Result for: #Bergevin

Claude Legault s'en prend à Geoff Molson: «Va gérer ta bière pis tes immeubles, criss, c'est pas tes affaires le hockey, ça parait là»
Published about 2 months

27590

L’acteur bien connu des québécois et grand fan du Canadien depuis toujours; Claude Legault, a effectué une attaque en règle contre la haute direction du tricolore alors qu’il était questionné sur l’état actuel de son équipe favorite par Catherine Beauchamp, en plein tapis rouge de la première du film «Junior majeur», film qui traite justement de hockey. Il a offert une réponse franche, inattendue, et surtout non censurée, tellement que la chroniqueuse culturelle et l’animateur de l’émission matinale de fin-de-semaine au 98,5 FM ont du avertir les auditeurs du contenu cru qu’ils s’apprêtaient à leur faire entendre en ce samedi matin habituellement un peu tôt pour ce genre de propos.

Au départ, Legault s’en ai pris au directeur général Marc Bergevin: «J’avais confiance en ce gars-là un moment donné, mais depuis les ¨moves¨ qu’il a fait depuis une année et demie, il a perdu cinq presque six défenseurs de son alignement régulier. Y’a pas signé Markov, un gars qui a passé toute sa vie ici…il l’a laissé partir comme un malpropre. Radulov; on l’avait le gars qui marquait des buts, il l’a laissé partir aussi, pis y’a tout mis son argent sur une ¨christie¨ de paire de pads…» a dit l’acteur faisant référence au contrat de 10 ans de Carey Price signé cet été. «On est foutu pour, je te dirais, au-dessus de dix ans avec ça!» A dit Legault visiblement amer.

Mais l’acteur n’avait pas terminé son analyse. Visiblement désabusé de la performance de son équipe et surtout du mouvement de personnel effectué depuis quelques années. Il s'est alors attaqué à celui qui occupe le poste le plus élevé chez le Canadien: «Le ménage, c’est au deuxième qu’il faut le faire» a-t-il dit: «Puis Molson, avant y’avait un président, il s’est nommé président. Il devrait lâcher ça, parce que je pense qu’il connait rien là dedans. Il devrait mettre un vrai président, avec son directeur gérant, pis s’enlever de d’là.« Puis il a offert un message très direct au au président et chef de la direction du club de hockey des Canadiens de Montréal: Va gérer ta bière pis tes immeubles que t’achète partout là, criss, c’est pas tes affaires le hockey, ça parait là…tout le monde est en tabarnak…on le voyait au début de l’été, on disait ¨quessé¨ qui va arriver avec cette équipe là, ça va être pourrie, et c’est pourrie!» A dit Legault, manifestement en colère!

Wow! On a pas fini d'entendre parler de cette sortie spectaculaire et d'en mesurer les répercussions dans l'imaginaire collectif des nombreux fans du CH qui se reconnaitront possiblement en masse dans la montée verbale de cet acteur très respectée des québécois qui a peut-être seulement dit tout haut ce beaucoup de partisans pensent, tout bas.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Week-end Extra» avec Mathieu Beaumont le 25 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

02:28

12996

Carbo: critique envers la direction du CH : «Ça fait 15 ans qu'on a pas de joueur de centre #1»
Published 2 months

27584

L’ancien capitaine et coach du Canadien Guy Carbonneau était l’invité de Jean-Charles Lajoie hier au 91,9 SPORTS à Montréal. Questionné sur la possibilité que le tricolore entre bientôt dans une phase de reconstruction, comme l'on vécu dans le passé les Nordiques et les Maple Leafs, l’ex-numéro 21 s'est alors montré très critique envers la haute direction de l’équipe.

L’entrevue de Carbo avec JC en 5 citations:

1- Sur la reconstruction: «Moi j’aurais de la difficulté à l’accepter, et je suis certain que les gens auraient de la difficulté à l’accepter»

2- «J’ai pas blâmé la personne là, mais si je regarde ce qu’on a repêché dernièrement euhhhhh….»

3- «On en a parlé, pis on va en parler jusque quand on est un là, mais ça fait 15 ans qu’on a pas de joueur de centre numéro 1…Nashville est allé en chercher 2 même 3 en 2 ans.»

4- «J’espère qu’on a pas été chercher Weber juste pour se débarrasser de P.K. Subban là?»

5- «Dans les 7 dernières années on s’est débarrassé de McDonagh, Tinordi, Beaulieu, Sergachev… pis on a pas eu grand chose pour en retour. On a eu Jonathan Drouin pour Sergachev, toutes les autres on a rien eu, pis ça c‘est tous des choix de première ronde!

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 23 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

04:42

477

Serge Savard a parlé de défensive, de victoires, de Bergevin et de ...Patrick Roy au 91,9 SPORTS
Published 2 months

27574

Michel Langevin et Enrico Ciccone se sont entretenus avec Serge Savard ce matin au 91,9 SPORTS à Montréal. Ils ont parlé ensemble des déboires actuels du Canadien et essayé de comprendre ce qui s'est passé pour en arriver ou là ou l'équipe se trouve présentement..

Le dernier directeur général à avoir gagné la Coupe Stanley à Montréal a parlé beaucoup de l’importance d’inculquer une mentalité de victoire à l’équipe, un principe qui a toujours été présent dans cet organisation: «On voulait même pas perdre les parties d’exhibitions» a dit l’ex-numéro 18 du CH. Il a aussi parlé de l’importance de la défensive dans la mentalité du tricolore depuis toujours: «L’histoire du club de hockey Canadien, ça a toujours été la défensive. Moi je me rappelle mon premier meeting avec Canadien, Toe Blake était l’instructeur. Toe Blake a dit: moi je vous garanties que si on donne moins que 185 buts contre, on sera en première position» a dit Savard. Rappelons que malgré une excellente fiche l’an passée, 46 victoires et 26 défaites, le CH a quand même donné 200 buts!

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Du sport le matin avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 21 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

18:24

990

CH en déroute: «Faut être jugé sur les gestes qu’on pose et sur les résultats de l’équipe» —Serge Savard
Published 2 months

27572

Un des plus grand défenseur de l’histoire du Canadien et le dernier directeur général de l'équipe a avoir remporté une Coupe Stanley; Serge Savard, était l’invité de Mario Langlois hier à l’émission Les Amateurs de Sports au 98,5 FM. Il a parlé très ouvertement de la situation actuelle du tricolore, une situation qui inquiète beaucoup ceux qui suivent les activités de l'équipe depuis le début de la saison.

10 phrases marquantes de la rencontre entre Serge Savard et Mario Langlois:

1- «J’ai toujours dis que les Nordiques nous ont rendu meilleurs comme organisation parce qu’ils nous ont fait travailler deux fois plus fort»

2- «J’ai gagné deux Coupes Stanley comme gérant générale et je me suis fait congédier après 4 matchs en début de saison»

3- «Carey Price, pendant des années, l’organisation s’est pourfendu à dire qu’il était le meilleur gardien de la planète, pis on l’a payé 10 millions par année, pis aujourd’hui, ben, c’est comme si on savait rien, tu sais, je commence à être tanné, bas du corps, haut du corps, on est pas au courant de rien, je pense que le monde mérite d’être informé…»

4- «En 1986… je me suis aperçu qu’il y avait une rébellion à l’intérieur du club, tout le monde voulait la tête de Jean Perron, je me suis assis avec 8 ou 9 de mes vétérans… pis je leur ai dit qu’ils étaient pas question de mettre Jean Perron à la porte pis que c’était à eux autres de décider si ils voulaient jouer ou pas jouer ou qu’ils s’en aillent chez-eux…plus tard on a gagné la Coupe Stanley»

5- «Il se passe des choses…il faut identifier le problème et après ça, il faut le régler!»

6- «Cette année, on avait deux gars là, nos deux meilleurs joueurs de l’équipe l’an passée, y’en a un qui s’appelait Markov, pis l’autre Radulov, ces deux-là voulaient jouer à Montréal pis on a réussi à les faire signer ailleurs…»

7- «Un moment donnée, tu peux pas reconstruire une défensive en une fin-de-semaine là…»

8- «Le monde ont le droit de huer…c’est eux autres qui paient pour entrer pis qui reçoivent une augmentation sur leurs billets de saison»

9- Concernant la direction: «Ils ont tous des contrats jusqu’en 2022, c’est fatiguant la…»

10- «Quand on a envoyé Subban qu’est-ce qu’on a dit? ¨On a besoin de leadership y’a pas de leader sur cette équipe là¨. Moi je me rappelle que Subban avait battu les Bruins de Boston presqu’à lui seul dans une série, mais on a été chercher Weber, j’ai rien contre Weber, on était sensé faire un pas en avant, pis d’être de beaucoup supérieur, pis d’aller chercher un leadership qu’on avait pas, ben ça s’est pas matérialisé là…Weber, Canadien est pris avec un contrat de 16-17 millions par année»

11- «Ce que j’ai pas aimé… quand un recruteur dit, c’était pas mon choix parce que ça s’est avéré un mauvais choix, je trouve ça cheap shot un peu»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 20 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

23:03

654

Carey Price: «La rumeur c’est; sa femme a dit ¨on sort de Montréal ou on divorce¨» —Réjean Tremblay
Published 2 months

27569

Invité de CHOI Radio X ce matin, le célèbre chroniqueur Réjean Tremblay en avait long à dire sur la situation actuelle qui prévaut chez le Canadien de Montréal alors qu'ils connaissent un début de saison désastreux. Il a entre autres parlé des joueurs que la tricolore a perdu durant la saison morte et des rumeurs qui courent sur le cas de Carey Price. Il a eu aussi son mot à dire sur quelques membres de la direction.

10 citations de Réjean Tremblay sur le Canadien:

1- «Je trouve les médias bonasses, bonasses, bonasses, j’en reviens pas!»

2- «Tu fais pas juste perdre, tu te fais défoncer, t’as l’air d’une bande de tatas…» (En parlant du match comme Toronto)

3- «Comment ça se fait que personne pose la question à Bergevin: Comment t’as réfléchi quand t’a laissé partir Andrei Markov qui était le meilleur joueur de défense de cette équipe depuis 15 ans…et encore l’année passée?»

4- «Des gars qui étaient nuls ou moyens ou médiocres ailleurs, pourquoi que rendu avec le Canadien ils seraient bons?»

5- «Trevor Timmins là, comment ça se fait qu’à peu près tout le monde réalisent que depuis 10 ans que c’est nul à chier?… Y’est encore là avec sa petite maudite face...»

6- «Le plan quinquennal de Bergevin on y arrive là, le club de cette année, c’est son équipe!. »

7- «On es-tu d’accord pour dire que c’est abominable la défense?»

8- «Jean-Jacques Daigneault, ça fait au moins 4 ans qu’il est là, y’a pas un journaliste qui lui a posé une question!»

9- Sur P.K. Subban: «Les autres voulaient pas jouer avec…mais il était au mariage de Markov...»

10- Et Réjean a terminé son entretien sur une pointe d'humour: «Gary Bettman a déclaré: On peut pas donner un club de hockey à Québec, Montréal pourrait en demander un… »

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 20 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

14:43

7235

«P.K. get over it…passe à d’autres choses» dit Enrico Ciccone
Published 2 months

27568

Suite à un article de Brendan Kelly de The Gazette à Montréal titré: «Reflections of P.K. Subban, 16 months after The Trade» (The former Canadiens star on life in Nashville, his continued ties to Montreal and the question that haunts him still: Why was he let go?), un article qui présente P.K. Subban comme quelqu’un qui se pose encore des questions sur la transaction qui l’a envoyé à Nashville il y a 18 mois, Enrico Ciccone a pété sa coche et a dit aux journalistes et à P.K. de «passer à autre chose!»

«Arrête, va pas là» a suggéré Ciccone a Subban alors que Langevin lui a ajouté que c’était la transaction la plus importante de l’histoire du club: «Ouais mais pour le gars personnellement, il peux-tu passer à autre chose?» A dit Enrico: «Il a une Coupe Stanley à aller chercher avec les Prédateurs…regarde, passe à d’autre chose, arrête de brasser de la marde…pis en même temps, c’est tu le temps de brasser de la marde pour la Canadien? Parce que là, à partir d’aujourd’hui, les gens vont entrer dans la facilité, là c’est facile fustiger, tirer sur quelqu’un, cracher dans face a quelqu’un, un dirigeant du Canadien, c’est facile de le faire, c’est payant aujourd’hui. Il y en a qui vont se payer la traite sur Marc Bergevin, sur Jeff Molson, sur Julien, ils vont se payer la traite sur tout le monde...» a dit Ciccone visiblement tanné d'entendre parler de P.K. sur le même sujet et des critiques qui arrivent de toute part sur l'organisation montréalaise.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Du sport le matin avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 20 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

03:53

240

«De façon générale…les gars pensent que leur directeur général l’a ¨échappé¨ durant l’été»  —Martin Leclerc
Published 2 months

27567

Martin Leclerc, journaliste sportif à Ici radio-Canada, fut questionné sur le travail des dirigeants du Canadien par l’équipe du 91,9 SPORT à Montréal, et il a eu une réponse surprenante sur la perception des joueurs versus l’état major de l’équipe présentement: </strong>Martin Leclerc, journaliste sportif à Ici radio-Canada, fut questionné sur le travail des dirigeants du Canadien par l’équipe du 91,9 SPORT à Montréal, et il a eu une réponse surprenante sur la perception des joueurs versus l’état major de l’équipe présentement:

«Moi j’ai l’impression de façon générale depuis le début de la saison que les gars pensent que leur directeur général l’a ¨échappé¨ durant l’été et ils ne sont pas très confiants par rapport à l’équipe qu’ils ont, ça se voit dans leur façon de jouer... Tu vois qu’il n'y a pas d’émotion dans cette équipe là…il y en a très très peu, j’ai vu Andrew Shaw jouer vraiment avec émotion et Brendan Gallagher ça a été les deux joueurs qui ont déployé le plus d’émotion depuis le début de la saison, mais pour le reste c’est flat…» a dit le commentateur dans le segment «Le bureau des commissaires» auquel il participe quotidiennement sur les ondes de la station sportive montréalaise.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Du sport le matin avec Enrico Ciccone et Charles-Antoine Sinotte le 20 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

02:10

342

«Est-ce qu'on a vu Carey Price pour la dernière fois dans l'uniforme du Canadien?»  —Jean-Charles Lajoie
Published 2 months

27557

Dans le segment «Le Temple de la renommée» mettant en vedette Yvon Pedneault et Mike Bossy à l’émission de Jean-Charles Lajoie au 91,9 SPORTS, on s’est questionné sur ceci aujourd’hui: Est-ce qu'on a vu Carey Price pour la dernière fois dans l'uniforme du Canadien?

Pourquoi poser cette question utopique à ce moment-ci? Parce qu’ils ont regardé tous les mouvements de personnel de l’équipe depuis quelques jours suite à la situation nébuleuse du #31 depuis son retrait du jeu pour cause de blessure… ou non. Le tricolore serait-il en train de préparer un très gros coup?

Y’a des trous partout dans cette équipe là. Ça va prendre minimum trois ans au repêchage ça c’est si il y a un miracle pour que le fruit des repêchages du Canadien aide à boucher quelques trous. Les joueurs autonomes et les transactions demeurent les deux seuls issues, et on le sait et tout le monde le sait dans la business, les joueurs autonomes, très difficile d’attirer ça à Montréal. Reste donc l’option des transactions…C’est pas parce que t’as 22 Ladas à offrir, qu’on va te donner la Mercedes en échange…[ ] On ne pardonnera jamais à Marc Bergevin d’avoir échangé P.K. Subban, par contre, j’ai l’impression qu’on y pardonnerait avant la venue de la nativité, d’échanger Carey Price» a dit le coloré animateur laissant ces acolytes s’exprimer à leur tour sur le sujet dans le segment audio diffusé ici.

Entendu sur les ondes du 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Jean-Charles en Liberté avec Jean-Charles Lajoie en compagnie de Mike Bossy et Yvon Pedneault le 16 novembre 2017 (COGECO).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

18:02

343

«Niemi... y goal pu, y'é prêt pour la retraite, y'é prêt pour les ligues de garage...» —Martin Biron
Published 2 months

27542

Martin Biron, ex-gardien de but de la LNH avec les Sabres, les Flyers et les Rangers, était l'invité de l'équipe du matin au 91,9 SPORTS à Montréal ce matin pour parler du plus récent «move» de Marc Bergevin hier pour ajouter de la profondeur dans les buts du Canadien suite aux blessures et Carey Price et d'Al Montoya.

«Niemi là, sa carrière a fini il y a deux ans, ça va pas ben pantoute, pis je veux pas n'empiler sur le gars, écoute, ça va... il goal pu, yé prêt pour la retraite, yé prêt pour les ligues de garage» a dit Biron qui ne croit pas du tout que la nouvelle acquisition du Canadien pourra être d'une quelconque utilité pour le tricolore: «c'est plate de dire ça, j'ai été dans la même situation, pis je le sais là» a ajouté le gardien qui a joué son dernier match dans la Ligue Nationale avec les Rangers en 2013-2014.

Entendu au 91,9 Sports à Montréal à l'émission Du sport le matin, avec Enrico Ciccone et Charles Antoine Sinotte (RNC MEDIA). le 15 novembre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

09:17

799

Quand le DG des Sénateurs appelle une ligne ouverte à la radio pour défendre son club :-)
Published 2 months

27540

Pierre Dorion, le DG des Sénateurs d’Ottawa, a décidé d’appeler ce lundi les animateurs Ian Mendes et Shawn Simpson de l’émission «The Drive» à TSN 1200, une station de sports de la région d’Ottawa. Il était tout simplement en désaccord avec les propos que les animateurs avaient en ondes sur la tenue de son équipe. Wow! Le tout c'est déroulé dans la bonne humeur.

Les animateurs Georges Laraque et Stéphane Gonzalez du 91,9 SPORTS ont fait jouer l’extrait aujourd’hui de celui qui se fait appeler: «Pierre in Orleans» en se demandant si il serait possible que le DG du Canadien Marc Bergevin fasse la même chose un jour? «Il pourrait pas, parce qu’il n’aurait aucun matériel pour pouvoir défendre son équipe» a dit en souriant Laraque tout en ajoutant: «Il aurait tellement de choses à défendre qu’il en aurait plein les bras avec les questions qu’on aurait pour lui puis je pense qu’il serait en ondes pendant quatre heures de temps pis ce serait quand même pas assez».

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Laraque-Gonzales le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

06:41

207

logo radioego

radioego.com