Résultat pour: #Ici Première

Ève-Marie Lortie du FM93 salue les femmes à la radio de Québec!
Publié il y a 7 mois

27957

En cette journée de la femme, l'animatrice du retour au FM93 a lu un texte pour saluer justement les femmes présentes sur les ondes de la radio particulièrement à Québec. Lortie a souligné qu'à la même heure que sa propre émission, Nathalie Normandeau à BLVD.fm et Catherine Lachaussée à Ici Radio-Canada Première animaient elles aussi une émission du retour à Québec.

L'animatrice en a aussi profité pour faire un clin d'oeil à son prédécesseur Gilles Parent: «Quand je me suis retrouvée sur cette chaise, il y a à peu près quatre mois, ah j'ai eu peur, j'ai eu le vertige, mais je suis restée. C'était pas banal, une femme qui succède à un animateur vedette licencié pour des inconduites» a dit courageusement celle qui anime aussi Salut-Bonjour en direct de Québec la fin-de-semaine à TVA.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie. Nico, Dan Pou le 8 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

04:04

12354

On fêtera la «vulve» à Montréal le 9 et 10 juin prochain!
Publié il y a 7 mois

27946

L'initiatrice du projet, Mel Goyer, avait déjà annoncé l'an passé son intention de tenir un premier festival pour fêter l'organe féminin, mais voici que tout se concrétise, et c'est au Loft Hôtel que l'événement aura lieu le 9 et 10 juin prochain.

Goyer était en entrevue à Kyk Radio X hier midi pour parler de l'événement: «C'est gratuit pour les 12 ans et moins donc c'est possible de venir "festivulver" en famille» dira dès le départ l'invitée ajoutant qu'il n'y avait pas de tabou à avoir là. Elle a expliqué de long en large les différentes attractions de son festival. «Il va avoir le vulvaboot, un espace intime ou on va pouvoir observer sa vulve, on va pouvoir la faire prendre en photo et la faire mouler» a-t-elle expliqué laissant les animateurs sans mot. Elle a invité la population à faire preuve d'ouverture d'esprit pour participer à la première édition de son événement.

Lien vers l'événement ici!

Entendu à Midi Pile à Kyk Radio X au Saguenay le 25mars 2018 avec Simon Tremblay et Fred Gagné. (RNC MÉDIAS)


KYK Radio X KYK Radio X
Membre depuis il y a plus de 9 ans

12:33

74

Les «déguisements» de Trudeau en Inde cacheraient une peur maladive du NPD
Publié il y a 7 mois

27927

Chantal Hébert, analyste politique sur la Colline Parlementaire à Ottawa, a parlé du voyage en Inde récent de Justin Trudeau comme quelque chose de plus stratégique que bien des gens pourraient le penser.

Selon Hébert, le PM avec ses nombreux accoutrements aurait plutôt fait une opération charme envers la communauté sikh de l'Inde, communauté dont est originaire le chef du NPD au Canada Jagmeet Singh. Hébert pense que la communauté sikh au Canada pourrait être influente dans près de 6 comtés de la région de Toronto car très impliqué politiquement et concentré dans certaines région entourant le ville reine.

L'analyste a aussi parlé du budget Morneau qui est plus de style NPD que libéral selon elle, encore dans le but de séduire le principal concurrent de Trudeau au pays pour la prochaine élection.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 1 mars 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:39

122

Aussant avoue s'être fait offrir la circonscription de Khadir chez QS
Publié il y a 7 mois

27913

Écoutez l'entrevue de Jean-Martin Aussant avec Michel C. Auger ce midi.

Entendu à Midi info présenté en semaine de 11h30 à 13h avec Michel C. Auger sur les ondes de Ici Première la radio parlé de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

04:56

89

Risques de violence du mouvement souverainiste: Lisée répond aux déclarations de Trudeau
Publié il y a 7 mois

27901

Le chef du PQ Jean-François Lisée a répondu à Justin Trudeau qui a affirmé dans le cours de sa visite en Inde n'entretenir aucune sympathie envers le séparatisme sikh, en plus d'ajouter avoir lutté toute sa vie contre le mouvement souverainiste au Québec et qu'il est bien conscient des « risques de violence » qu'un tel mouvement peut entraîner.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 23 février 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

04:37

5496

Jean-Charles Lajoie en entrevue à La Soirée est (encore) jeune
Publié il y a 7 mois

27876

L'animateur du 91,9 SPORTS a fait un détour dans les studios de la radio de Radio-Canada en fin-de-semaine pour aller rencontrer le quatuor de La soirée est (encore) jeune.

Parmi les choses qu'on a appris de l'animateur du retour de la seule radio sportive francophone à Montréal, c'est qu'il écoute très peu de radio et de télé sportives en dehors de celle qu'il fait. «Il y a un potentiel aliénant de surconsommer de ce que l'on fait, moi j'essais de m'en détacher complètement, de changer le mal de place, de faire autre chose» a dit celui qui a avoué écouter la Première Chaine la fin-de-semaine du matin au soir.

Jean-Charles est aussi revenu sur son expérience avec Radio X Montréal, un format qui n'a pas fonctionné a dit Wauthier, «Comme si c'était pas écrit dans le ciel» a ajouté Lajoie «oui mais tout le monde le disait c'est assez drôle hein...» a continué Wauthier. Jean-Charles a expliqué qu'au moment ou il a rejoint Radio X Montréal que ça ne devait pas s'appeler ainsi, «Et là est débarqué Patrice Demers de nulle part dans le dossier, de Radio X Québec, je me suis dit mais dans quelle galère je me retrouve?» tout en ajoutant qu'il y avait un honnête homme nommé Raynald Brière qui lui a dit «calme toi, fait-moi confiance, on s'en v quelque part».

L'animateur sportif a expliqué que l'aventure Radio 9 qui est arrivé par la suite fut une erreur stratégique importante pour RNC Médias: «Comment penser t'attaquer au géant 98,5 alors que tu as une antenne de piment qui traverse à peine West Island».

Lajoie a aussi avoué avoir offert ses services à Marie-France Bazzo alors qu'elle pilotait l'émission du matin à la radio de Radio-Canada. Il l'a remercié d'avoir décliné l'offre... (sous les rires de l'équipe).

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 18 décembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

15:53

254

René Homier-Roy n'a aucune idée qui est Jean-Charles Lajoie...
Publié il y a 7 mois

27874

On a eu droit à un beau moment cocasse hier sur les ondes de la radio de Radio-Canada!

Dans le but de teaser ce qui s'en venait plus tard à l'antenne, René-Homier, aux commandes de son émission Culture Club, a répondu un beau «pantoute» lorsque Jean-Philippe Wauthier de La Soirée est (encore) jeune, alors au téléphone, lui a demandé si il connaissait l'un de ses invités à son émission diffusée plus tard en soirée, soit Jean-Charles Lajoie. (Rappelons que Lajoie est quand même en ondes sur différentes radios montréalaises en plus de la télé depuis au moins une dizaine d'années).

Bien que la situation était non dramatique, Wauthier a quand même tenté de «sauver» son collègue en élaborant le parcours de l'animateur du 91,9 SPORTS et en le décrivant comme un Émile Nelligan mélangé à Guy Carbonneau. Pour terminer le segment, Homier-Roy a été incapable de se rappeler du nom de l'émission qu'anime Wauthier, la mélangeant plutôt avec «plus on est de fous plus on lit», une émission de la même antenne animé par Marie-Louise Arsenault.

Soit c'est une belle gifle à l'égo de Wauthier et Lajoie, soit M. Homier-Roy n'était pas dans son état normal, soit il s'en fou complètement des autres shows à l'antenne de la radio d'état. Qu'importe, ça a donné un joyeux moment de radio!

Entendu à La Soirée est (encore) Jeune et à Culture Club à Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada le 18 février 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:50

244

Zambito suspend sa collaboration avec l'UPAC: «Tant que le ménage ne sera pas fait»
Publié il y a 7 mois

27847

Lino Zambito, ex-témoin vedette de la commission Charbonneau, est suspecté d'être mêlé aux fuites d'informations concernant l'enquête sur le financement du Parti libéral du Québec. Ce matin, il est venu se défendre au micro de Alain Gravel à Radio-Canada.

«On a l'impression, à vous suivre, que vous êtes parti littéralement en croisade contre Robert Lafrenière... vous êtes proche de Guy Ouellet, qui on le sait est en guerre ouverte contre M. Lafrenière» lui a dit l'animateur Alain Gravel. «Moi je ne suis pas en guerre contre M. Lafrenière, moi je n'aime pas la façon que l'UPAC fonctionne. Je collabore avec eux, on essaie de me discréditer...moi on se le cachera pas, j'ai mis ma vie en danger pour témoigner contre certaines personnes... puis je pense que vous l'avez vu Québec j'étais sous protection...puis ceux qui ont mis les fuites dans les médias, il faut qu'il soit amené devant la justice» a dit celui qui dit suspendre sa collaboration avec l'UPAC «Jusqu'à ce que le ménage ne soit pas fait à la haute direction...mais je vais collaborer dans les procès en cours...» a dit Zambito.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 12 février 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:46

92

«Véronique est la vice-chef et contrairement à Manon elle n'a pas de moustache» dit Lisée
Publié il y a 8 mois

27816

Le sens de l'humour «légendaire» du chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a encore frappé en fin-de-semaine alors qu'invité à l'émission «La Soirée est (encore) Jeune» à Radio-Canada, il a fait une allusion à la «moustache» d'un de ses opposants politiques de Québec Solidaire qui s'avère être... une femme!

Alors que l'animateur Jean-Philippe Wauthier essayait d'avoir une explication sur la «réforme» annoncée du PQ faisant un parallèle entre la double chefferie du PQ vs les deux porte-paroles de Québec Solidaire, Lisée a tenté une explication qu'il a terminé avec une pointe d'humour qui n'a pas passé, si on se fie aux réactions de la foule puisque l'émission est enregistrée devant public.

«Le chef de Québec Solidaire, c'est quelqu'un dont le nom m'échappe...Manon pis Gabriel c'est des porte-paroles...moi je suis le Chef, je ne suis pas le porte-parole Véronique c'est la vice-chef, pas la porte-parole en plus, contrairement à Manon, elle n'a pas de moustache» a déclaré Lisée, en direct à la radio d'état, déclenchant les huées des gens présents et le malaise évident des animateurs qui ont rapidement passé à un autre sujet.

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 4 février 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:41

451

Un premier album «à jeun» pour Éric Lapointe: «Je trouve ça difficile»
Publié il y a 8 mois

27811

Franco Nuovo a reçu le chanteur Éric Lapointe cette semaine dans une longue entrevue à la radio de Radio-Canada. Celui qui est aussi juge à La Voix a déclaré qu'il était dans le processus de création d'un nouvel album présentement et que pour la première fois, il a le faisait sans l'apport d'aucune goutte d'alcool ...ou autres.

«Qu'est-ce que t'aimais dans l'alcool» lui a demandé Nuovo: «Au niveau de la création, c'est sur que ça te rapproche de tes émotions» a dit le chanteur de 48 ans qui avoue avoir écrit la très grand majorité de ses hits dans un état second. «Là je suis en train de faire un album et pour la première fois je fais un album à jeun et je trouve ça difficile» a-t-il avoué.

Sentant l'inquiétude de son invité face à son nouveau processus de création, Franco lui a dit que l'absence d'alcool n'est pas sensé enlever de talent: «Ça enlève pas de talent mais ça te rapproche de ton talent en tout cas, [rire] tu réfléchis pas, c'est juste les émotions qui parlent, puis la musique, faut pas que ce soit réfléchis...il y a souvent des matins ou je me réveille puis j'écoute ce que j'ai fait la veille puis j'ai l'impression que c'est pas moi qui l'a fait, mais c'est pas l'alcool non plus, c'est moi, moi sous l'effet de...» a dit Lapointe, laissant place à beaucoup d'interprétation pour Nuovo et les auditeurs.

Lapointe a admis aussi dans l'entrevue avoir commencé à «consommer» à environ 12 ans. Concernant le fait de donner des spectacles sans boire, le chanteur à dit que ça allait lui prendre une période d'adaptation parce que présentement il était le seul dans la salle qui avait «pas de fun».

Entendu à l'émission Les grands entretiens à Ici Première, la radio de Radio-Canada le 3 février 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

04:40

1220

logo radioego

radioego.com