Résultat pour: #Mario Langlois

Montréal en pôle position pour obtenir une équipe dans la MLB!
Publié il y a 4 mois

28068

Au micro de Paul Arcand, l'entrepreneur montréalais Mitch Garber qui est impliqué dans le dossier du retour des Expos fut catégorique hier: Montréal se situerait en première position pour une éventuelle expansion dans la Baseball majeur, de la bouche même du commissaire de la ligue Rob Manfred.

Jérémy Fisosa et Mario Langlois ont analysé la situation à l'émission les Amateurs de sports hier soir. «On a entendu dire des ligues majeurs qu'on est vraiment en position numéro 1 pour une équipe qui peut un jour déménagée, donc y'a pas beaucoup de concurrence, et Montréal, on s'établit que, on peut appuyer une équipe de Baseball.»

Qui va payer?

«C'est les propriétaires qui vont payer pour un stade... moi je ne ferais pas parti d'un groupe qui va demander aux villes de bâtir un stade» a dit Garber.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 10 avril 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:57

229

Radu à Montréal: «Son agent avait été clair, c'était un million de plus... par année» — Marc Bergevin
Publié il y a 4 mois

28064

«Le contrat qu'il a signé on lui a offert» a avoué d'emblée le DG Marc Bergevin à Mario Langlois lorsque questionné sur la non signature d'Alexander Radulov qui venait de vivre une saison extraordinaire avec le Canadien l'an passée.

«Moi j'ai rencontré son agent en janvier [2017], à l'époque son agent était clair, on veut 8 ans, y'a pas démordu de 8 ans, avant juin, ça c'est clair, puis je ment pas là...» a dit Bergevin pour clarifier les bonnes intentions du CH à ce moment pour garder l'avant russe. «On a travaillé avec le terme puis je lui ai fait l'offre qu'il a éventuellement pris à Dallas» a expliqué le DG du Canadien en mode confidence.

«Son agent avait été clair, c'est un million de plus... par année» [pour jouer à Montréal]

«Radu on se cachera pas c'est un très bon joueur de hockey, mais c'est pas un capitaine...on a pas perdu ce grand leader là» a dit Bergevin

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 9 avril 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

04:57

20018

BERGEVIN aurait su ce que ROY pensait de lui et n'aurait pas apprécié...
Publié il y a 5 mois

28039

Aux «Amateurs de sports»hier au 98,5 FM, Mario Langlois et Dany Dubé parlaient ensemble des rumeurs courent sur le retour éventuel de Patrick Roy avec le Canadien cette fois-ci dans un poste au deuxième étage. Puis, les deux ont dévoilé pourquoi le co-habitation de Bergevin est peu envisageable...

Voici leur conversation:

Dany Dubé: «On le sait que les deux hommes se sont déjà parlés...puis d'une certaine façon, ce qu'on entend, c'est que ça pouvait pas vraiment fonctionner les deux ensemble...»

Mario Langlois: «...ça aurait pu, mais l'enquête que Marc Bergevin a fait pour s'enquérir de ce que Patrick pensait de lui, c'était peut-être pas positif, puis lui a pas osé aller au-dessus de ça...ou passer ça»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 29 mars 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:35

12909

Roy avec le CH: «Pour vendre des billets, c'est du bonbon, pour les résultats c'est une autre affaire» dit Dany Dubé
Publié il y a 5 mois

28038

Au micro des Amateurs de sports avec Mario Langlois, Dany Dubé, l'analyste des matchs du Canadien à la radio, est resté plutôt froid à l'idée de la venue éventuelle de Patrick Roy au deuxième étage chez le Canadien. «Pour vendre des billets, c'est du bonbon, pour les résultats c'est une autre affaire» a-t-il sèchement laissé tomber.

Dubé a motivé ses propos en se rappelant du passage de Roy comme coach de l'Avalanche du Colorado, qui s'est terminé un peu en queue de poisson. «Un moment donné, tu peux pas non plus ramener des gars du passé en espérant que ça va tout changer» a expliqué Dany Dubé, qui a ajouté que Roy ne pourra pas tout faire car les problèmes du CH se trouvent à plus d'un niveau.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 29 mars 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:14

7072

Joël Bouchard chez le Canadien dès la fin des séries de la LHJMQ?
Publié il y a 5 mois

27999

C'est Mario Langlois qui a parlé de cette forte possibilité avec Paul Houde au 98,5 FM hier. C'est une réflexion qui fait suite au point de presse du grand patron du CH Geoff Molson la semaine passée qui confirmait (pour le moment) Marc Bergevin dans son poste de DG avec l'équipe.

«À moins qu'il refuse cette opportunité là, c'est écrit dans le ciel que Joël Bouchard sera un membre de l'organisation du Canadien de Montréal d'ici quelques mois» a dit Langlois qui a ajouté que rien ne coulera de cette information avant la fin des séries de la LHJMQ alors que son équipe, l'Armada de Blainville-Boibriand, a terminé au premier rang de la ligue et a de grands espoirs pour la suite.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 19 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:06

28094

«Max Pacioretty ne signera pas une nouvelle entente à Montréal...»  —Ron Fournier
Publié il y a 6 mois

27802

À l'émission les Amateurs de sports cette semaine, Ron Fournier a tenu à vérifier par lui-même la rumeur qui amènerait Robert Thomas, un centre droiter de 6', 190 lbs, prospect des Blues contre le capitaine du CH Max Pacioretty, et la réponse de ses contacts à St-Louis fut sans équivoque.

«Juste pour vous dire, on va oublier ça, c'est tout. Parce que j'ai appelé à St-Louis pis je leur ai parlé, ils m'ont dit ¨es-tu malade, es-tu tombé sur la tête?¨ donc on comprend tout de suite que si on veut échanger Max Pacioretty pis que tu veux évidemment pas le donner right? Tu t'aperçois que un pour un Robert Thomas 18 ans pour Max Pacioretty les Blues disent ¨êtes-vous malade? Ron, t'es-tu tombé sur la christie de tête?¨» a dit le coloré animateur pour expliquer ou en est la valeur du capitaine du CH dans le marché actuel de la LNH.

Par la suite, Ron pense que quoiqu'il arrive, Pacioretty n'acceptera pas de re-signer à Montréal. «Selon moi, ce que je pense, Max ne signera jamais une nouvelle entente avec le Canadien. Max là, a trop vécu ici là. C'est un gars de famille, c'est un américain. Max je ne lui ai pas parlé, j'ai pas parlé au Canadien, j'ai pas parlé à personne, je le connais assez pour te dire que Max Pacioretty doit trouver ça énormément difficile de jouer ici, depuis qu'il porte le C, des rendez-vous quotidiens avec les journalistes, je pense que ce gars-là voudrait dans son dernier gros contrat, 7 ans ailleurs, je pense qu'il voudrait s'installer aux États quelque part, ou il est pas sous la sellette...l'impression que j'ai, Max Pacioretty ne signera pas une nouvelle entente à Montréal...» a conclut Ron.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 31 janvier 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:37

623

La vraie raison de son départ? «Subban n'a jamais digéré le C sur le gilet de Pacioretty»
Publié il y a 7 mois

27765

Dans chaque sphère d'activité ou nous évoluons, il y a de la compétition. Pour ceux qui ont un niveau d'ambition élevé, perdre une promotion face à un collègue peut faire très mal à l'égo et même nuire éventuellement à notre rendement voir même quitter l'entreprise pour aller se faire valoir ailleurs, là ou on sera mieux valorisé, davantage reconnu à sa juste valeur.

Dans une équipe de hockey, la situation n'est pas différente. Mario Langlois du 98,5 a dévoilé une théorie intéressante hier dans sa chronique avec Paul Houde. Il a repris les propos de Daniel Brière, qui a vu de près la rivalité féroce entre Nathan McKinnon et Matt Duchene dans la course à qui sera la futur star de l'Avalanche du Colorado, la «face» de la franchise, le plus apprécié des fans etc...Donc le départ de Duchene a fait exploser McKinnon et l'Avalanche a très peu perdu de match depuis alors que les Sénateurs de Duchene... bien, c'est plutôt tranquille.

Puis Langlois a habillement appliqué la même situation au vestiaire du Canadien en 2015 alors que les joueurs s'étaient réunis pour choisir un Capitaine après le départ de Gionta. «Le parallèle est évident» a dit Langlois qui pense que Pacioretty et Subban s'étaient «battus» à ce moment pour devenir le visage du Canadien de Montréal. «Depuis la transaction le Canadien est une moins bonne équipe» a dit Paul Houde qui avait deviné ou s'en allait Langlois.

«Faut pas penser que les gars de l'intérieur du vestiaire sont insensible à ¨l'applaudissomètre¨ là, c'est qui le plus populaire, puis il y en a un qui était super sensible à ça et qui vivait très bien là-dedans» a dit l'animateur de Les amateurs de sports en parlant de Subban. «Quand tu fais une conférence pour annoncer un don comme comme il a fait la veille du camp d'entrainement quand on va annoncer le capitaine, y'a pas personne qui peut te dire que P.K. ne voulait pas être le capitaine de l'équipe. Max est devenu la seule alternative qui avait de l'allure et l'autre l'a jamais digéré» a analysé Langlois.

Mario a aussi parlé des rumeurs d'échange de Pacioretty qui cours ces jours-ci et a conclu que s'il était échangé ce serait l'aveu que finalement on s'est trompé sur toute la ligne, autant sur pourquoi on a échangé un et et pourquoi on a nommé l'autre capitaine a-t-il expliqué. «Un constat d'échec sur toute la ligne par rapport au leadership de l'équipe» a dit l'animateur, dans une envolée critique évidente envers les décisions prises par la direction de l'équipe depuis quelques années.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 23 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

05:50

846

«Pacioretty c'est pas sa game ça passer des pucks» dit Guy Lafleur
Publié il y a 7 mois

27737

Plusieurs personnalités du Canadiens, dont plusieurs ex-joueurs en plus de Geoff Molson, s'étaient donné rendez-vous hier à Trois-Rivières pour l'inauguration de la quatrième patinoire construite à l'extérieur de Montréal par la fondation mise en place par l'organisation.

Gagnant de 5 Coupes Stanley et auteur de 560 buts en carrière dans la LNH, Guy Lafleur, présent sur place fut évidemment questionné sur la saison actuelle du Canadien qui en déçoit plus d'un. Voici quelques-unes de ses réponses:

Les sacs de papier placés sur la tête des statues du Canadien:

«C'est pas grave ça, les partisans ont chacun leur façon de... peut-être qu'ils voulaient pas qu'on voit ce qui se passe?» a ironisé l'ex-numéro 10 du CH: «Une tuque ça aurait été mieux» a-t-il ajouté, pour détendre l'atmosphère.

Concernant la relève chez le tricolore:

«C'est en persévérant puis en donnant ton maximum que tu va t'améliorer d'année en année. On regarde certains joueurs qui ont été dans le club ferme et qui ont ont été échangés ailleurs, qui performent puis qui performeront pas ici... c'est une question de timing je pense» a dit Lafleur qui a toujours été reconnu pour son éthique de travail dans sa préparation.

Un coup de coeur dans l'édition actuelle du Canadien?

«Moi j'aime bien Galagher parce que depuis son arrivée avec le Canadien, il a toujours montré un leadership extraordinaire puis c'est un gars qui va les manger les bandes, tu sais, il veut gagner...peut-être que certains joueurs devraient le regarder puis essayer de l'imiter un petit peu côté jeu, côté vouloir vraiment gagner. Faut que tu sois passionné par le hockey, faut que tu veuilles vraiment gagner, tu as 20 joueurs dans une équipe puis les 20 joueurs faut qu'ils pensent de la même façon» a-t-il expliqué.

Des trucs à donner aux marqueurs qui ont de la difficulté chez le Canadien?

«Non j'ai pas de trucs, ils ont assez de personnel dans le département du hockey pour leur donner des trucs...j'ai pas de trucs à donner à part que de ne jamais lâcher... je veux dire, Pacioretty c'est à force de lancer puis lancer...si il passe son temps à passer des pucks, c'est pas sa game ça passer des pucks. Faire des passes quand t'as des opportunités de lancer... bien des joueurs ont souvent des opportunités de lancer, puis on va essayer de faire une passe, une passe de trop...alors ça met pas les chances de ton bord non plus» a dit celui que les fans du CH appelait le démon blond.

Il faut toujours lire entre les lignes concernant ce que dit Guy Lafleur qui réussit toujours à passer ses messages dans des propos en apparence anodins.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 17 janvier 2018.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:02

181

CH en déroute: «Faut être jugé sur les gestes qu’on pose et sur les résultats de l’équipe» —Serge Savard
Publié il y a 9 mois

27572

Un des plus grand défenseur de l’histoire du Canadien et le dernier directeur général de l'équipe a avoir remporté une Coupe Stanley; Serge Savard, était l’invité de Mario Langlois hier à l’émission Les Amateurs de Sports au 98,5 FM. Il a parlé très ouvertement de la situation actuelle du tricolore, une situation qui inquiète beaucoup ceux qui suivent les activités de l'équipe depuis le début de la saison.

10 phrases marquantes de la rencontre entre Serge Savard et Mario Langlois:

1- «J’ai toujours dis que les Nordiques nous ont rendu meilleurs comme organisation parce qu’ils nous ont fait travailler deux fois plus fort»

2- «J’ai gagné deux Coupes Stanley comme gérant générale et je me suis fait congédier après 4 matchs en début de saison»

3- «Carey Price, pendant des années, l’organisation s’est pourfendu à dire qu’il était le meilleur gardien de la planète, pis on l’a payé 10 millions par année, pis aujourd’hui, ben, c’est comme si on savait rien, tu sais, je commence à être tanné, bas du corps, haut du corps, on est pas au courant de rien, je pense que le monde mérite d’être informé…»

4- «En 1986… je me suis aperçu qu’il y avait une rébellion à l’intérieur du club, tout le monde voulait la tête de Jean Perron, je me suis assis avec 8 ou 9 de mes vétérans… pis je leur ai dit qu’ils étaient pas question de mettre Jean Perron à la porte pis que c’était à eux autres de décider si ils voulaient jouer ou pas jouer ou qu’ils s’en aillent chez-eux…plus tard on a gagné la Coupe Stanley»

5- «Il se passe des choses…il faut identifier le problème et après ça, il faut le régler!»

6- «Cette année, on avait deux gars là, nos deux meilleurs joueurs de l’équipe l’an passée, y’en a un qui s’appelait Markov, pis l’autre Radulov, ces deux-là voulaient jouer à Montréal pis on a réussi à les faire signer ailleurs…»

7- «Un moment donnée, tu peux pas reconstruire une défensive en une fin-de-semaine là…»

8- «Le monde ont le droit de huer…c’est eux autres qui paient pour entrer pis qui reçoivent une augmentation sur leurs billets de saison»

9- Concernant la direction: «Ils ont tous des contrats jusqu’en 2022, c’est fatiguant la…»

10- «Quand on a envoyé Subban qu’est-ce qu’on a dit? ¨On a besoin de leadership y’a pas de leader sur cette équipe là¨. Moi je me rappelle que Subban avait battu les Bruins de Boston presqu’à lui seul dans une série, mais on a été chercher Weber, j’ai rien contre Weber, on était sensé faire un pas en avant, pis d’être de beaucoup supérieur, pis d’aller chercher un leadership qu’on avait pas, ben ça s’est pas matérialisé là…Weber, Canadien est pris avec un contrat de 16-17 millions par année»

11- «Ce que j’ai pas aimé… quand un recruteur dit, c’était pas mon choix parce que ça s’est avéré un mauvais choix, je trouve ça cheap shot un peu»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 20 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

23:03

665

Formule E déplacée sur le circuit Gilles Villeneuve: «Impossible» dit Jacques Villeneuve
Publié il y a 9 mois

27530

Alors que la nouvelle mairesse Valérie Plante a été catégorique sur le fait que si la course Formule E était de retour à Montréal l’an prochain, ce ne serait pas au centre-ville. L’idée d’amener la compétition au circuit Gilles Villeneuve sur le site de l’île Notre-Dame avait été mentionnée. Questionné à ce sujet, Jacques Villeneuve a été catégorique: «impossible» a-t-il dit.

«Ce ne sont pas des voitures qui peuvent évoluer sur de longues lignes droites, c’est pas possible, les batteries surchauffent et l’énergie se gaspille à une vitesse incroyable» a expliqué l’ancien champion du monde. «De toute façon, ça fait partie des normes de la Formule électrique, c’est fait pour rouler en ville», a expliqué celui qui couvre le Formule 1 pour les radios de Cogeco.

«Si on le faisait, qu’est-ce que ça donnerait tu penses comme résultat?» a demandé l’animateur Mario Langlois: «Ce serait plate à mourir à regarder» a répondu Villeneuve «ça stagnerait à 200 km/heure en bout de ligne droite et de toute façon, les batteries surchaufferaient sur un tour de qualification» a ajouté le pilote expérimenté. Il pense toutefois que le retour de la Formule E à Montréal demeure un dilemme: «il y a un contrat en place, ça couterait combien de le casser ce contrat-là? Faut regarder ça aussi» a conclut le fils de Gilles, très réaliste dans son approche.

Entendu dans Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois au 98,5 FM le 10 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:12

221

logo radioego

radioego.com