Résultat pour: #peuple

Jeff Fillion aimerait voir le passeport des journalistes qui critiquent les propos de Trump...
Publié il y a 8 mois

27729

«Pourquoi voulons-nous tous ces gens qui viennent de ces pays de merde? (traduction libre de ¨shithole countries¨) aurait déclaré le président américain cette semaine en réunion parlant entre autres d'Haïti et de pays du continent africain, demandant du même souffle pourquoi dans l'immigration américaine il n'y avait pas plus de personnes en provenance du Danemark?

Ces propos ont bien sur fait réagir l'Amérique entière jusqu'ici au Québec ou plusieurs journalistes et commentateurs ont dénoncé les propos du président Trump, criant au racisme. propos qui ont été rapportés et non enregistrés précisons-le. D'ailleurs le président dit ne jamais avoir tenu ces propos. Ou est la vérité?

Vendredi midi, dans son émission à CHOI Radio X à Québec, Jeff Fillion a commenté les propos controversés de Trump disant que c'était un langage que monsieur tout-le-monde utilisait souvent pour décrire certains pays, et que si on veut des politiciens qui n'ont pas la langue de bois, il faudra se faire è ce genre de paroles.

Voici 10 citations de Jeff Fillion les propos de Donald Trump:

1- «Dire ¨pays de cul¨ ou ¨pays sous-développé¨, c'est la même chose»

2- «On a comme maquillé quelque chose pour rendre ça pas pire à l'oreille»

3- «Les médias québécois font beaucoup de couverture sur Donald Trump, il doit avoir de quoi là-dedans qui les énervent...»

4- «J'ai l'impression que la go-gauche, en utilisant des termes plus propres, utilise ça pour se donner bonne conscience»

5- «Le jour ou on va être conscient qu'on est entouré de pays de merde, dans notre immigration on va en tenir compte»

6- «Le but premier dans l'immigration est que les gens viennent pour nous aider»

7- «Trump est pas contre l'immigration, il est contre l'immigration illégale»

8- «Si quelqu'un dit qu'il est pour l'immigration illégale, on ne peut pas manger ensemble...»

9- «Tous les journalistes qui braillent sur les propos de Trump, je peux-tu voir votre passeport pour savoir ou vous allez en vacances?»

10- «C'est vraiment le clivage entre l'establishment politique et médiatique qui forment maintenant qu'un seul groupe contre le peuple, c'est pour ça qu'ils ne veulent pas avoir de populiste qui gagne des élections»

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 12 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

24:20

507

Dutrizac fait un retour à la radio en sautant une coche sur le DJ du CH et certains joueurs anglophones de l'équipe!
Publié il y a 10 mois

27624

Alors que son «purgatoire contractuel» avec son ex-employeur COGECO a pris fin officiellement samedi le 2 décembre, Benoït Dutrizac n’a pas perdu de temps pour se retrouver un micro, à tout le moins l’espace d’une émission, alors qu’il a co-animé avec son ancien collègue et ami Jean-Charles Lajoie lundi après-midi dans l’émission de ce dernier au 91,9 SPORTS à Montréal.

«Depuis le temps que tu m’en parles que tu veux passer aux sports» lui a lancé JC, déclenchant les rires de Dutrizac qui lui a aussitôt répondu: «Je ne connais pas ça les sports, je suis un ¨taouain¨ qui peut poser des questions à quelqu’un qui connait les sports, pour qu’il l’explique à un ¨taouain¨ comme moi qui connait pas les sports».

Celui qui est aussi animateur des francs-tireurs à télé-Québec est allé voir le Canadien samedi dans leur éclatante victoire de 10-1 face aux Red Wings, et il a remarqué certaines choses qu'il a fait part lors de son micro d’introduction avec Lajoie. Il s’en ai pris dès le départ au DJ du Centre Bell pour son choix musical: «On peux-tu avoir un peu de fierté? On peux-tu demander à ce qu’on respecte notre culture? Tu sais, on est là, on paye, c’est nous autres. Y’as-tu quelque chose qui représente plus le peuple québécois, parce que y’a pas de Nordiques là, que le Canadien de Montréal? Pis t’arrives au Centre Bell, pis ils te martèlent des platitudes; disco, rococo, là tu dis tant qu‘à mettre des platitudes américaines, peux-tu choisir un peu de québécois? Pis là, écoute sur Twitter on est rendu à nous même nous dénigrer, pis à dire ¨y’a pas de musique québécoise qui vaille la peine, heille moi j’ai mon sacramouille de voyage¨ a dit Dutrizac, qui semblait s’être ennuyé de ses grandes envolées oratoires qui ont fait sa marque de commerce à l’antenne pendant des années.

Puis l'invité de Jean-Charles a terminé le premier segment de son rendez-vous en ondes en s’en prenant à des joueurs unilingues anglophones du Canadien qui n’ont pas encore appris assez de mots de français à son goût malgré qu’ils évoluent avec l’équipe depuis un certain temps: «Je le sais que j’suis mouche à marde avec ça là, mais j’aimerais ça que Carey Price soit capable de dire bonjour et merci. J’aimerais ça que Pacioretty, Plékanec là, ça fait 62 ans qu’il est à Montréal là, y’es-tu capable de dire bonjour et merci? Je le sais que je suis tannant avec ça…» a dit l’animateur qui avait l’air à prendre un malin plaisir à parler dans un micro de radio pour la première fois depuis très longtemps, depuis trop longtemps…

Est-ce que Dutrizac sera un invité régulier à cette antenne? Est-ce que RCN Médias nous réservent une surprise en lui offrant un micro régulier avec sa propre émission en janvier? Tout peut arriver à partir de maintenant.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 4 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 3 ans

12:45

536

Dave Treg de Storm Alliance répond à Régis Labeaume qui se plaint du coût de la manifestation: «Y'a pas de misère à ramasser mes impôts par exemple»
Publié il y a 10 mois

27596

En point de presse aujourd'hui, Régis Labeaume, qui n’a pas manqué souligner le coût de la manifestation à Québec en fin-de-semaine, a vu Dave Treg, le leader d’un groupe de manifestants «Storm Alliance», lui répondre de façon plutôt cinglante alors que ce dernier était en entrevue avec Éric Duhaime et Myriam Ségal au FM93 au même moment.

Régis Labeaume a commencé son analyse de la fin-de-semaine par une boutade: «Ben je me demandais si il n'y avait pas plus de journalistes pis de techniciens que de manifestants? Je regardais ça sur Internet, pis on va relativiser; c’était 1000 personnes au total, on ne parlera pas d’une manifestation de masse, bon. Ça va nous coûter le double que ça nous a coûté la dernière fois, alors que c’était 75 000$. Là, c’est au minimum 150, on peut parler de entre 150 et 200. Alors on les remercie de venir s’amuser à Québec là, nous autres, ça nous coûte cher» a dit le maire qui s’est ensuite lancé dans la description des forces en présence lors de cette manifestation:

«On avait les vertueux d’un côté, qui euh, probablement des pacifistes, mais ils avaient des lances pierres pis quelques objets mais ça devait être des pacifistes» a ironisé le maire, parlant possiblement de ceux qui étaient dans la section des «antifas». Puis il a ensuite décrit ceux qui étaient de l’autre côté de la manifestation, (La Meute et Storm Alliance sans les nommer): «L’autre côté ben on avait la quasi milice là, qui visiblement fait dans l’enflure verbale. Ils ont décidé qu’ils allaient débarquer le gouvernement, pis débarquer d’autres partis politiques si il le fallait. M’as te dire un affaire, ils se prennent pas pour du 7up flat eux-autres. Ça parle beaucoup. Pour 1000 personnes, c’est beaucoup beaucoup de discours» a dit le maire, fidèle à son style habituel.

L’intervention du maire a été entendu en direct par Dave Treg, le leader du groupe identitaire Storm Alliance, qui était alors en entrevue au FM93. Et Treg n’a pas mâché ses mots envers le premier magistrat de la ville: «C’est très très beau de voir le représentant du peuple parler comme ça, il n’a pas de misère à ramasser mes impôts pas exemple, mais je trouve ça…s’t’une vrai joke» a laissé tomber Kreg, qui et a tenu à rappeler au maire ceci: «C’est un droit de citoyens qu’on a de manifester en passant. Je pense qu’avant de venir parler des coûts, le mandat qu’on s’était donné c’est qu’il n’y avait pas de débordement de violence, ni de vandalisme, je pense qu’il n’y en a pratiquement pas eu à comparer du 20, mais je pense qu’avant de regarder ça, on peux-tu regarder l’argent qui est flambé à gauche et à droite du gouvernement et on parle de millions et de milliards ici là?» a débité Treg, clairement piqué au vif par Labeaume.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Duhaime-Ségal le Midi» avec Éric Duhaime et Myriam Ségal le 27 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:45

368

«T'es Premier Ministre...t'offre tes condoléances au peuple américain...pis t'es déguisé en superhéro» —Mario Dumont
Publié il y a 11 mois

27466

Entendu dans la Commission Curzi-Dumont Le 2 novembre 2017 au 98,5 FM dans Puisqu'il Faut se Lever avec Paul Arcand (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

07:40

350

Halloween - Pérusse imite Arcand qui interview un mort
Publié il y a 11 mois

27455

Les 2 minutes du peuple - Spécial Halloween – Québec - François Pérusse (2005)


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 10 ans

02:13

443

Jacques Villeneuve quitte le Québec «Vas-t-en péter ailleurs» —Doc Mailloux
Publié il y a environ un an

26973

Dans Que La Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault, le Doc Mailloux s'en ait prit à Jacques Villeneuve qui a critiqué le système d'éducation québécois dans un court texte de Réjean Tremblay publié dans le Journal de Montréal en fin-de-semaine: «Mais Villeneuve, on le sait, est en train de liquider ses biens au Québec et il est retourné vivre en Europe. La principale raison, c’est que Villeneuve trouvait le système d’éducation du Québec trop permissif et pas assez exigeant sur le plan scolaire. Le domaine de Villeneuve est donc en vente. On demandait 4,9 millions $ quand il a été mis en vente» a écrit Tremblay. Ce qui a contribué à mettre le feu au derrière du célèbre psychiatre. «Je trouve inadmissible le fait de vomir et de se sauver...il vend ses biens il fout le camp parce que supposément petit peuple vous êtes pas à ma hauteur, ayoye!» s'est offusqué le Doc alors que l'animatrice essayait pour sa part, de défendre l'ex-coureur automobile avec plus ou moins de succès. Entendu le 11 septembre 2017 au 106,9 FM en Mauricie (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

15:46

673

ARCHIVE - Pérusse et les animateurs radio d'opinion... de Québec!
Publié il y a environ un an

26767

Pérusse a produit quelques Minutes du Peuple réservées à la radio dans sa longue carrière. En voici un qui souligne à gros trait la radio d'opinion... de Québec.


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 10 ans

02:19

652

La fausse promesse de Trudeau
Publié il y a plus d'un an

25544

Les élites libérales se sont fait élire sur l'espoir du peuple envers une réforme qui ne sera finalement pas dans les cartes. La popularité en baisse, le cynisme en hausse, dommage, les électeurs ont la mémoire courte


Jean-Francois Morency Jean-Francois Morency
Membre depuis il y a environ 2 ans

15:22

126

«Pour moi le Canada est un pays étranger (...) pour les canadiens, le peuple québécois n'est pas un peuple» —Mathieu Bock-Côté
Publié il y a plus d'un an

25264

Dans Maurais Live, Jean-Clôde s'entretien avec Mathieu Bock-Côté à propos de son article dans lequel il évoque une propagande canadienne via les festivités du 150e anniversaire du Canada. Entendu à Radio X 98,1 FM, Maurais Live. 5 janvier 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

15:49

518

«Jalousie, jalousie, jalousie, mépris du peuple, petit communisme nouvel age né du printemps érable...» —Sylvain Bouchard
Publié il y a presque 2 ans

25013

À Bouchard en parle, Sylvain Bouchard commente l'affaire Wagner-Matte en posant plusieurs questions. Entendu au FM 93, Bouchard en parle. 5 décembre 2016


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

22:52

1141

logo radioego

radioego.com