Résultat pour: #EURO

Repêchage: Voici une liste de joueurs qui sera disponibles pour le CH
Publié il y a 4 mois

28087

Ce matin, Enrico Ciccone du 91.9 SPORTS a débité une série de joueurs en provenance des listes nord-américaines et européennes qui pourraient être disponibles lorsque le Canadiens prendra le micro lors du prochain repêchage de la LNH qui aura lieu les 22 et 23 juin prochain à Dallas.

Rappelons que selon le classement, le Canadien aura 9,5 % des chances d’obtenir le 1er choix (4ème meilleur taux parmi les 15 équipes qui prendront part à la loterie le 28 avril à Toronto). Le CH se positionne derrière les Sabres (18,5 %), les Sénateurs (13,5 %) et les Coyotes (11,5 %).

La loterie comprendra trois tirages, un pour le premier choix, un pour le second et un pour le troisième. Les équipes qui ne feront pas partie du top trois obtiendront les sélections suivantes, selon leur rang au classement général.

Avec l'échange de Tomas Plekanec à Toronto, le Canadien se trouve avec 9 choix au prochain repêchage, et 4 d'entre eux sont des choix de 2e tour.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 17 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a presque 3 ans

04:20

1800

«Espèce de folie, d'hystérie médiatique» dit Rozon. Une journaliste remet les pendules à l'heure!
Publié il y a 6 mois

27833

Monic Néron du 98,5 FM qui fut l'une des journalistes qui avait diffusé des entrevues avec des présumées victimes de Gilbert Rozon en octobre 2017, a rétabli les faits avec le présumée agresseur ce matin alors qu'hier lors d'un passage en cour, il a utilisé l'expression «d'exécution, d'espèce de folie, d'hystérie médiatique» pour décrire la situation dans laquelle il est plongé depuis l'automne dernier.

«Le soir du 18 octobre, la veille de la diffusion des témoignages, on est ici au 98,5 dans un petit quartier général improvisé dans le bureau de la direction, et on appelle Monsieur Rozon à 5 numéros différents; cellulaire, Québec, France, résidence, Québec, France, parce qu'on savait qu'il était en Europe à ce moment-là et Juste pour rire, le relationniste, nous rappelle peut de temps après, et c'est là ou on a résumé ;es allégations. On a fait un petit ¨wrap-up¨ de ce que nous avions recueilli, et de ce que nous nous apprêtions à dévoiler le lendemain matin. Deux heures plus tard, il décide de démissionner de la chambre de commerce, de Juste pour rire, des fêtes du 375e avant même d'avoir entendu les témoignages, donc la folie médiatique, l'hystérie médiatique dont il parle, elle est venue après, parce que dans les faits, c'est basé sur ce que nous lui avons transmis via son relationniste, il savait que ça s'en venait, que ça allait sortir le lendemain et prend cette décision» a dit Néron qui était très au coeur de l'événement.

«Et il avait le choix de répondre, de répliquer, de donner sa version ce qu'il a refusé de faire» a dit l'animateur. «Ce qui nous permettait d'aller de l'avant de lendemain bien sur, tout ça a été fait dans les règles de l'art, donc je vous rappelle qu'il y a une enquête du SPVM toujours en cours. Il y a deux enquêteurs, une procureur qui sont assignés au dossier, et 23 plaignantes, et on devrait très certainement avoir les résultats de cette enquête-là au cours des prochains mois» a conclut la journaliste.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:12

1940

«On remet pas mal de choses en question quand la mort vient nous faire une p'tite tape sur l'épaule»  —Anthony Kavanagh
Publié il y a 7 mois

27825

On a tous vu passer depuis quelques mois que l'humoriste québécois Anthony Kavanagh avait eu des problèmes de santé très sérieux, alors qu'il avait entrepris une tournée de spectacles pour souligner son grand retour au Québec après avoir concentré sa carrière en Europe durant quelques années. Ce matin, en entrevue au FM93 à Québec, il a expliqué ou il en était rendu dans sa guérison.

«J'ai recommencé la tournée en fin-de-semaine, j'étais nerveux de remonter sur scène, est-ce que j'ai la forme de refaire un show de deux heures encore sans entracte» s'est questionné à voix haute l'humoriste. «Oui, disons qu'on remet pas mal de choses en question quand la mort vient nous faire une p'tite tape sur l'épaule pour dire ¨hey salut je suis l਻ a ironisé Kavanagh qui a expliqué qu'un accumulation de fatigue mélangé à un accident de parcours explique ce qui lui est arrivé. «Un mois avant j'avais fait plusieurs infections, cellulite... j'avais encore de l'inflammation dans le corps plus 32 heures et demie d'avion» a expliqué celui qui se trouvait en Nouvelle Calédonie quand les symptômes plus graves sont apparus.

«Ça a fait un caillot de sang, j'ai eu de la chance, je ne l'ai pas eu au coeur ni au cerveau» a expliqué l'humoriste qui a dit avec philosophie que c'était la vie qui lui avait dit de lever le pied a dit celui qui subi une embolie et un infarctus pulmonaires.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 6 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:04

151

Normand Lester s'emporte sur Donald Trump!
Publié il y a 7 mois

27818

Invité à parler des démêlés du Président américain Donald Trump suite à son histoire de communications et/ou d'influence ou non avec des russes lors de son élection présidentielle de novembre 2016, le chroniqueur Normand Lester s'est lancé dans une envolée lyrique en partant de l'administration du président actuel et des grandes dictatures qui ont marqué l'histoire du monde.

«Peut importe les bêtises que cet homme-là fait, peut importe les insanités qu'il dit, il y a 35% des américains qui croient encore en lui...Regardez les grandes dictatures européennes au 20ème siècle, Mussolini, Hitler, Staline, encore aujourd'hui, il y a des russes qui disent ahhhh à l'époque de Staline c'était bien, [rires] il y en a qui disent ahhh Mussolini tsé, y'a même des allemands malheureusement qui croient en Hitler aussi c'est pour vous dire...ainsi est la nature et la stupidité humaine [rires]» a dit Lester qui effectue des chroniques politiques régulièrement avec Paul Houde sur les ondes des stations de radio parlées de Cogeco.

Rappelons que Donald Trump a nié à plusieurs reprises qu’il y ait eu collusion entre lui et son équipe de campagne d’un côté, et la Russie de l’autre.

Le président a autorisé, vendredi 2 février, la publication d’une note confidentielle de cette commission sur la manière dont le FBI a demandé à la justice la mise sur écoute, en pleine campagne présidentielle, d’un membre de son équipe, accusé d’accointance avec Moscou.

En conséquence, la commission du renseignement de la Chambre se réunit lundi en fin d’après-midi pour décider de publier ou pas un document démocrate en forme de réfutation de la note républicaine publiée vendredi. (Source: Le Monde)

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 1 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:31

293

Téo Taxi: «Le mirage vert ne peut pas mourir»  —Jeff Fillion
Publié il y a 7 mois

27772

Un article du Prince Arthur Herald publié mercredi laissait sous-entendre qu'il y aurait des problèmes majeurs de financement chez Téo Taxi, une entreprise qui souhaitait pourtant atteindre la rentabilité en 2017. Téo Taxi a tenté sans succès d'attirer de nouveaux investisseurs européens et nord-américains pour l'aider à soutenir son modèle de transport urbain électrique a-t-on pu lire dans un autre article cette fois de La Presse.

Le fond de capital de risque d'Alexandre Taillefer, qui est derrière Taxelco, la société exploitante de Téo, a reçu une seule offre formelle de financement : celle d'un groupe formé de ses partenaires actuels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction de la CSN. La clôture de cette opération de 17 millions est prévue la semaine prochaine, a-t-on pu apprendre dans ce même article de La Presse publié le 26 janvier.

Jeff Fillion a fait le tour de la question dans son émission ce midi à CHOI Radio X et a encensé l'article du Prince Arthur Herald: «Ça a pris ça pour réveiller les autres grands médias» a dit Fillion. «On ne vous en parlerait pas si c'était une compagnie privée, on aurait même de la peine...mais on a mis 25 millions de l'argent du monde là-dedans, dans une business qui a aucun sens... Le ¨mirage green¨ ne veut pas dire agir en imbécile avec l'argent du monde...on peut essayer le plus possible d'être green...Au lieu de donner notre argent à des gens dans le besoin, on la donne à des gens ben plein» a dit l'animateur qui a tenté tant bien que mal de comprendre la logique derrière le financement de l'entreprise montréalaise.

«C'est un modèle qui ne peut pas marcher, mais là on ne pouvait plus dire un mot...on était pris en otage, il y avait comme une nouvelle coqueluche, qu'on ne connaissait pas, et la nouvelle coqueluche était à fleur de peau. Si tu disais une affaire sur la nouvelle coqueluche, elle te menaçait de poursuite...je trouvais ça plate qu'on se soit retenu alors qu'on a 25 millions de notre argent au ¨bat¨. Il fallait faire attention parce que la coqueluche est fragile. Le mirage vert ne peux pas mourir.» a dit Fillion qui a ajouté que le gouvernement ne veut pas que ça meurt, soulignant l'échec d'une tentative de financement de la part de Téo Taxi lancée à 130 parties au Canada, aux États-Unis et en Europe dont 50 ont reçu la documentation.

«Ça va arrêter quand?» a dit l'animateur de l'émission du midi à Radio X en parlant des 17 millions supplémentaires d'argent publique encore promis à l'entreprise de Taxis électriques. «Pour moi c'est pas légal de prendre notre argent puis de dire qu'il faut aider une entreprise d'un gars qui est supposément millionnaire...qu'il prenne son cash...ses propres millions» a suggéré Jeff Fillion.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Nick et Gerry le 26 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

11:08

510

Disney achète la 21st Century Fox pour $52 milliards: «Si j'étais Netflix, je serais un p'tit peu nerveux» —Luc Dupont
Publié il y a 8 mois

27673

Disney a rendu officiel son colossal rachat de la quasi-totalité du groupe 21st Century Fox pour plus de 52 milliards de dollars (66 milliards en incluant la dette de Fox). Disney met donc la main sur le studio de cinéma 21th Century Fox (Avatar, X-Men, Alien, La Planète des singes…), le studio de production télé Fox (Les Simpson, Homeland, 24…), les 22 chaînes sportives locales américaines du groupe ainsi que plusieurs réseaux câblés à l'international, en Europe et en Inde. Disney rafle aussi les parts de Fox et devient majoritaire à 60% dans le capital de la plateforme américaine de SVoD Hulu.

Luc Dupont, professeur en marketing à l’Université d’Ottawa, a analysé la transaction sur les ondes du FM93 dans l'émission du retour avec Ève-Marie Lortie. Il a expliqué que l’objectif ultime de cette acquisition était de donner une compétition solide à Netflix.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie. Nico, Dan Pou le 14 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

21:34

119

L'aide gouvernementale pour la survie des journaux. Jeff Fillion parle avec une porte-parole de la FNC-CSN.
Publié il y a 9 mois

27570

Des mesures d’urgence dont réclamées d'Ottawa pour sauver la presse écrite. «Il faut stopper l'hémorragie» clament la CSN et la Fédération nationale des communications (FNC-CSN) appuyées par un groupe de personnalités et d'organisations québécoises qui vont de Alexandre Taillefer au Conseil du patronat, en passant par l'économiste Jean-Martin Aussant, l'Union des artistes et le conteur Fred Pellerin.

Dans son émission ce midi, Jeff Fillion a accueilli Pascale St-Onge, présidente de la Fédération nationale des communications (FNC-CSN), pour parler de la situation. Les deux ont définitivement une vision pas mal opposée de la problématique, mais se rejoignent pour ce qui est de la réalité du changement profond que subissent les médias traditionnels face aux nouvelles réalités médiatiques d’aujourd’hui.

«Le Québec et le Canada, contrairement à la plupart des pays européens notamment, n’accordent présentement à peu près aucun soutien à la presse quotidienne et aux médias de la presse écrite, donc c’est pas comme si c’était une aberration dans une société démocratique de penser qu’on peut soutenir à partir de fonds publics des médias. Maintenant l’important est d’instaurer des façons de faire qui protègent cette indépendance journalistique là» à expliqué Mme St-Onge.

«Moi le bug c’est que le monde des médias dans lequel on est actuellement, le monde traditionnel, c’est un milieu de gauche qui nous offre à peu près toujours la même affaire. Il ‘y a pas de diversité d’opinion…même que vous perdez beaucoup de monde qui ne vous suivent plus, parce qu'on dirait que je sais pas, surtout depuis que Trump est arrivé, on dirait que le jupon dépassait un peu avant, mais là c’est clair qui est de tel côté, ça les gens commencent à avoir de la difficulté avec ça, et aider on le fait déjà avec Radio-Canada qui est déjà très à gauche. Aider des entreprises ou il n’y a pas de diversité d’opinion, c’est là ou il y a de la résistance, on est tanné de voir que les médias se ressemblent pas mal tous… » à répliqué Jeff Fillion.

Entendu dans FILLION avec Jeff Fillion à CHOI Radio X à Québec. Le 20 novembre 2017. (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

17:56

199

Bombardier/Airbus: «On se retrouve avec un placement de 1,3 milliard de $ dans une compagnie européenne, c'est assez spécial» —François Legault
Publié il y a 10 mois

27322

Entendu dans le 15-18 avec Anne Desrochers à Ici Radio-Canada Première (17 octobre 2017) 


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

06:52

147

Jacques Villeneuve quitte le Québec «Vas-t-en péter ailleurs» —Doc Mailloux
Publié il y a 11 mois

26973

Dans Que La Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault, le Doc Mailloux s'en ait prit à Jacques Villeneuve qui a critiqué le système d'éducation québécois dans un court texte de Réjean Tremblay publié dans le Journal de Montréal en fin-de-semaine: «Mais Villeneuve, on le sait, est en train de liquider ses biens au Québec et il est retourné vivre en Europe. La principale raison, c’est que Villeneuve trouvait le système d’éducation du Québec trop permissif et pas assez exigeant sur le plan scolaire. Le domaine de Villeneuve est donc en vente. On demandait 4,9 millions $ quand il a été mis en vente» a écrit Tremblay. Ce qui a contribué à mettre le feu au derrière du célèbre psychiatre. «Je trouve inadmissible le fait de vomir et de se sauver...il vend ses biens il fout le camp parce que supposément petit peuple vous êtes pas à ma hauteur, ayoye!» s'est offusqué le Doc alors que l'animatrice essayait pour sa part, de défendre l'ex-coureur automobile avec plus ou moins de succès. Entendu le 11 septembre 2017 au 106,9 FM en Mauricie (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

15:46

672

«J'aurais peut-être pas du agir comme cela mais c'est arrivé» —Antoine Duchesne
Publié il y a environ un an

26694

Le cycliste de ville Saguenay Antoine Duchesne réagit au fait qu'il a été congédié de l'équipe Eurocar, la même qu'il l'avait fait participer au tour de France sur les ondes de Danradiosport.com


Dany Veilleux Dany Veilleux
Membre depuis il y a presque 2 ans

12:12

198

logo radioego

radioego.com