Result for: #Jean-François

«Je vais voter pour celui qui va promettre un 3e lien à l'est» —Jean-François Gosselin
Published 4 months

27866

En entrevue au micro du FM93 avec Sylvain Bouchard, Jean-François Gosselin, Chef de Québec 21, le parti de l'opposition officiel à l'Hôtel de Ville de Québec, a parlé des dernières déclarations du maire sur le 3e lien, soit un coût évalué à 10 milliards de dollars pour une période de construction pouvant s'échelonner sur 15 ans.

Voici quelques-unes déclaration de Gosselin:

- Si il a parlé aux même spécialistes qui s'occupent de construire les abribus ou certains pavillons de services à Québec, je peux croire que la facture puisse monter à 10 milliards.

- Le danger là-dedans est que le maire de Québec, en disant n'importe quoi comme ça, va faire rire de nous à l'international.

- Jamais que je vais vous dire explicitement pour qui je vais voter, parce que je suis au municipal, je me mêlerai surement pas des élections provinciales ou fédérales par contre, je vais voter pour quelqu'un qui va me promette un 3e lien à l'est, le plus rapidement possible, parce que c'est faisable, parce qu'on est rendu là. Donc lisez entre les lignes.

- Pourquoi une étude d'opportunités pour le 3e lien? Es ou l'étude d'opportunités pour le tramway?

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 15 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

03:42

86

Des abribus à 750 000 $ à Québec. «Y'a du monde qui nous crosse» dit Jeff Fillion
Published 4 months

27831

«C'est pas pour rien que plus personne vous ¨trust¨... les gens ne vont plus voter, le monde a mal au coeur, c'est pour ça qu'on se garochent sur plein d'affaire pour ne pas vous voir, on est complètement découragé, vous nous crosser, vous n'avez même plus de retenu, vous n'avez même plus de raison à nous donner, vous n'avez plus d'explication à faire parce que vous êtes de connivence avec les médias qui tiennent le silence là-dessus, c'est dégueulasse» a dit Jeff Fillion, totalement désabusé par les politiciens suite à un scandale dévoilée par le parti de l'opposition à mairie de Québec via leur Chef qui a décrié le coût exorbitant de la construction d'un abribus en 2015.

«C’est épouvantable ce qu’il fait là», s’est emporté Régis Labeaume en accusant le chef de Québec 21, Jean-François Gosselin, de s’attaquer à la «crédibilité» des administrateurs du RT alors qu'en marge du conseil municipal, le parti d’opposition a convoqué les médias pour dénoncer la construction en 2015 d’un abribus au coût de 750 000 $ à l’intersection de la 41e Rue et de la 1ere Avenue.

Des travaux de 200 000 $ afin de rénover un local de service comprenant une toilette destinée aux employés sur la rue de Marly ont aussi été dénoncés.

Texte complet de Radio-Canada ici.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Nick et Gerry le 7 février 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

29:20

922

Si on peut rire de Mailloux pis de sa barbe, on peut rire de la Moustache à Manon a dit le Doc
Published 4 months

27822

Le Doc Mailloux s'est dit peu impressionné par toute la controverse qui a pris place dans les médias concernant des propos du Chef du PQ Jean-François Lisée qui a fait une blague de mauvais goût à l'émission «La soirée est (encore) jeune» dimanche dernier à propos de la moustache de Manon Massé, une des porte-paroles de Québec Solidaire.

Le Doc Mailloux, qui s'est fait dire la semaine passée par un auditeur qu'il avait une laine d'acier dans la face, a répondu à l'animatrice qui s'est questionné sur le double standard dans les insultes face aux personnalités publiques au Québec: «Parce qu'on vit dans une société matriarcale, pis les matriarches, on leur touchent pas» a dit le psy qui a ajouté: «C'est ben de valeur, Manon Matriarche elle va se faire toucher et se faire ridiculiser comme Mailloux peut l'être à l'occasion par ses détracteurs» a dit celui qui a raconté se faire traiter constamment de fou publiquement entre autres par un directeur général d'hôpital et un juge sans que personne ne s'offusque.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie le1 férier 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since over 3 years

05:40

342

«Véronique est la vice-chef et contrairement à Manon elle n'a pas de moustache» dit Lisée
Published 5 months

27816

Le sens de l'humour «légendaire» du chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a encore frappé en fin-de-semaine alors qu'invité à l'émission «La Soirée est (encore) Jeune» à Radio-Canada, il a fait une allusion à la «moustache» d'un de ses opposants politiques de Québec Solidaire qui s'avère être... une femme!

Alors que l'animateur Jean-Philippe Wauthier essayait d'avoir une explication sur la «réforme» annoncée du PQ faisant un parallèle entre la double chefferie du PQ vs les deux porte-paroles de Québec Solidaire, Lisée a tenté une explication qu'il a terminé avec une pointe d'humour qui n'a pas passé, si on se fie aux réactions de la foule puisque l'émission est enregistrée devant public.

«Le chef de Québec Solidaire, c'est quelqu'un dont le nom m'échappe...Manon pis Gabriel c'est des porte-paroles...moi je suis le Chef, je ne suis pas le porte-parole Véronique c'est la vice-chef, pas la porte-parole en plus, contrairement à Manon, elle n'a pas de moustache» a déclaré Lisée, en direct à la radio d'état, déclenchant les huées des gens présents et le malaise évident des animateurs qui ont rapidement passé à un autre sujet.

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 4 février 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

01:41

448

Entrevue intégrale d'Angela Price avec Jean-Charles Lajoie au 91.9 SPORTS
Published 5 months

27770

L'animateur du retour au 91.9 SPORTS, Jean-Charles Lajoie, a réservé une belle surprise à ses auditeurs cet après-midi alors qu'il a offert une entrevue qu'il a réalisé avec la femme de Carey Price; Angela.

L'épouse du #31 du tricolore ne s'était pas adressée aux médias lors de la mini tempête à l'automne alors que des rumeurs laissaient planer que les mauvaises performances de son mari Carey pourraient être directement reliées à des problèmes matrimoniale. Angela avait alors pris la peine de mentionner sur son compte Instagram qu'ils n'avaient pas l'intention de divorcer et qu'elle trouvait toutefois les rumeurs sur leur cas très divertissantes.

Angela a d'abord parlé de son implication comme ambassadrice du club des petits déjeuners (the breakfast club of Canada). Elle a répondu que c'était important pour eux de redonner à la communauté et que cette organisation était parfaite pour le type d'implication qu'ils voulaient offrir.

Est-ce difficile d'être la femme de Carey Price quand il a de moins bonnes performances, comme cette année? A demandé l'animateur. Là-dessus, Angela a répondu qu'avoir eu un enfant aide les aide à se concentrer sur la vie de famille dans des moments difficiles. Elle a aussi avoué que quand Carey était plus jeune, son rendement sur la glace l'affectait davantage que maintenant ou il a appris à laisser ses problèmes au Centre Bell au lieu de les ramener à la maison.

Puis, JC a demandé a Mme Price si ils ont réfléchi longuement avant d'accepter l'offre de contrat de 8 ans du Canadien l'été passée. «Oui, on en a parlé longuement» a-t-elle avoué. «On savait que la fin de son contrat arrivait bientôt à échéance, et on s'est demandé si on voulait rester à Montréal pour élever notre famille, ou si on devait penser aller à une autre équipe. Mais au final, le coeur de Carey a toujours été à Montréal, et c'était inévitable de signer à nouveau à Montréal. Mais oui, on y a réfléchi quand même pas mal.»

«Nous sommes chanceux que Carey ait cet opportunité de passer toute sa carrière dans la même équipe parce que peu de joueur réussisse cet exploit de nos jours. Montréal est notre maison maintenant, ça fait longtemps que nous sommes ici et nous sommes excités de rester pour 9 autres années.» a dit le jeune femme originaire de Washington aux États-Unis.

Puis, l'animateur du retour au 91.9 SPORTS lui a demandé si elle avait trouvé difficile d'entendre les rumeurs de l'automne dernier qui planaient sur Carey et sur son couple. Angela a répondu «pas du tout, en vivant à Montréal depuis longtemps, nous sommes habitués à ça et on a trouvé ça plus drôle qu'autres choses»

Le prochain sujet abordé par Jean-Charles fut l'arrivée dans la vie du couple du nutritionniste Jean-François Gaudreau, conseillé par Angela à Carey, ce qui a contribué en quelque sorte è relancer la saison da Price, accablé par un syndrome de fatigue chronique. Elle a dit qu'elle était très satisfaite du travail de «JF» et qu'il avait changé sa vie et qu'il était en voie de faire la même chose avec Carey,

Question finale de Lajoie: «Souhaite-elle être la femme du gardien de but qui ramènera la Coupe Stanley à Montréal?» Devinez sa réponse? «J'aimerais plus que tout être cette personne certainement» a-t-elle répondu, sourire dans la voix.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal à l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 25 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since almost 3 years

07:01

389

Retour de PKP en politique: «C'est des signaux qu'il nous envoie depuis un certain temps» dit Lisée
Published 5 months

27762

Le chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a été appelé à réagir sur les propos de Pierre-Karl Péladeau qui dit être «en réserve de la république » lorsque questionné hier sur les ondes de la radio de Radio-Canada sur son retour éventuel en politique.

Lisée ne s'est pas dit du tout surprit par les paroles de l'ex-Chef du PQ: «C'est des signaux qui nous envoie depuis un certain temps. C'est sur que son départ de la politique il y a deux ans, c'est un départ crève coeur, c'est pas quelque chose qu'il souhaitait, c'est pour des raisons familiales vous le savez bien. Là, il semble qu'une partie de ses problèmes là sont réglés... Maintenant, c'est sur que ça l'intéresse, nous il nous dit que ¨pas cette année¨, mais ce que j'ai appris hier pour la première fois c'est que sa fille Romy est d'accord avec moi et fait campagne pour qu'il se présente. Maintenant, qu'est-ce qu'il fera? Bien ce sera à lui de le décider, mais bien sur pour nous se serait une addition importante à notre équipe» a dit le Chef actuel du PQ.

Lisée dit ne pas avoir ¨peur¨ pour son poste même avec le retour éventuelle de PKP au PQ, mais il a un peu perdu patience en constatant que Gravel orientait toutes ses questions sur les déclarations de son ex-Chef. «On peut pas faire semblant que ça arrive pas non plus monsieur Lisée» a dit Gravel en guise d'explication.

Pour terminer l'entrevue, Gravel est revenu à la charge en demandant à Lisée si il allait avoir un entretient avec Péladeau très bientôt pour l'inviter à se présenter aux prochaines élections en octobre prochain. «Il le sait, il connait très bien...on a échanger encore hier, il connait très bien mon voeux qu'il se présente aux élections. La balle est dans son camp, pour l'instant il dit non, mais j'ai confiance en Romy, puis j'aimerais ça que Thomas s'en mêle aussi» a dit Lisée en parlant des deux enfants du PDG de Québecor.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 24 janvier 2018.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

08:38

114

Entrevue avec celui qui a redonné du gaz à Carey Price
Published 5 months

27754

«Syndrome de fatigue chronique»: Voici ce dont souffrait le gardien du Canadien Carey Price dans la dernière année, ce qui pourrait expliquer un début de saison qui ne semblait pas à la hauteur de son talent. Mais tout semble maintenant rentré dans l'ordre, voici comment.

Jean-François Gaudreau est le consultant en alimentation qui a aidé Price pour lui redonner de l'énergie, car il en aura besoin pour performer pendant son nouveau contrat de 10.5 millions par année qui se mettra en branle dès l'an prochain et ce durant les 8 prochaines années.

«J'étais toujours fatigué» a confié le gardien du Tricolore à TVA Sports. «Un gars qui mange bien et qui dort bien comme moi n'est pas supposé être fatigué comme je l'étais» a dit le #31. C'est Angela, la femme de Carey qui connaissait déjà Gaudreau qui a suggéré à son mari de lui parler constatant son manque d'énergie.

«J'ai ré-ajusté son alimentation parce qu'il avait certaines carences à certaines places» a expliqué le spécialiste qui s'est fait aider d'un médecin pour déterminer quels suppléments donner au gardien pour combler certains manques; des bas niveaux de certaines vitamines, minéraux etc... a dit celui qui, dans son travail, créé des structures d'entraînements sur mesure pour des athlètes visant à améliorer leurs performances sportives. «On a ré-ajuster avec le médecin tout ce qu'il avait besoin pour s'assurer que la tank à gaz était pleine» a imagé Gaudreau qui dit encore suivre le gardien du Canadien: «Il m'appelle encore, je pense que c'est bon signe» a-t-il avoué en riant.

jfgaudreau.com

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since almost 3 years

11:08

89

Une année 2017 à saveur d'intolérance selon Influence Communication
Published 6 months

27675

Jean-François Dumas était de passage dans l'émission du retour du FM93 pour dévoiler le bilan d’actualités d'Influence Communication pour l’année 2017 dans les médias.

L’année médiatique 2017 en 10 points:

1- Le mot clé pour l’année 2017 dans les médias fut «intolérance» qui succède à «peur» pour l'année 2016.

2- Il y a eu 20% moins de sujets reliés au Canadiens de Montréal cette année.

3- Dans les 50 personnes les plus médiatisées en 2017, il y a 30 joueurs et entraineurs de la LNH.

4- Dans ces 50 personnes les plus médiatisées, il n’y a que deux femmes: Hilary Clinton et Valérie Plante. (Contre 8 femmes dans le TOP 50 en 2016). (

5- Les 3 thèmes principaux abordés en 2017 furent: Sport, faits divers et politique fédérale.

6- Les québécois ont augmenté leur intérêt pour les nouvelles internationales de 51% mais 85% de celles-ci traitaient de Donald Trump.

7- 90% de ce qui s'est dit sur Donald Trump n’était pas associé à une «nouvelle» comme telle.

8- L'attentat à la mosquée de Québec représente la nouvelle qui fut le plus médiatisée depuis le début des années 2000 et c’est aussi celle qui a le plus fait rayonner (négativement) le Québec dans l’année.

9- Pour la première fois depuis une dizaine d’années, Québec a rayonné plus sur le plan touristique que Montréal.

10- Dans le TOP 3 des nouvelles les plus médiatisées, on retrouve au #3: La dernière semaine des élections municipales de novembre au Québec. Au #2 les inondations du printemps au Québec juste avant l’attaque à la mosquée de Québec au #1.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 13 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

14:17

53

Les sacs de plastique seront bannis à Montréal dès 2018
Published 6 months

27642

Dans un article du Devoir, on a pu lire ce matin que le règne du sac de plastique à usage unique tire à sa fin à Montréal. Dans moins d’un mois, (janvier 2018), il sera interdit aux commerçants d’en distribuer à leurs clients pour leurs emplettes. Les commerçants bénéficieront toutefois d’une période de grâce de six mois pour se conformer au règlement qui entre en vigueur le 1er janvier prochain.

Jean-François Parenteau, responsable de l’environnement au comité exécutif à la ville de Montréal, était l’invité de Paul Arcand ce matin pour parler du sujet. M. Parenteau a expliqué que c’est le 5 juin prochain, jour de l’environnement, que la période de transition et de sensibilisation prendra fin et que tout sac de plastique du type que nous avons en épicerie sera interdit de distribution. «On produit 2 milliards de ces sacs par année et on réussit à en récupérer que 14%» a expliqué l’environnementaliste, qui ne nie pas ces sacs sont recyclables, mais a expliqué que la difficulté était justement qu'ils étaient difficile de les recycler pour différentes raisons. «Le fameux 5 cents qu'on charge à l'épicerie, on avait réduit de 52% l'utilisation de ces sacs mais là on a atteint un plancher» a dit l'employé de la ville.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 8 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

06:32

74

«On a pris les pires extraits, on a fait un montage» Fred Têtu reproche à CHOI de l'avoir fait mal paraître
Published 7 months

27550

À son son premier passage à la radio depuis cette soirée de juin 2017 alors qu’il avait offert une entrevue à tout le moins un peu chaotique dans l’émission de Yannick Marceau le soir à CHOI Radio X, le fondateur de Québec 21 Fred Têtu est revenu sur la situation après que l’animateur Dominic Maurais lui ai demandé si il avait un regret par rapport à la situation qui s’était passé ce soir-là.

«J’aurais aimé ça que l’audio, comme c’est l’habitude à tous les jours de la semaine, que l’audio intégrale de l’entrevue qui a duré une heure et douze soit disponible. Alors en 2017, peut-être même depuis quelques années, la seule audio intégral de l’émission Marceau le soir qui a pas été rendu disponible c’est celui de ce soir-là» a dit calmement l’enseignant en philosophie du Cégep Garneau qui en a rajouté sur la façon dont la station avait traité son contenu ce soir-là: «On a pris les pires extraits, on a fait un montage, on a même mis ça sur la page de CHOI en disant: Faites-vous votre propre idée. Moi j’aurais aimé ça que les gens puissent aller écouter l’intégral…» a dit Têtu visiblement agacé de la situation.

Rappelons que Fred Têtu avait retiré sa candidature «au lendemain de son passage erratique en studio à Radio X» avait-on pu lire dans le Journal de Québec le 15 juin 2017 alors qu’il s’était défendu de s’être pointé en état d’ébriété au micro de Yannick Marceau pour son entrevue en soirée, alors que les enregistrements de la rencontre tendaient à démontrer qu’il était définitivement pas dans un état «normal». Le collaborateur politique de longue date à CHOI a admis ce matin au micro de Maurais qu’il était en burn-out et qu’il n’avait pas le goût d’être là cette soirée là: «Je tombais en vacances cette journée-là…on avait fait notre grosse annonce, sept candidats le jour d’avant [de Québec 21] pis là on pouvait souffler enfin pour les deux mois qui venaient…donc le système a eu un shut down, j’étais pas là…à toute chose malheur est bon, j’étais brulé je me suis tassé…le parti a bien survécu, a bien performé» a conclu l’invité qui a félicité tout le monde de Québec 21 pour le résultat aux dernières élections.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 16 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

05:33

297

logo radioego

radioego.com