Résultat pour: #Luongo

Carey Price: «Ça me fait rappeler un peu ce qui s’est passé avec moi à Vancouver» —Roberto Luongo
Publié il y a 8 jours

27537

Le gardien Roberto Luongo des Panthers de la Floride était en entrevue avec Jean-Charles Lajoie à l’antenne du 91,9 SPORTS le lundi 13 novembre dernier. Questionné sur la situation actuelle de Carey Price avec le Canadien, Luongo a fait un parallèle avec ces années passées à Vancouver, ou chacun de ses gestes et chacune de ses réactions étaient analysés par la faune médiatique d’une ville ou le hockey a beaucoup d’importance, comme à Montréal. 

«Ça me fait rappeler un peu qu’est-ce qui s’est passé avec moi à Vancouver» a-t-il commencé par dire: «Je pense que Carey c’est l’un des meilleurs gardiens du monde, sinon le meilleur, écoute, quand tu es un gardien de but, tu peux pas être à la hauteur du jeu 100% du temps…au bout de la ligne, si tu regardes les statistiques à la fin de la saison, elles vont être là» a expliqué Luongo, pour minimiser les contre-performances du numéro 31 du Canadien depuis le début de la saison avant cette blessure nébuleuse dont nul ne peut vraiment dire la gravité.

«Trouves-tu que le public et les médias sont trop durs à l’endroit des joueurs vedettes du Canadien, particulièrement un gardien de but comme ça?» A demandé JC Lajoie: «C’est la nature du marché, c’est quelque chose qu’il faut accepter. Je pense que pour moi, dans ma situation, j’avais de la misère à l’accepter quand j’étais là, pis vers la fin de mon séjour à Vancouver, j’ai commencé à comprendre comment ça marchait, puis j’ai accepté le fait que quand ça va pas bien, ça va être de même, c’est la nature du business, c’est de même ça marche dans tous les sports, quand ça va pas bien, tu vas recevoir des critiques, c’est de la manière que tu réagis et que tu acceptes ça qui va déterminer comment tu peux agir dans le futur» a dit celui qui aura passé près de 8 ans avec le Canucks, dont 6 avec 30 victoires et plus. Son séjour fut teinté de lourdes critiques par la presse et les partisans alors qu’il n’aura jamais réussi à offrir une Coupe Stanley aux fans d’une équipe bâtie un peu autour de lui.

 

Le gardien n’a pas voulu élaborer lorsque l’animateur lui a demandé si Carey Price pourrait demander de sortir de Montréal éventuellement: «Je ne peux pas faire de prédictions de cette nature là» a-t-il répondu, avec un sourire dans la voix.

 

Entendu dans Jean-Charles en liberté avec Jean-Charles Lajoie au 91.9 SPORTS le 13 novembre 2017. (RNC MÉDIAS)


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 2 ans

03:58

239

logo radioego

radioego.com