Result for: #Floride

Plus facile d'acheter une mitraillette que de la bière aux USA ?
Published 3 days

27861

Night train révèle une information troublante suite à la fusillade ayant tuée plusieurs personnes innocentes en Floride.


Radio B-52 Radio B-52
Member since over 1 year

02:16

21

Tuerie en Floride: «C'est devenu le pays le plus dangereux à vivre dans les sociétés civilisées occidentales» dit Michel Villeneuve
Published 4 days

27858

La résidence en Floride du chroniqueur Michel Villeneuve est situé non loin de Parkland ou il y a eu la fusillade d'hier faisant 17 morts dans une école. Ce matin, à l'antenne du 106,9 FM en Mauricie, il a raconté comment il a vécu les horribles événements.

«C'est une ville dortoir cossue» a d'abord dit Villeneuve, avouant qu'aucune maison de cette banlieue de Pompano n'était en bas de 700 000 dollars. «On aurait dit qu'il y avait des mouches dans le ciel, mais c'était des hélicoptères qui arrivaient de partout...médias, polices etc...» Villeneuve a aussi dit que les gens sont tous allés se masser sous le viaduc du Sawgrass Expressway parce qu'ils ne pouvaient s'approcher de l'école: «Il y avait 4 à 5000 personnes» selon lui, beaucoup des parents d'élèves qui avaient eu ordre de n'utiliser que le texto pour rejoindre leurs enfants si jamais le meurtrier était encore en vie. «Tout le monde était affolé parce qu'on avait pas d'idée de l'ampleur du massacre, au début, on parlait d'une ou deux personnes» a dit le chroniqueur qui a vécu les événements de très près.

«Nous on a pas cette culture-là chez-nous, on a pas cette âme guerrière, c'est une bien drôle de nation, c'est une grande nation, mais ce sont des cowboys, ils sont belliqueux...quand tu arrives sur un coin de rue, puis il y a quelqu'un qui a oublié de mettre son clignotant, chez-nous au Québec on lui fait des gros yeux, mais là-bas là, regarde en avant, regarde pas sur le côté, tu sais jamais ce qui va se passer, mêle toi de tes affaires» a dit Villeneuve qui a conclut en disant des États-Unis: «C'est devenu le pays le plus dangereux à vivre dans les sociétés civilisées occidentales».

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 15 février 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

07:21

106

Pacioretty en Floride?
Published 5 days

27855

Selon Michel Villeneuve, Max Pacioretty pourrait se retrouver en Floride contre deux prospects: Henrik Borgstrom et Mike Matheson.

Borgstrom, un finlandais, fut le 1er choix des Panthers en 2016. C'est un centre gaucher de 6'-3¨ et 190 lbs. Il a 37 points en 27 parties cette année dans la NCAA.. Le deuxième joueur, Mike Matheson, est originaire de Pointe Claire dans la région de Montréal. C'est un défenseur gaucher qui s'aligne avec les Panthers cette année (6 buts 13 passes). Il fait 6'-2¨ et 200 lbs,

«Borgstrom est le joueur de centre le plus dominant dans les rangs collégiaux américains» selon Villeneuve qui a aussi dit que les Red Wings seraient prêt à laisser partir Xavier Ouellet: «Je pense qu'il est pas mal meilleur que 5 des 7 défenseurs qu'on a à Montréal présentement» a dit le chroniqueur qui semble toujours très ouvert à l'idée de ramener «des gars de la place» avec le Canadien.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Sylvain Lévesque au 106,9 FM Mauricie. Le 14 février 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

03:42

1199

Lecavalier explique pourquoi il avait choisi les Flyers au lieu du Canadien en 2013
Published 12 days

27827

Le célèbre #4 du Lightning Vincent Lecavalier verra son chandail retiré par l'organisation samedi le 10 février au AMALIE Arena de Tampa. Ce sera le deuxième joueur à voir son chandail retiré par l'équipe de la Floride après Martin St-Louis.

Ce matin, Lecavalier a donné une entrevue à Michel Langevin au 91,9 SPORTS et il a parlé de la fois ou il du prendre la décision d'aller jouer pour une autre équipe que le Lightning alors qu'il avait le choix entre les Flyers, les Stars et le Canadien.

«Mon critère numéro 1 c'était l'entraineur, pas que j'aimais pas Michel Therrien c'est pas ce que je dis, mais j'ai vraiment aimé Peter Laviolette [coach des Flyers] dans mes meetings. Je me suis dit wow, je veux vraiment aller jouer pour lui» a expliqué Lecavalier qui a aussi dit qu'il voulait rester dans l'Est ce qui éliminait automatiquement les Stars de Dalas dans ses choix.

Les médias montréalais avait laisser rouler la rumeur que Lecavalier ne voulait pas à ce moment venir jouer pour le Canadien. «Y'avais plus que juste dire, je veux aller jouer à Montréal, y'avais beaucoup de choses avec ça...Peter Laviolette après trois matchs il était pu là...[rires] bon j'aurais du prendre une autre décision, c'était vraiment mes critères, je suis allé avec ce que je pensais...» a expliqué Lecavalier qui a dit avoir du prendre une décision rapide en 3-4 jours à ce moment.

Vincent Lecavalier fut le tout 1er choix de la LNH en 1998.

421 buts - 949 points

1 Coupe Stanley en 2004

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin le 7 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

04:37

614

Entrevue avec Vincent Lecavalier qui verra son chandail retiré par le Lightning à Tampa Bay.
Published 12 days

27826

Le célèbre #4 du Lightning de Tampa Bay Vincent Lecavalier verra son chandail retiré par l'organisation samedi le 10 février. Ce sera le deuxième joueur à avoir son chandail retiré par l'équipe de la Floride après Martin St-Louis.

Ce matin, Lecavalier a donné une entrevue à Michel Langevin au 91,9 SPORTS pour parler de cet événement qui viendra couronner une fructueuse carrière de 19 saisons dans la LNH.

Vincent Lecavalier fut le tout 1er choix de la LNH en 1998

421 buts - 949 points

1 Coupe Stanley en 2004

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin le 7 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLX919RE CKLX919RE
Member since almost 3 years

19:39

20

Cartel du pain? Il y a aussi le cartel des pneus, du lait, des oeufs, du sirop d'érable. de l'essence + HQ et la SAQ
Published about 2 months

27695

Après que les compagnies Loblaw et George Weston aient admis leur implication dans un cartel du pain et d'offrir 25$ à leurs clients en guise de compensation (www.loblawcard.ca), Jeff Fillion et son équipe ont sorti une série d’autres produits qui en apparence laisse à penser que ce n’est pas que dans le pain que les prix sont fixés au Québec! L’animateur offre au citoyens de s’organiser pour dénoncer ces pratiques et va faire sa part pour promouvoir tout mouvement cherchant à mettre fin à ces systèmes de fixation de prix trop bien implantés.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 21 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Member since over 2 years

24:46

665

Critiques négatives sur Star Wars ou vouloir être à part à tout prix: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» —Jeff Fillion
Published 2 months

27687

Jeff et son équipe parlent des individus qui vont se tirer un rang sur quelque chose de populaire que la majorité des gens aiment: «Moi ça je te le dis, j'suis plus capable» a dit Fillion. Star Wars était au centre de cette discussion alors que les critiques justifiées ou non affluent suite à la sortie du plus récent épisode de la saga au cinéma.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 20 décembre 2017. (COGECO).


RPRE RPRE
Member since over 2 years

12:08

418

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!»  dit Jeff Fillion
Published 2 months

27652

Le vrai problème du Canadien se cache derrière la façon dont l’organisation étouffe ses joueurs selon Jeff Fillion.

«On a appris plus sur Markov une fois qu’il est rendu chez-eux, dans le nord de je ne sais pas trop ou, que quant il était à côté de chez-nous à Montréal en 13 ans» a dit Fillion, qui a été sévère envers l’équipe dont il est pourtant un fan depuis toujours: «Le KGB du Canadien étouffe les gars, ils ne peuvent pas s’exprimer….Ça a rien à voir avec comment ils sont coachés, le système de jeu ou les journalistes, ça a voir avec l'organisation du Canadien qui leur enlève le goût de jouer et toute la passion qu’ils ont…on les éteint un après l’autre» a dit l’animateur sur sa plateforme Jefffillion.com le 11 décembre avec son co-animateur Gerry.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.


RPRE RPRE
Member since over 2 years

02:10

440

Le Canadien vaut 1.25 milliard selon Forbes. Bon ou mauvais pour Québec?
Published 2 months

27631

«On va connaitre la valeur du Canadien le jour de la vente, avant ça, se sont des fabulations» a dit le comptable, chroniqueur et auteur Pierre-Yves McSween en analysant les chiffres dévoilés par Forbes dansÈ «The List», leur classement annuel des valeurs des équipes de la LNH. On remarque dans cette liste que 5 équipes de l’Original 6 se retrouvent en tête du classement alors que les Panthers de la Floride ferment la marche avec un faible 305 millions en valeur «Forbes».

#1 New York Rangers $1.5 MILLIARD

#2 Toronto Maple Leafs $1.4 MILLIARD

#3 Montreal Canadiens $1.25 MILLIARD

#4 Chicago Blackhawks $1 MILLIARD

#5 Boston Bruins $890 MILLIONS

#6 Los Angeles Kings $750 MILLIONS

#7 Philadelphia Flyers $740 MILLIONS

#8 Vancouver Canucks $730 MILLIONS

#9 Detroit Red Wings $700 MILLIONS

#10 Pittsburgh Penguins $650 MILLIONS

#11 Washington Capitals $625 MILLIONS

#12 Edmonton Oilers $520 MILLIONS

#13 Dallas Stars $515 MILLIONS

#14 Vegas Golden Knights $500 MILLIONS

#15 San Jose Sharks $490 MILLIONS

#16 Anaheim Ducks $460 MILLIONS

#17 St Louis Blues $450 MILLIONS

#18 Minnesota Wild $440 MILLIONS

#19 Calgary Flames $430 MILLIONS

#20 Ottawa Senators $420 MILLIONS

#21 New Jersey Devils $400 MILLIONS

#22 New York Islanders $395 MILLIONS

#23 Tampa Bay Lightning $390 MILLIONS

#24 Colorado Avalanche $385 MILLIONS

#25 Nashville Predators $380 MILLIONS

#26 Winnipeg Jets $375 MILLIONS

#27 Carolina Hurricanes $370 MILLIONS

#28 Buffalo Sabres $350 MILLIONS

#29 Columbus Blue Jackets $315 MILLIONS

#30 Florida Panthers $305 MILLIONS

#31 Arizona Coyotes $300 M

«Le nouveau modèle de la Ligue Nationale va plus loin…les gens se promènent avec des chandails de hockey, donc deviennent des hommes et des femmes sandwish, donc on paie pour faire de la pub à des compagnies, après ça tu paies ta bière 12-13 dollars. Sur les baies vitrées c’est rendu qu’il y a de la pub, même sur la baie vitrée à la télévision elle est ajouté électroniquement, il y a de la pub partout il y a des concours etc… Regarde une entreprise, [équipe de la LNH], on en parle à la radio, on en parle à la télé, on en parle dans les journaux, on en parle partout. Nommez-moi une entreprise à qui on consacre 6 à 7 pages quotidiennement dans nos journaux pour faire sa promotion? T’imagines-tu 6 pages dans le journal de Québec sur Bouchard en parle tous les jours? C’est ça le Canadien, c’est du sport mais c’est de la business» a dit McSween dans son approche très cartésienne.

Le chroniqueur a expliqué aussi pourquoi une équipe de l’expansion coûte plus cher que la valeur de certaines équipes existantes. Dans le cas de Québec, la question de la ligue est la suivante: Est-ce qu’on va générer des revenus de télévision supplémentaires? Est-ce qu’il y aura des fans de plus que ce que le Canadien génère déjà pour la LNH? C’est ce qui fait mal à Québec selon le chroniqueur: «Tu es dans le même environnement socio économique que le Canadien». Est-ce qu’on va aller chercher de l' argent supplémentaire malgré tout ça? C’est ce que la ligue se pose comme question selon lui avant de penser revenir dans la vieille capitale. La suite des événements nous donnera une réponse.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 6 décembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

13:09

102

Signature de Niemi: Georges Laraque; cinglant envers le Canadien!
Published 3 months

27539

À l’émission «Laraque et Gonzales, le midi», Georges Laraque et Stéphane Gonzales ont analysé à chaud la décision du directeur général du Canadien Marc Bergevin de signer le gardien finlandais des Panthers de la Floride: Antti Niemi. Au départ, Georges a été ironique envers la blessure de Carey Price: «premièrement, il faut qu’on arrête d’utiliser le mot mineur avec Price parce qu’à partir du moment qu’un joueur de la ligue nationale rentre dans la liste des blessés c’est pu mineur… si c’est mineur tu rentres plus dans la liste des blessés, parce que tu peux revenir d’une journée à l’autre, puis tu pratiques à tout le moins… donc le mot mineur faut arrêter d’utiliser ça c’est prendre le monde pour des caves» a débité l’ex-joueur de la LNH.

Laraque est ensuite tombé sur le cas de nouveau venu Antti Niemi, dévoilant les statistiques peu avantageuses du gardien de 34 ans qui affiche une ronflante moyenne de 6,74 en 5 matchs cette année avec la Floride et .832 de % d’efficacité. Il a comparé avec Louis Domingue , un gardien québécois de l’organisation des Coyotes de Phoenix qui était disponible à 1 million par année avec sa moyenne de 4.33 en 7 matchs cette année et un % d’efficacité de .856: «Même si c’est mauvais c’est bien meilleur que Antti Niemi» a vociféré l’animateur en ajoutant qu’il jouait avec le pire équipe de la ligue.

Puis George a parlé d’un autre gardien de but de l’organisation, Zachary Fucale, rappelé dernièrement par l’équipe suite à la blessure de Montoya: «Fucale est là et il voit ses stats là et il dit: Quel claque dans la face qu’il me font» »

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Laraque-Gonzales le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

05:09

438

logo radioego

radioego.com