Résultat pour: #Québecor

Retour des Nordiques: «Vient à point qui sait attendre» dit PKP
Publié il y a 5 mois

28154

Quand Québecor se retrouve dans les médias, Pierre-Karl Péladeau est toujours très sollicité par ceux-ci, et ce matin, il était au FM93 pour parler du rachat de l'ensemble du capital-actions de Québecor Média détenu par la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Évidemment, à chaque fois que PKP se retrouve en entrevue dans la région de Québec, la question du retour des Nordiques refait surface, et ce matin, l'homme d'affaire a répondu à la question de Syllain Bouchard du FM93 à savoir si il était déçu de Gary Bettman.

«Écoutez, moi je vous dirais la même chose que je vous ai déjà dite puis peut-être dans une formule différente. Vient à point qui sait attendre dans la mesure ou, on voit le succès des Jets à l'heure actuelle, ils ont attendu quand même de nombreuses années, ils avaient leur amphithéâtre, alors moi je pense qu'on doit rester patient, et faire en sorte justement de continuer à jouer les règles. On aimerait bien ça avoir des règles différentes, puis éventuellement refaire les règles, mais c'est pas nous qui les faisons les règles. Les règles, elles sont telles qu'elles sont, et il faut les respecter, et on a bien l'intention de le faire, et on considère encore une fois que c'est la meilleur façon de faire pour rencontrer l'objectif qui a toujours été le notre c'est-à-dire, de ramener une équipe de hockey professionnelle à Québec» a dit Pierre-Karl.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 9 mai 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:36

202

Roy, futur investisseur des Nordiques?
Publié il y a 6 mois

28125

Le retour de Patrick Roy comme DG et entraineur des Remparts annoncé en grande pompe hier, marque aussi son retour dans les médias, alors qu'il était à toutes les tribunes hier.

Son discours a été à peu près le même partout: il s'ennuyait à jouer au golf en permanence à 52 ans, il veut travailler avec les jeunes, les voyages en autobus ne le dérange pas, il a écouté son coeur dans sa décision de revenir dans le junior à Québec, et devenir entraineur en plus de directeur général est un cadeau qu'il se fait.

Il y a quand même eu des animateurs plus créatifs que d'autres dans leurs questions. Dan Pou dans son Avant-Match au FM93 à Québec en est un. Il a donc demandé à Patrick Roy si il investirait de l'argent pour le retour des Nordiques à Québec. La réponse de l'ex-#33 du Canadien n'a pas été non, mais plutôt un moment de silence suivit d'un «Je ne pense pas que Québecor a besoin de moi». L'animateur de Cogeco a renchérit: «Mais si on te le demandait?».

«Ce serait quelque chose que je regarderais, qui me surprendrait parce que un, aujourd'hui, opérez une équipe de la Ligue Nationale, ça prend une poche très solide, je pense pas qu'ils ont besoin de moi, je pense qu'ils peuvent se passer de moi...» a conclut Roy.

Entendu au FM93 dans L’avant-match avec Dan Pou le 26 avril 2018. (COGECO MEDIA)


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

00:41

2751

Réjean a des nouvelles sur le retour des Nordiques...
Publié il y a 6 mois

28057

Réjean Tremblay, notre «l'influcenceur» favori de Montréal, qui clame son indépendance profonde envers l'organisation du Canadien, ce qui lui permet de les critiquer presqu'autant que leurs fans, passe du temps à Québec régulièrement. Que ce soit pour assister à un gala de boxe, ou à un match des Remparts, ça lui permet de rester connecter sur la Capitale, et de profiter de sa résidence secondaire du Lac Beauport.

En entrevue avec Dan Pou du FM93 cette semaine, il a encore été très critique envers le tricolore, disant même que l'organisation devra faire très attention à leur prochains «moves» si elle souhaite conserver la banque de partisans qu'ils ont cumulés au long des années.

«Sont chanceux de ne pas avoir un club à Québec»

Ces dernières paroles ont mené vers une rencontre que Réjean a eu avec Martin Tremblay sur la galerie de presse du Centre Vidéotron lors du match des Remparts de mardi dernier. Rappelons que M. Tremblay est Chef de l’exploitation du Groupe Sports et divertissement de Québecor depuis août 2017. «Québecor n'a pas changé sa politique. On a les moyens, puis on a pas changé d'objectif» aurait dit le haut placé de Québecor à Réjean.

Voici ce qui rassurera ceux qui pensent que Québecor semble se détacher du «rêve» que tant de fans de hockey de Québec possèdent encore. Avouons qu'avec la saison désastreuse du Canadien, une deuxième équipe de la LNH au Québec ne serait pas de trop, et sincèrement, qui de mieux pour donner un bon coup de pied au derrière bleu-blanc-rouge qu'un beau gros pied tout bleu?

Entendu au FM93 dans L’avant-match avec Dan Pou le 5 avril 2018. (COGECO MEDIA)


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:01

10045

PKP en entrevue produit un très beau «blanc» suite à une question.
Publié il y a 8 mois

27902

Il s'est passé quelque chose de spécial hier (22 février) alors que Pierre-Karl Péladeau était invité à Kyk Radio X au Saguenay pour expliquer la décision de Québecor de se tourner vers la Cour supérieure pour faire annuler et invalider le décret du gouvernement suite à l'annonce d'une aide financière de 10 millions de $ accordée au Groupe Capitales Médias (GMC) pour les aider à traverser la crise dans la presse écrite.

À la fin de l'entrevue, l'animateur de Midi Pile, Simon Tremblay, lui a demandé si il pensait revenir en politique, en voyant entre autres Jean-Martin Aussant faire son retour au PQ cette semaine. PKP a alors patiné, en ré-affirmant qu'il était PDG de Québecor, qu'il avait beaucoup de plaisir à y consacrer du temps, etc... C'est alors que l'animateur lui a demandé: «Jusqu'à quand?». L'invité ne s'attendait pas vraiment à cette question. Ce qui fait qu'on a alors eu droit à ce qu'on appelle en radio «un blanc», c'est à dire un moment ou personne ne parle, un vide, qui la plupart du temps laisse place à beaucoup d'interprétation.

Ce qu'on peut en déduire? Bien, c'est que Pierre-Karl Péladeau ne rejette vraiment pas un retour éventuel, lui qui a été chef du PQ pas plus tard qu'il y a un an et demie à peine.

Entendu à Midi Pile à Kyk Radio X au Saguenay le 22 février 2018 avec Simon Tremblay et Fred Gagné. (RNC MÉDIAS)


CKYK957RE CKYK957RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:52

185

Aide de 10 M à GMC: Un système pour encourager les losers selon PKP
Publié il y a 8 mois

27898

C'est en cour qu'est prêt à se rendre Pierre-Karl Péladeau pour faire invalider l'aide annoncé par le gouvernement québécois de l'ordre de 10 millions de dollars à Groupe Capitales Médias (GMC), qui détient entre autre Le Soleil à Québec, un concurrent direct au Journal de Québec propriété de Québecor.

Cette aide selon lui serait non seulement illégale, mais aussi électoraliste. Il a expliqué son point de vue à Éric Duhaime et Myriam Ségal ce midi au FM93 à Québec.

Ségal a soulevé le point que Québecor souhaitait peut-être la mort de l'un de ses concurrents en remettant en question l'aide leur étant destiné. Là-dessus, Pierre-Karl Péladeau lui a soumis une série de questions: «Ok Mme Ségal, là, c'est 10 millions, on vas-tu mettre 20 millions bientôt? Ça va arrêter ou? Voulez-vous me dire quand est-ce qu'on va arrêter ça là? Est-ce qu'on va considérer que Martin Cauchon est pas assez payé puis on va augmenter son salaire? Ou est-ce qu'il va aller cet argent là? Qui va être là pour en faire la vérification?»

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 22 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

14:14

115

Retour de PKP en politique: «C'est des signaux qu'il nous envoie depuis un certain temps» dit Lisée
Publié il y a 9 mois

27762

Le chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a été appelé à réagir sur les propos de Pierre-Karl Péladeau qui dit être «en réserve de la république » lorsque questionné hier sur les ondes de la radio de Radio-Canada sur son retour éventuel en politique.

Lisée ne s'est pas dit du tout surprit par les paroles de l'ex-Chef du PQ: «C'est des signaux qui nous envoie depuis un certain temps. C'est sur que son départ de la politique il y a deux ans, c'est un départ crève coeur, c'est pas quelque chose qu'il souhaitait, c'est pour des raisons familiales vous le savez bien. Là, il semble qu'une partie de ses problèmes là sont réglés... Maintenant, c'est sur que ça l'intéresse, nous il nous dit que ¨pas cette année¨, mais ce que j'ai appris hier pour la première fois c'est que sa fille Romy est d'accord avec moi et fait campagne pour qu'il se présente. Maintenant, qu'est-ce qu'il fera? Bien ce sera à lui de le décider, mais bien sur pour nous se serait une addition importante à notre équipe» a dit le Chef actuel du PQ.

Lisée dit ne pas avoir ¨peur¨ pour son poste même avec le retour éventuelle de PKP au PQ, mais il a un peu perdu patience en constatant que Gravel orientait toutes ses questions sur les déclarations de son ex-Chef. «On peut pas faire semblant que ça arrive pas non plus monsieur Lisée» a dit Gravel en guise d'explication.

Pour terminer l'entrevue, Gravel est revenu à la charge en demandant à Lisée si il allait avoir un entretient avec Péladeau très bientôt pour l'inviter à se présenter aux prochaines élections en octobre prochain. «Il le sait, il connait très bien...on a échanger encore hier, il connait très bien mon voeux qu'il se présente aux élections. La balle est dans son camp, pour l'instant il dit non, mais j'ai confiance en Romy, puis j'aimerais ça que Thomas s'en mêle aussi» a dit Lisée en parlant des deux enfants du PDG de Québecor.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 24 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

08:38

115

Retour en politique pour PKP?
Publié il y a 9 mois

27758

Dieu seul le sait» a fini par répondre Pierre-Karl Péladeau devant l'insistance de l'animatrice Catherine Perrin de Radio-Canada qui tenait vraiment à savoir si l'ex-Chef du Parti Québécois songeait à un retour en politique.

L'actuel président et chef de la direction de Québecor Pierre-Karl Péladeau était l'invité de Médium Large ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Lorsque l'animatrice lui a fait remarqué son omniprésence sur les réseaux sociaux dans les dernières semaine, PKP a paru surpris avec un sourire dans la voix.

Lui rappelant son attaque vers des journalistes sur les réseaux sociaux, dont Yves Boisvert, PKP s'est emporté en rappelant le «prêt» de 10 millions de dollars octroyés à Capitale Média par le gouvernement du Québec pour aider leur virage technologique de leur plate-forme qui appartient à Martin Cauchon, un ex-ministre de la justice sous l'ère Chrétien, sous-entendant une influence de son principal concurrent Power Corporation dans la transaction.

«Il y a quelque chose qui pourrait vous ramener un moment donné en politique, c'est pas fini cette aventure là» a insisté Perrin: «Bien Dieu seul le sait...je l'ai dit au dernier conseil» a dit l'ex-politicien qui a ajouté que ce n'était pas son souhait de quitter la politique. Il a ensuite avoué sur le ton de l'humour que lorsqu'il écoutait la télé avec sa fille Romy qu'elle lui disait qu'il devait se présenter.

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici Première la radio de Radio-Canada le 23 janvier 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

28:49

281

#Nordiques: Le maire Labeaume a parlé à Québecor et rencontre les journalistes...
Publié il y a 10 mois

27659

Le maire de Québec s’est enfin exprimé suite aux dernières nouvelles émanant du dernier meeting des gouverneurs de la Ligue Nationale de hockey la semaine dernière. Une rencontre on a appris l’intérêt évident de la ligue pour le nouveau marché de Seattle qui a annoncé la rénovation d'un aréna existant au coût de 660 millions, et qui sera invité à appliquer pour la prochaine expansion. Puis la vente des Hurricanes qui a été conclut à un riche homme d'affaire du Texas ce qui a éliminé toutes chances pour le groupe de Québec de mettre la main sur cette équipe en difficulté.

Voici la discussion sur les Nordiques en point de presse avec le maire le 12 décembre 2017:

Journalistes: «Comment vous avez réagi quand vous avez découvert le niveau d’ouverture de la LNH envers Seattle par rapport à Québec?»

Labeaume: «Je veux pas intervenir là-dessus, je veux rien dire là-dessus, voilà.»

Journaliste: «Est-ce que Québecor a encore l’intérêt de ramener un club à Québec?»

Labeaume: «Je vais prendre une autre question je ne veux pas intervenir là-dessus…ah Québecor c’est sur qui veut, on s’est parlé faites-vous en pas...»

Journaliste: «Comprenez la déception des fans du retour des Nordiques…»

Labeaume: «Ben oui je comprend la déception des fans…»

Journaliste: «Est-ce qu’il y en encore un espoir que les Nordiques reviennent?»

Labeaume: «Ouais…moi j’ai… Toujours.»

Journaliste: «Dans un avenir raisonnable?»

Labeaume: «Je comprend la déception de tout le monde, moi je l’ai eu moi-même, mais j’ai eu des discussions la semaine passée avec qui de droit, mais ehhh… ça travaille fort.»

Journaliste: «Est-ce Québecor était dans la course pour acheter les Hurricanes? Est-ce qu’on vous a parlé de ça la semaine passée?»

Labeaume: «Je pense qu’on va arrêter ici…»

Journaliste: «Il y avait un groupe d’acheteur… il y avait plusieurs groupes d’acheteurs intéressés…si jamais la Ligue Nationale ne peut pas…»

Labeaume: «Chuuuuut…du calme du calme…»

Journaliste: «Ça intéresse les gens monsieur le maire…Si la ligue nationale ne peux pas revenir à Québec…est-ce que la ligue américaine…»

Labeaume: «Là t’es en train de t’enregistrer pour pouvoir passer ça à la radio…

Journaliste: «Je veux avoir votre opinion là-dessus, ça intéresse les gens monsieur le maire…vous le savez que ça intéresse les gens…»

Labeaume: Tu veux que je réagisse puis tu vas passer ça toute la journée en boule…en boucle…c’est tout ce que tu avais à dire? »

Journaliste: «Non mais j’ai une question pour vous…»

Labeaume: «C’est tout.»

Journaliste: «Vous vous en aller? Bon…»

Entendu dans FILLION avec Jeff Fillion à CHOI Radio X 98,1 à Québec. Le 12 décembre 2017. (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

14:25

737

«C'est terminé Québecor pour le hockey à Québec»  —Jeff Fillion
Publié il y a 10 mois

27650

Dans son émission ce matin, Jeff Fillion s’est demandé pourquoi Québecor n’avait pas du tout réagi aux dernières nouvelles émanant de la réunion des gouverneurs de la Ligue Nationale de hockey la semaine passée. Une rencontre on a appris l’intérêt évident de la ligue pour le nouveau marché de Seattle qui a annoncé la rénovation d'un aréna existant au coût de 660 millions, et qui aura sa chance d’appliquer pour la prochaine expansion. Puis la vente des Hurricanes à un riche homme d'affaire du Texas qui a éliminé toutes les chances pour le groupe de Québec de mettre la main sur cette équipe en difficulté.

«Zéro, aucun communiqué, aucune conférence, rien, comme si il était rien arrivé. C’est terminé Québecor pour le hockey à Québec» a dit l’animateur en plus d'ajouter: «Le silence de Québecor cette semaine sur toute cette histoire là, mon feeling, c’est que ça me donne l’impression que Québecor est en train de faire ses boîtes du Centre Vidéotron et de larguer l’aréna» a dit celui qui se montre peu optimiste pour la suite des choses concernant le retour du hockey majeur à Québec via le géant médiatique québécois.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion et Gerry le 11 décembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:10

662

KHL à Québec: «Ce serait le plus beau pied de nez à la LNH»  —Vince Cauchon
Publié il y a 10 mois

27649

Avec la série de déceptions vécu par les partisans face à un retour de la LNH un jour à Québec qui se fait attendre, et surtout suite à l’indifférence du commissaire Gary Bettman qui semble donner peu d’importance à tout ce que Québecor et l’ancienne ville des Nordiques ont pu faire pour satisfaire les exigence de sa ligue, l’idée que Québec et l’autre grande ligue de Hockey surtout basé en Russie pourraient se faire de l’oeil a fait surface. Et ce n’est peut être pas si bête que ça.

Amené à se prononcer sur le sujet sur les ondes de CHOI Radio X ce matin, Vince Cauchon n’a pas trouvé l’idée si loufoque: «Ce serait le plus beau pied de nez à la Ligue Nationale de hockey de pouvoir installer la KHL en pleine Amérique du Nord dans une ville qui a un beau paysage communiste, soyons franc» a ironisé à peine le chroniqueur sportif, s’attirant les rires de l’équipe de Maurais Live, qui en a rajouté: «Les vieux coachs russes vont se prosterner devant l’édifice G» a dit Maurais prétextant sa ressemblance avec des édifices gris et ternes qu'on nous présentais de l’ex-URSS.

«Il y a beaucoup de joueurs canadiens/québécois qui vont avoir envie peut-être de faire un p’tit move pour revenir voir leur famille et revenir plus proche de chez-eux un peu» a pour sa part dit JC Ouellet, le co-animateur de Maurais. Vince Cauchon a alors impliqué Patrick Roy dans le portrait: «Tu sais nous autres Patrick Roy on l’aime là, mais ça se peut qu’il y ait bien du monde dans la Ligue Nationale qui ne l’aiment plus…en tout cas c’est ce qu’on me dit…ce serais-tu une belle porte d’entrée ça pour Patrick? Gérer le club à Québec»

Tout ceci n’est bien sur que supposition. Jusqu’à preuve du contraire, il n’y aurait eu aucun pourparler entre les deux parties, mais qui sait? À force d’indifférence et de se faire dire non, peut-être qu’un jour, Québec pourrait étancher sa soif de hockey professionnel pour croiser le fer avec le Dynamo de Moscou ou le SKA de St-Peterburgh en passant par le Red Star de Pékin!

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 11 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

05:15

255

logo radioego

radioego.com