Result for: #Influence

Influence Communication dans l'eau chaude?
Published 7 days

28215

11 anciens employés d'Influence Communication se sont confiés à Isabelle Hachey de La Presse sur la méthodologie douteuse et aléatoire qui serait utilisée dans la façon de mesurer ce que l'entreprise appelle le «poids média» des sujets d'actualités qu'ils analysent en permanence.

Le président d'Influence Communication Jean-François Dumas était en entrevue avec Paul Arcand ce matin pour donner son point de vue sur la situation. Après cette entrevue, il semble évidement que la confiance semble ébranlée entre Dumas et l'animateur du 98,5 FM qui ne semble pas vraiment croire les explications du PDG de l'entreprise de communications.

Texte de La Presse disponible ici.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand et Fabrice de Pierrebourg le 12 juin 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

08:13

349

Impartialité: Alexandre Taillefer interpelle Québecor!
Published about 1 month

28168

En entrevue avec Paul Arcand au 98,5 FM à Montréal ce matin, le nouveau président de la campagne électorale du Parti libéral (PLQ), Alexandre Taillefer, s'est interrogé sur les dernières publications de Québecor à son endroit.

«Le fait qu'il y ai eu 11 chroniques dans le journal de Montréal depuis mon arrivée il y a 5 jours...je ne ferai pas d'insinuation par rapport à ça, on peut se poser certaines questions...» a d'abord dit Taillefer. «Est-ce que vous me dites que Pierre-Karl Péladeau utilise ses médias contre le parti libéral?» a demandé plus directement Paul Arcand. «Je pense qu'il a une certaine influence...c'est quand même étonnant aujourd'hui de voir à l'intérieur du journal autant d'articles qui parle de ça, et qui me mette de l'avant après qu'il [PKP] ait tweetté, en disant que j'étais un vire capot, que j'étais un si que j'étais un ça. Je pense qu'il faut qu'on ait un certain devoir de réserve quand on est un propriétaire de média. Si j'étais aujourd'hui journaliste ou chroniqueur au journal de Montréal, je m'interrogerait sur mon impartialité.» a dit Taillefer.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand et Monic Néron le 16 mai 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

02:56

7121

Les auditeurs de «La Soirée est (encore) jeune» souhaitent éliminer Radio X!
Published 3 months

27968

Si vous ne le saviez pas, il y a un segment «sondage» à la populaire émission présentée la fin-de-semaine de 17h à 19h à la radio de Radio-Canada «La Soirée est (encore) jeune». La «Marge d'erreur» se veut être humoristique et c'est un questionnaire offert aux 55 000 abonnés de la page Facebook de l'émission.

Dans le sondage #009 disponible ici, une question traitait de la municipalité d’Hampstead qui a décidé d’interdire l’usage du tabac dans tous les lieux publics, incluant les parcs et les trottoirs. On avait demandé aux lecteurs si ils étaient pour ou contre. La question suivante était plus ouverte: Quel autre produit nuisible les municipalités devraient-elles interdire? La réponse la plus populaire fut Radio X avec en deuxième position les écureuils suivit des rats, des pitt bulls et de... Richard Martineau.

Évidemment, l'émission de Radio-Canada est présenté sous fond très humoristique, mais l'émission qui a ridiculisé souvent dans les dernières années les animateurs de la populaire radio parlée de Québec avec un propos très à l'opposé de ceux de «La Soirée...», a peut-être fini par influencer beaucoup de leurs auditeurs. Mais rappelons-le, tout ceci est de l'humour et il faut savoir rire, d'un côté comme de l'autre.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 11 mars 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

01:17

298

Retour en politique pour PKP?
Published 5 months

27758

Dieu seul le sait» a fini par répondre Pierre-Karl Péladeau devant l'insistance de l'animatrice Catherine Perrin de Radio-Canada qui tenait vraiment à savoir si l'ex-Chef du Parti Québécois songeait à un retour en politique.

L'actuel président et chef de la direction de Québecor Pierre-Karl Péladeau était l'invité de Médium Large ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Lorsque l'animatrice lui a fait remarqué son omniprésence sur les réseaux sociaux dans les dernières semaine, PKP a paru surpris avec un sourire dans la voix.

Lui rappelant son attaque vers des journalistes sur les réseaux sociaux, dont Yves Boisvert, PKP s'est emporté en rappelant le «prêt» de 10 millions de dollars octroyés à Capitale Média par le gouvernement du Québec pour aider leur virage technologique de leur plate-forme qui appartient à Martin Cauchon, un ex-ministre de la justice sous l'ère Chrétien, sous-entendant une influence de son principal concurrent Power Corporation dans la transaction.

«Il y a quelque chose qui pourrait vous ramener un moment donné en politique, c'est pas fini cette aventure là» a insisté Perrin: «Bien Dieu seul le sait...je l'ai dit au dernier conseil» a dit l'ex-politicien qui a ajouté que ce n'était pas son souhait de quitter la politique. Il a ensuite avoué sur le ton de l'humour que lorsqu'il écoutait la télé avec sa fille Romy qu'elle lui disait qu'il devait se présenter.

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici Première la radio de Radio-Canada le 23 janvier 2018.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

28:49

281

Une année 2017 à saveur d'intolérance selon Influence Communication
Published 6 months

27675

Jean-François Dumas était de passage dans l'émission du retour du FM93 pour dévoiler le bilan d’actualités d'Influence Communication pour l’année 2017 dans les médias.

L’année médiatique 2017 en 10 points:

1- Le mot clé pour l’année 2017 dans les médias fut «intolérance» qui succède à «peur» pour l'année 2016.

2- Il y a eu 20% moins de sujets reliés au Canadiens de Montréal cette année.

3- Dans les 50 personnes les plus médiatisées en 2017, il y a 30 joueurs et entraineurs de la LNH.

4- Dans ces 50 personnes les plus médiatisées, il n’y a que deux femmes: Hilary Clinton et Valérie Plante. (Contre 8 femmes dans le TOP 50 en 2016). (

5- Les 3 thèmes principaux abordés en 2017 furent: Sport, faits divers et politique fédérale.

6- Les québécois ont augmenté leur intérêt pour les nouvelles internationales de 51% mais 85% de celles-ci traitaient de Donald Trump.

7- 90% de ce qui s'est dit sur Donald Trump n’était pas associé à une «nouvelle» comme telle.

8- L'attentat à la mosquée de Québec représente la nouvelle qui fut le plus médiatisée depuis le début des années 2000 et c’est aussi celle qui a le plus fait rayonner (négativement) le Québec dans l’année.

9- Pour la première fois depuis une dizaine d’années, Québec a rayonné plus sur le plan touristique que Montréal.

10- Dans le TOP 3 des nouvelles les plus médiatisées, on retrouve au #3: La dernière semaine des élections municipales de novembre au Québec. Au #2 les inondations du printemps au Québec juste avant l’attaque à la mosquée de Québec au #1.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 13 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

14:17

53

«L'enragée» du web, Josée Rivard, s'est exprimée à la radio ce midi...et on a pas été déçu!
Published 7 months

27595

Josée Rivard, bien connu des réseaux sociaux pour ses prises de positions très tranchées et/ou patriotiques concernant plusieurs dossiers politiques et sociaux au Québec et au Canada, était l’invitée de Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie ce midi. Comme il fallait s’y attendre, ça ne s’est pas déroulé comme une «ballade dans le parc» pour l’animateur et son journaliste Marc-Antoine Nunes. Le chaos était au rendez-vous, et le divertissement aussi!

Voici l’entrevue avec Josée Rivard en 15 citations:

1- «Je vais me battre pour ma patrie, je suis une vraie patriote, mais il faut me connaitre aussi…»

2- «Je veux que les gens se reprennent en main, pis ça marche, c'est tu plate mais ça marche!»

4- «Je pense que mon combat est rendu sur ¨l’écoeurantite¨ aiguë…des médias qui ne partagent pas bien les nouvelles, des libéraux qui ne paient pas la note quand ils devraient la payer…la on va légaliser le pot, c’est quoi c’te niaiserie là quand il y a nos ainés qui mangent pas bien?»

5- «Là il faut brasser la cage des gens qui veulent plus aller voter…»

6- «Y’a des gens qui sont pas scolarisés, qu’est-ce tu veux c’est de même, arrêter de vous juger entre vous autres. C’est peut-être lui le gars qui ramasse tes vidanges qui va t’aider un jour si t’as une crise cardiaque»

7- «C’est ça qui fait que j’ai de la misère à parler avec vous autres les journalistes, arrêtez de dire que vous connaissez rien, vous en savez pas mal plus long…»

8- «C’est préférable de me niaiser pour me faire passer pour une ridicule là…»

9- «Il va falloir que vous remettiez vos culottes les journalistes, pis nous dire la vérité, les gens ont le droit à la vérité…

10- «J’en ai connu trop de gens qui souffrent parce qu’ils ont dénoncé. Trop de morts sociales parce qu’ils ont dénoncé. »

11- «Tu veux pas entendre la vérité?»

12- «Moi je secoue les consciences, Moi mon but là, c’est de faire le petit son de cloche…je ne veux pas influencer les gens, je veux les sonner, les réveiller, les secouer, ensuite c’est les gens qui doivent s’informer…»

13- «On sait très bien qu’on peut pu se fier sur nos médias, ils sont tous rachetés, manipulés.»

14- «Quand vous aurez rencontré la douleur là des gens là directement là, vous allez comprendre.»

15- «Vous avez pas finit d’entendre parler de moé. Moi je suis prête à laisser ma vie pour ma patrie»

Entendu dans «Midi Plus» avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 27 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since over 3 years

11:20

1760

Patrick Roy de retour avec le CH: «Je suis sur que c'est dans sa tête, je crois qu'il ferait une job incroyable avec le CH»  —Jonathan Roy
Published 7 months

27591

Avec le début de saison décevant que le Canadien de Montréal connait, (9 victoires en 24 matchs), bien des spéculations se propagent sur les réseaux sociaux sur des changements que l’organisation devraient effectuer pour améliorer le sort de l'équipe, et ça va bien au-delà des changements sur la glace! La haute direction reçoit son lot de critique depuis quelques temps, et malgré que l’entraineur Claude Julien soit plutôt épargné par les fans et analystes, le directeur général Marc Bergevin et le très grand patron Geoff Molson sont constamment pointés du doigt sur la situation actuelle du CH, de son rendement et surtout des projections d’avenir qui ne sont pas vraiment encourageantes.

Ce n’est pas un secret que le nom de Patrick Roy a souvent été mentionné comme un potentiel dirigeant de l’équipe pour faire suite à ceux en place si la situation ne s'améliore pas rapidement. Le Canadien a souvent eu du succès avec à sa tête des personnes qui ont été «élevés» dans l’organisation. L’ex #33 du tricolore deviendrait dont un candidat de choix pour revenir à un modèle de gestion qui a souri à l’organisation dans le passée. Il a gagné partout ou il est passé, incluant avec le tricolore, et pourrait amener cette attitude de gagnant qui semble avoir quitté l'organisation Montréalaise depuis... son départ.

L'un des deux fils de Patrick, Jonathan, était l’invité du «Boost», émission animée par Philo Lirette sur les ondes d’Énergie 94,3 à Montréal vendredi dernier. Dans le segment audio, repris par l’équipe du matin de fin-de-semaine à CHOI Radio X, celui qui est maintenant chanteur fut questionné au sujet de l’intérêt de son père de joindre l’organisation du Canadien si jamais il recevait un appel. Sa réponse fut très honnête et sans hésitation, la voici: «Je crois vraiment que oui, mon père aimerait faire ça, j'en suis persuadé… On parle pas de ça à la maison, mais je suis sur que c’est dans sa tête puis je pense qu’il ferait une job incroyable pour les Canadiens de Montréal. Il a le CH tatoué sur le corps (coeur)», a dit celui qui a joué longtemps comme gardien de but avec l’équipe que son père dirigeait, les Remparts de Québec dans la LHJMQ. Pour conclure sa réponse, Jonathan Roy a ajouté une chose très intéressante: «Moi je le dis depuis le début; ¨St-Patrick’s curse¨, depuis ’95 ou on l’a échangé, je crois qu’elle va se terminer quand il va revenir…» Faisant référence au mauvais sort qui s’acharne sur l’équipe depuis que Roy a été limogé suite à une controverse avec l'entraineur du moment, Mario Tremblay. Le Canadien n'a pas remporté de Coupe Stanley depuis 1993, alors que le gardien était dans les buts, puis Patrick Roy a ensuite remporté deux autres Coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado, les anciens Nordiques de Québec, qui ont déménagé tristement à Denver en 1995 justement la même année que Roy a quitté Montréal.

Quelle saga encore une fois entourant l’une des équipes de sports qui fait le plus parler sur la planète, principalement parce que le hockey est beaucoup plus qu’un sport à Montréal, c’est un mode de vie pour bien des fans qui n’acceptent simplement pas que le CH perde, et qui sont prêts à tout pour changer les choses, incluant influencer les prochaines décisions comme ils le peuvent pour améliorer l’équipe.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission «Le Show du Matin Week-end» avec Alex Leblond le 26 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

03:39

400

«Si tu veux obtenir dans le futur mieux d’Alex Galchenyuk, (...) je pense que c’était préférable que tu écartes Beaulieu» —Martin McGuire
Published 12 months

26557

Dans Puisqu’il faut se lever, Paul Arcand et Alain Crête discutent du départ de Nathan Beaulieu et du peu de valeur reçu en retour avec Martin McGuire. On parle de son influence négative sur Alex Galchenyuk. Entendu au 98,5 FM, Puisqu’il faut se lever. COGECO MEDIA. 19 juin 2017.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

02:11

625

Pierre-Yves McSween parle des «Influenceurs du web» et le processus marketing derrière leurs chroniques
Published about 1 year

26214

Dans Puisqu’il faut se lever, Paul Arcand et Pierre-Yves McSween parlent des influenceurs du web. Pierre-Yves explique le processus marketing du concept des influenceurs, en prenant pour exemple Marie-Pier Morin. Entendu au 98,5 FM, Puisqu’il faut se lever. COGECO MEDIA. 8 mai 2017.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

02:49

291

«Sa mauvaise influence sur Galchenyuk (...) pour moi c'est un cancer dans une équipe» —George Laraque à propos de Nathan Beaulieu
Published over 1 year

25800

Dans Laraque-Gonzalez, George Laraque est cinglant au sujet de Nathan Beaulieu. On discute de qui garder en protection entre Beaulieu et Benn. Entendu au 91,9 Sports FM, Laraque-Gonzalez. 7 mars 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since almost 3 years

03:13

1223

logo radioego

radioego.com