Résultat pour: #lnh

Pacioretty contre Ryan O'Reilly des Sabres, vous le feriez?
Publié il y a environ 2 mois

27637

Dans l'émission Laraque Gonzalez aujourd’hui au 91,9 SPORTS à Montréal, le capitaine du Canadien Max Pacioretty était au centre des discussions. Dans une portion de l’émission, les deux animateurs ont demandé aux auditeurs de s’exprimer sur la question d'un échange ou non pour le numéro 67 du CH.

C’est l’auditeur Francis qui semble avoir fait la meilleur offre pour Pacioretty dans le jeu des transactions: «Moi c’est sur que pour échanger Pacioretty j’irais selon les besoins du Canadien, puis comme tout le monde le sait encore une fois, Montréal n’a pas de centre naturel de premier plan, présentement sur le marché c’est sur qu’il y en a pas beaucoup, mais un qui serait intéressant c'est Ryan O’Reilly du côté des Sabres de Buffalo» a dit le gérant d’estrade.

Écoutez l’audio pour entendre le débat qui a suivi avec les deux animateurs suite à sa proposition. Disons qu’il a semé une idée qui en bout de ligne n’est peut être pas si irréaliste.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Laraque-Gonzales le 7 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

03:25

428

«Si Québecor ne reçoit jamais d'équipe de hockey, c'est le média le plus cocu de l'histoire des médias» —Vince Cauchon
Publié il y a environ 2 mois

27633

Alors que le magazine Forbes a dévoilé sa liste annuelle des valeurs des équipes de la LNH, ou le Canadien arrive au 3ème rang à 1.25 milliard, derrière Toronto (1,4) et NY Rangers à (1,5), Vince Cauchon de CHOI Radio X pense que la vraie valeur des équipes est quand celles-ci se font acheter. Il a aussi fait une déclaration intéressante sur un éventuel retour d’une équipe à Québec.

«Je comprend que Forbes, c’est des gens plus intelligents que moi, mais ce tableau-là est risible à chaque année: Montre-moi le chèque du gars qui va payer ce prix-là pour la garder là, pis tu l’as ta vraie valeur, pour le reste, c’est juste des paroles en l’air» a dit le gars de sport de CHOI Radio X.

Concernant Québecor, le Centre Vidéotron et du retour éventuel des Nordiques, Vince a résumé la situation en une phrase: «Si Québec reçoit jamais d’équipe de hockey... il n'est pas question de d’autres groupes qu’eux-autres…si ils ramènent jamais une équipe ici, c’est le média le plus cocu de l’histoire des médias!»

Avouez que sa vision est très logique et réaliste, pensez-y: Après tous les efforts du géant médiatique québécois pour «contenter» la plus grosse ligue de hockey au monde: construction d’un aréna ultra moderne de 18 000 places, patience et discrétion, partenaire télé le plus important sur le territoire québécois avec TVA Sports, marché de hockey déjà voué à un succès, maire favorable, etc... si en effet après tout ça, il n’y a pas d‘équipe au bout qui se présente, via un expansion ou un déménagement, le mot «cocu» ne sera pas du tout exagéré!

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 6 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:46

234

Le Canadien vaut 1.25 milliard selon Forbes. Bon ou mauvais pour Québec?
Publié il y a environ 2 mois

27631

«On va connaitre la valeur du Canadien le jour de la vente, avant ça, se sont des fabulations» a dit le comptable, chroniqueur et auteur Pierre-Yves McSween en analysant les chiffres dévoilés par Forbes dansÈ «The List», leur classement annuel des valeurs des équipes de la LNH. On remarque dans cette liste que 5 équipes de l’Original 6 se retrouvent en tête du classement alors que les Panthers de la Floride ferment la marche avec un faible 305 millions en valeur «Forbes».

#1 New York Rangers $1.5 MILLIARD

#2 Toronto Maple Leafs $1.4 MILLIARD

#3 Montreal Canadiens $1.25 MILLIARD

#4 Chicago Blackhawks $1 MILLIARD

#5 Boston Bruins $890 MILLIONS

#6 Los Angeles Kings $750 MILLIONS

#7 Philadelphia Flyers $740 MILLIONS

#8 Vancouver Canucks $730 MILLIONS

#9 Detroit Red Wings $700 MILLIONS

#10 Pittsburgh Penguins $650 MILLIONS

#11 Washington Capitals $625 MILLIONS

#12 Edmonton Oilers $520 MILLIONS

#13 Dallas Stars $515 MILLIONS

#14 Vegas Golden Knights $500 MILLIONS

#15 San Jose Sharks $490 MILLIONS

#16 Anaheim Ducks $460 MILLIONS

#17 St Louis Blues $450 MILLIONS

#18 Minnesota Wild $440 MILLIONS

#19 Calgary Flames $430 MILLIONS

#20 Ottawa Senators $420 MILLIONS

#21 New Jersey Devils $400 MILLIONS

#22 New York Islanders $395 MILLIONS

#23 Tampa Bay Lightning $390 MILLIONS

#24 Colorado Avalanche $385 MILLIONS

#25 Nashville Predators $380 MILLIONS

#26 Winnipeg Jets $375 MILLIONS

#27 Carolina Hurricanes $370 MILLIONS

#28 Buffalo Sabres $350 MILLIONS

#29 Columbus Blue Jackets $315 MILLIONS

#30 Florida Panthers $305 MILLIONS

#31 Arizona Coyotes $300 M

«Le nouveau modèle de la Ligue Nationale va plus loin…les gens se promènent avec des chandails de hockey, donc deviennent des hommes et des femmes sandwish, donc on paie pour faire de la pub à des compagnies, après ça tu paies ta bière 12-13 dollars. Sur les baies vitrées c’est rendu qu’il y a de la pub, même sur la baie vitrée à la télévision elle est ajouté électroniquement, il y a de la pub partout il y a des concours etc… Regarde une entreprise, [équipe de la LNH], on en parle à la radio, on en parle à la télé, on en parle dans les journaux, on en parle partout. Nommez-moi une entreprise à qui on consacre 6 à 7 pages quotidiennement dans nos journaux pour faire sa promotion? T’imagines-tu 6 pages dans le journal de Québec sur Bouchard en parle tous les jours? C’est ça le Canadien, c’est du sport mais c’est de la business» a dit McSween dans son approche très cartésienne.

Le chroniqueur a expliqué aussi pourquoi une équipe de l’expansion coûte plus cher que la valeur de certaines équipes existantes. Dans le cas de Québec, la question de la ligue est la suivante: Est-ce qu’on va générer des revenus de télévision supplémentaires? Est-ce qu’il y aura des fans de plus que ce que le Canadien génère déjà pour la LNH? C’est ce qui fait mal à Québec selon le chroniqueur: «Tu es dans le même environnement socio économique que le Canadien». Est-ce qu’on va aller chercher de l' argent supplémentaire malgré tout ça? C’est ce que la ligue se pose comme question selon lui avant de penser revenir dans la vieille capitale. La suite des événements nous donnera une réponse.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 6 décembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

13:09

99

L'attitude de Pacioretty suite à la victoire de 10-1 du CH contre les Wings fait beaucoup parler...
Publié il y a environ 2 mois

27629

Le journaliste Richard Labbé, qui travail sur le «beat» du Canadien, a dévoilé quelques détails sur l’attitude du capitaine Max Pacioretty ces temps-ci dans le vestiaire de l'équipe. Une attitude qui pourrait commencer à en agacer certains dans l'entourage de l'équipe…

«Samedi soir, victoire de 10-1, tout le monde est content, tout le monde est de bonne humeur, y’en avait un qu’on voyait pas dans le vestiaire pis c’était le capitaine…» a révélé Labbé, alors que Pacioretty n’a pas vraiment contribué à cette victoire éclatante finissant la soirée sans aucun point malgré les 10 buts de son équipe! «On a trouvé ça bizarre qu’il soit pas là… au risque de me répéter, oui il est bougonneux, c’est vrai, mais il est aussi très soucieux de ses performances, je suis sur que lui, ben il est ben content que l’équipe ait gagné samedi soir, mais dans son fort intérieur il se dit, ouan, tout le monde a scoré sauf moi…c’est quelqu’un qui est bien difficile aussi envers lui-même, c’est peut-être un mélange de tout ça là…de ne pas avoir participé au pointage, dans un match de 10 buts, ça c’est sur que ça l’a affecté un petit peu là…»

Audio entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «DH en 90 minutes» avec Dany Houle le 5 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

03:01

313

LNH «Le marché des gardiens de but a explosé...» Bergevin pourrait avoir quelque chose en retour d'Antti Niemi selon Renaud Lavoie
Publié il y a environ 2 mois

27616

Renaud Lavoie de TVA Sports a confié à Michel Langevin et Enrico Ciccone à la radio au 91.9 SPORTS que des directeurs généraux dans la LNH lui avaient dit que «le marché des gardiens de buts à explosé depuis trois jours». Il a ajouté que des équipes telles que les Penguins, les Flames et les Oilers et d’autres étaient à la recherche de profondeur dans les buts.

Qui dit profondeur dans les buts dit Canadiens de Montréal! Avec la renaissance de Carey Price, la retour de blessure bientôt de Montoya, et Fucale qui progresse au club école à Laval, l’équipe aura peut-être un surplus de cerbères dans les prochaines semaines. Et selon Lavoie, Niemi, qui n'a rien couté, pourrait devenir attrayant pour d’autres équipes. «Mais si éventuellement, Antti Niemi est à échanger, doit quitter l’organisation, je pense que Marc Bergevin va recevoir quelque chose en retour» a spéculé Lavoie.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 1 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:13

169

Point de presse de coach Claude Julien suite victoire du Canadiens contre Sénateurs (29 novembres 2017)
Publié il y a environ 2 mois

27603

L'entraîneur du Canadien Claude Julien a fait son point de presse habituel suite à la victoire du Tricolore 2-1 contre les Sénateurs d'Ottawa. Julien en a profité pour vanter le défenseur David Schlemko qui jouait son premier match dans l’uniforme bleu-blanc-rouge à vie et son tout premier de la saison.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 29 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

03:02

11

Les Sénateurs d'Ottawa sont-ils sur le point d'être vendus?
Publié il y a environ 2 mois

27599

Des rumeurs dans l’entourage de l’équipe de la LNH laisseraient présager que le propriétaire Eugene Melnyk pourrait bientôt se départir de l'organisation. On parle de vendre pour les garder à Ottawa a dit Langevin qui semblait avoir des infos sur le sujet.

Parlant d’information, Martin Leclerc, présent en studio en attendant son segment quotidien à l'antenne, en avait encore plus à dire: «Je veux pas trop vous titiller les gars, mais l’acheteur potentiel des Sénateurs était au lancement hier soir…mais je peux pas en dire plus!» A dit le journaliste en parlant du lancement du livre de Daniel Brière. Leclerc a éteint les rumeurs qui laisseraient sous-entendre que le Cirque du Soleil était dans les acheteurs potentiels: «Vous êtes dans le champs!» A-t-il dit aux deux animateurs tout en ajoutant: «Il y a un homme d’affaire de la région de l’Outaouais qui est sur les rangs, qui tente d’acheter les Sénateurs», «un monsieur de construction» a ajouté Michel Langevin…Ils ont dévoilé aucun nom dans la conversation.

Rappelons qu’il y a un projet de construction d’aréna au centre ville d’Ottawa qui pourrait relancer l’engouement autour de cette concession, alors que l’aventure de l’aréna à Kanata est déjà déclarée comme un échec flagrant pour cette équipe qui a de la difficulté à attirer les foules à tous ces matchs. Il semble que des personnes autour de l’organisation des Sénateurs souhaiteraient ardemment que le propriétaire actuel vende selon Michel Langevin. Son implication omniprésente et parfois maladroite commencerait à tomber sur les nerfs de plusieurs membres qui gravitent autour de l'équipe.

Une autre belle histoire à suivre dans le merveilleux monde de la LNH.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 29 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

02:33

130

Patrick Roy de retour avec le CH: «Je suis sur que c'est dans sa tête, je crois qu'il ferait une job incroyable avec le CH»  —Jonathan Roy
Publié il y a environ 2 mois

27591

Avec le début de saison décevant que le Canadien de Montréal connait, (9 victoires en 24 matchs), bien des spéculations se propagent sur les réseaux sociaux sur des changements que l’organisation devraient effectuer pour améliorer le sort de l'équipe, et ça va bien au-delà des changements sur la glace! La haute direction reçoit son lot de critique depuis quelques temps, et malgré que l’entraineur Claude Julien soit plutôt épargné par les fans et analystes, le directeur général Marc Bergevin et le très grand patron Geoff Molson sont constamment pointés du doigt sur la situation actuelle du CH, de son rendement et surtout des projections d’avenir qui ne sont pas vraiment encourageantes.

Ce n’est pas un secret que le nom de Patrick Roy a souvent été mentionné comme un potentiel dirigeant de l’équipe pour faire suite à ceux en place si la situation ne s'améliore pas rapidement. Le Canadien a souvent eu du succès avec à sa tête des personnes qui ont été «élevés» dans l’organisation. L’ex #33 du tricolore deviendrait dont un candidat de choix pour revenir à un modèle de gestion qui a souri à l’organisation dans le passée. Il a gagné partout ou il est passé, incluant avec le tricolore, et pourrait amener cette attitude de gagnant qui semble avoir quitté l'organisation Montréalaise depuis... son départ.

L'un des deux fils de Patrick, Jonathan, était l’invité du «Boost», émission animée par Philo Lirette sur les ondes d’Énergie 94,3 à Montréal vendredi dernier. Dans le segment audio, repris par l’équipe du matin de fin-de-semaine à CHOI Radio X, celui qui est maintenant chanteur fut questionné au sujet de l’intérêt de son père de joindre l’organisation du Canadien si jamais il recevait un appel. Sa réponse fut très honnête et sans hésitation, la voici: «Je crois vraiment que oui, mon père aimerait faire ça, j'en suis persuadé… On parle pas de ça à la maison, mais je suis sur que c’est dans sa tête puis je pense qu’il ferait une job incroyable pour les Canadiens de Montréal. Il a le CH tatoué sur le corps (coeur)», a dit celui qui a joué longtemps comme gardien de but avec l’équipe que son père dirigeait, les Remparts de Québec dans la LHJMQ. Pour conclure sa réponse, Jonathan Roy a ajouté une chose très intéressante: «Moi je le dis depuis le début; ¨St-Patrick’s curse¨, depuis ’95 ou on l’a échangé, je crois qu’elle va se terminer quand il va revenir…» Faisant référence au mauvais sort qui s’acharne sur l’équipe depuis que Roy a été limogé suite à une controverse avec l'entraineur du moment, Mario Tremblay. Le Canadien n'a pas remporté de Coupe Stanley depuis 1993, alors que le gardien était dans les buts, puis Patrick Roy a ensuite remporté deux autres Coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado, les anciens Nordiques de Québec, qui ont déménagé tristement à Denver en 1995 justement la même année que Roy a quitté Montréal.

Quelle saga encore une fois entourant l’une des équipes de sports qui fait le plus parler sur la planète, principalement parce que le hockey est beaucoup plus qu’un sport à Montréal, c’est un mode de vie pour bien des fans qui n’acceptent simplement pas que le CH perde, et qui sont prêts à tout pour changer les choses, incluant influencer les prochaines décisions comme ils le peuvent pour améliorer l’équipe.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission «Le Show du Matin Week-end» avec Alex Leblond le 26 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

03:39

394

Claude Legault s'en prend à Geoff Molson: «Va gérer ta bière pis tes immeubles, criss, c'est pas tes affaires le hockey, ça parait là»
Publié il y a environ 2 mois

27590

L’acteur bien connu des québécois et grand fan du Canadien depuis toujours; Claude Legault, a effectué une attaque en règle contre la haute direction du tricolore alors qu’il était questionné sur l’état actuel de son équipe favorite par Catherine Beauchamp, en plein tapis rouge de la première du film «Junior majeur», film qui traite justement de hockey. Il a offert une réponse franche, inattendue, et surtout non censurée, tellement que la chroniqueuse culturelle et l’animateur de l’émission matinale de fin-de-semaine au 98,5 FM ont du avertir les auditeurs du contenu cru qu’ils s’apprêtaient à leur faire entendre en ce samedi matin habituellement un peu tôt pour ce genre de propos.

Au départ, Legault s’en ai pris au directeur général Marc Bergevin: «J’avais confiance en ce gars-là un moment donné, mais depuis les ¨moves¨ qu’il a fait depuis une année et demie, il a perdu cinq presque six défenseurs de son alignement régulier. Y’a pas signé Markov, un gars qui a passé toute sa vie ici…il l’a laissé partir comme un malpropre. Radulov; on l’avait le gars qui marquait des buts, il l’a laissé partir aussi, pis y’a tout mis son argent sur une ¨christie¨ de paire de pads…» a dit l’acteur faisant référence au contrat de 10 ans de Carey Price signé cet été. «On est foutu pour, je te dirais, au-dessus de dix ans avec ça!» A dit Legault visiblement amer.

Mais l’acteur n’avait pas terminé son analyse. Visiblement désabusé de la performance de son équipe et surtout du mouvement de personnel effectué depuis quelques années. Il s'est alors attaqué à celui qui occupe le poste le plus élevé chez le Canadien: «Le ménage, c’est au deuxième qu’il faut le faire» a-t-il dit: «Puis Molson, avant y’avait un président, il s’est nommé président. Il devrait lâcher ça, parce que je pense qu’il connait rien là dedans. Il devrait mettre un vrai président, avec son directeur gérant, pis s’enlever de d’là.« Puis il a offert un message très direct au au président et chef de la direction du club de hockey des Canadiens de Montréal: Va gérer ta bière pis tes immeubles que t’achète partout là, criss, c’est pas tes affaires le hockey, ça parait là…tout le monde est en tabarnak…on le voyait au début de l’été, on disait ¨quessé¨ qui va arriver avec cette équipe là, ça va être pourrie, et c’est pourrie!» A dit Legault, manifestement en colère!

Wow! On a pas fini d'entendre parler de cette sortie spectaculaire et d'en mesurer les répercussions dans l'imaginaire collectif des nombreux fans du CH qui se reconnaitront possiblement en masse dans la montée verbale de cet acteur très respectée des québécois qui a peut-être seulement dit tout haut ce beaucoup de partisans pensent, tout bas.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Week-end Extra» avec Mathieu Beaumont le 25 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:28

12995

Labeaume chez Arcand à propos des Nordiques: «Moi je suis certain qu’ils vont venir, aucun doute, aucun doute…»
Publié il y a environ 2 mois

27587

En visite à Montréal cette semaine, Régis Labeaume s’est arrêté au micro de l’émission de Paul Arcand pour parler de différents sujets qui ont marqué les dernières semaines dont sa ré-élection, le traffic grandissant dans sa ville, le retour des Nordiques, les couteaux dans les avions, Donald Trump etc…

Concernant les Nordiques, Labeaume a souligné qu’il arrivait au commissaire de la LNH de faire exactement le contraire de ce qu’il disait quelques mois auparavant: «Bettman regardez, quand Atlanta est partit pour Winnipeg, alors il en a parlé deux jours avant pis il a dit complètement le contraire de ce qu’il avait dit des mois précédents…» a-t-il dit pour diminuer l'importance du discours récent du patron de la plus grosse ligue de hockey au monde.

Puis à la question si il y croyait encore (au retour des Nordiques), Labeaume na pas hésité une seconde: «Moi je suis certain qu’ils vont venir, aucun doute, aucun doute…» a-t-il affirmé. Et le maire a continué de parler de la LNH et du commissaire: «Je regarde leur business là, ça va pas si bien que ça là…au total ils vont bien, ils font beaucoup d’argent au total…mais, Bettman c’est un gars qui garde ces cartes proches de lui…il donne pas beaucoup de signe avant coureur de ce qui va arriver, mais en même temps les gouverneurs de la ligue pis les propriétaires ils l’adorent par qu’il leur font faire beaucoup d’argent, il est le roi et maitre pis c’est un homme d’affaire très intelligent...»

C’est alors qu’Arcand est revenu à la charge sur les Nordiques: «Mais là vous avez pas d’indication qu’il veut faire un transfert par exemple?» Labeaume a hésité un peu avant de répondre: «moi je suis sur qu’il va avoir un club à Québec, c’est tout ce que je peux vous dire à l’instant» a-t-il dit, sans trop se mouiller, tout en vantant les mérites du partenariat entre Québecor et la LNH concernant la retransmission des matchs à la télé.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 23 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:49

419

logo radioego

radioego.com