Résultat pour: #ici

«Espèce de folie, d'hystérie médiatique» dit Rozon. Une journaliste remet les pendules à l'heure!
Publié il y a 12 jours

27833

Monic Néron du 98,5 FM qui fut l'une des journalistes qui avait diffusé des entrevues avec des présumées victimes de Gilbert Rozon en octobre 2017, a rétabli les faits avec le présumée agresseur ce matin alors qu'hier lors d'un passage en cour, il a utilisé l'expression «d'exécution, d'espèce de folie, d'hystérie médiatique» pour décrire la situation dans laquelle il est plongé depuis l'automne dernier.

«Le soir du 18 octobre, la veille de la diffusion des témoignages, on est ici au 98,5 dans un petit quartier général improvisé dans le bureau de la direction, et on appelle Monsieur Rozon à 5 numéros différents; cellulaire, Québec, France, résidence, Québec, France, parce qu'on savait qu'il était en Europe à ce moment-là et Juste pour rire, le relationniste, nous rappelle peut de temps après, et c'est là ou on a résumé ;es allégations. On a fait un petit ¨wrap-up¨ de ce que nous avions recueilli, et de ce que nous nous apprêtions à dévoiler le lendemain matin. Deux heures plus tard, il décide de démissionner de la chambre de commerce, de Juste pour rire, des fêtes du 375e avant même d'avoir entendu les témoignages, donc la folie médiatique, l'hystérie médiatique dont il parle, elle est venue après, parce que dans les faits, c'est basé sur ce que nous lui avons transmis via son relationniste, il savait que ça s'en venait, que ça allait sortir le lendemain et prend cette décision» a dit Néron qui était très au coeur de l'événement.

«Et il avait le choix de répondre, de répliquer, de donner sa version ce qu'il a refusé de faire» a dit l'animateur. «Ce qui nous permettait d'aller de l'avant de lendemain bien sur, tout ça a été fait dans les règles de l'art, donc je vous rappelle qu'il y a une enquête du SPVM toujours en cours. Il y a deux enquêteurs, une procureur qui sont assignés au dossier, et 23 plaignantes, et on devrait très certainement avoir les résultats de cette enquête-là au cours des prochains mois» a conclut la journaliste.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:12

1897

TRUDEAU: Sa comparaison entre des combattants de l'ISIS et des immigrants Italiens ne passent pas!
Publié il y a 13 jours

27828

Une comparaison boiteuse du Premier ministre Justin Trudeau prononcé publiquement a soulevé l'indignation d'un animateur à CHOI Radio X qui l'a carrément traité de danger public!

Lors de l'assemblée publique qui a eu lieu le 1er février dernier à l'Université MacEwan à Edmonton, un citoyen a exprimé son inquiétude quant à sa sécurité et celle de sa fille au Canada. Rappelons que le premier ministre Justin Trudeau a décidé de réintégrer les djihadistes de retour au pays plutôt que de les punir. Le citoyen, non convaincu, a souligné que ces personnes avaient une «idéologie qui ne se conforme pas avec ce que nous faisons ici». 

En guise de réponse, le PM a fait un parallèle avec les immigrants italiens qui sont arrivés en grand nombres à Montréal dans les années 50. «Toutes les vagues d'immigrants ont connu des formes de rejets sur leur façon de s'habiller et/ou de parler et de leurs croyances ou religions» a dit Trudeau qui selon l'animateur a été très maladroit dans sa comparaison.

«C'est inacceptable ces propos-là de comparer des terroristes qui sont des djihadistes qui sont des ennemis de l'occident, qui ont lancé du haut d'un 6ème étage des gais, qui ont brulé vif des musulmans qui n'étaient pas de leur bord, qui ont crucifié des enfants, qui ont violé des Kurdes...de comparer ces gens-là à des italiens qui ont fui la guerre...qui ont été assez courageux, solidaires et disciplinés pour bâtir des fortunes...qui font parti de la culture du Québec...je trouve ça vomitif» a dit l'animateur, totalement survolté.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Laurent Gaulin le 7 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

04:38

180

«Véronique est la vice-chef et contrairement à Manon elle n'a pas de moustache» dit Lisée
Publié il y a 15 jours

27816

Le sens de l'humour «légendaire» du chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a encore frappé en fin-de-semaine alors qu'invité à l'émission «La Soirée est (encore) Jeune» à Radio-Canada, il a fait une allusion à la «moustache» d'un de ses opposants politiques de Québec Solidaire qui s'avère être... une femme!

Alors que l'animateur Jean-Philippe Wauthier essayait d'avoir une explication sur la «réforme» annoncée du PQ faisant un parallèle entre la double chefferie du PQ vs les deux porte-paroles de Québec Solidaire, Lisée a tenté une explication qu'il a terminé avec une pointe d'humour qui n'a pas passé, si on se fie aux réactions de la foule puisque l'émission est enregistrée devant public.

«Le chef de Québec Solidaire, c'est quelqu'un dont le nom m'échappe...Manon pis Gabriel c'est des porte-paroles...moi je suis le Chef, je ne suis pas le porte-parole Véronique c'est la vice-chef, pas la porte-parole en plus, contrairement à Manon, elle n'a pas de moustache» a déclaré Lisée, en direct à la radio d'état, déclenchant les huées des gens présents et le malaise évident des animateurs qui ont rapidement passé à un autre sujet.

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 4 février 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:41

444

Mourir à 17 ans d'une appendice à l'hôpital en 2018 au Québec, c'est possible!
Publié il y a 17 jours

27812

Incroyable mais vrai. Mais comment des situations semblables peuvent-elles encore arriver de nos jours dans notre société se disant moderne?

«Ça n’a juste pas de bon sens qu’en 2018 des choses comme ça arrivent encore», s’indigne le père, Ghislain Durocher, dans une entrevue donné à Paul Houde au 98,5 FM à Montréal vendredi ou il a raconté le fil des événements.

Une dose de morphine douteuse? Des machines défectueuses? Un changement de chiffres confus? La famille veut des réponses quitte à se rendre devant les tribunaux. On les comprend.

C'est au Centre hospitalier de Lanaudière (CHDL), à Joliette le 13 janvier que ta malheureuse situation serait survenue. Une radioscopie et un scan avait alors confirmé que Jimmy-Lee Durocher, 17 ans, souffrait d’une appendicite, explique son père. L’opération nécessaire dans ce cas-ci, une appendicectomie, est très courante. Elle a été prodiguée près de 9500 fois dans le réseau de la santé québécois en 2016-2017. Ce n'est que plus tard dans la nuit lors du réveil de l'adolescent que les soins administrés auraient fait défaut.

Texte complet de l'histoire disponible dans le Journal de Montréal ici.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 2 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

10:11

135

Un premier album «à jeun» pour Éric Lapointe: «Je trouve ça difficile»
Publié il y a 17 jours

27811

Franco Nuovo a reçu le chanteur Éric Lapointe cette semaine dans une longue entrevue à la radio de Radio-Canada. Celui qui est aussi juge à La Voix a déclaré qu'il était dans le processus de création d'un nouvel album présentement et que pour la première fois, il a le faisait sans l'apport d'aucune goutte d'alcool ...ou autres.

«Qu'est-ce que t'aimais dans l'alcool» lui a demandé Nuovo: «Au niveau de la création, c'est sur que ça te rapproche de tes émotions» a dit le chanteur de 48 ans qui avoue avoir écrit la très grand majorité de ses hits dans un état second. «Là je suis en train de faire un album et pour la première fois je fais un album à jeun et je trouve ça difficile» a-t-il avoué.

Sentant l'inquiétude de son invité face à son nouveau processus de création, Franco lui a dit que l'absence d'alcool n'est pas sensé enlever de talent: «Ça enlève pas de talent mais ça te rapproche de ton talent en tout cas, [rire] tu réfléchis pas, c'est juste les émotions qui parlent, puis la musique, faut pas que ce soit réfléchis...il y a souvent des matins ou je me réveille puis j'écoute ce que j'ai fait la veille puis j'ai l'impression que c'est pas moi qui l'a fait, mais c'est pas l'alcool non plus, c'est moi, moi sous l'effet de...» a dit Lapointe, laissant place à beaucoup d'interprétation pour Nuovo et les auditeurs.

Lapointe a admis aussi dans l'entrevue avoir commencé à «consommer» à environ 12 ans. Concernant le fait de donner des spectacles sans boire, le chanteur à dit que ça allait lui prendre une période d'adaptation parce que présentement il était le seul dans la salle qui avait «pas de fun».

Entendu à l'émission Les grands entretiens à Ici Première, la radio de Radio-Canada le 3 février 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:40

944

Un peu de Baseball avec Jeff Drouin de Passion MLB à CFLO.
Publié il y a 18 jours

27805

Jeff Drouin de Passion MLB était en entrevue ce midi à CFLO, une radio des Hautes Laurentides. Il a parlé de la disparition du logo des Indians de Cleveland suite à des pressions des communautés autochtones. Il a aussi discuté de l'entrée de Vladimir Guerrero au Temple de la renommée du Baseball sans la casquette des Expos.

Entendu à l'émission Évasion SPORTS avec Carl Champagne et André Léonard à CFLO FM.

T'es un passionné de baseball? Tu tripes sur les «mites» et les bâtons? L'odeur du «dugout» fait partie de ton quotidien? Et tu proclames haut et fort que ce sport est bien plus trépidant que certains peuvent le penser?

Ne cherche plus! T'as trouvé l'endroit qu'il te faut! Fais la rencontre d'une équipe épique aussi passionnée que toi de la balle, histoires et statistiques incluses!

On t'offre un coup de circuit intérieur en couvrant l'actualité de la MLB (et parfois quelques sauts de la clôture dans d'autres ligues), des stats (avancés...ou pas, selon ta préférence), des bribes de la riche histoire de ce sport (et de la MLB aussi), et bien plus encore!

Joins-toi à la communauté et répands la bonne nouvelle!

Visitez le site Passion MLB ici.


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 9 ans

09:56

17

Bergeron déçu de ne pas aller aux Olympiques!
Publié il y a 18 jours

27803

Ron Fournier a reçu le #37 des Bruins de Boston Patrice Bergeron dans une longue entrevue ou il a parlé de différents sujets reliés principalement à la saison que connait son équipe cette année.

Puis, l'animateur lui a demandé si ça lui manquait de participer aux Jeux Olympiques qui s'amorceront le 9 février prochain à PyeongChang en Corée du sud comme il l'a fait en 2010 et 2014 en remportant l'Or avec l'équipe canadienne de Hockey, puisque les joueurs de la LNH ne sont pas présents cette année. Bergeron a été assez franc dans sa réponse:

«Oui, ça a été deux expériences que je n'oublierai jamais, remporter l'Or aux Olympiques qui est le plus gros événement sportif au monde, tu sais, c'est pas rien» a dit le prolifique joueur de centre des Bruins qui a évolué pendant ses précédentes participations sur la même ligne que Sydney Crosby.

«Je vais t'avouer que oui, je suis déçu ça me manque, je trouve que ça aurait été le fun de pouvoir avoir un mot à dire là-dedans, si on peut ou pas y aller tu sais...» a ajouté Bergeron qui dit qu'il va quand même encourager l'équipe canadienne dans le tournoi.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue sur 985fm.ca ici.

Entendu Le 31 janvier 2018 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:04

38

«Max Pacioretty ne signera pas une nouvelle entente à Montréal...»  —Ron Fournier
Publié il y a 18 jours

27802

À l'émission les Amateurs de sports cette semaine, Ron Fournier a tenu à vérifier par lui-même la rumeur qui amènerait Robert Thomas, un centre droiter de 6', 190 lbs, prospect des Blues contre le capitaine du CH Max Pacioretty, et la réponse de ses contacts à St-Louis fut sans équivoque.

«Juste pour vous dire, on va oublier ça, c'est tout. Parce que j'ai appelé à St-Louis pis je leur ai parlé, ils m'ont dit ¨es-tu malade, es-tu tombé sur la tête?¨ donc on comprend tout de suite que si on veut échanger Max Pacioretty pis que tu veux évidemment pas le donner right? Tu t'aperçois que un pour un Robert Thomas 18 ans pour Max Pacioretty les Blues disent ¨êtes-vous malade? Ron, t'es-tu tombé sur la christie de tête?¨» a dit le coloré animateur pour expliquer ou en est la valeur du capitaine du CH dans le marché actuel de la LNH.

Par la suite, Ron pense que quoiqu'il arrive, Pacioretty n'acceptera pas de re-signer à Montréal. «Selon moi, ce que je pense, Max ne signera jamais une nouvelle entente avec le Canadien. Max là, a trop vécu ici là. C'est un gars de famille, c'est un américain. Max je ne lui ai pas parlé, j'ai pas parlé au Canadien, j'ai pas parlé à personne, je le connais assez pour te dire que Max Pacioretty doit trouver ça énormément difficile de jouer ici, depuis qu'il porte le C, des rendez-vous quotidiens avec les journalistes, je pense que ce gars-là voudrait dans son dernier gros contrat, 7 ans ailleurs, je pense qu'il voudrait s'installer aux États quelque part, ou il est pas sous la sellette...l'impression que j'ai, Max Pacioretty ne signera pas une nouvelle entente à Montréal...» a conclut Ron.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 31 janvier 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

06:37

611

Therrien et Subban au même micro: «Le festival de l'hypocrisie» dit Michel Villeneuve
Publié il y a 19 jours

27798

Septembre 2016: Michel Villeneuve a dévoilé en ondes au 91,9 SPORTS, ou il est chroniqueur, que Michel Therrien aurait parlé de Max Pacioretty comme du «pire capitaine de l'histoire du Canadien» lors du tournoi de golf annuel de l'équipe. Ces propos créés une véritable bombe dans l'entourage de l'équipe, Therrien est obligé de niez publiquement des propos évidemment pas enregistrés. Villeneuve ne recule pas, et menace de faire d'autres révélations en ondes lors de son retour de vacances quelques jours plus tard. Refusant de dévoiler ses intentions et ses sources, Le 91.9 SPORTS décide alors de congédier le chroniqueur. (Article de La Presse ici.)

Villeneuve fait maintenant des chroniques quotidiennes au 106,9 FM en Mauricie et ce matin, il est revenu sur les événements suite au visionnement d'une entrevue amicale effectué par TVA Sports en marge du match des étoiles en fin-de-semaine à Tampa entre l'ex-coach du CH Michel Therrien et P.K. Subban, maintenant avec les Prédateurs de Nashville échangé alors que Therrien était coach du Tricolore.

«Lorsque j'ai vu Michel Therrien, quasiment se donner des petits becs dans le cou avec P.K. Subban, je me suis dit: ¨c'est tu le festival de l'hypocrisie?¨ parce que...c'est de notoriété publique que ça n'allait pas entre Michel Therrien et P.K. Subban, que lorsqu'est venu la décision d'échanger Subban c'est parce que, semble-t-il, il dérangeait dans l'entourage de l'équipe, et le premier à rendre des comptes c'est le coach avec le directeur général» a dit Villeneuve. «Et, lors de la fameuse journée de golf, que j'ai relaté sur les propos sur Max Pacioretty, Michel Therrien avait émis des propos également sur P.K. Subban, [rire), que je ne peux répéter au micro, et lorsque j'ai vu cette scène-là, je me suis dit ou bedon le temps efface bien des conflits, ou bedon c'était le festival de l'hypocrisie...» a dit le chroniqueur en pesant bien ses mots.

«Y'en a qui ont pas les couilles à la hauteur de leur égo» a conclut Villeneuve, visant sans doute l'immense omerta régnant dans l'environnement de l'organisation du Canadien et des médias partenaires qui couvent l'équipe.

Regardez le vidéo Therrien/Subban via TVASports.ca

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie le1 février 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

03:56

444

Le partage des revenus dans la LNH démystifié par le Gérant d'estrade.
Publié il y a 20 jours

27796

On peut sortir un gars de la radio mais sortir la radio d'un gars...

Mario Hudon, le «Gérant d'estrades», n'a pu se retenir plus longtemps et le voici de retour pour parler de sport ici même sur radioego.com.

Mario parle des dernières déclarations du grand patron de la LNH Gary Bettman lors de la pause du match des étoiles, entre autres sur la situation d'un retour éventuel des Nordiques. Puis a aussi parlé du système de partage des revenus dans la plus grosse ligue de hockey au monde.

Merci à l’École nationale de radio, le CRTQ (Le Collège radio télévision de Québec) et à Alain Dufresne pour avoir rendu possible la réalisation de cet enregistrement. Réalisé le 29 janvier 2018.


Gérant D'estrade Gérant D'estrade
Membre depuis il y a environ un mois

28:59

99

logo radioego

radioego.com