Result for: #CIBL

Facebook et Google démarrent-ils le micro de votre cell pour vous espionner?
Published 13 days

27823

Ce matin, Sylvain Bouchard a fait le tour de toutes les rumeurs qui courent sur la façon dont Facebook et Google sont en mesure de cibler de façon très précises de la publicité vers leurs utilisateurs c'est-à-dire vous!

Qui ne s'est jamais rendu compte qu'après avoir magasiné un grille-pain sur le web de voir apparaitre une série de publicités de toasters à travers sa navigation les minutes suivantes? En fait, tout ceci est calculé et prévu par les géants du web. C'est ainsi qu'il peuvent répondre le mieux aux annonceurs qui veulent rejoindre les clients les plus susceptibles d'acheter un produit chez eux. Si vous vous attardez un peu trop sur un sujet, une recette, un vidéo d'animaux, une publicité de voiture, il se peut que vous donniez comme signal à Big Brother vos préférences, grâce à vos actions, et ce dernier tentera d'en profiter pour vous donner encore plus de ce contenu que vous semblez aimer, incluant de la publicité, évidemment.

Bon, jusqu'ici, rien de bien nouveau, bienvenue en 2018, mais Bouchard ce matin a parlé d'une rumeur qui elle, décrit une façon de faire qui semble un peu plus envahissante, peut être même un peu trop... «Une amie me jure qu'elle a pas cliqué ou inscrit dans un moteur de recherche la marque d'un soulier, elle en a juste parlé, alors que son téléphone est sur la table. Elle ouvre son téléphone, puis il y a de la pub de la marque de soulier quelle a parlé!» a raconté Bouchard. Pour expliquer comment cela peut être possible, sous le scepticisme évident de ses co-animateurs, Sylvain a parlé de méthodes que pouvait utiliser les enquêteurs pour espionner des personnes soupçonnées de crime par exemple, comme actionner à distance le micro de leurs cellulaires pour écouter leurs conversations. Si la technologie existe pour la chasse aux criminels, avouez qu'il n'y a qu'un pas...

Réalité ou fiction? On ne pourrait dire. Mais la technologie est rendu très loin, possiblement au-delà de notre imagination.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard, Jean-Simon Bui et Élizabeth Crête le 5 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

10:24

94

Ken Pereira encense Trump et ridiculise Nadeau-Dubois et Valérie Plante à la radio.
Published 20 days

27787

Ancien directeur du local 1981 de la FTQ-Construction, Ken Pereira s'était «mis sur la map» avec ses révélations sur les dépenses faramineuses de l'ancien directeur général de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis. Après avoir vécu l'exil forcé. Il a offert des conférences récemment l'ex-entrepreneur Lino Zambito sur l'engagement citoyen et la lutte à la corruption. 

Ce matin, il a effectué une chronique improvisée à CHOI Radio X à l'émission Maurais Live, et son passage fut spectaculaire, teinté de punch lines frappant l'imaginaire. Il s'en est pris aux figures populaires de la gauche; Obama, Nadeau-Dubois, Patrick Lagacé et Valérie Plante ont fait partie de ses cibles.

Voici quelques-une de ses remarques:

«Trump est l'espoir que l'Amérique a perdu avec Obama»

«Obama fut un des plus pire Président que les États-Unis ont connu»

«C'est Obama qui a créé Trump...il a menti aux Américains»

«Trump parle sur Twitter à la population directement, c'est comme si les journalistes avaient perdu un peu de leurs pouvoirs»

«Gabriel Nadeau-Dubois, son logo je le regarde, je pensais que ça a allait être un farfadet, une licorne puis un arc-en-ciel»

«[Nadeau-Dubois] son héros c'est Karl Marx, j'ai vu une couple de ses citations, une de ces citations c'est: il n'y a qu'une seule façon de tuer le capitalisme, des impôts, des impôts et toujours plus d'impôts, eux autres ce monde-là ils pensent que tout est gratuit, mais comment il va payer, comment que tu vas faire pour faire tout ça gratuit, tout beau toute rose, un moment donné tu vas faire comme Valérie Plante, elle nous invente des histoires, une autre gauchiste folle, qui invente des histoires puis après ça elle nous taxe...,»

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 30 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

07:57

620

Le CH a perdu 23% de son auditoire télé dans sa cible 25-54 ans en 1 an!
Published 25 days

27767

On a appris dans un texte publié dans La Presse+, sous la plume de Vincent Brousseau-Pouliot, les résultats de cotes d'écoute en baisse des matchs du Canadien de Montréal cette année sur les deux réseaux québécois de télé qui possèdent les droits de diffusion. Voici les grandes lignes.

Rappelons qu'autant RDS que TVA Sports paient 60 millions par année pour avoir le droit de diffuser des matchs: 60 matchs pour RDS et une vingtaine pour TVA SPORTS (en plus des matchs des autres équipes de la ligue).

Il y a eu 13% de cotes d'écoute en moins comparativement à la saison dernière avec une moyenne de 592 000 téléspectateurs par match.

-23% en un an dans la tranche d'âge la plus intéressante pour la vente de pubs, les 25-54 ans. (194 000 vs 250 000).

Dans cette même tranche d'âge «payante», les diffuseurs avaient fixé leur prix de ventes publicitaires en fonction de prévisions de cotes d'écoutes de 295 000 téléspectateurs pour RDS et 275 000 pour TVA SPORTS. Les résultats ont plutôt été 34% plus bas pour RDS et -35% pour TVA SPORTS. Ce qui fait que les réseaux ont du compenser les annonceurs en offrant de la pubs dans les autres émissions du réseau.

L'article souligne que les chiffres d'écoute à la radio sont plutôt stables avec 32 300 auditeurs en moyenne par match.

Paul Houde et Jeremy Filosa ont parlé du phénomène hier au 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 24 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

01:51

126

Labeaume pense que la radio qui le critique a peu d'influence «La preuve, j'ai été ré-élu...«
Published 28 days

27756

Le maire de Québec Régis Labeaume s'est fait demander dans un point de presse si il croyait que le climat avait changé dans sa ville un an après la tuerie à la mosquée de Québec qui a fait 6 morts.

Sa réponse a visé de façon plus ou moins maladroite les radios de Québec. «Statistiquement, il y a moins per capita de gestes haineux à Québec qu'ailleurs au pays» a d'abord dit le maire, tout en bifurquant dans sa réponse vers les radios de sa ville: «Le problème nous autres est qu'on a un environnement sonore... quelques radios qui porteraient notre message et ce que nous on pense [la population]. On appelle ça un prisme déformant, la preuve, j'ai été ré-élu aux élections» a expliqué le maire, dans le but de démontrer le peu d'influence qu'exercent les radios qui le critiquent.

Ces propos, diffusés sur les ondes de CHOI Radio X, ont rendu mal à l'aise l'animateur Denis Gravel dans son émission du retour: «Que du monde de Montréal fasse un lien entre les radios qu'ils n'écoutent pas et qui ne représentent par leurs valeurs, et des crimes ou il y a des gens qui meurent par balles, c'est profondément morons, mais c'est un manque de connaissance faut pas leur en vouloir. Que le maire de la ville icitte fasse la même chose, ça me donne vraiment le goût de dégueuler, pas de vomir, de dégueuler» a dit Gravel, visiblement étonné et écoeuré par les propos de son maire.

Des noms?

«Si il veut cibler des individus, ce serait peut-être le temps de commencer à les nommer» a dit l'animateur qui oeuvre depuis plus de 20 ans à la populaire radio parlée de Québec: «Parce que les radios de Québec on est une maudite gang là-dedans» a-t-il dit en nommant une série d'animateurs non reconnus pour des envolées oratoires sur les ondes... «Si le maire pense que les radios de Québec ont du sang sur les mains, il serait peut-être temps de commencer à nommer des noms, et des stations» a dit Gravel, qui se demande si le premier magistrat de la ville serait amer envers certains animateurs parce qu'ils questionneraient ouvertement certaines de ces décisions.

«Je cherche l'humilité de Régis Labeaume...si vous la croisez, prière de la ramener à l'hôtel de ville, le monsieur en a bien besoin.» a conclut l'animateur.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon, Martin Busuttil et Jean-Francis Blais le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

05:37

376

Guillaume Wagner ridiculise celui qu'il appelle «l'humoriste de droite»
Published 3 months

27583

Dans son billet d’humeur hebdomadaire avec Alain Gravel, l’humoriste d’opinion Guillaume Wagner s’est attaqué sans le nommer à un autre humoriste, celui qui a fait beaucoup la manchette depuis quelques semaines et qui était le premier invité de «Tout le monde en parle» dimanche dernier. L’humoriste dont il parle a aussi été la cible de menaces de mort suite aux premières représentations de son nouveau spectacle «Nos droits et libertés». Et comme Wagner, cet humoriste souffre de profonde calvitie. Quoi, vous ne savez toujours pas de qui on parle?

Wagner est tellement en mission pour pousser ses propres valeurs qui sont, évidemment, les bonnes! Il libère cet envie profonde de s’en prendre à des individus qui sont à l'opposé de sa vision post-apocalyptique idéale d’un monde ou tous seraient égaux et habillés en rouge tant qu’à y être? Dans son segment cette semaine, il s’en prend à ceux qui insultent la gauche, détruisant tous leurs arguments point par point, et finit pas avouer qu’il souhaite devenir un humoriste de droite, possiblement outré que tout le spotlight ait été sur la tête de quelqu’un qui fait le même métier que lui, encore une fois, déclenchant chez lui une crise de jalousie qu'il déclare sur les ondes d'Ici Première chaque semaine.

«J’y ai pensé et je pense que je veux être un humoriste de droite finalement. Personne les traitent de moralisateurs ou de bien pensant. Au niveau intellectuel, c’est les vacances! Tu peux renforcer les stéréotypes, pis passer pour un avant-gardiste!» a-t-il dit tout en rajoutant: «Je veux être l’humoriste qui dit tout haut ce que les gens pensent tout haut. L’humoriste censuré qui est sur toutes les tribunes, défendre ma liberté d’expression en chialant sur celle des autres. Pas être sensible à une victime qui n’a pas envie de recevoir de la haine, tout en me victimisant de la haine que je reçois. Un génie. Un Yvon Deschamps version Journal de Montréal, le rêve» a-t-il terminé, visiblement soulager de pouvoir enfin dire ce qu’il pensait de celui avec qui il ne partira surement pas en tournée prochainement.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 23 novembre 2017. (COGECO).


IciRE IciRE
Member since over 2 years

05:07

853

Le Bêtisier des Médias de Olivier Niquet à «La Soirée» (12 novembre 2017)
Published 3 months

27531

En vedette dans le «bêtisier des médias», présenté par Olivier Niquet à la Soirée est (encore) jeune cette semaine, on a souligné le fait que Jérome Landry d’Énergie s’était amusé aux dépens des Montréalais concernant leur taux participation aux élections municipales. Puis on a souligné une oublie du chef conservateur Adrien Pouliot lorsqu’il a utilisé l’expression «4 trente sous pour une piasse».

Un autre politicien, Jean Tremblay, fut la cible de Niquet alors qu’il a parlé cette semaine du manque d’expérience de la nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante malgré son bacc et sa maîtrise. Le «bêtisier» a aussi souligné la dérive d’un maire de l’Outaouais sur les femmes. Les médias de Québec, toujours très bien représentés dans ce segment de «la soirée», ont vu une contradiction du chef de Québec 21 Jean-François Gosselin se faire entendre. Puis toujours dans les médias de la vieille capitale, on a souligné les erreurs de calcul d’Éric Caire de la CAQ alors qu’il parlait du troisième lien. 

Les commentateurs se situant ailleurs qu’à gauche étant toujours des victimes de choix pour l’émission de Radio-Canada, Mario Dumont a aussi eu droit à son segment sur le texto au volant. Puis, comme à peu près chaque semaine, Richard Martineau a inspiré Niquet alors qu’il a souligné avoir beaucoup aimé le show de Guy Nantel: «Guy Nantel dit au deuxième degré ce que Martineau écrit au premier degré» a conclut l’animateur. Le quota régional de la compilation hebdomadaire de l’émission de Radio-Canada a été comblé cette semaine par un extrait d’une animatrice de CIEL FM à Rivière-du-Loup. Un indice? Beethoven!  

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 12 novembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada .


IciRE IciRE
Member since over 2 years

09:00

355

«Coderre m'a proposé à plusieurs reprises de faire partie de son équipe» —Luc Ferrandez
Published 4 months

27484

Entendue dans La Matinale (du lundi au vendredi, de 7h à 10h) avec Julien Poirier-Malo à CIBL 101,5 (Montréal) le 1 novembre 2017.


Radio EGO Radio EGO
Member since over 9 years

03:23

68

Guy A. Lepage parle de sa relation amour-haine avec la radio
Published 5 months

27028

Guy A Lepage est l'abonné du mois à l'émission Médium Large avec Catherine Perrin, et sa chronique aujourd'hui a porté sur sa relation avec la radio au cours des années de ses débuts à CIBL avec RBO à la radio de Québec dites «poubelles». Entendu le 14 septembre 2017 sur les ondes de Ici Première (Radio-Canada).


IciRE IciRE
Member since over 2 years

08:31

584

«La cible numéro 1 c’est Marc Bibeau, la cible par ricochet c’est Jean Charest» —Paul Arcand
Published 10 months

26103

Dans Puisqu’il faut se lever, Paul Arcand exprime sa vision de la fuite de l’UPAC sur la surveillance de Jean Charest et Marc Bibeau. Encore une fois, Paul Arcand met le doigt sur les «twists» de l’affaire. Entendu au 98,5 FM, Puisqu’il faut se lever. COGECO MEDIA. 25 avril 2017.


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

05:59

637

«Cette station (91.9) fait mieux que les meilleurs chiffres qu'a fait a l'époque CKAC Sport» —JC Lajoie
Published 12 months

25812

Jean-Charles en liberté au 91.9 SPORT dévoile la montée de son émission dans les sondages Numéris dans le public cible hommes 25-54 ans! RNC MEDIA


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

03:43

582

logo radioego

radioego.com