Résultat pour: #Groupe Capitales Médias

PKP en entrevue produit un très beau «blanc» suite à une question.
Publié il y a 8 mois

27902

Il s'est passé quelque chose de spécial hier (22 février) alors que Pierre-Karl Péladeau était invité à Kyk Radio X au Saguenay pour expliquer la décision de Québecor de se tourner vers la Cour supérieure pour faire annuler et invalider le décret du gouvernement suite à l'annonce d'une aide financière de 10 millions de $ accordée au Groupe Capitales Médias (GMC) pour les aider à traverser la crise dans la presse écrite.

À la fin de l'entrevue, l'animateur de Midi Pile, Simon Tremblay, lui a demandé si il pensait revenir en politique, en voyant entre autres Jean-Martin Aussant faire son retour au PQ cette semaine. PKP a alors patiné, en ré-affirmant qu'il était PDG de Québecor, qu'il avait beaucoup de plaisir à y consacrer du temps, etc... C'est alors que l'animateur lui a demandé: «Jusqu'à quand?». L'invité ne s'attendait pas vraiment à cette question. Ce qui fait qu'on a alors eu droit à ce qu'on appelle en radio «un blanc», c'est à dire un moment ou personne ne parle, un vide, qui la plupart du temps laisse place à beaucoup d'interprétation.

Ce qu'on peut en déduire? Bien, c'est que Pierre-Karl Péladeau ne rejette vraiment pas un retour éventuel, lui qui a été chef du PQ pas plus tard qu'il y a un an et demie à peine.

Entendu à Midi Pile à Kyk Radio X au Saguenay le 22 février 2018 avec Simon Tremblay et Fred Gagné. (RNC MÉDIAS)


CKYK957RE CKYK957RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:52

185

Aide de 10 M à GMC: Un système pour encourager les losers selon PKP
Publié il y a 8 mois

27898

C'est en cour qu'est prêt à se rendre Pierre-Karl Péladeau pour faire invalider l'aide annoncé par le gouvernement québécois de l'ordre de 10 millions de dollars à Groupe Capitales Médias (GMC), qui détient entre autre Le Soleil à Québec, un concurrent direct au Journal de Québec propriété de Québecor.

Cette aide selon lui serait non seulement illégale, mais aussi électoraliste. Il a expliqué son point de vue à Éric Duhaime et Myriam Ségal ce midi au FM93 à Québec.

Ségal a soulevé le point que Québecor souhaitait peut-être la mort de l'un de ses concurrents en remettant en question l'aide leur étant destiné. Là-dessus, Pierre-Karl Péladeau lui a soumis une série de questions: «Ok Mme Ségal, là, c'est 10 millions, on vas-tu mettre 20 millions bientôt? Ça va arrêter ou? Voulez-vous me dire quand est-ce qu'on va arrêter ça là? Est-ce qu'on va considérer que Martin Cauchon est pas assez payé puis on va augmenter son salaire? Ou est-ce qu'il va aller cet argent là? Qui va être là pour en faire la vérification?»

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 22 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

14:14

115

Aide de 10 M$ à Capitales Médias: «Ils sont récompensés pour leur échec» —Jeff Fillion
Publié il y a 10 mois

27664

On a appris cette semaine que le gouvernement du Québec allait donner un coup de main à l'entreprise Groupe Capitales Médias, qui est notamment propriétaire du quotidien Le Soleil à Québec, en lui attribuant via Investissement Québec un prêt de 10 millions $ dans le but de supporter leur virage numérique.

Rappelons que Groupe Capitales Médias possède les quotidiens Le Nouvelliste (Trois-Rivières), La Tribune (Sherbrooke), Le Droit (Gatineau-Ottawa), La Voix de l'Est (Granby) et Le Quotidien (Saguenay).

Cette nouvelle a soulevé plusieurs interrogations dans la population et chez les concurrents de l'organisation. Beaucoup se sont demandé si un groupe de presse qui est subventionné par un gouvernement peut conserver logiquement son esprit critique envers ce dernier.

Dans le segment radio conjoint hebdomadaire avec Dominic Maurais et Jeff Fillion à CHOI Radio X, ils ont parlé du sujet. Voici quelques points qui sont ressortis de leur discussion:

- «J’aurais aimé ça que Le Soleil me dise merci à matin» -Maurais

- «La réalité, et c’est pas de la faute de Capitale Médias…ils ont hérité d’une convention collective et d’une gang d’artisans qui ne sont plus sur la coche...» -Fillion

- [Le Soleil ]«C’est une journal Voir payant...le journal Voir gratis y’é mort» -Fillion

- «Ce que le gouvernement a fait, c’est qu’il vient d’aider une entreprise qui a pas fait sa job, et le signal qu’on envoie à tous ceux qui ont eu des business puis qui ont fait beaucoup, qui ont fait des sacrifices, qui l’ont échoué et qui ont été aidé par personne, c’est next time, vient nous voir» -Fillion

- «L’intégrité des journalistes est sacrifié, parce que dorénavant, on va lire le Soleil puis on va toujours se poser la question…» -Maurais

- «C’est pour ça d’ailleurs qu’ils [artisans] défendent la machine…C’est des gens qui ne veulent pas que ça changent…ils savent un moment donné que ce sera leur tour, ils savent un moment donné qu’ils auront accès à la jarre à biscuits, et qu’ils vont pouvoir se mettent les mains dedans» -Fillion

- «10 millions c’est 500 personne qui paie 20 000 $ d’impôt» -Fillion

Entendu à CHOI Radio X 98,1 (Québec) dans Maurais live le 14 décembre 2017 (RNC MEDIA)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:59

167

logo radioego

radioego.com