Résultat pour: #Lien

Conseil municipal de Québec: «On a un maire qui a décidé de diaboliser un projet au lieu d'écouter ses citoyens» Duhaime - Ségal
Publié il y a 3 jours

27888

Le Conseil municipal de Québec a fait parler les animateurs radios de Québec aujourd'hui. À l'émission Duhaime-Ségal le Midi, on a insisté sur le fait que le maire fait beaucoup d'effort pour prioriser le projet du 3e lien parce qu'il ne veut pas.



Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 20 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

13:46

94

Conseil municipal de Québec: «C'est nous autres qui gagnent» Jeff Fillion
Publié il y a 3 jours

27887

Le Conseil municipal de Québec a fait parler les animateurs radios de Québec ce matin. Du côté de Jeff Fillion, il pense que nous sommes en plein centre d'une guerre entre la CAQ et les Libéraux dans le projet du 3e lien.

Entendu sur CHOI avec Jeff Fillion, Doom, Gerry et Nick le 20 février 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

13:52

163

Conseil municipal de Québec: «On veut faire peur au monde» Maurais Live
Publié il y a 3 jours

27885

Le Conseil municipal de Québec a fait parler les animateurs radios de Québec ce matin. Dominic Maurais et son équipe de CHOI Radio X ont surtout souligné le thème de la peur pour expliquer la position du maire de Québec Régis Labeaume, particulièrement sur 3e lien.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 20 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

34:09

49

«Je vais voter pour celui qui va promettre un 3e lien à l'est» —Jean-François Gosselin
Publié il y a 7 jours

27866

En entrevue au micro du FM93 avec Sylvain Bouchard, Jean-François Gosselin, Chef de Québec 21, le parti de l'opposition officiel à l'Hôtel de Ville de Québec, a parlé des dernières déclarations du maire sur le 3e lien, soit un coût évalué à 10 milliards de dollars pour une période de construction pouvant s'échelonner sur 15 ans.

Voici quelques-unes déclaration de Gosselin:

- Si il a parlé aux même spécialistes qui s'occupent de construire les abribus ou certains pavillons de services à Québec, je peux croire que la facture puisse monter à 10 milliards.

- Le danger là-dedans est que le maire de Québec, en disant n'importe quoi comme ça, va faire rire de nous à l'international.

- Jamais que je vais vous dire explicitement pour qui je vais voter, parce que je suis au municipal, je me mêlerai surement pas des élections provinciales ou fédérales par contre, je vais voter pour quelqu'un qui va me promette un 3e lien à l'est, le plus rapidement possible, parce que c'est faisable, parce qu'on est rendu là. Donc lisez entre les lignes.

- Pourquoi une étude d'opportunités pour le 3e lien? Es ou l'étude d'opportunités pour le tramway?

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 15 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

03:42

85

3e lien: «Ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale» —Gilles Lehouillier
Publié il y a 11 jours

27851

En entrevue avec Dominic Maurais à CHOI Radio X ce matin, le maire de Lévis Gilles Lehouillier a fait tout un plaidoyer en faveur d'un 3e lien pour la région dans le but de relier Québec et Lévis.

Voici en 10 citations ce qu'il avait à dire:

1- Une chose est sure nous, maintenant, on a décidé qu'on allait prendre la parole haut et fort, pour s'exprimer sur le 3e lien.

2- Que les gens le veuillent ou pas, ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale.

3- À Québec c'est environ 65 à 70% minimum en faveur du 3e lien.

4- Définitivement que dans le comté de Bellechasse c'est un enjeu majeur. Les gens voient très bien le potentiel de développement extraordinaire que représenterait un 3e lien.

5- Comment se fait-il que REM (Réseau express métropolitain) à Montréal on est déjà en appel d'offres, puis c'est un projet quand même de 6 milliards de dollars.

6- Nous on va être de la partie pour exprimer notre point de vue qui sera celui de notre population qui est «on veut un troisième lien».

7- On est la seule grande région métropolitaine qui est desservie dans un seul secteur d'une ville.

8- Imaginez-vous demain matin qu'il arrive une avarie sur le pont Laporte et qu'on est obligé de le fermer ne serais-ce qu'un mois? C'est la catastrophe. Quand je parle à mes gens de sécurité ils me soulèvent ce point-là.

9- Comment se fait-il qu'on a réalisé un pont qui relie l'île du Prince-Edouard à la terre ferme avec 250 000 de population?

10- Le problème, c'est parce qu'on est dans la région de Québec, ça va prendre 15 ans! Ça marche pas, il y a quelque chose qui marche pas.

Concernant le projet de SRB (service rapide par bus) qui a semé la discorde entre lui et le maire de Québec Régis Labeaume, Lehouillier avait ceci à dire à son opposant de la rive nord: «Un moment donné, comme on dit, il faut en revenir pour être capable de passer à autre chose» a conclu le maire de Lévis.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 13 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

07:29

73

Le Chef de la CAQ en entrevue CHOI Radio X ré-affirme la construction du 3ème lien dès 1er mandat!
Publié il y a 14 jours

27837

«Nous ce qu'on dit, c'est que dans le premier mandat, on va commencer à le construire» a dit François Legault, en parlant du 3ème lien, dans son entrevue à CHOI Radio X ce matin.

«C'est pas une question de se dire ¨ah ça dépend de combien ça coûte¨ on a actuellement un problème de fluidité, c'est pas vrai qu'un projet de transport en commun va régler tous les problèmes, ceux qui disent ça c'est faux, ça veut pas dire qu'on est contre le transport en commun, on est prêt à le regarder, mais, ça prend un 3ème lien, puis oui on est capable de le construire dans un prochain mandat. Moi je pense que les libéraux ce qui font là, ils font pareil comme 2014, ils essaient de gagner du temps, y'ont pas l'intention dans les 4 prochaines années de commencer à construire, ben le gouvernement de la CAQ va commencer à construire le 3ème lien dans le prochain mandat» a dit Legault.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 9 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

03:52

93

3eme LIEN: Véronyque Tremblay pas prête à mettre son siège en jeu si son parti recule
Publié il y a 15 jours

27834

En entrevue au FM93 ce matin avec Sylvain Bouchard, la députée de la circonscription de Chauveau a dit ne pas souhaitez mettre son siège en jeu si jamais son parti reculait dans le dossier du 3ème lien à Québec, un dossier comme on sait très chaud pour plusieurs citoyens de la capitale.

Pourtant, la député semblait assez certaine d'elle dans le cours de la conversation sur les décisions préliminaires sur le projet entre le parti Libéral qu'elle représente et le projet: «Heille, pensez-vous qu'on dépense 20.5 millions de dollars des sous des contribuables pour un projet qu'on ne veut pas faire?» a presque crié la députée. C'est à ce moment que le co-animateur de Bouchard, Jean-Simon Bui, lui a posé la question qui semblait plutôt logique dans les circonstances: «Êtes-vous prête à mettre votre siège en jeu Mme Tremblay?...Parce que M. Caire [député de la CAQ] a dit que si la CAQ reculait dans le cas d'un gouvernement caquiste, que lui mettait son siège en jeu, est-ce que vous êtes prête Madame Tremblay à mettre votre siège en jeu, le siège de Chauveau si jamais le gouvernement libéral recule dans le dossier du 3ème lien?»

La députée ne s'attendait peut-être pas à devoir répondre à cette question, si bien que sans trop d'hésitation elle a répondu dans la négative: «Moi je mettrai pas mon siège en jeu puis je vais vous expliquer pourquoi, parce que c'est pas un enjeu dans mon comté» a dit le plus sérieusement du monde celle qui a été élue le 8 juin 2015. «Ben non, Chauveau qui prend Henri IV, je reste dans ce coin là» a dit l'animateur Sylvain Bouchard. Puis la députée s'est reprise en disant que «oui c'était un enjeu pour Chauveau, mais pas l'enjeu principale».

«Moi je vais être honnête avec vous, moi quand je me promène dans le comté, je suis assez présente dans le comté, il y a pas une journée ou presque je ne le suis pas, ce n'est pas de ça dont les gens me parlent le plus...globalement, ce que les gens veulent, c'est que ça circule mieux à Québec, peut importe le moyen» a-t-elle avoué.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard, Jean-Simon Bui et Élizabeth Crête le 7 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

02:21

115

«Un 3e lien pour Québec dès le premier mandat» promet François Legault de la CAQ
Publié il y a environ un mois

27766

Entendu à Première Heure avec Claude Bernatchez à Ici Première (106,3 FM Québec) la radio de Radio-Canada le 24 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:19

136

Fillion met Labeaume en garde...
Publié il y a environ un mois

27760

«À Québec, il y a moins de gestes haineux per capita qu'ailleurs au pays. Le problème, c'est qu'on a un environnement sonore qui est un prisme déformant. La preuve, j'ai été réélu aux élections», a déclaré le maire, faisant référence à ces animateurs qui ont fait campagne contre lui, notamment Jeff Fillion. (Source Gabriel Béland La Presse 23 janvier 2018)

L'animateur de radio de Québec, qui pilote son émission sur JeffFillion.com et sur l'heure du midi à CHOI Radio X, n'a pas du tout compris pourquoi son nom s'est retrouvé dans cet article de La Presse qui rapporte les propos que le maire à tenu dans un point de presse pour dévoiler le calendrier des journées choisies pour souligner le premier anniversaire de la tuerie à la grande mosquée de Québec qui a fait 6 morts.

«Si Régis Labeaume et son entourage utilise encore mon nom, parce qu'il veut m'éliminer parce qu'il trouve que je fais opposition à son régime... Si jamais il essaie de faire le lien encore entre Jeff Fillion et un mouvement anti musulman quelconque dans la ville de Québec qui aurait pu provoquer une histoire à la mosquée de Québec, alors que c'est un sujet que je ne touche jamais, il est avertit, il y aura des papiers d'avocats qui vont arriver, je ne le tolère pas.» a dit Fillion sur un ton qui ne laissait aucun doute sur ses intentions.

«Monsieur se fait challenger sur ces histoires de transports, se fait challenger sur le 3e lien, se fait challenger sur la manière qu'il taxe etc...et il s'en va sur une tribune ou on est en train de vouloir passer un message d'amour à des gens qui ont été démolis par la tragédie qui s'est passé il y a un an, si ce gars-là est pas capable de faire la différence, il y a des avocats qui vont lui montrer qu'il y en a une...» a dit celui qui s'était présenté contre Labeaume dans la course à la mairie en 2009.

«Je vais le faire au nom de mes filles» a conclut FIllion.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Nick et Gerry le 23 janvier 2018.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

16:30

620

Labeaume pense que la radio qui le critique a peu d'influence «La preuve, j'ai été ré-élu...«
Publié il y a environ un mois

27756

Le maire de Québec Régis Labeaume s'est fait demander dans un point de presse si il croyait que le climat avait changé dans sa ville un an après la tuerie à la mosquée de Québec qui a fait 6 morts.

Sa réponse a visé de façon plus ou moins maladroite les radios de Québec. «Statistiquement, il y a moins per capita de gestes haineux à Québec qu'ailleurs au pays» a d'abord dit le maire, tout en bifurquant dans sa réponse vers les radios de sa ville: «Le problème nous autres est qu'on a un environnement sonore... quelques radios qui porteraient notre message et ce que nous on pense [la population]. On appelle ça un prisme déformant, la preuve, j'ai été ré-élu aux élections» a expliqué le maire, dans le but de démontrer le peu d'influence qu'exercent les radios qui le critiquent.

Ces propos, diffusés sur les ondes de CHOI Radio X, ont rendu mal à l'aise l'animateur Denis Gravel dans son émission du retour: «Que du monde de Montréal fasse un lien entre les radios qu'ils n'écoutent pas et qui ne représentent par leurs valeurs, et des crimes ou il y a des gens qui meurent par balles, c'est profondément morons, mais c'est un manque de connaissance faut pas leur en vouloir. Que le maire de la ville icitte fasse la même chose, ça me donne vraiment le goût de dégueuler, pas de vomir, de dégueuler» a dit Gravel, visiblement étonné et écoeuré par les propos de son maire.

Des noms?

«Si il veut cibler des individus, ce serait peut-être le temps de commencer à les nommer» a dit l'animateur qui oeuvre depuis plus de 20 ans à la populaire radio parlée de Québec: «Parce que les radios de Québec on est une maudite gang là-dedans» a-t-il dit en nommant une série d'animateurs non reconnus pour des envolées oratoires sur les ondes... «Si le maire pense que les radios de Québec ont du sang sur les mains, il serait peut-être temps de commencer à nommer des noms, et des stations» a dit Gravel, qui se demande si le premier magistrat de la ville serait amer envers certains animateurs parce qu'ils questionneraient ouvertement certaines de ces décisions.

«Je cherche l'humilité de Régis Labeaume...si vous la croisez, prière de la ramener à l'hôtel de ville, le monsieur en a bien besoin.» a conclut l'animateur.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon, Martin Busuttil et Jean-Francis Blais le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:37

377

logo radioego

radioego.com