Résultat pour: #Alexandre

Marc Maltais un ancien du Bloc pour remplacer Alexandre Cloutier à Lac St-Jean
Publié il y a 15 jours

27817

Un syndicaliste et ex-péquiste Marc Maltais veux remplacer Alexandre Cloutier comme député de Lac St-Jean. Voici une entrevue qu'il a donné à la radio récemment pour parler de son engagement.

Entendu à Midi Pile à Kyk Radio X au Saguenay le 2 février 2018 avec Simon Tremblay et Fred Gagné. (RNC MÉDIAS)


CKYK957RE CKYK957RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

19:50

56

Téo Taxi: «Le mirage vert ne peut pas mourir»  —Jeff Fillion
Publié il y a 25 jours

27772

Un article du Prince Arthur Herald publié mercredi laissait sous-entendre qu'il y aurait des problèmes majeurs de financement chez Téo Taxi, une entreprise qui souhaitait pourtant atteindre la rentabilité en 2017. Téo Taxi a tenté sans succès d'attirer de nouveaux investisseurs européens et nord-américains pour l'aider à soutenir son modèle de transport urbain électrique a-t-on pu lire dans un autre article cette fois de La Presse.

Le fond de capital de risque d'Alexandre Taillefer, qui est derrière Taxelco, la société exploitante de Téo, a reçu une seule offre formelle de financement : celle d'un groupe formé de ses partenaires actuels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction de la CSN. La clôture de cette opération de 17 millions est prévue la semaine prochaine, a-t-on pu apprendre dans ce même article de La Presse publié le 26 janvier.

Jeff Fillion a fait le tour de la question dans son émission ce midi à CHOI Radio X et a encensé l'article du Prince Arthur Herald: «Ça a pris ça pour réveiller les autres grands médias» a dit Fillion. «On ne vous en parlerait pas si c'était une compagnie privée, on aurait même de la peine...mais on a mis 25 millions de l'argent du monde là-dedans, dans une business qui a aucun sens... Le ¨mirage green¨ ne veut pas dire agir en imbécile avec l'argent du monde...on peut essayer le plus possible d'être green...Au lieu de donner notre argent à des gens dans le besoin, on la donne à des gens ben plein» a dit l'animateur qui a tenté tant bien que mal de comprendre la logique derrière le financement de l'entreprise montréalaise.

«C'est un modèle qui ne peut pas marcher, mais là on ne pouvait plus dire un mot...on était pris en otage, il y avait comme une nouvelle coqueluche, qu'on ne connaissait pas, et la nouvelle coqueluche était à fleur de peau. Si tu disais une affaire sur la nouvelle coqueluche, elle te menaçait de poursuite...je trouvais ça plate qu'on se soit retenu alors qu'on a 25 millions de notre argent au ¨bat¨. Il fallait faire attention parce que la coqueluche est fragile. Le mirage vert ne peux pas mourir.» a dit Fillion qui a ajouté que le gouvernement ne veut pas que ça meurt, soulignant l'échec d'une tentative de financement de la part de Téo Taxi lancée à 130 parties au Canada, aux États-Unis et en Europe dont 50 ont reçu la documentation.

«Ça va arrêter quand?» a dit l'animateur de l'émission du midi à Radio X en parlant des 17 millions supplémentaires d'argent publique encore promis à l'entreprise de Taxis électriques. «Pour moi c'est pas légal de prendre notre argent puis de dire qu'il faut aider une entreprise d'un gars qui est supposément millionnaire...qu'il prenne son cash...ses propres millions» a suggéré Jeff Fillion.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Nick et Gerry le 26 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

11:08

483

Éric Caire de la CAQ explique à Richard Martineau pourquoi il est contre une journée dénonçant l'islamophobie
Publié il y a environ un mois

27721

Le PQ et la CAQ s'opposent au projet des élites musulmanes de faire du 29 janvier de chaque année au Canada, le jour dénonçant l’islamophobie. Cette date est celle du massacre à la grande mosquée de Québec qui a fait 6 morts, tous musulmans, pas plus tard que l'année passée. Rappelons que le procès du tireur allégué de l’attentat Alexandre Bissonnette débutera en mars prochain.

Éric Caire, député de la CAQ, est intervenu en ondes pour expliquer la position de son parti et l'animateur Richard Martineau, qui a critiqué l'Islam radical à plusieurs occasions sur ses différentes tribunes depuis des années, a joué le rôle de l'avocat du diable face au député.

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

20:34

179

L'aide gouvernementale pour la survie des journaux. Jeff Fillion parle avec une porte-parole de la FNC-CSN.
Publié il y a 3 mois

27570

Des mesures d’urgence dont réclamées d'Ottawa pour sauver la presse écrite. «Il faut stopper l'hémorragie» clament la CSN et la Fédération nationale des communications (FNC-CSN) appuyées par un groupe de personnalités et d'organisations québécoises qui vont de Alexandre Taillefer au Conseil du patronat, en passant par l'économiste Jean-Martin Aussant, l'Union des artistes et le conteur Fred Pellerin.

Dans son émission ce midi, Jeff Fillion a accueilli Pascale St-Onge, présidente de la Fédération nationale des communications (FNC-CSN), pour parler de la situation. Les deux ont définitivement une vision pas mal opposée de la problématique, mais se rejoignent pour ce qui est de la réalité du changement profond que subissent les médias traditionnels face aux nouvelles réalités médiatiques d’aujourd’hui.

«Le Québec et le Canada, contrairement à la plupart des pays européens notamment, n’accordent présentement à peu près aucun soutien à la presse quotidienne et aux médias de la presse écrite, donc c’est pas comme si c’était une aberration dans une société démocratique de penser qu’on peut soutenir à partir de fonds publics des médias. Maintenant l’important est d’instaurer des façons de faire qui protègent cette indépendance journalistique là» à expliqué Mme St-Onge.

«Moi le bug c’est que le monde des médias dans lequel on est actuellement, le monde traditionnel, c’est un milieu de gauche qui nous offre à peu près toujours la même affaire. Il ‘y a pas de diversité d’opinion…même que vous perdez beaucoup de monde qui ne vous suivent plus, parce qu'on dirait que je sais pas, surtout depuis que Trump est arrivé, on dirait que le jupon dépassait un peu avant, mais là c’est clair qui est de tel côté, ça les gens commencent à avoir de la difficulté avec ça, et aider on le fait déjà avec Radio-Canada qui est déjà très à gauche. Aider des entreprises ou il n’y a pas de diversité d’opinion, c’est là ou il y a de la résistance, on est tanné de voir que les médias se ressemblent pas mal tous… » à répliqué Jeff Fillion.

Entendu dans FILLION avec Jeff Fillion à CHOI Radio X à Québec. Le 20 novembre 2017. (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

17:56

194

«Les gens de Québec risque de ne pas avoir d'équipe de hockey professionnel tant que Québecor mène le dossier» —René Vézina
Publié il y a 5 mois

27243

René Vézina du journal Les Affaires a expliqué à l'antenne de Ici Première pourquoi il pense que Québecor n'est pas l'entreprise idéale pour ramener une équipe de hockey professionnel à Québec. Entendu dans Gravel le Matin à Ici Première la radio de Radio-Canada Montréal, avec Alain Gravel le 4 octobre 2017.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:36

721

«L’espèce de "free for all" aujourd’hui qui est mis en place, ce n’est peut-être pas au bénéfice de la population» —Alexandre Taillefer
Publié il y a 5 mois

27150

Dans Puisqu’il faut se lever, Paul Arcand s’entretient avec Alexandre Taillefer à propos de la situation de UBER face aux nouvelles demandes de 35 heures de formation obligatoire pour les employés de l’entreprise, ce qui est hors du modèle d’affaires. On se demande si UBER ne décidera pas de quitter la ville de Montréal. Entendu au 98,5 FM, Puisqu’il faut se lever. COGECO MEDIA. 26 septembre 2017.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

07:08

230

«Alexandre a la méchante habitude de vouloir faire taire celui qui est pas d’accord avec lui, Alexandre, change de track ou change de pays!»
Publié il y a 6 mois

26857

Dans Le Doc Mailloux et Josey, le Doc répond aux propos de Alexandre Taillefer à propos de La Meute. Alexandre Taillefer a dit «honte à vous» à ceux et celles ayant un lien à La Meute. Le Doc juge que les Québécois ont une mauvaise compréhension de la «liberté d’expression». COGECO MEDIA. 21 août 2017.


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:25

3768

Projet pilote: «C'est dérèglementer l'industrie du Taxi pas la porte d'en arrière» —Abdallah Homsy
Publié il y a 6 mois

26844

Sur les ondes de Ici Première (Québec) Abdallah Homsy, président de Taxis Coop Québec a discuté avec Catherine Lachaussée du projet pilote mis en place par Alexandre Taillefer et l’industrie du taxi qui s’unissent pour la première fois et suggèrent à Québec un système de location de permis de taxi pour tous, y compris les chauffeurs d’Uber. M. Homsy soulève beaucoup de réticences face au projet: «Amener des projets, des lois qu'on est pas capable de les appliquer c'est une façon de dérèglementer l'industrie du taxi par la porte d'en arrière et c'est ma crainte qui vient de la ville de Montréal... certain gens de Montréal ils ont baissé les bras et il faut pas...» a-t-il dit lors de l'entrevue. Entendu à Radio-Canada cet après-midi le 18 août 2017.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

10:06

55

«Ma blonde m'a sauvé la vie, littéralement» dit Pierre Pagé de retour en ondes après un mois de convalescence
Publié il y a 7 mois

26757

Sur les ondes de CKOI dans Debout les Comiques!, Pierre Pagé a raconté le pourquoi de son absence des ondes durant le mois de juillet. Non il n'était pas en vacances, il raconte comment il a survécu à un grave problème de santé qui est survenu à la fin du grand week-end de la fête du Canada. En ondes : Pierre Pagé, Étienne Dano, Valérie Roberts, et Alexandre Despatie. (31 juillet 2017)


CKOI969RE CKOI969RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

06:31

695

«Y ont pas fait assez d’argent pour couvrir ce qu’ils ont reçu en subventions» —Mathieu Boivin
Publié il y a 8 mois

26612

Dans Bouchard en parle, Mathieu Boivin revient sur l’enquête à propos des crédits d’impôt offerts à Ubisoft sans lesquels, Ubisoft n’aurait jamais eu de profits. On clarifie le tout avec Alexandre Moreau. Entendu au FM93, Bouchard en parle. COGECO MEDIA. 27 juin 2017.


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

14:38

356

logo radioego

radioego.com