Result for: #Radio-Canada

«De façon générale…les gars pensent que leur directeur général l’a ¨échappé¨ durant l’été»  —Martin Leclerc
Published 3 months

27567

Martin Leclerc, journaliste sportif à Ici radio-Canada, fut questionné sur le travail des dirigeants du Canadien par l’équipe du 91,9 SPORT à Montréal, et il a eu une réponse surprenante sur la perception des joueurs versus l’état major de l’équipe présentement: </strong>Martin Leclerc, journaliste sportif à Ici radio-Canada, fut questionné sur le travail des dirigeants du Canadien par l’équipe du 91,9 SPORT à Montréal, et il a eu une réponse surprenante sur la perception des joueurs versus l’état major de l’équipe présentement:

«Moi j’ai l’impression de façon générale depuis le début de la saison que les gars pensent que leur directeur général l’a ¨échappé¨ durant l’été et ils ne sont pas très confiants par rapport à l’équipe qu’ils ont, ça se voit dans leur façon de jouer... Tu vois qu’il n'y a pas d’émotion dans cette équipe là…il y en a très très peu, j’ai vu Andrew Shaw jouer vraiment avec émotion et Brendan Gallagher ça a été les deux joueurs qui ont déployé le plus d’émotion depuis le début de la saison, mais pour le reste c’est flat…» a dit le commentateur dans le segment «Le bureau des commissaires» auquel il participe quotidiennement sur les ondes de la station sportive montréalaise.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Du sport le matin avec Enrico Ciccone et Charles-Antoine Sinotte le 20 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

02:10

343

La journaliste Isabelle Hachey de La Presse explique sa démarche pour démasquer Jean-Claude «Giovanni» Apollo.
Published 3 months

27553

Isabelle Hachey, de La Presse +, qui a travaillé sur le dossier de Giovanni Apollo, s’est entretenue ce matin avec plusieurs médias aujourd'hui pour parler de son texte et de sa démarche journalistique. Voici l’une de ces rencontres avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau à CHOI Radio X.

«Moi je l’avoue je suis un foodies» a dit dès le départ Martineau: «puis je suis de très près ce qui se passe dans le milieu de la cuisine, à Montréal à Québec, je connais certains chefs et tout, ça fait longtemps que ça circulé dans le milieu que Giovanni Apollo est un mythomane, moi j’ai entendu ça à gauche et à droite» a ajouté Martineau «Moi je ne connaissais même pas Mr. Apollo avant deux semaines quand les allégations de harcèlement sexuel sont sorties à l’antenne de Radio-Canada. C’est un lecteur qui m’a dit; vous devriez fouiller ça et là, en fouillant et en appelant des gens qui l’avaient côtoyé, je me suis rendus compte qu’effectivement ça courait depuis très longtemps dans le milieu» a affirmé Hachey.

Puis la journaliste a parlé de sa démarche journalistique pour découvrir la série d’anomalies trouvées dans le parcours du chef québécois. Elle a aussi parlé de sa rencontre avec Apollo, alors, qu'avec son dossier bien étoffée en main, elle voulait le confronter pour avoir ses explications: «Moi j’avais fait plusieurs entrevues avec des gens avant qui m’ont dit que M. Apollo il pouvait être très agressif donc je m’attendais à tout là…je ne savais pas ce qui pouvait se passer» a dit la journaliste qui a finalement avoué que tout s’était bien déroulé. «Il a été très poli, il a répondu à mes questions…en gros, ce qu’il a dit c’est que, on l’avait mal compris pendant toutes ces années-là, en général, tous les journalistes qui ont évoqué son passée se sont fourvoyés» a-t-elle dit pour évoquer l'état d'esprit du cuisinier.

Entendu dans Martineau-Trudeau avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau à CHOI Radio X à Québec. Le 16 novembre 2017. (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

17:07

787

Allégations d'inconduite: Au tour de Gilbert Sicotte: «Je vais laisser la place aux jeunes»
Published 3 months

27548

Dans un reportage diffusé sur les ondes de la radio de Radio-Canada, on a appris que l’acteur Gilbert Sicotte était visé par des allégations de harcèlement psychologique alors qu’il était professeur au Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Il a été suspendu suite à ces allégations.

Des présumées victimes, des anciens étudiants, ont témoigné pour dénoncer avoir subit de la violence verbale, de l’abus de pouvoir, tellement qu’il semble que certains d’entre eux ont du avoir recours è des soins psychologiques «approfondis» suite à leur passage au Conservatoire.

«Je ne crois pas que j’ai jamais dépassé de limites» a dit Sicotte. «Mon but n’a jamais été de vouloir humilier quelqu’un, de vouloir tasser quelqu’un, absolument pas» a dit l’enseignant qui a ajouté: «C’est possible que des fois je puisse m’enflammer si on ne travaille pas, si on n'apprend pas les textes, c’est sur que le m’enflamme, mais je suis désolé…si ça leur a fait ce mal-là…mais en même temps je me dis, ce que j’ai fait, en général pour les étudiants c’était toujours pour leur bien, si il y a une autre perception, je suis vraiment désolé…mais en même temps, je comprends pas tout ça là» a dit l'acteur bien connu des Québécois qui ne semblait pas tout comprendre ce qu’on lui reprochait exactement.

Entendu sur les ondes du Ici Radio-Canada Première dans le bulletin de nouvelles du 15 novembre 2017


IciRE IciRE
Member since over 2 years

03:34

234

Guy A. Lepage explique l’absence de Guy Nantel de TLMEP: «Ça arrive des fois qu’on a trop de monde»
Published 3 months

27543

La chroniqueuse arts et spectacles du 98,5, Thérèse Parisien, est allée aux sources et s’est entretenue avec Guy A. Lepage concernant la controverse entourant l’absence entre autres de Guy Nantel à TLMEP dimanche dernier, alors que ce dernier fait la manchette depuis quelques temps suite aux premières représentations de son spectacles ou il parle entre autres de consentement sexuelle, ce qui lui a valu une altercation sur les réseaux sociaux avec Alice Paquet. L'humoriste a aussi reçu des menaces de mort, toujours en lien avec des propos tenus dans son nouveau one man show: «Nos droits et libertés». Rappelons que les avant-premières de son spectacle ont eu lieu autant à Québec qu’à Montréal dans les derniers jours.

Pour justifier l’absence de certains invités qui avaient fait la manchette durant la semaine, Guy A. Lepage a parlé de la difficulté parfois à recevoir tout les gens qu'il aimerait avoir sur l'émission car certains invités proviennent de l’extérieur, et sont donc difficiles à déplacer car «boukés» d'avance comme Margaret Atwood et Jain cette semaine qui occupaient déjà une grosse partie de l’émission: «ça arrive des fois qu’on a trop de monde» a simplement laissé tomber l’animateur.

Concernant le cas spécifique de Nantel, Lepage lui a parlé: «Je lui ai dit d’ailleurs à Guy que dans une semaine normale, on aurait du te recevoir, ce n’était pas une semaine normale, et Guy Nantel il reste au Québec, si on veut l’inviter la semaine après, on a juste à l’inviter, tu sais…» a conclut celui qui anime la populaire émission du dimanche soir à Radio-Canada depuis 2004. On apprend dans le segment audio du 98,5 que Guy Nantel sera d'ailleurs présent à Tout le monde en parle dimanche prochain.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde et Thérèse Parisien le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

05:49

523

«Regarde mon majeur dressé très haut, spin on it mon Guy A» —Richard Martineau
Published 3 months

27538

Richard Martineau a démarré son émission de radio ce matin en avertissant ces auditeurs qu’il avait une bien mauvaise nouvelle à annoncer: «J’espère ma mère n’écoute pas» a-t-il débuté: «Je sais pas comment vous dire ça mais hier soir, j’ai été officiellement excommunié de l’église de Guy A. Lepage» a laissé tomber l’animateur, tournant en dérision un Tweet que son épouse Sophie Durocher avait reçu le jour d’avant par l’animateur de l’émission de la populaire émission de télé de Radio-Canada: Tout le monde en parle.

«Le pape, mon gourou, celui que je suivais depuis de si nombreuses années. Il a écrit sur Internet hier sur Twitter qu’il me méprisait moi et ma femme, et ça, ça veut dire que je pense que je ne serai plus invité à la grande messe du dimanche soir. Je suis comme sans église là, je suis sans gourou, je ne sais plus à quel saint me vouer… je ne pourrai possiblement plus aller sur le Plateau Mont-Royal…Je suis orphelin, vous savez que dans le milieu du showbiz c’est une condamnation à mort, je suis banni du village, ils m’ont sacré dehors, c’est terminé!» a dramatiquement ironisé l’animateur de CHOI Radio X et des Francs-Tireurs.

Le Tweet suivant de Lepage; «Je ne méprise que deux personnes dans la vie Sophie : ton époux et toi.», faisait suite au texte de Durocher publié dans le Journal de Montréal intitulé «Le mépris de Guy A. Lepage» qui soulignait le grand nombre d’humoristes invités à TLMEP dimanche soir (11), sans que tous prennent la parole, alors qu’une présence sur ce plateau rapporte à un invité 900$ selon la chroniqueuse, et aussi du fait que l’humoriste de l’heure, Guy Nantel, n’aie pas été invité pour des raisons nébuleuses.

En guise de conclusion, Martineau a donc offert à Lepage ceci: «Regarde mon majeur dressé très très haut très très droit, spin on it mon Guy A» a-t-il dit tout en ajoutant: «Pour qui il se prend lui?… il m’a lancé une fatwa…il fut un temps ou il était drôle lui?» a dit celui qui ne sera vraisemblablement plus invité à la «grande messe du dimanche soir» à Radio-Canada.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission Martineau-Trudeau le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

04:19

4112

Écoutez la toute première imitation de la nouvelle mairesse de Montréal!
Published 3 months

27535

On attendait avec impatience quel(le) humoriste oserait imiter pour la première fois la nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante fraichement élue le 5 novembre dernier» Et bien c’est l’émission humoristique de Radio-Canada «À la semaine prochaine» qui s’est lancée avec une belle réussite en exploitant le sourire prédominant, contagieux et un peu exagéré de la toute première femme a n’avoir jamais occupée ce poste dans la métropole québécoise!

C’est la seule voix féminine de l’émission Michèle Deslauriers qui a hérité de la tâche d’imiter la nouvelle mairesse, qui, on le savait déjà, a le sourire très facile, et c’est exactement sur cet aspect que l’humoriste a insisté, passant la majorité de sa personnification à s’époumoner de rire, à se rouler par terre, à déclencher des feux d’artifice juste en riant, etc… C’est définitivement un premier essai très réussi, sourire garanti!

«À la semaine prochaine» existe depuis septembre 2008 sur les ondes de Ici Première la radio de Radio-Canada et est animé par Philippe Laguë et les comédiens Pierre Verville, Michèle Deslauriers et Dominic Paquet. L’émission offre des imitations et des parodies sur les acteurs de l’actualité, traités avec mordant, mais sans méchanceté. L'émission accorde une large place aux effets sonores maison. Entendu le 12 novembre 2017.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

02:13

214

Le Bêtisier des Médias de Olivier Niquet à «La Soirée» (12 novembre 2017)
Published 3 months

27531

En vedette dans le «bêtisier des médias», présenté par Olivier Niquet à la Soirée est (encore) jeune cette semaine, on a souligné le fait que Jérome Landry d’Énergie s’était amusé aux dépens des Montréalais concernant leur taux participation aux élections municipales. Puis on a souligné une oublie du chef conservateur Adrien Pouliot lorsqu’il a utilisé l’expression «4 trente sous pour une piasse».

Un autre politicien, Jean Tremblay, fut la cible de Niquet alors qu’il a parlé cette semaine du manque d’expérience de la nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante malgré son bacc et sa maîtrise. Le «bêtisier» a aussi souligné la dérive d’un maire de l’Outaouais sur les femmes. Les médias de Québec, toujours très bien représentés dans ce segment de «la soirée», ont vu une contradiction du chef de Québec 21 Jean-François Gosselin se faire entendre. Puis toujours dans les médias de la vieille capitale, on a souligné les erreurs de calcul d’Éric Caire de la CAQ alors qu’il parlait du troisième lien. 

Les commentateurs se situant ailleurs qu’à gauche étant toujours des victimes de choix pour l’émission de Radio-Canada, Mario Dumont a aussi eu droit à son segment sur le texto au volant. Puis, comme à peu près chaque semaine, Richard Martineau a inspiré Niquet alors qu’il a souligné avoir beaucoup aimé le show de Guy Nantel: «Guy Nantel dit au deuxième degré ce que Martineau écrit au premier degré» a conclut l’animateur. Le quota régional de la compilation hebdomadaire de l’émission de Radio-Canada a été comblé cette semaine par un extrait d’une animatrice de CIEL FM à Rivière-du-Loup. Un indice? Beethoven!  

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 12 novembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada .


IciRE IciRE
Member since over 2 years

09:00

354

Richard Bergeron rencontre Alain Gravel qui lui fait remarquer ses énormes contradictions!
Published 3 months

27521

Récapitulons: le parti de la nouvelle mairesse de Montréal se nomme «Projet Montréal». Ce parti a été créé par Richard Bergeron en 2004. Après 3 défaites à la tête du parti dans des courses à la mairie de Montréal (2005, 2009 et 2013), Bergeron quitte la chefferie en 2014 et rejoint les rangs du parti du maire Denis Coderre. Puis il est battu le 5 novembre 2017, qui en même temps soulignera la défaite du parti de Coderre contre le parti que Bergeron avait lui-même fondé avec à sa tête Valérie Plante, qui est devenue par le fait même la première femme à devenir maire de Montréal. Vous suivez?

À la suite de cette défaire historique, autant de lui-même que de son nouveau parti, Richard Bergeron a dit avoir prié pour ne pas se faire élire et s’est réjoui de la victoire de son opposante et de son ancien parti. En entrevue avec Alain Gravel à Ici Première ce matin, l’animateur a bien essayé de comprendre sa démarche dans une entrevue assez déstabilisante autant pour Bergeron que les auditeurs, voir Gravel lui-même, qui a dit constamment vouloir essayer de comprendre la démarche du politicien.

Gravel a été habile à souligner plusieurs contradictions de Richard Bergeron qui a tant bien que mal essayé de se défendre: «J’ai jamais eu d’amertume envers Projet Montréal» a-t-il avoué alors qu’il venait de se faire remettre sur le nez pas l’animateur ceci: «C’est le même Richard Bergeron qui a qualifié Projet Montréal d’un nid d’extrémistes» ce à quoi a répliqué Bergeron: «à trois jours du vote j’avais un minimum syndical à faire…» s’est-il défendu. «Ce parti-là n’aurait été nulle part avec moi» a martelé celui qui a dû se débattre tout le long d’une entrevue qui lui a surement paru interminable tellement sa démarche fut démolie en pièces par l’animateur en pleine possession de ses moyens.

Entendu dans Gravel le Matin à Ici Première la radio de Radio-Canada Montréal, avec Alain Gravel le 9 novembre 2017.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

10:50

315

«Les allégations me dérangent vraiment parce que j'ai l'impression de devoir me défendre d'un truc que j'ai pas fait» —Giovanni Apollo
Published 3 months

27496

Giovanni Apollo, visé pour des allégations d'inconduite sexuelle, était l'invité de Paul Arcand vendredi. Il a réfuté toutes les allégations qu'on lui a reproché via un reportage de la part de Pascal Robidas de Radio-Canada. Le chef et animateur n'a pas du tout nié avoir déjà crié après des employés. «j'ai été habitué comme ça, j'ai été élevé comme ça». Apollo a ajouté qu'il n'a jamais nié faire des «jokes de cul», dans ce cas-là on va parler de Francis Reddy et la palourde royal, d'Anne-Marie Losique, de France Castel a-t-il dit pour démontrer que c'était monnaie courante d'entendre cette sorte de langage dans les médias. En entendant de la bouche de Arcand les paroles qu'on lui reprochait d'avoir tenu envers les présumés victimes, Giovanni a semblé décontenancé: «Ce qui est très drôle, c'est que je me demande si on est dans un état de droit, ou dans un procès sur des allégations, y'a pas d'accusation...» a-t-il ajouté. Entendu le 6 novembre 2017 à Paul Arcand sur les ondes du 98,5 à Montréal dans l'émission Puisqu'il Faut se Lever. (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

10:11

223

Le Bêtisier des Médias de Olivier Niquet (4 novembre 2017)
Published 4 months

27487

En vedette dans le bêtisier des médias présenté par Olivier Niquet à «la Soirée» cette semaine, on peut entendre Sylvain Bouchard du FM93 qui parle de l'ADISQ et du transport en commun. Puis Mario Dumont et Myriam Ségal qui parlent de la grève des CPE. Il y a aussi une clip de Nathalie Normandeau qui traite de l'UPAC. On a même réussi à prendre en défaut Céline Galipeau et Sophie Langlois de Radio-Canada. Jeff Fillion fait aussi partie de leurs victimes cette semaine dans une clip ou il parle de sondages aux élections municipales à Québec et de démocratie. Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe WauthierFred SavardJean-Sébastien Girard et Olivier Niquet (4 novembre 2017) Ici Radio-Canada Première


IciRE IciRE
Member since over 2 years

08:54

212

logo radioego

radioego.com