Andrei Markov? Entendu à CHOI Radio X, Maurais live. RNC MEDIA. 24 octobre 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

09:52

826

logo radioego

radioego.com