Résultat pour: #Animatrice

Quand Qub Radio devient Kioûbe Ray-dee-oh à Ici Première
Publié il y a 28 jours

28409

Evelyne Charuest n'est surement pas très à l'affut de ce qui se passe en dehors de la radio publique en l'entendant prononcer le nom de la nouvelle radio web de Québecor lancée il y a déjà plusieurs semaines.

La chroniqueuse culturelle de Gravel le Matin dévoilait en ce matin froid de novembre ses découvertes en matière de lecture, avec une auteure; Geneviève Pettersen, qui s'avère être aussi animatrice sur Qub Radio à l'émission Les Effrontées qu'elle co-pilote avec Vanessa Destiné. Mais dans la bouche de la chroniqueuse de Ici Première, qui est à l'emploi de la société d'état depuis maintenant 12 ans, Qub (Cube) Radio se prononce plutôt «Kioûbe Ray-dee-oh», comme si elle parlait d'un média évoluant en dehors de notre fuseau horaire.

Fou rire dans nos têtes en entendant cet anomalie d'ailleurs non reprise par l'animateur tout près d'elle qui; soit ne l'écoutait pas soit devait vraiment se demander ou pouvait bien se trouver cet Ray-dee-oh appelée Kioûbe? Tout semblait possiblement avoir du sens vu le nom de famille de l'auteur, se sont dit ceux qui sont plutôt enfermer dans une bulle.

Merci à @JFBoulimik pour l'inspiration.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 15 novembre 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 3 ans

00:28

2831

Un employé de la SAQ refuse de «conseiller» un animateur de CHOI !
Publié il y a 5 mois

28266

Un animateur de CHOI Radio X a vécu une expérience particulière dans les derniers jours alors qu'un conseiller de l'entreprise a ouvertement refusé de le servir en magasin en représailles aux critiques de CHOI Radio X, la station pour qui il travail, envers la société d'état qui est en conflit de travail depuis quelques semaines en renégociation de la convention collective de ses employés syndiqués.

Pendant ses vacances, l'animateur Laurent Gaulin, qui travaille dans l'équipe du matin avec Dominic Maurais, s'est rendu à sa succursale de la SAQ habituelle, mais un employé de la SAQ qu'il connaissait lui a dit que la SAQ était en guerre contre CHOI, alors qu'une animatrice aurait traité les employés de «loser». Gaulin a simplement quitté l'établissement en se promettant de ne pas y remettre les pieds de sitôt.

Rappelons que les 5500 membres du Syndicat des employés de magasins et de bureau de la SAQ (SEMB-SAQ) ont voté à 91 % pour un mandat de grève de six jours en juin dernier à être exercé au moment jugé opportun.

Entendu sur les ondes de CHOI Radtio X à Québec dans l'émission Maurais Live en vacances avec Yannick Marceau, Laurent Gaulin et Dan Gravel le 23 juillet 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 4 ans

12:13

708

Chistopher Williams à Talon-Hauts et Botte de Foin
Publié il y a 9 mois

27998

Dans le cadre de l'épisode 24 du podcast Talon-Hauts et Botte de Foin, Nadine Massie et Josiane Aubuchon reçoivent Christopher Williams qui relate de façon candide son parcours, de ses tout débuts à l'École Nationale de l'Humour à aujourd'hui.

(Absolument) rien n'est laissé de côté.

Ses expériences comme G.O. dans les clubs Med et ses débuts dans les clubs, menant à la consécration dans les Galas JPR et Rélévation de l'année 2005 au Gala des Oliviers

Christo se confie à nos animatrices et raconte également la vrille dans laquelle il est tombé suite à autant de succès, si rapidement.

Pour ne rien manquer de cet entretien de plus d'une heure teinté de toute l'énergie que l'on connait à Christo, le tout bien soutenu par les questions et réactions de Nadine et Josiane, abonnez-vous ! Disponible sur toutes les plateformes !


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Membre depuis il y a 12 mois

10:08

48

Jocelyne Cazin prête à risquer une fusillade pour éviter l'hiver québécois!
Publié il y a 10 mois

27873

Vous sentez-vous en sécurité quand vous allez aux États-Unis? Voilà la question débattue à l'émission d'Isabelle Maréchal vendredi dernier au 98,5 FM à Montréal. Pour l'occasion, Jocelyne Cazin, qui passe ses hivers en Floride, était l'une des invités. Ce sujet fut choisi suite à la fusillade de la semaine passée dans une école secondaire à Parkland, près de Fort Lauderdale en Floride, faisant 17 morts.

Au fil de la discussion, Maréchal a demandé à Cazin si elle se sentait en sécurité en Floride suite aux derniers événements. Cazin a dit se sentir en sécurité même si elle a dit qu'on était plus en sécurité nulle part et qu'elle craint qu'un fusillade puisse arriver près d'elle. «En même temps, pour vous dire la vérité, je préfère la peur d'une fusillade à la réalité d'un -20 degrés au Québec l'hiver» a avoué de façon surprenante l'ancienne animatrice à la télé québécoise, ce qui a semblé surprendre l'animatrice du 98,5.

Parlant de Maréchal, elle a aussi avoué avoir ses craintes alors qu'elle a dit avoir tenté de dissuadé sa propre fille d'aller étudier aux États-Unis dernièrement: «J'aimerais pas ça la savoir sur un campus américain, nonobstant le fait que c'est une fille puis qu'il y a beaucoup de harcèlements sexuels et d'agressions sexuelles sur les campus universitaires aux États-Unis là, c'est un vrai vrai vrai problème, en plus le problème des armes à feu, non, je serais inquiète moi» a-t-elle avoué.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Isabelle» avec Isabelle Maréchal le 16 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 4 ans

02:52

22085

Audition pour Cheerleaders hommes avec les Alouettes: «On a pas besoin de ça» dit Michel Villeneuve
Publié il y a 10 mois

27829

Alors que les auditions 2018 pour faire partie de l'équipe de Cheerleaders des Alouettes de Montréal sont maintenant annoncés, la description du personnel recherché a fait sursauter le chroniqueur Michel Villeneuve lors de sa prestation quotidienne à l'émission de Catherine Gaudreault sur 106,9 FM en Mauricie.

«Dans quel monde vivons-nous...un gars dans une équipe de Cheerleaders» a dit Villeneuve en débutant sa chronique. L'animatrice Catherine Gaudreault lui a tout de suite suggéré d'arriver en 2018. «Même si on est en 2018 et qu'on approche 2019, il y a des choses qui me semblent invraisemblables» a rajouté le chroniqueur. «Là on va se dire les vrais affaires, là je suis tanné, on est tous rendu dans la même mouvance, tout le monde faut être ¨politically correct¨, moi j'ai pas de trouble avec les changements et l'évolution de la société, il faut faire place à tous ces changements là, mais un moment donné là...honnêtement y'a-t-il quelqu'un qui va s'attarder sur un danseur de hip hop par exemple au sein de la troupe de Cheerleaders des Alouettes, franchement... ça amènes-tu quelque chose de plus?» a décrié Villeneuve devant une animatrice qui essayait de comprendre son point de vue. «C'est pareil comme les gars en nage synchronisée» a imagé le chroniqueur, souhaitant appuyer son propos.

«Dans le fond on a pas besoin de ça» a fini par dire le gars de sports sous les rires de Gaudreault.

Voici les critères établis par les Alouettes pour le recrutement de son équipe de cheerleaders pour la saison 2018.

- Vous devez être âgée d’au moins 18 ans le jour de l’audition, dimanche le 25 février 2018.

- Nous recherchons des filles et des garçons dynamiques avec beaucoup d’entregent

- Nous n’avons aucun critère physique toutefois nous exigeons une apparence soignée

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 7 février 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 4 ans

11:23

129

Potins: Mais de qui parle donc Patrick Marsolais?
Publié il y a 11 mois

27800

Ben oui, tout le monde aime bien les potins, et cette semaine dans le Clan McLeod présenté sur l'heure du retour à la maison à CKOI à Montréal, Patrick Marsolais a raconté une succulente anecdote sur une personnalité montréalaise sans bien sur la nommer. C'est une animatrice, qu'il connait depuis une vingtaine d'années, qui l'a totalement ignoré alors qu'elle était assise tout près de lui et de son amie Valérie Roberts qui l'accompagnait.

«Cette personne là était avec son nouveau copain. Un copain qui est associé à l'Intelligentsia un peu plus, un petit peu plus à gauche, et elle est la rangée devant nous, le banc devant moi, donc elle est à un pied de moi, elle lui parle sur sa gauche, ce qui veut dire que, elle regarde de côté, je suis dans son angle, il y a du monde qui arrive et qui nous salue à voix haute, c'est sur qu'elle sait pertinemment qu'on est là, on est arrivé une dizaine de minutes avant que le spectacle commence, les lumières sont allumées, mais jamais, jamais parce qu'elle était avec son chum, fort probablement parce qu'il est dans I'lntelligentsia, qu'hier, on était pas digne de lui dire bonjour...» a dit Marsolais appuyé par sa conjointe qui semblait telle aussi ne pas en revenir de ce comportement.

Mais de qui s'agit-il?

Entendu sur les ondes de CKOI 96,9 à Montréal dans l'émission «Le Clan McLeod» avec Peter Macleod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts le 31 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKOI969RE CKOI969RE
Membre depuis il y a presque 4 ans

04:37

503

André Arthur remercié de BLVD: Nico du retour au FM93 dit «bravo» et félicite les commerçants de la rue St-Jean
Publié il y a 11 mois

27783

«DERNIÈRE HEURE l Leclerc communication annonce qu'elle a mis fin au contrat de l'animateur André Arthur. La décision est effective immédiatement. Aucun commentaire ne sera fait par l'entreprise.» Voilà le communiqué qu'a diffusé BLVD.fm cet après-midi.

Du côté du FM93, c'est Nicolas (Nico) Lacroix qui a lu le communiqué en ondes et son commentaire fut plutôt cinglant envers l'animateur congédié: «Félicitations aux commerçants de la rue St-Jean, le boulevard du sida aura eu raison d'André Arthur» a dit le chroniqueur de l'animatrice Ève-Marie Lortie dans l'émission du retour de la station faisant référence à la dernière frasque de l'ex-animateur de BLVD.

«André Arthur c'est fini...Bravo!» a-t-il conclut devant son animatrice à court de mots.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie. Nico, Dan Pou le 29 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a presque 4 ans

00:35

683

«Je me suis même demandée si elle [Lise Payette] n’était pas sénile» Léa Clermont-Dion donne sa première entrevue depuis sa dénonciation publique
Publié il y a 12 mois

27685

Léa Clermont-Dion a accordé sa première entrevue depuis qu'elle a dénoncé sur sa page Facebook en octobre dernier avoir été agressée sexuellement en 2008 par l'écrivain, journaliste et personnalité du journal Le Devoir Michel Venne. Il est également directeur-fondateur de l'Institut du Nouveau Monde.

«Moi ça fait 10 ans que je vivais dans la honte, et j’ai décidé de cesser d’avoir honte et le jour ou j’ai fait ma déclaration je me suis sentit libéré» a dit l’auteure et animatrice au micro de Paul Arcand au 98,5 à Montréal. Sa dénonciation à l’automne 2017 a fait partit d'une vague énorme de dénonciations de comportements inappropriés, particulièrement dans le milieu artistique. Le SPVM avait d'ailleurs ouvert une ligne téléphonique spéciale pour répondre à la demande. Léa Clermont-Dion était loin de se douter qu'un tel mouvement allait prendre place au Québec à ce moment: «Je pense que c'est la preuve que les femmes n'ont pas confiance au système judiciaire. Pourquoi parler publiquement comme ça? C'est peut-être à cause des propos du juge Robin Camp qui demande aux présumées victimes pourquoi elles n'ont pas serré les genoux davantage. C'est toute une culture», a-t-elle dit en entrevue.

Parlant de son agresseur à Paul Arcand elle dira: «C’était mon idole de jeunesse, je l’admirais, je l’aimais. C’était quelqu’un que je respectais énormément, que ma famille respectait…et l’autre idole qui m’a profondément déçu c’était Lise Payette, vous savez, la première déclaration publique que j’ai fait à 14 ans au téléjournal, j’ai reçu un livre d’une femme et c’était celui de Lise Payette… c’était mes deux idoles» a dit celle qui en avait long à dire sur Payette qui lui conseillera de ne pas parler.

Lise Payette

La victime est revenue sur sa rencontre avec Lise Payette: «Je veux juste rectifier les faits monsieur Arcand parce que madame Payette a dit publiquement que j’étais allée la voir ce qui est complètement faux. Elle m’a appelé pour que j’aille la rencontrer. Je ne lui ai jamais demandé conseil. Comment ça s’est déroulé en fait, c’est que, elle m’a parlé pendant deux heures de temps de tout et de rien, de la vie, de la condition féminine, moi j’étais complètement admirative devant elle, elle m’a dit que j’étais sa petite fille, littéralement, qu’elle pouvait me faire confiance sur tout donc, vous imaginez c’était mon idole de jeunesse alors moi je suis complètement ébahie, puis après deux heures de discussion elle m’a dit; tu as fais du tord à mon ami, et là, tu pourrais être poursuivie, donc je t’invite fortement a signer une lettre. Elle m’encourageait finalement à nier la réalité…» a dit la jeune femme manifestement déçu: «Pour moi c’est tout à fait irrationnel de la part de Lise Payette, je me suis même demandé si elle n’était pas sénile, j’ai eu de la compassion pour elle avec du recule. Pourquoi elle a fait ça? C’est détruire son lègue, son oeuvre complètement, mais j’ai l'impression que c’est symptomatique d’une culture…pendant tellement d’années ou de siècles on a étouffé les agressions sexuelles…»

Pour terminer l’entretien, l’auteur et animatrice a dit qu’elle avait eu d’autres témoignages de femmes qui ont été des présumés victimes de Michel Venne mais qui ne désiraient pas parler: «parce qu'elles n‘étaient pas prêtes à le faire…»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 4 ans

09:41

229

Le Bêtisier des Médias de Olivier Niquet à «La Soirée» (12 novembre 2017)
Publié il y a environ un an

27531

En vedette dans le «bêtisier des médias», présenté par Olivier Niquet à la Soirée est (encore) jeune cette semaine, on a souligné le fait que Jérome Landry d’Énergie s’était amusé aux dépens des Montréalais concernant leur taux participation aux élections municipales. Puis on a souligné une oublie du chef conservateur Adrien Pouliot lorsqu’il a utilisé l’expression «4 trente sous pour une piasse».

Un autre politicien, Jean Tremblay, fut la cible de Niquet alors qu’il a parlé cette semaine du manque d’expérience de la nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante malgré son bacc et sa maîtrise. Le «bêtisier» a aussi souligné la dérive d’un maire de l’Outaouais sur les femmes. Les médias de Québec, toujours très bien représentés dans ce segment de «la soirée», ont vu une contradiction du chef de Québec 21 Jean-François Gosselin se faire entendre. Puis toujours dans les médias de la vieille capitale, on a souligné les erreurs de calcul d’Éric Caire de la CAQ alors qu’il parlait du troisième lien. 

Les commentateurs se situant ailleurs qu’à gauche étant toujours des victimes de choix pour l’émission de Radio-Canada, Mario Dumont a aussi eu droit à son segment sur le texto au volant. Puis, comme à peu près chaque semaine, Richard Martineau a inspiré Niquet alors qu’il a souligné avoir beaucoup aimé le show de Guy Nantel: «Guy Nantel dit au deuxième degré ce que Martineau écrit au premier degré» a conclut l’animateur. Le quota régional de la compilation hebdomadaire de l’émission de Radio-Canada a été comblé cette semaine par un extrait d’une animatrice de CIEL FM à Rivière-du-Loup. Un indice? Beethoven!  

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 12 novembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada .


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 3 ans

09:00

370

«David, oui il était très bouleversé de ça [...] les Rangers s'occupent très bien de leurs joueurs...» —Isabelle Desjardins
Publié il y a environ un an

27462

Dans Jean-Charles en liberté, Jean-Charles Lajoie s'entretient avec Isabelle Desjardins, animatrice et conjointe du #51 des Rangers de New York, David Desharnais. Elle témoigne des événements survenus à New York alors qu'un attentat terroriste est survenu à quelques pas de chez elle. Entendu au 91,9 Sports, Jean-Charles en liberté. RNC MEDIA. 1er novembre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 3 ans

15:30

243

logo radioego

radioego.com