Résultat pour: #Maurais

3e lien: «Ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale» —Gilles Lehouillier
Publié il y a 3 mois

27851

En entrevue avec Dominic Maurais à CHOI Radio X ce matin, le maire de Lévis Gilles Lehouillier a fait tout un plaidoyer en faveur d'un 3e lien pour la région dans le but de relier Québec et Lévis.

Voici en 10 citations ce qu'il avait à dire:

1- Une chose est sure nous, maintenant, on a décidé qu'on allait prendre la parole haut et fort, pour s'exprimer sur le 3e lien.

2- Que les gens le veuillent ou pas, ça va être un enjeu majeur lors de la prochaine campagne électorale.

3- À Québec c'est environ 65 à 70% minimum en faveur du 3e lien.

4- Définitivement que dans le comté de Bellechasse c'est un enjeu majeur. Les gens voient très bien le potentiel de développement extraordinaire que représenterait un 3e lien.

5- Comment se fait-il que REM (Réseau express métropolitain) à Montréal on est déjà en appel d'offres, puis c'est un projet quand même de 6 milliards de dollars.

6- Nous on va être de la partie pour exprimer notre point de vue qui sera celui de notre population qui est «on veut un troisième lien».

7- On est la seule grande région métropolitaine qui est desservie dans un seul secteur d'une ville.

8- Imaginez-vous demain matin qu'il arrive une avarie sur le pont Laporte et qu'on est obligé de le fermer ne serais-ce qu'un mois? C'est la catastrophe. Quand je parle à mes gens de sécurité ils me soulèvent ce point-là.

9- Comment se fait-il qu'on a réalisé un pont qui relie l'île du Prince-Edouard à la terre ferme avec 250 000 de population?

10- Le problème, c'est parce qu'on est dans la région de Québec, ça va prendre 15 ans! Ça marche pas, il y a quelque chose qui marche pas.

Concernant le projet de SRB (service rapide par bus) qui a semé la discorde entre lui et le maire de Québec Régis Labeaume, Lehouillier avait ceci à dire à son opposant de la rive nord: «Un moment donné, comme on dit, il faut en revenir pour être capable de passer à autre chose» a conclu le maire de Lévis.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 13 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:29

79

Le Chef de la CAQ en entrevue CHOI Radio X ré-affirme la construction du 3ème lien dès 1er mandat!
Publié il y a 4 mois

27837

«Nous ce qu'on dit, c'est que dans le premier mandat, on va commencer à le construire» a dit François Legault, en parlant du 3ème lien, dans son entrevue à CHOI Radio X ce matin.

«C'est pas une question de se dire ¨ah ça dépend de combien ça coûte¨ on a actuellement un problème de fluidité, c'est pas vrai qu'un projet de transport en commun va régler tous les problèmes, ceux qui disent ça c'est faux, ça veut pas dire qu'on est contre le transport en commun, on est prêt à le regarder, mais, ça prend un 3ème lien, puis oui on est capable de le construire dans un prochain mandat. Moi je pense que les libéraux ce qui font là, ils font pareil comme 2014, ils essaient de gagner du temps, y'ont pas l'intention dans les 4 prochaines années de commencer à construire, ben le gouvernement de la CAQ va commencer à construire le 3ème lien dans le prochain mandat» a dit Legault.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 9 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:52

97

Chef de la CAQ en entrevue CHOI Radio X dit vouloir casser le monopole de la SAQ
Publié il y a 4 mois

27836

En entrevue à CHOI Radio X ce matin, François Legault se dit prêt à «casser le monopole du vin»si il est élu, mais il n'est pas totalement d'accord avec l'alignement des libéraux pour ce qui est du «pot».

«Le pot là, c'est peut-être mon expérience personnel, mais j'ai tellement vu de jeunes surconsommer que tout ce qu'on peut faire pour empêcher des jeunes de consommer on doit le faire» a dit le Chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ), parti qui mène dans les sondages présentement dans la région de Québec en vu des élections provinciales de l'automne 2018.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 9 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

00:24

105

TRUDEAU: Sa comparaison entre des combattants de l'ISIS et des immigrants Italiens ne passent pas!
Publié il y a 4 mois

27828

Une comparaison boiteuse du Premier ministre Justin Trudeau prononcé publiquement a soulevé l'indignation d'un animateur à CHOI Radio X qui l'a carrément traité de danger public!

Lors de l'assemblée publique qui a eu lieu le 1er février dernier à l'Université MacEwan à Edmonton, un citoyen a exprimé son inquiétude quant à sa sécurité et celle de sa fille au Canada. Rappelons que le premier ministre Justin Trudeau a décidé de réintégrer les djihadistes de retour au pays plutôt que de les punir. Le citoyen, non convaincu, a souligné que ces personnes avaient une «idéologie qui ne se conforme pas avec ce que nous faisons ici». 

En guise de réponse, le PM a fait un parallèle avec les immigrants italiens qui sont arrivés en grand nombres à Montréal dans les années 50. «Toutes les vagues d'immigrants ont connu des formes de rejets sur leur façon de s'habiller et/ou de parler et de leurs croyances ou religions» a dit Trudeau qui selon l'animateur a été très maladroit dans sa comparaison.

«C'est inacceptable ces propos-là de comparer des terroristes qui sont des djihadistes qui sont des ennemis de l'occident, qui ont lancé du haut d'un 6ème étage des gais, qui ont brulé vif des musulmans qui n'étaient pas de leur bord, qui ont crucifié des enfants, qui ont violé des Kurdes...de comparer ces gens-là à des italiens qui ont fui la guerre...qui ont été assez courageux, solidaires et disciplinés pour bâtir des fortunes...qui font parti de la culture du Québec...je trouve ça vomitif» a dit l'animateur, totalement survolté.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Laurent Gaulin le 7 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

04:38

195

Débat Nadeau-Dubois vs Maurais sur la fin du financement des écoles privées
Publié il y a 4 mois

27824

Québec solidaire a annoncé son désir de mettre fin au financement public des écoles privées. Le parti affirme que sa promesse d’abolir le financement public des écoles privées entraînera des économies de près de 100 millions de dollars annuellement. Un chiffre contesté par la Fédération des établissements d’enseignement privés.

Cette proposition politique a produit un débat houleux ce matin sur les ondes de CHOI Radio X à Québec entre l'animateur Dominic Maurais et Gabriel Nadeau-Dubois de Québec Solidaire.

Qui selon vous est sorti grand gagnant de ce débat?

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais le 6 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

15:11

351

Les féministes ont-ils eu raison les «Grid Girls»?
Publié il y a 4 mois

27799

Les «grid girls» étaient des filles qui étaient engagées pour être sur la grille de départ de toutes les courses de F1, et voici que Liberty Media, entreprise qui dirige la Formule 1 a décidé de mettre fin à cette pratique, disant que c'était "clairement en contradiction avec les normes sociétales modernes". Mais la décision fait des vagues sur les réseaux sociaux et est loin de faire l'unanimité.

"Le pays est en train de devenir un peu prude", affirme Bernie Ecclestone au journal The Sun "On devrait avoir le droit d'avoir des grid girls, parce que les pilotes les aiment, le public les aime et tout le monde s'en moque." a dit le grand patron de la F1 mais il semble que ce n'est pas lui qui a pris la décision finale. "Ces filles faisaient partie du show, du spectacle. Je ne vois pas comment une jolie fille se tenant à côté d'un pilote avec un numéro devant une Formule 1 peut offenser quiconque. Elles sont toutes plaisamment vêtues. Je penserais que des gens comme Rolex et Heineken ne mettraient pas des filles si elles n'étaient pas présentables." a-il ajouté.

On a intérogé les principales intéressées qui sont déçues de perdre l'opportunité de gagner de l'argent le temps d'un week-end, d'autant que certaines grid girls sont passionnées de sport auto et prennent tout simplement du plaisir à être sur la grille. Elles ont été nombreuses à prendre la parole sur les réseaux sociaux pour défendre leur emploi.

On a traité du sujet ce matin un peu avec humour sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet, Laurent gaulin et Dan Gravel.

(RNC MÉDIAS). 1 février 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

05:55

111

«Nono»: Le porte-parole de La Meute réplique à Justin Trudeau
Publié il y a 4 mois

27793

Un des porte-paroles de La Meute, celui qui se fait appeler «Maïkan»; Sylvain Brouillette, s'est exprimé sur les propos du Premier Ministre Justin Trudeau qui a traité les membres de son organisation de «nonos qui se promènent avec des pattes de chien sur le t-shirt» lundi dernier, lors du rassemblement publique commémorant le premier anniversaire de la tuerie à la Grande mosquée de Québec, faisant 6 morts et plusieurs blessés.

«On est tanné de se faire accuser de toute sorte de choses, c'est très bas de faire des amalgames, des associations avec qu'est-ce qui s'est passé à la mosquée de Québec, dans les circonstances, commémoration, c'était le temps de réunir les gens, et lui en profite pour faire de la basse politique d'associer La Meute à ce qui s'est passé là, moi je trouve que c'est inacceptable» a dit celui qui semble être redevenu le porte-parole officiel de l'organisation après avoir quitté.

Concernant l'agenda du groupe pour les prochaines semaines, Brouillette a déclaré que l'organisation allait sortir un manifeste la semaine prochaine, pour parler de ce qu'ils sont et pour dévoiler clairement leurs positions au niveau politique. Les médias seront invités pour l'occasion.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 31 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

13:57

648

Ken Pereira encense Trump et ridiculise Nadeau-Dubois et Valérie Plante à la radio.
Publié il y a 4 mois

27787

Ancien directeur du local 1981 de la FTQ-Construction, Ken Pereira s'était «mis sur la map» avec ses révélations sur les dépenses faramineuses de l'ancien directeur général de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis. Après avoir vécu l'exil forcé. Il a offert des conférences récemment l'ex-entrepreneur Lino Zambito sur l'engagement citoyen et la lutte à la corruption. 

Ce matin, il a effectué une chronique improvisée à CHOI Radio X à l'émission Maurais Live, et son passage fut spectaculaire, teinté de punch lines frappant l'imaginaire. Il s'en est pris aux figures populaires de la gauche; Obama, Nadeau-Dubois, Patrick Lagacé et Valérie Plante ont fait partie de ses cibles.

Voici quelques-une de ses remarques:

«Trump est l'espoir que l'Amérique a perdu avec Obama»

«Obama fut un des plus pire Président que les États-Unis ont connu»

«C'est Obama qui a créé Trump...il a menti aux Américains»

«Trump parle sur Twitter à la population directement, c'est comme si les journalistes avaient perdu un peu de leurs pouvoirs»

«Gabriel Nadeau-Dubois, son logo je le regarde, je pensais que ça a allait être un farfadet, une licorne puis un arc-en-ciel»

«[Nadeau-Dubois] son héros c'est Karl Marx, j'ai vu une couple de ses citations, une de ces citations c'est: il n'y a qu'une seule façon de tuer le capitalisme, des impôts, des impôts et toujours plus d'impôts, eux autres ce monde-là ils pensent que tout est gratuit, mais comment il va payer, comment que tu vas faire pour faire tout ça gratuit, tout beau toute rose, un moment donné tu vas faire comme Valérie Plante, elle nous invente des histoires, une autre gauchiste folle, qui invente des histoires puis après ça elle nous taxe...,»

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 30 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:57

633

Face à l'indifférence de Bettman, Québec pourrait se tourner vers la KHL
Publié il y a 4 mois

27779

Les gens de Québec commencent, avec raison, à se sentir offusqués à force de se faire ignorer par la LNH dans leur objectif d'obtenir à nouveau une équipe de la LNH avec la construction du Centre Vidéotron alors que Gary Bettman ne cesse de faire de l'oeil à d'autres villes qui ne sont pas reconnus pour leur attrait particulier envers notre sport national.

L'équipe du matin à CHOI Radio X, dirigée par Dominic Maurais, a soulevé l'hypothèse de la KHL pour Québec ce matin un peu avec humour, mais pourquoi pas quand on y réfléchit. «Je pense que tu envoies tellement un gros statement, tout le monde va parler de ça en Amérique du nord, un club de la KHL qui débarque pour mettre la marde avec la NHL» a dit Jean-Clôde, son co-animateur. «10-12 québécois solides, dans une ligue en santé, une genre de KHL le fun, north-america division» a suggéré Maurais.

Pensez-vous que tout ceci est loufoque ou sérieux?

La KHL c'est 27 équipes réparties principalement en Russie mais aussi dans 6 autres pays dont une équipe en Chine. Les dirigeants de la ligue disent vouloir se rendre à 32 équipes via de futurs expansions. La masse salariale actuellement tourne autour de 20 millions de dollars canadiens par équipe. Le prix unitaire des billets varient entre 15 et 75$ canadien par match.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 29 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:22

192

Nathalie Simard explique comment elle a traité du sujet délicat des abus sexuels avec sa fille.
Publié il y a 4 mois

27764

Invitée de Dominic Maurais à CHOI Radio X ce matin, Nathalie Simard a expliqué comment elle avait perçu le mouvement de dénonciation massif qui a pris place dans les médias québécois à l'automne dernier alors qu'elle-même avait dénoncé son abuseur en 2005 qui était aussi son impressario, Guy Cloutier qui avait plaidé coupable tout en écopant de 42 mois de prison.

«C'est une cause qui me tient à coeur, c'est la cause de ma vie. Chaque personnalité connue a une cause qui leur tient à coeur, moi c'est celle-là» a confié la chanteuse qui a dit que la vague de dénonciation lui avait fait beaucoup de bien: «C'est d'une grande tristesse mais en même temps il faut en parler...il était temps que les femmes et les hommes mettent leurs pieds à terre et qu'on dise c'est assez, pour moi ça a été une belle délivrance».

L'animateur lui a ensuite demandé de quelle façon elle avait abordé le sujet délicat de l'abus sexuel avec sa fille Ève qui a aujourd'hui 24 ans: «La pire chose à faire est de garder ses enfants dans l'ignorance d'un danger imminent, alors moi j'ai toujours été très ouverte avec ma fille, dés qu'elle était toute petite et capable de se laver toute seule dans son bain, je lui disait il y a plus personne qui a le droit de toucher à ça, t'es maintenant capable de t'occuper de toi. Tu es capable de laver tes parties toi-même» a dit Nathalie qui a expliqué l'important de parler des vraies affaires et d'ouvrir ce genre de sujets de discussions avec ses enfants.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 24 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:26

183

logo radioego

radioego.com