Result for: #Catherine Lachaussée

Ève-Marie Lortie du FM93 salue les femmes à la radio de Québec!
Published 6 months

27957

En cette journée de la femme, l'animatrice du retour au FM93 a lu un texte pour saluer justement les femmes présentes sur les ondes de la radio particulièrement à Québec. Lortie a souligné qu'à la même heure que sa propre émission, Nathalie Normandeau à BLVD.fm et Catherine Lachaussée à Ici Radio-Canada Première animaient elles aussi une émission du retour à Québec.

L'animatrice en a aussi profité pour faire un clin d'oeil à son prédécesseur Gilles Parent: «Quand je me suis retrouvée sur cette chaise, il y a à peu près quatre mois, ah j'ai eu peur, j'ai eu le vertige, mais je suis restée. C'était pas banal, une femme qui succède à un animateur vedette licencié pour des inconduites» a dit courageusement celle qui anime aussi Salut-Bonjour en direct de Québec la fin-de-semaine à TVA.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie. Nico, Dan Pou le 8 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

04:04

12354

André Arthur remercié de BLVD: «Ma surprise vient du fait que ça a duré plus longtemps que je l'imaginais» —Claude Thibodeau
Published 8 months

27785

Celui qui se fait appeler le «consultant en communication» a commenté le congédiement d'André Arthur sur les ondes de la radio de Radio-Canada, et l'ancien grand patron du FM93 ne s'est pas dit surpris de la décision: «Ma surprise vient du faut que ça a duré plus longtemps que je l'imaginais» a dit celui qui avait contribué à créé le populaire Zoo dans les années 80.

«Quand le personnage arrive en ondes, on connait son fond de commerce, ses opinions ,sa façon de s'exprimer. On sait surtout que, plus il avance en âge, plus M. Arthur est inflexible sur ce que j'appellerais ses valeurs, ou ses croyances profondes» a analysé Thibodeau.

Catherine Lachaussée a souligné les bons résultats d'André Arthur dans son émission du midi, et a demandé au consultant quel serait la suite pour BLVD: «Combien de business est arrivé à BLVD parce que M. Arthur la générait...je ne suis pas convaincu qu'une grand majorité des publicités qui étaient dans l'émission de M. Arthur était directement attribuable à sa présence.» a-t-il dit.

«Si M. Arthur choisissait de continuer de faire de la radio à quelque part, il y a probablement quelqu'un qui lui offrirait un micro et probablement que cette station-là rapidement verrait monter ses cotes d'écoutes puis il y aurait l'effet André Arthur, c'est démontré, c'est éprouvé, c'est clair... c'est automatique. Mais avec ça vient le trouble, le stress, les brulements d'estomac, le fait qu'il a dit ceci, cela, que tu peux pas le contrôler.» a ajouté le consultant.

Puis, Claude Thibodeau a ajouté un élément intéressant du contrat que l'animateur déchu avait avec la station dirigée par Leclerc Communication: «M. Arthur cet automne avait annoncé un allégement de son temps d'antenne sur les ondes de BLVD, à la plus grande surprise, il avait dit je travaillerais maintenant trois jours par semaine et non pas quatre comme avant ou cinq. Moi ce que j'ai su à travers les branches, c'est que M. Arthur souhaitait en faire plus, et que les conditions qu'il n'arrivait pas à avoir de ses patrons étaient-elles que en bon ¨contrarian¨ comme il est, il a dit parfait d'abords donc je vais vous en donner moins, en espérant avoir un angle de négociation, or, semblerait que ça n'a pas marché, et aujourd'hui on voit que ça se solde par une fin des activités

Entendu à Radio-Canada cet après-midi à Ici Radio-Canada Première (Québec) avec Catherine Lachaussée le 29 janvier 2018.


IciRE IciRE
Member since almost 3 years

09:06

286

Arthur commente son congédiement de BLVD: «Pour eux la pression devient trop forte, et je respecte ça»
Published 8 months

27784

Alain Saint-Ours de Radio-Canada a recueilli les propos d'André Arthur suite à son congédiement de BLVD.fm aujourd'hui. Le Roi des ondes ne s'est pas défilé et à même défendu les derniers propos qui lui avaient été reprochés la semaine dernière alors qu'il avait appelé la rue St-Jean à Québec: Le Boulevard Sida.

«Je leur ai fourni les cotes d'écoutes dont ils avaient besoin. Ils m'ont très bien traité» a d'abord dit celui qui occupait le créneau du midi à cette station, tout en ajoutant: «Et là pour eux la pression devient trop forte, et je respecte ça.»

«Le propos vous ne le regrettez pas, ¨boulevard sida¨ c'était peut-être un peu fort non?» lui a suggéré le journaliste: «Absolument pas, ça fait 20 ans que j'emploie cette expression là» s'est défendu l'animateur. «Rappelez-vous quand la crise du sida est arrivée à Québec, et que dans le quartier gai les gens mourraient sans pouvoir aller à l'hôpital parce que les hôpitaux de Québec refusaient de les soigner. Vous rappelez-vous de ce temps-là? Vous rappelez-vous qu'à ce moment-là, on était les seuls à parler de ça? Il y avait la communauté homosexuel et il y avait les hémophiles qui avaient été infectés par la Croix Rouge, et on en parlait...» s'est remémoré celui qui a toujours été reconnu pour avoir beaucoup de mémoire. «À Québec pendant des dizaines d'années, le sida, c'était un sujet tabou dont j'étais le seul à parler publiquement, et j'en suis encore très fier» a dit l'animateur qui n'a montré aucun signe de regret dans ce nouvel épisode de sa longue carrière qu'il a débuté en 1970 à CHRC AM.

Entendu à Radio-Canada cet après-midi à Ici Radio-Canada Première (Québec) avec Catherine Lachaussée le 29 janvier 2018.


IciRE IciRE
Member since almost 3 years

01:13

998

Affaire Gilles Parent: «Je connais plusieurs jeunes femmes qui avaient un plan de carrière» —Claude Thibodeau
Published 11 months

27390

Claude Thibodeau était invité à commenter l'affaire Gilles Parent. Entendu à Radio-Canada cet après-midi à Ici Premières à Québec avec Catherine Lachaussée le 23 septembre 2017.


IciRE IciRE
Member since almost 3 years

01:51

347

Claude Thibodeau s'exprime sur l'affaire Gilles Parent
Published 11 months

27389

Claude Thibodeau était invité à commenter l'affaire Gilles Parent. Entendu à Radio-Canada cet après-midi à Ici Premières à Québec avec Catherine Lachaussée le 23 septembre 2017.


IciRE IciRE
Member since almost 3 years

15:18

371

Le Ministre Gaétan Barrette est clair: «On ne peut pas empêcher les gens de fumer au CHSLD»
Published 12 months

27103

Invité à se prononcer sur la consultation du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS) qui est actuellement en processus de consultation quant à la politique sans fumée qu'il souhaite présenter pour se conformer à la Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme, adoptée le 26 novembre 2015 (Tel que lu dans le Soleil), le Ministre de la santé a été clair dans sa position, «les gens sont chez-eux en CHSLD, on ne peut pas empêcher les gens de fumer au CHSLD». Entendu dans Radio-Canada cet après-midi à Ici Premières à Québec avec Catherine Lachaussée le 20 septembre 2017.


IciRE IciRE
Member since almost 3 years

03:50

136

AFFAIRE JUTRA: Michel Coulombe à Radio-Canada
Published over 2 years

"Radio-Canada cet après-midi" (En semaine de 15 h à 18 h) Ici Radio-Canada Première avec Catherine Lachaussée Invité: Michel Coulombe (2016-02-15)


IciRE IciRE
Member since almost 3 years

08:28

470

Deltell à R-C : Dire non aux projets de Régis
Published over 4 years

L'animatrice Catherine Lachaussée (Radio-Canada cet après-midi) était en entrevue avec le candidat de la CAQ dans Chauveau Gérard Deltell. Dison qu'il n'était pas en terrain ami... quand tu dis non aux projets de Régisss 12/03/2014


Tylvalen Tylvalen
Member since about 8 years

13:51

1013

logo radioego

radioego.com