Résultat pour: #Caisse de dépots

EDDNP.NET - Bombardier a du plomb dans l'aile selon Michel Morin
Publié il y a environ un an

26355

Sur En Direct De Nulle Part Michel Morin parles des déboires de Bombardier. Après l’allemand Siemens qui pourrait acquérir la division ferroviaire de Bombardier ce sont maintenant les Chinois qui selon l’édition du Financial Times de Londres d’hier, pourrait acquérir, investir, dans la division aéronautique de Bombardier. Dans le transport ferroviaire Bombardier ne fait plus le poids. Chicago, Boston et Philadelphie et maintenant Montréal, Bombardier a été battu a plate couture par des marges de 30 à 40%. Imaginez : même avec l’AMT qui y trouve son compte malgré un contenu canadien de plus de 60% en faveur de Bombardier. Déclassé Bombardier perdra sans doute le contrôle de sa division ferroviaire aux mains de Siemens qui tentera de concurrence les Chinois sur le marché américain…..avec des usines qui risquent d’être américaines. Qu’arrivera-t-il de l’usine de La Pocatière qui pourrait être sacrifiée pour une usine de New-York. Du côté aéronautique, les Chinois ont déjà leur avion avec plus 400 commandes en carnet. Leur technologie n’est peut être pas au point mais ils disposent de moyens financiers considérables pour s’attaquer au marché mondial. Tout est sur la table semble-t-il, toutes les options sont ouvertes si l’on s’en tient à l’article du Financial Times d’hier. Une des options de Bombardier qui a tenté d’approcher Airbus mais sans succès, serait peut-être de fusionner ses activités avec celles du brésilien Ambraer pour faire face à la concurrence des Chinois. Mais on peut déjà voir que pour l’ensemble du volume tout risque d’être manufacturé en Chine plutôt qu’à Montréal. Donc un autre fleuron, après Maax, l’Alcan, Rona, Canam-Manac qui quitte le Québec. Que nous restera-t-il? Des PME et des grandes entreprises dans l’exploitation des ressources naturelles.


eddnp radio eddnp radio
Membre depuis il y a presque 2 ans

16:09

137

EDDNP.NET - Michel Morin : L'arnaque financière du train SLR et de la Caisse de Dépots
Publié il y a presque 2 ans

24230

Michel Morin sur En Direct De Nulle Part explique les détails de son mémoire déposé la semaine passée devant le BAPE sur le troublant montage financier du projets de train SLR dans la région de Montréal. Le projet coutera aux contribuable $5.5 Milliards et plus de la moitié est financée au gouvernement par la Caisse de Dépots du Québec au coût faramineux de 11% d'intérêt plutôt que du taux de 3% dont jouit habituellement le gouvernement pour ce type de projet. Que cache cette manipulation financière on ne peut plus louche? Est-ce une manœuvre des élu pour taxer davantage les contribuables en transférant le coût d'emprunt aux usagers? Dans quel but? Le journaliste d'enquête Morin est sur le dossier!


eddnp radio eddnp radio
Membre depuis il y a presque 2 ans

32:43

101

logo radioego

radioego.com