Résultat pour: #Centre

Marc Bergevin a décliné les services d'un ex-spécialiste des mises en jeu dans la LNH!
Publié il y a 5 jours

27856

Richard Labbé, journaliste hockey à la Presse et chroniqueur au 91,9 SPORTS a raconté ce matin avoir rencontré l'ex-joueur du Lightning, du Canadien et des Flyers Marc Bureau qui a offert sans succès ses services à Marc Bergevin dans le but d'aider les joueurs du tricolore lors des mises en jeu cette année.

Bureau avait joué avec Bergevin avec le Lightning de Tampa Bay dans les années '90, voilà pourquoi il avait pensé approcher le DG du Canadien. D'ailleurs, Patrice Bergeron, la superstar des Bruins de Boston, a appris de Marc Bureau comment exceller dans cet aspect du jeu lors de ses années juniors au Nouveau-Brunswick.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin le 14 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

09:21

10666

Pacioretty en Floride?
Publié il y a 5 jours

27855

Selon Michel Villeneuve, Max Pacioretty pourrait se retrouver en Floride contre deux prospects: Henrik Borgstrom et Mike Matheson.

Borgstrom, un finlandais, fut le 1er choix des Panthers en 2016. C'est un centre gaucher de 6'-3¨ et 190 lbs. Il a 37 points en 27 parties cette année dans la NCAA.. Le deuxième joueur, Mike Matheson, est originaire de Pointe Claire dans la région de Montréal. C'est un défenseur gaucher qui s'aligne avec les Panthers cette année (6 buts 13 passes). Il fait 6'-2¨ et 200 lbs,

«Borgstrom est le joueur de centre le plus dominant dans les rangs collégiaux américains» selon Villeneuve qui a aussi dit que les Red Wings seraient prêt à laisser partir Xavier Ouellet: «Je pense qu'il est pas mal meilleur que 5 des 7 défenseurs qu'on a à Montréal présentement» a dit le chroniqueur qui semble toujours très ouvert à l'idée de ramener «des gars de la place» avec le Canadien.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Sylvain Lévesque au 106,9 FM Mauricie. Le 14 février 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

03:42

1199

Pacioretty contre Ryan McDonagh? Martin Mcguire parle du «magasinage» récent du CH
Publié il y a 13 jours

27819

Sur les ondes de CKOI ce matin, Martin McGuire, descripteur des matchs du Canadien à la radio, a parlé de ce qu'il a vu et entendu en fin-de-semaine sur des joueurs qui pourraient changer d'équipes alors que des rumeurs d'échanges planent entre les murs du Centre Bell.

On sait que Marc Bergevin est activement à la recherche soit d'un joueur de centre ou encore d'un défenseur: «Il y a trois équipes qui ont envoyé chacun deux représentants pour les deux matchs de la fin-de-semaine...les Blue Jackets de Columbus, les Flames de Calgary et les Coyotes de l'Arizona» a avoué McGuire qui du haut de la galerie de Presse peut remarquer bien des vas et viens au Centre Bell. «Les Flames de Calgary est probablement l'équipe qui envoie le plus de monde aux matchs du Canadien...du côté des Blues Jackets on sait que le défenseur [Jack] Johnson est disponible...Dans le cas de l'Arizona, c'est Oliver Ekman-Larsson qui est le marché...ça pourrait être le défenseur gaucher pour jouer avec Shea Weber» a analysé McGuire.

Puis, le descripteur a aussi dévoilé qu'un ancien premier choix du CH en 2007 (12e au total) pourrait renouer avec l'équipe qui l'a repêché et des rumeurs disent que Max Pacioretty pourrait être séduisant en retour. «Les Rangers seraient disposés à écouter des offres pour Ryan McDonagh» a dit McGuire qui dit sentir que Marc Bergevin est en train de «faire bouger le marché».

Entendu à CKOI 96,9 FM dans Debout les comiques avec Martin Cloutier, Tammy Verge et Patrice Bélanger. (COGECO) le 5 février 2018.


CKOI969RE CKOI969RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:57

387

ANDRÉ ARTHUR «Les meilleurs moments»: Épisode 1: Walter Sieber
Publié il y a 15 jours

27814

RadioEGO rend hommage à l'homme de radio qu'est André Arthur en cinq segments audio marquants qui auront contribué à lui attribuer le titre de «Roi Arthur» pendant de nombreuses années sur les ondes radiophoniques d'une des villes en Amérique qui a fait de la radio son médium favori et ses animateurs, ses idoles!

Réduire une carrière de plus de 40 ans à la radio par quelques propos controversés comme bien des journalistes ont tenté de le faire depuis l'annonce de la fin du contrat de l'animateur de 74 ans à BLVD.fm récemment, c'est un peu facile et surtout non réaliste.

Chez RadioEGO, nous reconnaissons le grand communicateur qu'il a été, qu'il est encore. Nous soulignons qu'il a été numéro 1 à la radio de Québec sur une période s'étalonnant sur plus de 30 ans, un marché ou ce média est roi et ou la réussite n'est pas donnée, il faut plutôt aller la chercher en séduisant des auditeurs qui ont toujours eu beaucoup de choix dans la capital.

«Y'a-t-il quelqu'un qui connaît l'avenir dans tous ceux qui nous écoutent présentement? Personne» a résumé André Arthur en entrevue à Radio-Canada après qu'on lui ait demandé si il pensait faire un [autre] retour. Arthur a toujours prétendu, avec raison, être un polémiste: «Un polémiste est un écrivain ou un journaliste ridiculisant en principe avec panache et esprit.». Tu ne fais pas ce genre de radio sans nager si ce n'est qu'un peu dans la controverse. Comme tu ne fais pas d'omelettes sans... Vous connaissez la suite?

Épisode 1 : Walter Sieber

Cet extrait se situe en 1995. La ville de Québec, dirigée par le maire Jean-Paul Lallier, essaie très fort de faire rêver ses citoyens en posant sa candidature pour l'obtention des Jeux Olympiques de 2002. Les «influenceurs» se font aller dans les médias. Personne ne peut chiffrer les véritables coûts de l'opération, on mise plutôt sur le rêve de voir Québec rayonner. La radio est au centre du débat, mais une voix s'élève contre, celle d'André Arthur qui jour après jour essaiera d'avoir des réponses des autorités et remets en doute par le fait même les propos de plusieurs rêveurs. Arthur est au sommet de sont art et des cotes d'écoutes. La ville rêve mais si Arthur avait raison de s'opposer si fort au projet? Se demandent plusieurs citoyens à l'écoute, coincés entre le rêve confortable et la dure réalité.

Walter Sieber, avec son accent exotique, était le vice-président des sports pour la candidature olympique de Québec 2002. Ce matin frisquet de février en 1995, il tentera d'expliquer à l'animateur en ondes à CHRC 80, la descente en ski, la discipline reine des Olympique d'Hiver, qui aurait lieu à la Petite-Rivière-St-François, dans Charlevoix. Cette entrevue sera par la suite reconnue comme celle qui aura possiblement mis fin au rêve Olympique québécois. Les citoyens se sont alors rendu compte du non sérieux de toute l'aventure. Quelques mois plus tard, la population, rassemblée en grand nombre à place d'Youville, attendra avec impatience le dévoilement des votes du CIO. Québec terminera 4ème avec 7 votes, 54 votes seront attribués à Salt Lake City, en pleine controverse de financements douteux (pots-de-vins) dévoilés au monde entier par la suite et remettant même en doute tous ceux qui gravitent mondialement autour du mirage Olympique.

(Ce segment est un montage, l'entrevue originale a possiblement duré près de 30 minutes. Si jamais vous l'avez en votre possession info@radioego.com)


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 9 ans

04:27

594

Mourir à 17 ans d'une appendice à l'hôpital en 2018 au Québec, c'est possible!
Publié il y a 16 jours

27812

Incroyable mais vrai. Mais comment des situations semblables peuvent-elles encore arriver de nos jours dans notre société se disant moderne?

«Ça n’a juste pas de bon sens qu’en 2018 des choses comme ça arrivent encore», s’indigne le père, Ghislain Durocher, dans une entrevue donné à Paul Houde au 98,5 FM à Montréal vendredi ou il a raconté le fil des événements.

Une dose de morphine douteuse? Des machines défectueuses? Un changement de chiffres confus? La famille veut des réponses quitte à se rendre devant les tribunaux. On les comprend.

C'est au Centre hospitalier de Lanaudière (CHDL), à Joliette le 13 janvier que ta malheureuse situation serait survenue. Une radioscopie et un scan avait alors confirmé que Jimmy-Lee Durocher, 17 ans, souffrait d’une appendicite, explique son père. L’opération nécessaire dans ce cas-ci, une appendicectomie, est très courante. Elle a été prodiguée près de 9500 fois dans le réseau de la santé québécois en 2016-2017. Ce n'est que plus tard dans la nuit lors du réveil de l'adolescent que les soins administrés auraient fait défaut.

Texte complet de l'histoire disponible dans le Journal de Montréal ici.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 2 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

10:11

135

Le joueur sera immortalisé au Centre Vidéotron: «C'est quelque chose de vraiment émouvant» —Peter Stastny
Publié il y a 17 jours

27804

Ce midi, Peter Stastny était en ondes pour parler du premier rang qu'il avait obtenu lors d'un sondage en ligne visant à déterminer le joueurs des Nordiques préféré des Québécois. Sur plus de 19 000 répondants, Peter a obtenu une récolte de 45 % des voix. Il a devancé dans l’ordre Michel Goulet (22 %), Alain Côté (19 %), Joe Sakic (8 %) et Dale Hunter (2 %).

«Je vais vous dire de quoi» a dit Éric Duhaime: «J'interview des premiers ministres, des ministres, des artistes de toutes sortes, mais pour moi, interviewer Peter Stastny, il y a eu quelque choses de différent aujourd'hui, parce que pour moi Peter Stastny, j'étais ti-cul pis je l'avais le maudit 26 sur le dos, et de pouvoir lui parler aujourd'hui... et c'était pas juste un joueur de hockey, c'est aussi tout le symbole anti-communiste, toute la symbolique de la liberté et le gentleman, le gars qui était impeccable, autant sur la glace que'à l'extérieur de la glace» a dit Duhaime avant d'ajouter: «Un joueur de hockey qui est venu chez-nous aussi, qui est partit de l'autre bout du monde, puis qui a appris notre langue. Y'en a combien aujourd'hui des joueurs de la Ligue Nationale qui joue à Montréal puis que c'est pas leur langue maternelle le français puis qui se forcent les fesses puis qu'après une couple d'années, il parle français...en connaissez-vous d'autres?» A demandé Duhaime après la fin de son entrevue avec le meilleur joueur de l'histoire des Nordiques dans la LNH avec 450 buts 789 passes et 1,239 points en 977 matchs dans la LNH dont 737 avec les Nordiques,

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 2 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

13:44

145

Bergeron déçu de ne pas aller aux Olympiques!
Publié il y a 17 jours

27803

Ron Fournier a reçu le #37 des Bruins de Boston Patrice Bergeron dans une longue entrevue ou il a parlé de différents sujets reliés principalement à la saison que connait son équipe cette année.

Puis, l'animateur lui a demandé si ça lui manquait de participer aux Jeux Olympiques qui s'amorceront le 9 février prochain à PyeongChang en Corée du sud comme il l'a fait en 2010 et 2014 en remportant l'Or avec l'équipe canadienne de Hockey, puisque les joueurs de la LNH ne sont pas présents cette année. Bergeron a été assez franc dans sa réponse:

«Oui, ça a été deux expériences que je n'oublierai jamais, remporter l'Or aux Olympiques qui est le plus gros événement sportif au monde, tu sais, c'est pas rien» a dit le prolifique joueur de centre des Bruins qui a évolué pendant ses précédentes participations sur la même ligne que Sydney Crosby.

«Je vais t'avouer que oui, je suis déçu ça me manque, je trouve que ça aurait été le fun de pouvoir avoir un mot à dire là-dedans, si on peut ou pas y aller tu sais...» a ajouté Bergeron qui dit qu'il va quand même encourager l'équipe canadienne dans le tournoi.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue sur 985fm.ca ici.

Entendu Le 31 janvier 2018 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:04

37

«Max Pacioretty ne signera pas une nouvelle entente à Montréal...»  —Ron Fournier
Publié il y a 17 jours

27802

À l'émission les Amateurs de sports cette semaine, Ron Fournier a tenu à vérifier par lui-même la rumeur qui amènerait Robert Thomas, un centre droiter de 6', 190 lbs, prospect des Blues contre le capitaine du CH Max Pacioretty, et la réponse de ses contacts à St-Louis fut sans équivoque.

«Juste pour vous dire, on va oublier ça, c'est tout. Parce que j'ai appelé à St-Louis pis je leur ai parlé, ils m'ont dit ¨es-tu malade, es-tu tombé sur la tête?¨ donc on comprend tout de suite que si on veut échanger Max Pacioretty pis que tu veux évidemment pas le donner right? Tu t'aperçois que un pour un Robert Thomas 18 ans pour Max Pacioretty les Blues disent ¨êtes-vous malade? Ron, t'es-tu tombé sur la christie de tête?¨» a dit le coloré animateur pour expliquer ou en est la valeur du capitaine du CH dans le marché actuel de la LNH.

Par la suite, Ron pense que quoiqu'il arrive, Pacioretty n'acceptera pas de re-signer à Montréal. «Selon moi, ce que je pense, Max ne signera jamais une nouvelle entente avec le Canadien. Max là, a trop vécu ici là. C'est un gars de famille, c'est un américain. Max je ne lui ai pas parlé, j'ai pas parlé au Canadien, j'ai pas parlé à personne, je le connais assez pour te dire que Max Pacioretty doit trouver ça énormément difficile de jouer ici, depuis qu'il porte le C, des rendez-vous quotidiens avec les journalistes, je pense que ce gars-là voudrait dans son dernier gros contrat, 7 ans ailleurs, je pense qu'il voudrait s'installer aux États quelque part, ou il est pas sous la sellette...l'impression que j'ai, Max Pacioretty ne signera pas une nouvelle entente à Montréal...» a conclut Ron.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 31 janvier 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

06:37

611

L'autre Mailloux raconte la fois ou il voulu révolutionner l'agriculture contre l'UPA
Publié il y a 21 jours

27780

De nos jours, tout les gens qui suivent un peu la radio connaissent le psychiatre Pierre «Le Doc» Mailloux qui fait la pluie et le beau temps à l'antenne depuis plusieurs années. Il est reconnu aussi pour ses nombreuses batailles avec le collège des médecins. Mais peu connaisse son frère; Luc Mailloux. Lui aussi fut au centre d'une bataille épique, celle pour la création et l'acceptation sur nos tablettes de fromages au lait cru, produit ici au Québec.

Invité de Mx Doré, Il a raconté son histoire sur les ondes de CJMD à Lévis. Son aventure vaudrait bien un documentaire tellement elle est extraordinaire, touchante, injuste, triste, créative, pleine de rebondissements. Écoutez son récit sur la guerre qu'il a livré à l'UPA (Union des producteurs agricoles) dans un seul but, offrir aux citoyens de meilleurs produits.

Lechevalier-Mailloux est un fromage au lait cru à pâte molle et à croûte lavée créé en 1998. Il a remporté les premiers prix dans toutes les catégories au Grand Prix des Fromages Canadiens en 1998, 1999 et 2000. Ce fromage fermier, produit à la ferme de Luc Mailloux, était fait d'un lait cru et entier issu donc de vaches d’un même troupeau, nourries exclusivement à l'herbe. (Source: Wikipédia).

Entendu à l’émission «Tailgate en attendant Ti-Guy» avec Max Doré sur les ondes de CJMD 96,9 FM à Lévis le 22 janvier 2018.


CJMD FM  La radio de Lévis CJMD FM La radio de Lévis
Membre depuis il y a plus de 2 ans

24:42

205

Face à l'indifférence de Bettman, Québec pourrait se tourner vers la KHL
Publié il y a 21 jours

27779

Les gens de Québec commencent, avec raison, à se sentir offusqués à force de se faire ignorer par la LNH dans leur objectif d'obtenir à nouveau une équipe de la LNH avec la construction du Centre Vidéotron alors que Gary Bettman ne cesse de faire de l'oeil à d'autres villes qui ne sont pas reconnus pour leur attrait particulier envers notre sport national.

L'équipe du matin à CHOI Radio X, dirigée par Dominic Maurais, a soulevé l'hypothèse de la KHL pour Québec ce matin un peu avec humour, mais pourquoi pas quand on y réfléchit. «Je pense que tu envoies tellement un gros statement, tout le monde va parler de ça en Amérique du nord, un club de la KHL qui débarque pour mettre la marde avec la NHL» a dit Jean-Clôde, son co-animateur. «10-12 québécois solides, dans une ligue en santé, une genre de KHL le fun, north-america division» a suggéré Maurais.

Pensez-vous que tout ceci est loufoque ou sérieux?

La KHL c'est 27 équipes réparties principalement en Russie mais aussi dans 6 autres pays dont une équipe en Chine. Les dirigeants de la ligue disent vouloir se rendre à 32 équipes via de futurs expansions. La masse salariale actuellement tourne autour de 20 millions de dollars canadiens par équipe. Le prix unitaire des billets varient entre 15 et 75$ canadien par match.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 29 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

06:22

188

logo radioego

radioego.com