Résultat pour: #Radio-Canada

Katherine Levac pourrait tout abandonner du jour au lendemain.
Publié il y a 24 jours

27769

L'étoile montante de l'humour Katherine Levac a été touchée par une question de Catherine Perrin à la radio de Radio-Canada ce matin quand elle lui a demandé si elle avait encore l'idée de tout lâcher pour devenir une mère au foyer comme elle l'a déclaré parfois en cheminant dans sa jeune carrière.

Levac, qui provient d'un milieu franco-ontarien conservateur, soudée par des valeurs familiales s'est confiée: «Très belle analyse, très belle question, personne a vu ça jamais» a-t-elle d'abord déclaré, visiblement touchée par la question de Perrin. «En fait oui, c'est vraiment ça, c'est un fond pis longtemps je pense j'assumais pas» a dit celle qui démarre la tournée de son premier one woman show appelé «Velours» dès le 26 janvier.

«Moi là, on va se le dire, suis dans un bar le soir là, au Bordel, avec Julien Lacroix, Jay Du Temple, moi mes amis ont pas les mêmes aspirations personnelles, de se marier, d'avoir une famille, c'est comme si j'ai cessé de côtoyer des gens qui avaient ces aspirations là, puis tout allait bien, puis j'avais pas de problème avec ça, puis je me concentrais sur mon travail, puis pour faire ça, il faut que tu fasses que ça, il faut que ce soit ta priorité sinon, ça va pas fonctionner,...et là je pense que j'arrive au point dans ma vie ou je fais ¨Ah tu sais quoi, là je pense que je veux ça à nouveau¨, tout ce que j'avais toujours voulu, ce que j'avais toujours pensé faire. Quand tu es jeune tu dis, ¨ah moi quand je vais avoir 30 ans, c'est certain je vais avoir des enfants¨, puis c'est pas ça qui arrive pour personne finalement, mais la je me dis, tu sais quoi là, là je serais prête...à revenir à ça..

Concernant l'idée d'avoir d'élever une famille en conjuguant une carrière en humour en parallèle, Levac a dit ne pas avoir de modèle présentement qui lui fait penser que ce serait vraiment réaliste: «Peut-être que je vais être la première» a dit l'humoriste qui a avoué que ça l'angoissait d'y penser.

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici que Première la radio de Radio-Canada le 25 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

03:51

180

«Un 3e lien pour Québec dès le premier mandat» promet François Legault de la CAQ
Publié il y a 25 jours

27766

Entendu à Première Heure avec Claude Bernatchez à Ici Première (106,3 FM Québec) la radio de Radio-Canada le 24 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:19

136

Retour de PKP en politique: «C'est des signaux qu'il nous envoie depuis un certain temps» dit Lisée
Publié il y a 26 jours

27762

Le chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a été appelé à réagir sur les propos de Pierre-Karl Péladeau qui dit être «en réserve de la république » lorsque questionné hier sur les ondes de la radio de Radio-Canada sur son retour éventuel en politique.

Lisée ne s'est pas dit du tout surprit par les paroles de l'ex-Chef du PQ: «C'est des signaux qui nous envoie depuis un certain temps. C'est sur que son départ de la politique il y a deux ans, c'est un départ crève coeur, c'est pas quelque chose qu'il souhaitait, c'est pour des raisons familiales vous le savez bien. Là, il semble qu'une partie de ses problèmes là sont réglés... Maintenant, c'est sur que ça l'intéresse, nous il nous dit que ¨pas cette année¨, mais ce que j'ai appris hier pour la première fois c'est que sa fille Romy est d'accord avec moi et fait campagne pour qu'il se présente. Maintenant, qu'est-ce qu'il fera? Bien ce sera à lui de le décider, mais bien sur pour nous se serait une addition importante à notre équipe» a dit le Chef actuel du PQ.

Lisée dit ne pas avoir ¨peur¨ pour son poste même avec le retour éventuelle de PKP au PQ, mais il a un peu perdu patience en constatant que Gravel orientait toutes ses questions sur les déclarations de son ex-Chef. «On peut pas faire semblant que ça arrive pas non plus monsieur Lisée» a dit Gravel en guise d'explication.

Pour terminer l'entrevue, Gravel est revenu à la charge en demandant à Lisée si il allait avoir un entretient avec Péladeau très bientôt pour l'inviter à se présenter aux prochaines élections en octobre prochain. «Il le sait, il connait très bien...on a échanger encore hier, il connait très bien mon voeux qu'il se présente aux élections. La balle est dans son camp, pour l'instant il dit non, mais j'ai confiance en Romy, puis j'aimerais ça que Thomas s'en mêle aussi» a dit Lisée en parlant des deux enfants du PDG de Québecor.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 24 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

08:38

114

La fille de PKP lui dit de retourner en politique...
Publié il y a 27 jours

27759

Invité à la radio de Radio-Canada cet avant-midi, Pierre-Karl Péladeau s'est fait questionner longuement sur un éventuel retour en politique. L'ex-Chef du Parti Québécois a habillement tourné autour du pot, sans dire clairement oui ou non. Puis il a finalement contourné la question en disant qu'il écoutait la télé avec sa fille Romy, et en réaction à ce qu'elle voyait du discours politique, elle lui disait ¨faut que tu te présentes faut que tu y ailles, faut que tu y ailles» a-t-il dit en riant avouant qu'il ne savait pas si il allait suivre son conseil...

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici Première la radio de Radio-Canada le 23 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

00:58

107

Retour en politique pour PKP?
Publié il y a 27 jours

27758

Dieu seul le sait» a fini par répondre Pierre-Karl Péladeau devant l'insistance de l'animatrice Catherine Perrin de Radio-Canada qui tenait vraiment à savoir si l'ex-Chef du Parti Québécois songeait à un retour en politique.

L'actuel président et chef de la direction de Québecor Pierre-Karl Péladeau était l'invité de Médium Large ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Lorsque l'animatrice lui a fait remarqué son omniprésence sur les réseaux sociaux dans les dernières semaine, PKP a paru surpris avec un sourire dans la voix.

Lui rappelant son attaque vers des journalistes sur les réseaux sociaux, dont Yves Boisvert, PKP s'est emporté en rappelant le «prêt» de 10 millions de dollars octroyés à Capitale Média par le gouvernement du Québec pour aider leur virage technologique de leur plate-forme qui appartient à Martin Cauchon, un ex-ministre de la justice sous l'ère Chrétien, sous-entendant une influence de son principal concurrent Power Corporation dans la transaction.

«Il y a quelque chose qui pourrait vous ramener un moment donné en politique, c'est pas fini cette aventure là» a insisté Perrin: «Bien Dieu seul le sait...je l'ai dit au dernier conseil» a dit l'ex-politicien qui a ajouté que ce n'était pas son souhait de quitter la politique. Il a ensuite avoué sur le ton de l'humour que lorsqu'il écoutait la télé avec sa fille Romy qu'elle lui disait qu'il devait se présenter.

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici Première la radio de Radio-Canada le 23 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

28:49

279

La ville de Montréal met fin aux quotas de contravention... admettant du même coup leurs existences!
Publié il y a 28 jours

27755

La ville de Montréal, via sa nouvelle administration, a annoncé qu'elle mettait fin aux quotas de contraventions délivrés par ses policiers. (Ah oui? Ça existait ça?)

Nathalie Goulet, responsable de la sécurité publique au conseil exécutif, a annoncé la bonne nouvelle à Alain Gravel ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada admettant du même coup que des quotas semblables existaient, ce qui n'avait jamais vraiment été admis publiquement de la part de la mairie montréalaise, quiconque s'y ait trouvé depuis... toujours!

Mais comme toute bonne nouvelle...

«C'est un système qui existait, ça faisait partit des critères de l'évaluation de la performance des cadres policiers, que l'atteinte de certains nombres de contraventions, de constats d'infractions, pouvait atteindre jusqu'à 8% du salaire d'un cadre» a admis la haute fonctionnaire de la ville. Alain Gravel a été aussi surpris que nous et vous d'apprendre l'existence d'un système qui «obligeait» des fonctionnaires à donner une certaine quantité de constats d'infractions pour arrondir leur fin de mois. Goulet a expliqué que son parti avait fait un engagement électorale d'éliminer cette procédure: «Pour nous, la responsabilité des policiers, leur mission première, c'est d'assurer l'ordre publique, de protéger les montréalaises et montréalais et non pas de piéger les cyclistes et les automobilistes dans la circulation

«Est-ce que ça veut dire des revenus en moins dans les coffres de la ville?» a demandé très logiquement Gravel: «pas nécessairement» a avoué la représentante de l'administration Plante-Dorais, qui pense être en mesure de recueillir 12 millions supplémentaires cette année en revenus provenant justement des constats d'infraction. Mme Goulet n'a pas pu donner de réponse précise sur comment la ville allait réussir l'exploit de récupérer plus d'argent sur les contraventions en éliminant des incitatifs pour en donner de la part de son personnel jusqu'à ce qu'elle laisse la porte grande ouverte à l'addition de photos radars sur le territoire de la ville. Rien ne se perd, rien ne se créer, comme dise les grands penseurs...

Donc fini les quotas mais bienvenue les photos radars à Montréal! Voilà comment semble s'aligner la nouvelle administration de la métropole pour réussir à garnir ses coffres pour la prochaine année. Êtes-vous content?

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 22 janvier 2018. (COGECO).


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

05:31

45

Infoman répond à ceux qui lui reproche d'être trop complaisant envers les politiciens
Publié il y a 28 jours

27752

Invité de «La Soirée est (encore) jeune», une émission dont le cadre se prête à beaucoup de confidences pour les invités, Jean-René Dufort alias Infoman à répondu à certains détracteurs qui lui ont reproché une certaine complaisance envers les politiciens lors de son spécial fin d'année présenté le 31 décembre dernier.

«Je trouve ça drôle que des gens trouvent qu'on est trop ¨smatte¨, comme ça on leur transfert les plaintes qu'on est trop méchant...» a ironisé Infoman qui a souligné que le spécial du 31 éaitt toujours un peu plus convivial...«On essaie de se rappeler qu'on est tous dans la même chaloupe, puis que c'est des politiciens, on peut leur parler...Philippe Couillard il riait quand je lui ai présenté la burqa, je lui ai quand même dit que sa ministre de la justice avait pas lu sa loi, qu'a comprenant rien, je lui ai présenté un mur complet des problèmes policiers au Québec. Lui si il décide d'avoir du fun je ne vais pas le battre» a dit celui qui est à la barre de l'émission depuis une vingtaine d'années.

Puis Dufort a tenu à rappeler ce qu'il voulait faire comme produit télé versus ce que les téléspectateurs s'attendaient de lui: «Je me donne pas comme mandat de ¨planter¨ un politicien à chaque fois, À Infoman, je leur ai toujours fait sentir le fait que moi je peux leur tendre un piège mais si ils se sortent de ce piège-là ben il faut que j'ai l'honnêteté de le montrer aussi, parce que sinon c'est plate, ça devient juste un kamikaze...il faut qu'il y ait un certain dialogue parce que sinon, c'est pas le fun» a expliqué Dufort, très en possession de ses moyens.

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 21 janvier 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:28

198

On pensait avoir tout entendu sur Elvis...
Publié il y a 29 jours

27750

Il y en a eu des histoires qui ont meublé la légende du «King» d'abord de son vivant mais encore plus depuis sont décès en 1977. Invité de Franco Nuovo, Jim Corcoran en a raconté une que possiblement jamais personne n'avait encore entendu.

Corcoran est méconnu par les auditeurs de la radio francophone québécoise mais il oeuvre depuis longtemps à la CBC (Radio-Canada anglophone) dans le but justement de faire connaître des artistes s'exprimant en français principalement du Québec. Il a un don incroyable pour rendre intéressante toute histoire qu'il décide de raconter. Ce récit sur Elvis est un excellent exemple ce de quoi il est capable pour garder captif son auditoire même si le sujet peut vous sembler au départ anodin.

An oui, si vous écoutez l'audio, vous allez vouloir regarder ceci: Clip de Jessy Garon.

Jim Corcoran anime chaque semaine À Propos sur les ondes de CBC One, la radio de Radio-Canada.

Cet audio a été entendu à Dessine-moi un dimanche sur les ondes de Ici Première, la radio parlée francophone de Radio-Canada le 21 janvier 2018 avec Franco Nuovo.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

08:14

999

TOURNÉE JUSTIN TRUDEAU: Entrevue avec Claude Bernatchez (Ici Première)
Publié il y a environ un mois

27744

Entendu à Première Heure avec Claude Bernatchez à Ici Première (106,3 FM Québec) la radio de Radio-Canada le 18 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

11:12

158

Mike Ward démolit La Soirée est (encore) jeune
Publié il y a environ 2 mois

27704

Alors que Guy Nantel et Paul Boissonneault étaient invités à son podcast «Sous Écoute», Mike Ward en a profité pour donner son avis sur «La Soirée est (encore) jeune», et ce n’est pas que des fleurs que l’humoriste avait à lancer aux artisans de l’émission de fin-de-semaine de la radio de Radio-Canada.

Nantel, qui répondait à une question sur un récent passage à l’émission animé par Jean-Philippe Wauthier, a essayé tant bien que mal de défendre l’émission qui connait un bon succès sur les ondes de Ici Première, mais en vain…

Voici 10 citations de Mike Ward sur La Soirée est (encore) jeune:

1- «Sont plus drôles que mon agent d’immeuble…t’sé…»

2- «C’est-tu rendu à la télé c’t’ostie de marde-là?»

3- «La Soirée est (encore) jeune, j’ai essayé d’embarquer…Mais sont trop arrogants pour le peu de talent en humour qu’ils ont…»

4- «Si t’es drôle, soit arrogant, si tu es moyennement drôle farme ta gueule…arrête de me juger ostie…»

5- «La Soirée est (encore) jeune, dans leur tête, leur premier but c’est de faire rire, pis c’est aucunement drôle…C’est impossible de trouver ça drôle…Ostie que c’est pas drôle… »

6- «C’est des messieurs dans trente-quarantaine qui se vouvoient…c’est comme si mon comptable pis sont ami comptable faisaient des petites discussions pendant le break…»

7- «C’est tellement radio-canadien, pis ça sent tellement la grosse crisse de subvention...»

8- «22 gars pas de talent qui devraient travailler dans un Blockbuster…»

9- «Tu trouves ça drôle? T’as déjà ri en écoutant Le soirée est (encore) jeune? Pour de vrai?»

10- «J’ai vu des open-miker qui ont des blessures crâniennes qui ont été plus performants sur un stage qu’eux-autres…»

Description de Sous Écoute sur Youtube: Mike Ward et des humoristes invités ont des discussions en direct du Bordel Comédie Club; ils parlent de tout et de rien sans script, sans montage et sans censure. Parfois drôle, parfois intelligent mais toujours honnête.

Entendu sur le canal Youtube MIKE WARD SOUS ÉCOUTE (décembre 2017).


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 9 ans

21:17

3369

logo radioego

radioego.com