Résultat pour: #98,1

Ken Pereira encense Trump et ridiculise Nadeau-Dubois et Valérie Plante à la radio.
Publié il y a 18 jours

27787

Ancien directeur du local 1981 de la FTQ-Construction, Ken Pereira s'était «mis sur la map» avec ses révélations sur les dépenses faramineuses de l'ancien directeur général de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis. Après avoir vécu l'exil forcé. Il a offert des conférences récemment l'ex-entrepreneur Lino Zambito sur l'engagement citoyen et la lutte à la corruption. 

Ce matin, il a effectué une chronique improvisée à CHOI Radio X à l'émission Maurais Live, et son passage fut spectaculaire, teinté de punch lines frappant l'imaginaire. Il s'en est pris aux figures populaires de la gauche; Obama, Nadeau-Dubois, Patrick Lagacé et Valérie Plante ont fait partie de ses cibles.

Voici quelques-une de ses remarques:

«Trump est l'espoir que l'Amérique a perdu avec Obama»

«Obama fut un des plus pire Président que les États-Unis ont connu»

«C'est Obama qui a créé Trump...il a menti aux Américains»

«Trump parle sur Twitter à la population directement, c'est comme si les journalistes avaient perdu un peu de leurs pouvoirs»

«Gabriel Nadeau-Dubois, son logo je le regarde, je pensais que ça a allait être un farfadet, une licorne puis un arc-en-ciel»

«[Nadeau-Dubois] son héros c'est Karl Marx, j'ai vu une couple de ses citations, une de ces citations c'est: il n'y a qu'une seule façon de tuer le capitalisme, des impôts, des impôts et toujours plus d'impôts, eux autres ce monde-là ils pensent que tout est gratuit, mais comment il va payer, comment que tu vas faire pour faire tout ça gratuit, tout beau toute rose, un moment donné tu vas faire comme Valérie Plante, elle nous invente des histoires, une autre gauchiste folle, qui invente des histoires puis après ça elle nous taxe...,»

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet et Dan Gravel le 30 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

07:57

619

André Arthur remercié de BLVD: Denis Gravel critique la direction.
Publié il y a 19 jours

27782

«DERNIÈRE HEURE l Leclerc communication annonce qu'elle a mis fin au contrat de l'animateur André Arthur. La décision est effective immédiatement. Aucun commentaire ne sera fait par l'entreprise.» Voilà le communiqué qu'a diffusé BLVD.fm cet après-midi.

Denis Gravel a commenté la décision de l'entreprise à CHOI Radio X: «Dans le cas d'André Arthur, j'ai vraiment de la misère à comprendre comment quelqu'un de son niveau et de son expérience, peine encore à distinguer ce qu'il peut faire de ce qu'il peut pas faire...Mais je peux pas croire que 8 personnes, c'est un chiffre que je lance au hasard...sont-tu 8 sont-tu 2, mais il y a beaucoup de monde qui passait le contenu de cette émission là et ça, ça a passé le filtre (voir sujet Boulevard Sida)» pouquoi?» s'est demandé l'animateur du retour à CHOI Radio X. «On as-tu laisser passer le commentaire parce qu'on ne voulait pas renouveler le contrat?» a dit Gravel, rappelant qu'il avait en lui un petit côté conspirationniste.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 29 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

15:52

1036

«Carey Price, c'est une fraude...poussée par les médias»  —Jeff Fillion
Publié il y a 21 jours

27773

Tout semble mal aller dans l'univers entourant le Canadien de Montréal cette année: Une saison médiocre, des bancs vides au Centre Bell, une audience en baisse significative à la télé, des rumeurs à ne plus finir sur des changements à venir qui n'arrivent pas assez vite au gout des fans qui semblent se faire de moins en moins nombreux. Mais ou est le véritable problème chez le tricolore?

Au lendemain d'une autre défaite, accordant 6 buts cette fois face aux «puissants» Hurricanes, le vase a débordé et Jeff Fillion de CHOI Radio X à Québec s'en ait prit à Price qu'il a qualifié de «fraude» et aux médias qui couvrent l'équipe qui protège selon lui le #31 malgré sa saison misérable qui fait suite à la signature d'un contrat qui s’amorcera en 2018-2019 de huit ans pour 84 millions (10,5 millions annuellement et 70 millions versés en bonis à la signature). Ce qui fera de lui le gardien et un des joueurs les mieux payé dans la LNH!

Voici en 10 citations les propos de Fillion:

1- «Match spectaculaire, mais encore une fois, on a le même gars qui nous a abandonné...»

2- «Price je ne le tiens pas responsable, c'est la machine médiatique aidée par l'organisation du Canadien qui ont fait croire aux innocents de partisans que ce gars-là était le meilleur joueur de hockey au monde...»

3- «Toute l'histoire alentour de Carey Price c'est une fraude...»

4- «C'est un faux leader, le gars est incapable de tenir con club...»

5- «L'organisation et les médias de Montréal ont fraudé les fans du Canadien»

6- «Comment ça que les gars du Canadien aiment jouer quand c'est pas Price qui goal...»

7- «La gang qui commente là...arrêter de répéter que c'est le meilleur joueur de hockey au monde, c'est pas vrai il est 32e dans les goalers...»

8- «Les fans du CH au lieu de vous plier aux demandes de l'organisation et des médias, faites-vous votre propre analyse»

9- «On se fait manipuler, on se fait jouer avec, c'est tout du fake et du fake news»

10- «En plus d'être un goaler moyen, il a l'air à avoir des choses dans sa vie qui le tracasse...»

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Nick et Gerry le 26 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

15:06

781

Téo Taxi: «Le mirage vert ne peut pas mourir»  —Jeff Fillion
Publié il y a 22 jours

27772

Un article du Prince Arthur Herald publié mercredi laissait sous-entendre qu'il y aurait des problèmes majeurs de financement chez Téo Taxi, une entreprise qui souhaitait pourtant atteindre la rentabilité en 2017. Téo Taxi a tenté sans succès d'attirer de nouveaux investisseurs européens et nord-américains pour l'aider à soutenir son modèle de transport urbain électrique a-t-on pu lire dans un autre article cette fois de La Presse.

Le fond de capital de risque d'Alexandre Taillefer, qui est derrière Taxelco, la société exploitante de Téo, a reçu une seule offre formelle de financement : celle d'un groupe formé de ses partenaires actuels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction de la CSN. La clôture de cette opération de 17 millions est prévue la semaine prochaine, a-t-on pu apprendre dans ce même article de La Presse publié le 26 janvier.

Jeff Fillion a fait le tour de la question dans son émission ce midi à CHOI Radio X et a encensé l'article du Prince Arthur Herald: «Ça a pris ça pour réveiller les autres grands médias» a dit Fillion. «On ne vous en parlerait pas si c'était une compagnie privée, on aurait même de la peine...mais on a mis 25 millions de l'argent du monde là-dedans, dans une business qui a aucun sens... Le ¨mirage green¨ ne veut pas dire agir en imbécile avec l'argent du monde...on peut essayer le plus possible d'être green...Au lieu de donner notre argent à des gens dans le besoin, on la donne à des gens ben plein» a dit l'animateur qui a tenté tant bien que mal de comprendre la logique derrière le financement de l'entreprise montréalaise.

«C'est un modèle qui ne peut pas marcher, mais là on ne pouvait plus dire un mot...on était pris en otage, il y avait comme une nouvelle coqueluche, qu'on ne connaissait pas, et la nouvelle coqueluche était à fleur de peau. Si tu disais une affaire sur la nouvelle coqueluche, elle te menaçait de poursuite...je trouvais ça plate qu'on se soit retenu alors qu'on a 25 millions de notre argent au ¨bat¨. Il fallait faire attention parce que la coqueluche est fragile. Le mirage vert ne peux pas mourir.» a dit Fillion qui a ajouté que le gouvernement ne veut pas que ça meurt, soulignant l'échec d'une tentative de financement de la part de Téo Taxi lancée à 130 parties au Canada, aux États-Unis et en Europe dont 50 ont reçu la documentation.

«Ça va arrêter quand?» a dit l'animateur de l'émission du midi à Radio X en parlant des 17 millions supplémentaires d'argent publique encore promis à l'entreprise de Taxis électriques. «Pour moi c'est pas légal de prendre notre argent puis de dire qu'il faut aider une entreprise d'un gars qui est supposément millionnaire...qu'il prenne son cash...ses propres millions» a suggéré Jeff Fillion.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Nick et Gerry le 26 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

11:08

480

Nathalie Simard explique comment elle a traité du sujet délicat des abus sexuels avec sa fille.
Publié il y a 24 jours

27764

Invitée de Dominic Maurais à CHOI Radio X ce matin, Nathalie Simard a expliqué comment elle avait perçu le mouvement de dénonciation massif qui a pris place dans les médias québécois à l'automne dernier alors qu'elle-même avait dénoncé son abuseur en 2005 qui était aussi son impressario, Guy Cloutier qui avait plaidé coupable tout en écopant de 42 mois de prison.

«C'est une cause qui me tient à coeur, c'est la cause de ma vie. Chaque personnalité connue a une cause qui leur tient à coeur, moi c'est celle-là» a confié la chanteuse qui a dit que la vague de dénonciation lui avait fait beaucoup de bien: «C'est d'une grande tristesse mais en même temps il faut en parler...il était temps que les femmes et les hommes mettent leurs pieds à terre et qu'on dise c'est assez, pour moi ça a été une belle délivrance».

L'animateur lui a ensuite demandé de quelle façon elle avait abordé le sujet délicat de l'abus sexuel avec sa fille Ève qui a aujourd'hui 24 ans: «La pire chose à faire est de garder ses enfants dans l'ignorance d'un danger imminent, alors moi j'ai toujours été très ouverte avec ma fille, dés qu'elle était toute petite et capable de se laver toute seule dans son bain, je lui disait il y a plus personne qui a le droit de toucher à ça, t'es maintenant capable de t'occuper de toi. Tu es capable de laver tes parties toi-même» a dit Nathalie qui a expliqué l'important de parler des vraies affaires et d'ouvrir ce genre de sujets de discussions avec ses enfants.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 24 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

06:26

176

«Les Bruins sont un modèle pour le Canadien»  —Pierre Houde
Publié il y a 25 jours

27757

Pierre Houde, descripteur des matchs du Canadien à RDS, n'a pas tari d'éloges envers l'ennemi de toujours du tricolore, les Bruins de Boston, qui ont battu la troupe de leur ex-entraineur Claude Julien 3 fois en 3 matchs la semaine dernière dont 2 fois au Centre Bell.

«La façon dont les Bruins gagnent présentement, et l'équipe qu'ils ont sur la patinoire, ils vont gagner des fans à Montréal. Je pense que l'espèce de haine systématique envers les Bruins, elle est en train de devenir une forme d'admiration, et je vais aller plus loin que ça, une forme de modèle pour le Canadien» a dit Houde qui en a pourtant vu des matchs et des équipes bien nanties depuis de nombreuses années. «Le virage à Boston est beaucoup plus rapide que je pensais» a dit le Houde, offrant par le fait même une gifle camouflée vers la direction du CH dont le virage entreprit il y a 5 ans, ne rapporte toujours pas les résultats attendus.

Houde a ensuite fait un parallèle entre les Bruins et une autre équipe qui fait la pluie et le beau temps présentement dans la LNH, l'Avalanche du Colorado. Il a expliqué que c'était le virage jeunesse de ces 2 équipes qui rapportait des dividendes présentement: «Pourquoi McKinnon est en feu? Pourquoi Landeskog veut manger les bandes? Ben c'est parce que tu as plein de jeunes...des joueurs que les gens connaissaient même pas il y a quelques semaines...une équipe qui a une moyenne d'âge de 25 ans est en train de ré-écrire l'histoire beaucoup plus rapidement qu'on l'aurait pensé.» A avoué celui qui est Invité à faire une chronique hebdomadaire à CHOI avec Denis Gravel.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

02:11

73

Labeaume pense que la radio qui le critique a peu d'influence «La preuve, j'ai été ré-élu...«
Publié il y a 26 jours

27756

Le maire de Québec Régis Labeaume s'est fait demander dans un point de presse si il croyait que le climat avait changé dans sa ville un an après la tuerie à la mosquée de Québec qui a fait 6 morts.

Sa réponse a visé de façon plus ou moins maladroite les radios de Québec. «Statistiquement, il y a moins per capita de gestes haineux à Québec qu'ailleurs au pays» a d'abord dit le maire, tout en bifurquant dans sa réponse vers les radios de sa ville: «Le problème nous autres est qu'on a un environnement sonore... quelques radios qui porteraient notre message et ce que nous on pense [la population]. On appelle ça un prisme déformant, la preuve, j'ai été ré-élu aux élections» a expliqué le maire, dans le but de démontrer le peu d'influence qu'exercent les radios qui le critiquent.

Ces propos, diffusés sur les ondes de CHOI Radio X, ont rendu mal à l'aise l'animateur Denis Gravel dans son émission du retour: «Que du monde de Montréal fasse un lien entre les radios qu'ils n'écoutent pas et qui ne représentent par leurs valeurs, et des crimes ou il y a des gens qui meurent par balles, c'est profondément morons, mais c'est un manque de connaissance faut pas leur en vouloir. Que le maire de la ville icitte fasse la même chose, ça me donne vraiment le goût de dégueuler, pas de vomir, de dégueuler» a dit Gravel, visiblement étonné et écoeuré par les propos de son maire.

Des noms?

«Si il veut cibler des individus, ce serait peut-être le temps de commencer à les nommer» a dit l'animateur qui oeuvre depuis plus de 20 ans à la populaire radio parlée de Québec: «Parce que les radios de Québec on est une maudite gang là-dedans» a-t-il dit en nommant une série d'animateurs non reconnus pour des envolées oratoires sur les ondes... «Si le maire pense que les radios de Québec ont du sang sur les mains, il serait peut-être temps de commencer à nommer des noms, et des stations» a dit Gravel, qui se demande si le premier magistrat de la ville serait amer envers certains animateurs parce qu'ils questionneraient ouvertement certaines de ces décisions.

«Je cherche l'humilité de Régis Labeaume...si vous la croisez, prière de la ramener à l'hôtel de ville, le monsieur en a bien besoin.» a conclut l'animateur.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon, Martin Busuttil et Jean-Francis Blais le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:37

376

#MoiAussi: Dénonciation policière ou médiatique? Le débat s'enflamme à Radio X
Publié il y a environ un mois

27735

Les dénonciations publiques qui ont pris place dans les médias depuis quelques mois et qui ont contribué à mettre en suspend les carrières de personnalités publiques telles que Gilbert Rozon, Éric Salvail et Gilles Parent pour ne nommer que ceux-là, suscitent de nombreux débats surtout avec l'arrivée du nouveau mouvement #EtMaintenant et de la signature d'une tribune de la part d'un groupe de femmes sur «la liberté d’importuner» pour les hommes.

Suite à une entrevue avec le juriste Me Julius Gray, qui a mis en garde sur les dangers de dérapages dans le cas de dénonciations publiques, Richard Martineau et Jonathan Trudeau ont eu un solide argument à CHOI Radio X à Québec sur les façons utilisées pour dénoncer des cas d'abus: Les médias, les réseaux sociaux ou la police? Ils ne s'entendent définitivement pas sur les moyens que les victimes prennent pour dévoiler le nom leur présumé abuseur.

Voici un compte rendu du débat que vous pouvez entendre intégralement en écoutant l'audio:

RM: Richard Martineau

JT: Jonathan Trudeau

JT: «Si t'es une victime puis que t'entends Me Gray dire: ¨vous savez, vaut mieux acquitter sans coupable que de condamner des innocents...¨ on encourage pas les gens à se tourner vers le système de justice pour obtenir réparation là...»

RM: «Ouais mais de là à dénoncer des gens sur les réseaux sociaux pis ces gens-là perdent tout du jour au lendemain sans qu'ils aient pu...»

JT: «Qui tu peux dire clairement: ¨cette personne-là, c'"est n'importe quoi...¨ Clairement Richard, en vacances t'as changé d'idée...»

RM: «Les journalistes ne sont pas des juges...»

JT: «Donc tu serais à l'aise à ce que Éric Salvail soit encore en ondes..

RM: «Tout inculpé à le droit d'être présumé innocent tant qu'il n'est pas déclaré coupable conformément à la loi par un tribunal indépendant et impartial à l'issue d'un procès publique et équitable...C'est notre charte canadienne des droits et libertés»

JT: «Admet que t'as changé d'avis...»

RM: «Ils ont le droit à un procès...»

JT: «Admet que tu as changé d'avis sur la question...»

RM: «Quelqu'un est innocent jusqu'à preuve du contraire...»

JT: «C'est un titre ça: ¨Richard Martineau croit que Gilles Parent devrait être encore en ondes¨...»

RM: «Un patron à le droit de dire moi regarde je suis mal à l'aise puis tout ça mais ces gens-là qui deviennent soudainement persona non grata partout alors qu'ils n'ont pas été déclarés coupables...»

JT: «Un patron ne peux pas dire qu'il est mal à l'aise si l'histoire sors pas...»

RM: «Les journaliste c'est correct qu'ils fassent leur job mais après ça c'est au juge et au système de justice...là si on commence à lyncher les gens puis qu'ils perdent tout puis tout leur droit, écoute c'est déjà arrivée à de nombreuses reprises de fausses accusations...»

JT: «Dans les cas récents qui ont défrayé la manchette, qui a été traité injustement?»

RM: «Je ne sais pas moi, est-ce que Patricia Tulasne a été contre-interrogée par un avocat? Écoute, les femmes qui avait dénoncé Jian Ghomeshi avaient menti à leurs propres avocats...»

JT: «Combien qui ce sont déclarés coupables sur la place publique se sont excusés de leurs gestes?»

RM: «Ça donne rien, ces gens-là sont déjà jugés...»

JT: «Le message que vous aurez entendu ici à Martineau-Trudeau et lu dans des médias c'est ¨si vous êtes une victime, farmez votre crisse de gueule¨...le message c'est ça...»

RM: «La police...va à la police...»

JT: «On passe notre temps à dénoncer le laxisme de notre système de justice qui est de la merde...»

RM: «Alors dénonce du monde au micro, n'importe qui...On ouvre les lignes, les filles là si vous voulez dénoncer des gens qui vous ont attaqué là...Maintenant plus besoin du système de justice, on a Martineau-Trudeau...»

JT: «Non mais c'est dont ben n'importe quoi ce que tu dis...»

RM: «Appelez, puis dénoncez votre frère, votre père, votre ancien patron qui vous a pas donné une promotion...»

JT: «Arrête tu l'échappes, Richard tu l'échappes...»

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

11:45

250

Jeff Fillion aimerait voir le passeport des journalistes qui critiquent les propos de Trump...
Publié il y a environ un mois

27729

«Pourquoi voulons-nous tous ces gens qui viennent de ces pays de merde? (traduction libre de ¨shithole countries¨) aurait déclaré le président américain cette semaine en réunion parlant entre autres d'Haïti et de pays du continent africain, demandant du même souffle pourquoi dans l'immigration américaine il n'y avait pas plus de personnes en provenance du Danemark?

Ces propos ont bien sur fait réagir l'Amérique entière jusqu'ici au Québec ou plusieurs journalistes et commentateurs ont dénoncé les propos du président Trump, criant au racisme. propos qui ont été rapportés et non enregistrés précisons-le. D'ailleurs le président dit ne jamais avoir tenu ces propos. Ou est la vérité?

Vendredi midi, dans son émission à CHOI Radio X à Québec, Jeff Fillion a commenté les propos controversés de Trump disant que c'était un langage que monsieur tout-le-monde utilisait souvent pour décrire certains pays, et que si on veut des politiciens qui n'ont pas la langue de bois, il faudra se faire è ce genre de paroles.

Voici 10 citations de Jeff Fillion les propos de Donald Trump:

1- «Dire ¨pays de cul¨ ou ¨pays sous-développé¨, c'est la même chose»

2- «On a comme maquillé quelque chose pour rendre ça pas pire à l'oreille»

3- «Les médias québécois font beaucoup de couverture sur Donald Trump, il doit avoir de quoi là-dedans qui les énervent...»

4- «J'ai l'impression que la go-gauche, en utilisant des termes plus propres, utilise ça pour se donner bonne conscience»

5- «Le jour ou on va être conscient qu'on est entouré de pays de merde, dans notre immigration on va en tenir compte»

6- «Le but premier dans l'immigration est que les gens viennent pour nous aider»

7- «Trump est pas contre l'immigration, il est contre l'immigration illégale»

8- «Si quelqu'un dit qu'il est pour l'immigration illégale, on ne peut pas manger ensemble...»

9- «Tous les journalistes qui braillent sur les propos de Trump, je peux-tu voir votre passeport pour savoir ou vous allez en vacances?»

10- «C'est vraiment le clivage entre l'establishment politique et médiatique qui forment maintenant qu'un seul groupe contre le peuple, c'est pour ça qu'ils ne veulent pas avoir de populiste qui gagne des élections»

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 12 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

24:20

487

CHOI analyse le palmarès des mots les plus recherchés sur PornHub en 2017!
Publié il y a environ un mois

27723

C'est ce moment spécial de l'année ou Pornhub dévoile les statistiques d'utilisation annuel de ses 81 millions d'utilisateurs qui ont généré plus de 21 milliards de visites quotidiennes. On peut encore affirmer que le sexe a tenu le flambeau encore très haut en 2017...!

Vous devinez que ces visites ont été réalisées avec des mots clés que le site a bien voulu compiler pour en faire un beau palmarès. Pour les TOP recherches au Canada. lesbienne, demi-soeur et MILF occupent les 3 premiers rang. (Demi soeur??) À noter que threesome fait une montée spectaculaire dans le classement en montant de 30 rangs!

Dans le TOP 5 des catégories recherchées, on retrouve hentai, threesome, anal, MILF et au tout premier rang: lesbienne.

Kim Kardashian est au premier rang des Pornstars les plus recherchées et on remarque que l'expression «françaises» est très tendances... ah bon.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

12:41

175

logo radioego

radioego.com